AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
La nouvelle version a été installée cute ! Pour découvrir les nouveautés c'est par ici & pour commenter c'est ici
Vous voulez aider à l'intégration des nouveaux ? geek devenez parrain, comité d'accueil ou chercheur de potins ! Infos par lààà
Des envies de diversité ? love Découvrez les ressources diverses de 99!
Vous êtes un peu paumés ? hidebox Rendez vous sur : www.keskispass.com
S'intégrer sur un gros forum, le mode d'emploi excited A découvrir par iciii avec toutes les initiatives mises en place !
Elsie Dimitriev et Gautier Scott recherchent leur deux colocs Alors go-go remplir ce joli appartement ! keur

Partagez
 

 Breathe Me ! feat. Ross

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Siobhan O'Leary
Siobhan O'Leary

Your rp color :
purple
To do list rp :
Fran - www
Andreas - www
New year's eve www
Aidan && soso www
TC Voisins www
Aimé www
Zach- www
Ross - www
Tony www
Summary :
Je suis une fille bien née et à qui l'existence avait tout offert... J'ai de l'argent à ne plus savoir qu'en faire. Je suis maligne et plutôt bandante dans mon genre. Sauf que je m'ennuyais dans l'existence. Vraiment ! Disons le je me faisais chier ! Du coup mon passage à l'académie militaire et mes années passées sous les drapeaux à servir mon pays m'ont permis d'apprendre deux ou trois choses et de partir à la recherche de celle que je suis vraiment. Aujourd'hui, et depuis trois ans, je suis au service de la population... Mouais, de ma gueule d'abord, de celle de mes frères ensuite et après de la population. Je suis flic. Et franchement ça me plaît bien. Je ne savais pas à quoi m'attendre et j'avoue que ce que je vois me trouble parfois. La guerre c'est violent, brutal mais à la limite je savais à quoi m'attendre. Là... La détresse, la misère ou les bobos des riches ... La vie dans toute sa parfois gerbante vérité je me la bouffe dans la gueule toutes les nuits et j'peux pas nier que ça me fait quelque chose. Hé ! Peut-être que je ne suis pas aussi irrécupérable que certaines langues de pute aiment à le dire ? Peut-être même que derrière ma crasse méchanceté se cache quelqu'un de bien ? Putain mais vous croyez au père Noël ou quoi ? Regardez ma famille et revenez me voir ! Mon jumeau vend son cul et sa queue et mon aîné pense sincèrement sauver des filles en les poussant à vendre leurs chattes ! Bon sang ne saurait mentir et le nôtre, y'a pas à dire : il est bien pourave !
Messages :
2196
Pseudo :
RedrumEm
Multinick :
Azu, Hazel, Sam, Themis et Sophia
Avatar :
JLaw @jenesaispas
Breathe Me ! feat. Ross  Vgg9
Age :
26 ans
Status :
veuve depuis 3 ans mais je me surprends à penser souvent à un certain monsieur bien rigolo
Sexuality :
no label
Work :
NYPD
Home adress :
Oak Complex
Longueur rp :
je m'adapte
Rythme de rp :
aléatoire
Hogwarts house :
Slytherin
Your rp color : purple To do list rp : Fran - www
Andreas - www
New year's eve www
Aidan && soso www
TC Voisins www
Aimé www
Zach- www
Ross - www
Tony www
Summary : Je suis une fille bien née et à qui l'existence avait tout offert... J'ai de l'argent à ne plus savoir qu'en faire. Je suis maligne et plutôt bandante dans mon genre. Sauf que je m'ennuyais dans l'existence. Vraiment ! Disons le je me faisais chier ! Du coup mon passage à l'académie militaire et mes années passées sous les drapeaux à servir mon pays m'ont permis d'apprendre deux ou trois choses et de partir à la recherche de celle que je suis vraiment. Aujourd'hui, et depuis trois ans, je suis au service de la population... Mouais, de ma gueule d'abord, de celle de mes frères ensuite et après de la population. Je suis flic. Et franchement ça me plaît bien. Je ne savais pas à quoi m'attendre et j'avoue que ce que je vois me trouble parfois. La guerre c'est violent, brutal mais à la limite je savais à quoi m'attendre. Là... La détresse, la misère ou les bobos des riches ... La vie dans toute sa parfois gerbante vérité je me la bouffe dans la gueule toutes les nuits et j'peux pas nier que ça me fait quelque chose. Hé ! Peut-être que je ne suis pas aussi irrécupérable que certaines langues de pute aiment à le dire ? Peut-être même que derrière ma crasse méchanceté se cache quelqu'un de bien ? Putain mais vous croyez au père Noël ou quoi ? Regardez ma famille et revenez me voir ! Mon jumeau vend son cul et sa queue et mon aîné pense sincèrement sauver des filles en les poussant à vendre leurs chattes ! Bon sang ne saurait mentir et le nôtre, y'a pas à dire : il est bien pourave ! Messages : 2196
