AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Un peu de publicité pour notre jolie Leela qui recherche ses colocataires par ici ! Apparement Arco Ortaloni trouve Gabrielle de Musset très belle Code pour présenter ses personnages 3697710961

Partagez
 

 Code pour présenter ses personnages

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
DR AKOPIAN
DR AKOPIAN

Messages :
442
Your rp color :
#
To do list rp :
prénom nom - www
Summary :
Résumé COURT de votre personnage.
Pseudo :
Confidential
Multinick :
My husband
Avatar :
Michael Hyatt
Code pour présenter ses personnages Tumblr_p1s3rgtSF31v72s2uo3_r1_400
Age :
How dare you
Status :
Married to another psy #ouch
Work :
Psychiatrist
Home adress :
Confidential

Sexuality :
Confidential
Hogwarts house :
Confidential
Astrological Sign :
Confidential
MBTI :
Confidential
Rythme de rp :
Confidential
Longueur rp :
Confidential
Messages : 442 Your rp color : # To do list rp : prénom nom - www Summary : Résumé COURT de votre personnage. Pseudo : Confidential Multinick : My husband Avatar : Michael Hyatt
Code pour présenter ses personnages Tumblr_p1s3rgtSF31v72s2uo3_r1_400
Age : How dare you Status : Married to another psy #ouch Work : Psychiatrist Home adress : Confidential

Sexuality : Confidential Hogwarts house : Confidential Astrological Sign : Confidential MBTI : Confidential Rythme de rp : Confidential Longueur rp : Confidential
http://99problems.forumactif.com
Code pour présenter ses personnages Empty
MessageSujet: Code pour présenter ses personnages   Code pour présenter ses personnages EmptyMar 12 Nov - 15:54
Vous voulez participer à l'intégration du forum et le rendre plus accueillant, le tout en trouvant plus facilement des liens pour remplir la vie de vos personnages ? cutie Ce petit code devrait vous aider, d'autant plus si vous avez une équipe de Quidditch à vous seul like
Afin de nous assurer que la partie invités reste active, même si vous n'avez pas forcément d'idées avec tout le monde, ou beaucoup de liens, vous pouvez réserver une partie de votre carnet de bord à cet petit code, que vous pourrez ainsi copier coller dans les présentations des invités pour présenter vos personnages !  Code pour présenter ses personnages 594440419  C'est simple, ça prend deux minutes et ça peut donner des pistes à un nouveau !  sifle

Ci-dessous, un exemple du rendu et le code, plus facile à copier coller dans une balise code, car pas besoin d'éditer ses propres messages ! love

my characters
esteban gardner
20 yo - étudiant
FEAT : marlon teixeira

Esteban, est le fils d'un riche avocat et d'un immigré mexicain, il est issu de la mixité sociale et est partagé entre deux mondes ce qui n'est pas toujours évident pour lui. Passionné par l'art, il a fait un Bachelor d'Histoire de l'art avant de commencer une école de droit pour devenir avocat spécialisé dans l'immigration. C'est un type solaire, un poil nombriliste, accro à instagram et à lui-même de manière générale. Il n'en reste pas moins sympathique et généreux avec ses proches. Hipster sur les bords (même s'il ne l'admettra jamais), il apprécie grandement d'avoir toute l'attention sur lui, quitte à épuiser au passage ses véritables amis lorsqu'il en fait un peu trop (c'est une drama queen). Bisexuel à moitié assumé, il a été vite en besogne en faisant son coming out, et réalise que s'accepter tel qu'il est et accepter d'être attiré par les deux genres n'est pas aussi évident dans la pratique que ce qu'il s'était imaginé en le clamant haut et fort à l'université. Évidemment, cela a pu poser des problèmes dans ses relations étant donné qu'il se cherche encore un peu et qu'il est tiraillé par la crainte de décevoir ses parents s'il venait à avoir une relation sérieuse avec un homme. C'est d'autant plus compliqué que sa relation avec un de ses pères est très conflictuelle. En bref, même s'il assume verbalement sa bisexualité, Esteban se met inconsciemment la pression pour être dans une relation hétéro qui lui éviterait ainsi les clichés sur les enfants de parents homosexuels qu'il se sent tenu d'éviter. Cette pression est évident très toxique pour lui. Aussi il projette une image de lui assez superficielle qui l'empêche de vraiment se lier avec des gens sincères. Il a tout d'un fils de qui se la raconte et il faut creuser pour voir autre chose derrières les bouclettes brunes. Frustré par la situation, Esteban voudrait se débarrasser des étiquettes que tout le monde semble vouloir lui coller et ne juge pas toujours bien le danger représenté par l'extérieur de son petit monde doré.
alejandro paredes
39 yo - professeur d'espagnol
FEAT : alfonso herrera

