AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Un peu de publicité pour notre jolie Leela qui recherche ses colocataires par ici ! La roulette du rp vous ouvre ses bras , si vous aimez les rp surprises, n'hésitez pas ! Disponibles pour RP ? inscrivez-vous à ki est cho pour rp ?

Partagez
 

 high hopes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Alejandro Estrella
Alejandro Estrella

Messages :
1432
Your rp color :
#983535
To do list rp :
Livio - www
Hawa- www
Alej & Aran - www
Hyorin- www
Alej - www
Azucena - www
Marcus - www
Antek - www
Noah - www
Summary :
arrivé à NYC il y a 8ans, soleil ambulant qui est tout aussi solitaire que l'astre du jour. Profondément bon, un lourd traumatisme ne cesse de rendre sa vie quotidienne compliquée.
Pseudo :
jenesaispas + jojo
Multinick :
Levi Boyle + Sheru Kapoor + Jonas Irvine
Avatar :
diego luna + perso
high hopes Original
Age :
40ans
Status :
célibataire
Work :
président d'une association culturelle et artistique axée sur l'ouverture aux plus jeunes + saxophoniste à ses heures perdues pour payer les factures.
Home adress :
Le Bronx, Miranda Height

Sexuality :
homosexuel + n'en parle pas, ça ne se sait pas vraiment non plus. Il l'acceptait bien avant, n'en a jamais eu honte. Mais c'est plus difficile maintenant.
Hogwarts house :
il vient de commencer à lire harry potter, ne lui en voulez pas.
Astrological Sign :
Lion + il en a la lumière, pas la fierté.
MBTI :
ENFJ-A + Protagoniste
Rythme de rp :
Minimum 2/3 fois par semaine.
Longueur rp :
De petit à longs, je n'y fais pas réellement gaffe.
Messages : 1432 Your rp color : #983535 To do list rp : Livio - www
Hawa- www
Alej & Aran - www
Hyorin- www
Alej - www
Azucena - www
Marcus - www
Antek - www
Noah - www
Summary : arrivé à NYC il y a 8ans, soleil ambulant qui est tout aussi solitaire que l'astre du jour. Profondément bon, un lourd traumatisme ne cesse de rendre sa vie quotidienne compliquée. Pseudo : jenesaispas + jojo Multinick : Levi Boyle + Sheru Kapoor + Jonas Irvine Avatar : diego luna + perso
high hopes Original
Age : 40ans Status : célibataire Work : président d'une association culturelle et artistique axée sur l'ouverture aux plus jeunes + saxophoniste à ses heures perdues pour payer les factures. Home adress : Le Bronx, Miranda Height

Sexuality : homosexuel + n'en parle pas, ça ne se sait pas vraiment non plus. Il l'acceptait bien avant, n'en a jamais eu honte. Mais c'est plus difficile maintenant. Hogwarts house : il vient de commencer à lire harry potter, ne lui en voulez pas. Astrological Sign : Lion + il en a la lumière, pas la fierté. MBTI : ENFJ-A + Protagoniste Rythme de rp : Minimum 2/3 fois par semaine. Longueur rp : De petit à longs, je n'y fais pas réellement gaffe.
http://99problems.forumactif.com/t235-fearless-child-broken-boy-tell-me-what-it-s-like-to-burn http://99problems.forumactif.com/t805-the-sun-alejandro-estrella
high hopes Empty
MessageSujet: high hopes   high hopes EmptyDim 17 Nov - 11:09



