AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Un peu de publicité pour notre jolie Leela qui recherche ses colocataires par ici ! Apparement Arco Ortaloni trouve Gabrielle de Musset très belle guess what (sirius) 3697710961

Partagez
 

 guess what (sirius)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Invité
Invité
guess what (sirius) Empty
MessageSujet: guess what (sirius)   guess what (sirius) EmptyJeu 7 Nov - 18:22

{guess what}
crédit/ tumblr@sirius vandesky.

Meghan n’avait pas revu Sirius depuis plusieurs jours maintenant, pour ne pas dire semaines et elle avait tellement de choses à lui raconter qu’elle n’avait pas pu résister bien longtemps à l’envie de lui envoyer un texto afin qu’ils se rejoignent quelque part et le choix fut tout trouvé : le parc. Il n’y avait rien de mieux que prendre un bon bol d’air frais dans un parc en compagnie d’un ami pour la mettre en joie. Sirius était une personne vraiment importante pour elle, ils avaient su se soutenir dans les moments difficiles et ça avait tendance à rendre une amitié indestructible. Il n’y a que dans les pires moments que l’on voit qui sont nos vrais amis ou pas. Elle n’avait évidemment pas que Sirius en ami avec avec lui, c’était un lien tout de même très spécial. C’était un peu (voire beaucoup même) grâce à lui qu’elle se sentait épanouie actuellement, enfin épanouie était un grand mot mais disons qu’elle allait quand même mieux. Sans lui, elle serait sûrement toujours la même Meghan, perdue. Il était comme la lumière qui avait su lui montrer la fin du tunnel. Elle lui confiait énormément de choses, à lui et à personne d’autre. Alors quand dernièrement elle avait revu Neal, elle avait ressenti le besoin d’en parler avec Sirius, sait-on jamais s’il pouvait lui glisser un ou deux conseils discrètement, c’était toujours utile. Et puis Sirius connaissait tout de sa relation avec Neal donc c’était la personne idéale à qui en parler. Avec ses autres amis, c’était plus délicat, ils étaient trop impliqués dans tout ça. Mais Neal n’était pas le seul sujet dont elle souhaitait parler avec Sirius, il y avait également Oscar, cet homme qu’elle avait toujours vu comme un tonton, comme le meilleur ami de sa mère alors que tout ce temps, il était également son père biologique, ça faisait beaucoup d’émotions en peu de temps et même si la thérapie l’aidait, elle savait qu’elle pouvait vriller en un instant. Avant de sortir, elle prenait bien soin de se couvrir correctement, il ne faisait pas très beau à cette époque en général et encore moins chaud. Le thermomètre affichait un petit 13 degrés, rien de bien froid mais suffisamment. Meghan était de nature frileuse et avait tendance à râler davantage quand elle se sentait mal à l’aise à cause de la température, qu’elle soit trop élevée ou pas assez. Vêtue de son manteau, elle quittait son logement pour aller s’aventurer au parc où elle avait rendez-vous avec Sirius. Elle sentait déjà l’excitation monter, c’était toujours comme ça et malgré sa thérapie, tout n’était pas réglé mais en quelques mois, c’était tout bonnement impossible de toute manière. Arrivée sur place, elle regardait autour d’elle mais ne voyait pas Sirius alors elle lui envoyait un message afin de lui donner sa position pour qu’il la trouve facilement.

Revenir en haut Aller en bas
Sirius Vandesky
Sirius Vandesky

Messages :
385
Your rp color :
italique
To do list rp :
leone - www
sage - www
orion - www
meghan - www
lyzianna - www
zoellyne - www
levi - www
hannah - www
linh - www
Summary :
Est né et a grandi à New-York. Marié jeune, Sirius perd sa femme d'un cancer il y a 6 ans et se sent toujours coupable de ne rien avoir déceler malgré ses études de médecine. Se consacre corps et âme à son travail. Empathique avec ses patients. Gentil et très attentionné. Bout en train et joyeux fanfaron quand il va bien.
Pseudo :
June
Multinick :
Bloom Walton & Malina Wells
Avatar :
Bob Morley
guess what (sirius) 191115023129489938
Age :
32 ans
Status :
Célibataire
Work :
Psychiatre hospitalier
Home adress :
Staten Island