 Né à Mexico, Alejandro a quitté sa terre natale à l'âge de onze ans avec le reste de sa famille. Issu de l'immigration illégale, il a bien vite compris qu'il lui faudrait travailler dur pour s'intégrer dans le pays qui l'a vu grandir. Gamin intelligent et intéressé, il s'est néanmoins très vite épanoui dans les études, ce qui a fait le plus grand bonheur de sa famille qui a alors placé tous ses espoirs en lui. Si la route fût semée d’embûches et de démêlés administratifs continuels, Alejandro a réussi à décrocher des bourses au mérite privées qui lui ont permis d'étudier malgré son statut d'immigrant sans papiers. Passionné de littérature, il s'est naturellement tourné vers l'enseignement à la fin de ses études à NYU, même si l'adoption de son fils Esteban pendant cette période n'a en rien facilité la tâche.  Engagé dans diverses associations d'aide au migrants, il a toujours donné de sa personne, sacrifiant ses loisirs au profit de son engagement. Animé par des valeurs fortes, on peut lui reprocher son traditionalisme et son intransigeance, qui peut parfois passer pour un manque d'empathie. Cela étant, c'est un homme droit qui a toujours énormément travaillé et milité pour le droit des minorités. Un brin têtu, son obstination peut parfois agacer ceux qui se risquent à débattre avec lui sur des sujets d'actualité. En dehors de son mauvais caractère, il n'en reste pas moins un père de famille aimant et un professeur dont le bien être de ses élèves passe avant le reste. Depuis quelques temps, sa relation avec son fils s'est dégradée, et il peine à comprendre la distance qui s'installe entre eux. Il compense alors en se réfugiant dans le travail et les associations, au détriment peut-être de sa propre famille.
neal murray
32 yo - producteur
FEAT : scott michael foster

Neal est issu d'une famille aisée connue pour posséder quelques sociétés un peu partout partout dans la ville. Homme d'affaires engagé dans la cause féministe, il a crée une boîte de production qui finance des projets divers. Films, série télévisées, journaux féministes,  Neal investit dans des projets menés par des femmes, des représentants de la communauté lgbtq et s'engage pour la diversité culturelle. Travailleur acharné, c'est avec une passion inébranlable qu'il a développé sa société à travers les années, malgré le scepticisme familial. Romantique invétéré et idéaliste, un divorce houleux menace cependant de lui prendre tout ce pourquoi il a travaillé durant plusieurs années. Ayant perdu une somme astronomique dans le divorce, Neal sera bientôt contraint de vendre sa société. Soutenu par ses proches, il sombre pourtant dans une dépression difficile et pour la première fois de sa vie, le CEO n'a plus la force d'aller travailler. En arrêt maladie depuis quelques semaines, il envisage de changer de vie tandis qu'il s'adapte doucement mais sûrement à son nouveau traitement.
valtersen, lux alterna