- Mais comment on peut aimer les garçons quand on est un garçon Jan ?
Andrew a 12ans, les questions d’un enfant de 12ans, et le ton d’un enfant de 12ans. Cet après-midi là, l’atelier de sensibilisation sur les orientations est ciblé sur le groupe des 11/14ans. Avec eux, Jan ne parle pas réellement de sexualité, ce n'est ni l'age, ni son rôle. Mais savoir qu'il est possible d’aimer qui ont veut, qu’importe à quoi la personne ressemble, la pré-adolescence est la période parfaite. Pendant quelques jours, Jan s’est demandé s’il ne devait pas plutôt parler d’orientation romantique plutôt que sexuelle. Mais le sujet étant plus vaste que simplement une heure de discussion, il s’est simplifié la chose en titrant le moment "atelier de sensibilisation sur les orientations". Quelques parents étaient un peu agacés mais au final, après moults explications, Jan et son petit soleil interne ont convaincu les récalcitrants. Il était important que les enfants comprennent qu’ils avaient le droit d’aimer qui ils voulaient quand ils seraient grands et que voir dans la rue un homme embrasser un autre homme n’était pas contre nature. Tout comme une femme tenant la main d’une autre femme. C’était une question complexe et importante mais à force de trainer avec des gens d’Act Up, l’éducateur avait su mettre des mots simples sur des sujets comme celui-ci. Il gagnait en pédagogie au fil des années.
- Comment on peut aimer une fille quand on est un garçon Andrew ?
- Bah…
Il y eut quelques rires étouffés autour, amusement ou gêne de parler d’amour, c’était assez adorable. Heureusement aucun des 6enfants n’étaient réellement mal à l’aise, ça les amusait plus qu'autre chose. Suzie leva le doigt, elle avait 11ans seulement, déscolarisée après des difficultés sociales qui lui avaient valu des remarques acerbes et violentes de ses camarades.
- Je sais, je sais !
- Andrew, tu acceptes de l’aide de Suzie ?
Ne jamais laisser l’autre enfant avec l’impression qu’on ne lui laissait pas de chance. L’enfant acquiesça avec un petit sourire et Suzie se leva immédiatement.
- On aime avec le coeur et le coeur, il regarde pas si c'est un garçon ou une fille.
Le mexician fut étonné de la réponse si clairvoyante de la petite fille. Elle avait du entendre ça quelque part mais c’était assez véridique pour la laisser finir.
- On n’est pas différents, moi j’aime les voitures et Andrew, il adore faire la cuisine avec Hawa. On s’en fiche si on est un garçon ou une fille, ça change rien !
Un autre domaine venait d’être mis sur la table, Jan se nota dans un coin de la tête que ça pouvait être un débat intéressant plus tard, la question de genre.
- C’est ça Suzie. Le coeur ne choisit pas. Quand tu vois un garçon tenir la main d’un autre garçon dans la rue, c’est que son coeur l’a choisi, c’est tout.
Andrew avait l’air de comprendre, du moins, une grande partie. C’était normal que ça soit encore un peu flou, il avait 12ans après tout.
- Par exemple, mon coeur a moi, il a toujours choisi des garçons.
- Oh…
Le oh général était si intense qu’il fit rougir légèrement le mexicain. Il ne parlait jamais de lui ainsi mais dans ce cas-là, il savait qu’il avait la confiance des enfants et qu’en se mettant en exemple, ça leur permettra de mieux comprendre la conclusion.
- Et oui, il est comme ça mon coeur, c’est toujours les garçons qui le font battre plus fort. Mais ça aurait pu être les filles aussi.
- D’accord donc quand Papa dit que les garçons n’ont pas le droit d’aimer les garçons…Non, non rien, j’ai compris !
La question devenait épineuse, Jan sentait que le terrain était glissant autour de la demande d’Andrew. Elle mettait mal à l’aise l’enfant, ça se voyait. L’éducateur se rapprocha de lui en se levant et frappa des mains pour signaler la fin de l'atelier. Les enfants n'attendirent pas un autre signe et comme des fauves, ils sortirent dans le petit jardin.
- Tu voudras en parler plus tard Andrew, de ce que ton papa dit ?
Le garçon était resté là et d’un simple coup de menton, il accepta avant de disparaitre. Ce n’était pas vraiment le rôle de Jan mais si les parents acceptaient que leurs enfants viennent ici, c’est qu’ils voulaient aussi qu’ils ne soient pas détruits par les mots de certains de leur famille. Dans le cas d’Andrew, sa mère avait la garde et il ne voyait son père qu’une fois toutes les deux semaines. Ça suffisait pour foutre en l’air sa confiance et les valeurs que sa maman tentait de lui inculquer.

- Parfois, j’ai envie de frapper des parents !
Le ton était amusé et se voulait léger. La remarque était dirigée seulement vers Beauty, qui était resté silencieux au fond de la pièce. Il préparait un petit cours de musique visiblement et Jan n’avait pas vu le soucis qu’il soit présent lors de l’atelier. Beauty était cool, calme et les enfants l’aimaient bien. Il dégageait une aura positive, une lumière bienveillante et c’était surement ça qui avait convaincu Jan de l’engager rapidement. Etrangement, Beauty lui rappelait Marco, son ex. La même lumière, la même passion mais un calme olympien qui apaisait des personnes comme Jan dont le feu était parfois trop incandescent.

_________________

--- 4000 îles
Il faut qu’on se noie encore une fois, dans les nuits fauves  et les grands soirs, qu’on récupère un peu d’espoir

Revenir en haut Aller en bas
 

high hopes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
I've got 99 problems :: neighborhoods :: the bronx :: El Halito-