Sexuality :
Hétérosexuel - mais ne sait-on jamais
Astrological Sign :
Vierge
Rythme de rp :
1 / semaine
Longueur rp :
300 à 500 mots de préférence - plus possible - au feeling
Messages : 385 Your rp color : italique To do list rp : leone - www
sage - www
orion - www
meghan - www
lyzianna - www
zoellyne - www
levi - www
hannah - www
linh - www
Summary : Est né et a grandi à New-York. Marié jeune, Sirius perd sa femme d'un cancer il y a 6 ans et se sent toujours coupable de ne rien avoir déceler malgré ses études de médecine. Se consacre corps et âme à son travail. Empathique avec ses patients. Gentil et très attentionné. Bout en train et joyeux fanfaron quand il va bien. Pseudo : June Multinick : Bloom Walton & Malina Wells Avatar : Bob Morley
guess what (sirius) 191115023129489938
Age : 32 ans Status : Célibataire Work : Psychiatre hospitalier Home adress : Staten Island

Sexuality : Hétérosexuel - mais ne sait-on jamais Astrological Sign : Vierge Rythme de rp : 1 / semaine Longueur rp : 300 à 500 mots de préférence - plus possible - au feeling
guess what (sirius) Empty
MessageSujet: Re: guess what (sirius)   guess what (sirius) EmptySam 9 Nov - 14:41
Lorsque quelques jours plus tôt, Sirius avait reçu un sms de Meghan, lui proposant qu’ils se voient dans le weekend, il avait aussitôt accepté. S’il s’était renfermé depuis le décès de sa femme, mettant toute son énergie dans le travail et ne se laissant pas une seconde pour un quelconque loisir, il y a tout de même certaines amitiés qu’il a conservé et pour lesquelles il a toujours libéré du temps. Celle avec Meghan en fait partie, et ce n’est pas vraiment pour rien, étant donné les liens qui les unissaient tout deux à Nyla Vandesky. Après la mort de sa femme, la solitude a empli la vie du psychiatre, tout comme la tristesse et il est vite tombé dans le désarroi le plus total. Meghan, elle a été contre toute attente, sa bouée, son oxygène. Elle a réussi à prendre une place dans sa vie, remplaçant sur certains points, Nyla, dans les confidences, la présence. Et puis, elle aussi portait le deuil à sa manière et ce sont des choses qui rapprochent. Sirius a toujours ressenti qu’elle était la seule à le comprendre, toujours. Les années passant, leur amitié s’est encore renforcé et est devenue encore plus naturelle, s’ouvrant sur autre chose que le deuil et Nyla. Ils ont appris à se connaitre davantage, à se supporter pleinement, et Sirius s’est fait la promesse qu’il serait toujours là, qu’il la protégerait contre tout, comme une dernière promesse envers sa femme qui aurait voulu qu’il prenne soin de son amie. Alors, c’est ce qu’il a fait, tout simplement.

Le jour J, plutôt à l’heure – ou avec seulement quelques minutes de retard, c’est un Sirius souriant que l’on voit entrer dans le parc. Le regard vague, il cherche Meghan mais ne la voit pas. Droite. Gauche. Rien. Ce n’est pas comme s’ils avaient vraiment un point spécial à eux en même temps. Son portable vibre et il peut y lire les coordonnées de la jeune femme, comme si elle avait lu dans ses pensées à distance. Cela le fait rire. Il avance jusqu’au lieu et dès qu’il est près d’elle, il l’enlace amicalement en guise de bonjour. « J’ai l’impression que ça fait un bail, non ? » Dit-il pour plaisanter. En réalité, ils se voyaient très régulièrement, peut-être un peu trop aux goûts de certains. D’ailleurs, on leur avait déjà prêter une liaison, sans doute des râgeux, alors qu’il n’y avait jamais rien eu d’ambigu entre ces deux là. Ils avaient rapidement fait taire la rumeur, bien qu’elle pourrait facilement remonter à flot un jour. « J’espère que tu ne m’attends pas depuis trop longtemps, parce que tu dois être gelée ! On aurait peut-être dû aller au café ? » Toujours prévenant, Sirius. Toujours à s’inquiéter pour ceux à qui il tient. Finalement, il la regarde droit dans les yeux et sourit. « Vu ton regard, j’ai l’intuition soudaine que tu as des choses à me raconter. » Meghan, elle avait tout le temps quelque chose à lui raconter de toute façon. Peut-être à cause de ses troubles, ou de ses moments si débordants de joie. Il avait arrêté de se poser des questions depuis longtemps ; mais savait déceler les signes chez son amie.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
 

guess what (sirius)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
I've got 99 problems :: Yeah I could if i wanted to :: archives :: rps-