Code:
<CENTER><div class="fondbasique"><table><div class="intitule"><span style="font-size: 11px;">my characters</span></div></div><tr><td><div class="fondavatarliens"><img src="https://images2.imgbox.com/65/fb/jDT9zVK7_o.png" width=160px;"><span class="nompersonnage">esteban gardner</span><br><span class="soustitre">20 yo - étudiant</span><div class="transi"><div style="height: 246px; overflow: auto; padding-bottom: 1px; padding-right: 10px; margin-right: -5px;">FEAT : <span class="nompersonnage">marlon teixeira</span><br><br>Esteban, est le fils d'un riche avocat et d'un immigré mexicain, il est issu de la mixité sociale et est partagé entre deux mondes ce qui n'est pas toujours évident pour lui. Passionné par l'art, il a fait un Bachelor d'Histoire de l'art avant de commencer une école de droit pour devenir avocat spécialisé dans l'immigration. C'est un type solaire, un poil nombriliste, accro à instagram et à lui-même de manière générale. Il n'en reste pas moins sympathique et généreux avec ses proches. Hipster sur les bords (même s'il ne l'admettra jamais), il apprécie grandement d'avoir toute l'attention sur lui, quitte à épuiser au passage ses véritables amis lorsqu'il en fait un peu trop (c'est une drama queen). Bisexuel à moitié assumé, il a été vite en besogne en faisant son coming out, et réalise que s'accepter tel qu'il est et accepter d'être attiré par les deux genres n'est pas aussi évident dans la pratique que ce qu'il s'était imaginé en le clamant haut et fort à l'université. Évidemment, cela a pu poser des problèmes dans ses relations étant donné qu'il se cherche encore un peu et qu'il est tiraillé par la crainte de décevoir ses parents s'il venait à avoir une relation sérieuse avec un homme. C'est d'autant plus compliqué que sa relation avec un de ses pères est très conflictuelle. En bref, même s'il assume verbalement sa bisexualité, Esteban se met inconsciemment la pression pour être dans une relation hétéro qui lui éviterait ainsi les clichés sur les enfants de parents homosexuels qu'il se sent tenu d'éviter. Cette pression est évident très toxique pour lui. Aussi il projette une image de lui assez superficielle qui l'empêche de vraiment se lier avec des gens sincères. Il a tout d'un fils de qui se la raconte et il faut creuser pour voir autre chose derrières les bouclettes brunes. Frustré par la situation, Esteban voudrait se débarrasser des étiquettes que tout le monde semble vouloir lui coller et ne juge pas toujours bien le danger représenté par l'extérieur de son petit monde doré. </div></div></div></td><td ><div class="fondavatarliens"><img src="https://images2.imgbox.com/f2/1e/IkzwoXSZ_o.png" width=160px;"><span class="nompersonnage">alejandro paredes</span><br><span class="soustitre">39 yo - professeur d'espagnol</span><div class="transi"><div style="height: 246px; overflow: auto; padding-bottom: 1px; padding-right: 10px; margin-right: -5px;">FEAT : <span class="nompersonnage">alfonso herrera</span><br><br>  Né à Mexico, Alejandro a quitté sa terre natale à l'âge de onze ans avec le reste de sa famille. Issu de l'immigration illégale, il a bien vite compris qu'il lui faudrait travailler dur pour s'intégrer dans le pays qui l'a vu grandir. Gamin intelligent et intéressé, il s'est néanmoins très vite épanoui dans les études, ce qui a fait le plus grand bonheur de sa famille qui a alors placé tous ses espoirs en lui. Si la route fût semée d’embûches et de démêlés administratifs continuels, Alejandro a réussi à décrocher des bourses au mérite privées qui lui ont permis d'étudier malgré son statut d'immigrant sans papiers. Passionné de littérature, il s'est naturellement tourné vers l'enseignement à la fin de ses études à NYU, même si l'adoption de son fils Esteban pendant cette période n'a en rien facilité la tâche.  Engagé dans diverses associations d'aide au migrants, il a toujours donné de sa personne, sacrifiant ses loisirs au profit de son engagement. Animé par des valeurs fortes, on peut lui reprocher son traditionalisme et son intransigeance, qui peut parfois passer pour un manque d'empathie. Cela étant, c'est un homme droit qui a toujours énormément travaillé et milité pour le droit des minorités. Un brin têtu, son obstination peut parfois agacer ceux qui se risquent à débattre avec lui sur des sujets d'actualité. En dehors de son mauvais caractère, il n'en reste pas moins un père de famille aimant et un professeur dont le bien être de ses élèves passe avant le reste. Depuis quelques temps, sa relation avec son fils s'est dégradée, et il peine à comprendre la distance qui s'installe entre eux. Il compense alors en se réfugiant dans le travail et les associations, au détriment peut-être de sa propre famille.</div></div></div></td><td><div class="fondavatarliens"><img src="https://i.imgur.com/wDpxV49.png" width=160px;"><span class="nompersonnage">neal murray</span><br><span class="soustitre">32 yo - producteur</span><div class="transi"><div style="height: 246px; overflow: auto; padding-bottom: 1px; padding-right: 10px; margin-right: -5px;">FEAT : <span class="nompersonnage">scott michael foster</span><br><br> Neal est issu d'une famille aisée connue pour posséder quelques sociétés un peu partout partout dans la ville. Homme d'affaires engagé dans la cause féministe, il a crée une boîte de production qui finance des projets divers. Films, série télévisées, journaux féministes,  Neal investit dans des projets menés par des femmes, des représentants de la communauté lgbtq et s'engage pour la diversité culturelle. Travailleur acharné, c'est avec une passion inébranlable qu'il a développé sa société à travers les années, malgré le scepticisme familial. Romantique invétéré et idéaliste, un divorce houleux menace cependant de lui prendre tout ce pourquoi il a travaillé durant plusieurs années. Ayant perdu une somme astronomique dans le divorce, Neal sera bientôt contraint de vendre sa société. Soutenu par ses proches, il sombre pourtant dans une dépression difficile et pour la première fois de sa vie, le CEO n'a plus la force d'aller travailler. En arrêt maladie depuis quelques semaines, il envisage de changer de vie tandis qu'il s'adapte doucement mais sûrement à son nouveau traitement.</div></div></div></td></tr></table><div class="intitulecredits2"> <span class="spancredits">valtersen, lux alterna</span></div></div></CENTER>
Revenir en haut Aller en bas
 

Code pour présenter ses personnages

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
I've got 99 problems :: dysfunction is our lingua franca :: I definitely have friends-