Pseudo : RedrumEm
Multinick : Azu, Hazel, Sam, Themis et Sophia
Avatar : JLaw @jenesaispas
Breathe Me ! feat. Ross  Vgg9
Age : 26 ans
Status : veuve depuis 3 ans mais je me surprends à penser souvent à un certain monsieur bien rigolo
Sexuality : no label
Work : NYPD
Home adress : Oak Complex
Longueur rp : je m'adapte
Rythme de rp : aléatoire
Hogwarts house : Slytherin
http://99problems.forumactif.com/t1499-t-as-le-droit-de-garder-le-silence-mais-a-tes-risques-et-perils#19330
Breathe Me ! feat. Ross  Empty
Sujet: Breathe Me ! feat. Ross Lun 6 Jan - 10:51
Les rues de mon enfance défilaient devant mes yeux embués de ces larmes qui ne voulaient pas cesser de couler et je filais sur ces rubans d'asphalte qui m'éloignaient de ce lieu où je savais Aidan entre de bonnes mains. Sophia s'occuperait de lui... Aurais-je du rester ? Peut-être bien... Mais qu'aurais-je bien pu faire de plus ? Dans l'état où j'étais j'aurais plus été un poids qu'autre chose pour cet ami que je savais effondré, dévoré par la fureur et la plus insondable des tristesses. Hazel... Aidan... Rien de tout cela n'était juste... Rien ! Des larmes qui brouillaient ma vue et une glissade un peu trop brusque que je ne sus pas anticiper et qui nous projeta, ma moto et moi, hors de la circulation. Le sol que je vis se rapprocher dangereusement quelques fractions de secondes avant que je ne le percute. Un cri de douleur que mon casque étouffa et le poids sur mon corps de ce cheval mécanique des temps modernes que je sentis peser sur moi. D'autres cris, pas les miens, mais ceux de ces insomniaques qui me voyant me ramasser se précipitaient déjà pour m'aider. Des voix qui me parlent et me refilent la migraine. Des mains qui se saisissent de mon corps de chiffon et me palpent, me tâtent comme pour mieux s'assurer que je vais bien. Oui ! Je vais bien, moi ! Oui ! Je respire, moi... Et ce hurlement que je pousse à l'intérieur de moi-même alors que, ôtant mon casque, je laisse voir mon visage blême et noyé de ces larmes qui ne veulent plus s'arrêter. On veut appeler les secours, m'emmener aux urgences... Les urgences ? Un rire, nerveux et presque effrayant, que je laisse s'écouler de mes lèvres alors que, sortant ma carte du NYPD, je refuse leur offre. Je vais bien bordel... Moi, je vais bien ! Alors qu'ils dégagent ! Qu'ils me laissent respirer ces gens qui ne me veulent que du bien mais je déteste d'être si bien portants, eux ! Je hais les humains, le monde, la vie ! Je me déteste, surtout. J'aurais pu empêcher cette tragédie... J'aurais pu... Je n'ai rien fait.

Comment suis-je remonté sur ma moto ? Comment suis-je seulement parvenue à piloter sans, cette-fois, me tuer ? Je l'ignore. Je ne suis plus qu'une carcasse vide qui agit par instinct et par réflexes. Je pilote sans même plus savoir ni où je suis ni où je vais. Enfin, si, ça je le sais. Je vais rejoindre celui qui m'a si gentiment proposé de passer quand même. Celui que je suis impatiente et en même temps si apeurée de revoir. Parce que je suis une loque et que je ne veux pas qu'il me voit ainsi. Parce que je n'ai, cette nuit, rien à lui apporter si ce n'est mes larmes, ma colère et mes peurs. Ross est l'homme le plus gai et drôle que je connaisse... Il est la lumière qui, lors de nos drôles de rendez-vous, m'a toujours rassurée et apaisée. Il ne mérite pas de perdre son temps avec moi et encore moins ce soir. Si j'étais moins égoïste alors je ferais demi-tour et je partirais me terrer chez moi. Pour mieux me recroqueviller dans un coin, et exploser en sanglots. Si j'étais moins faible alors... Le temps qui encore semble faire un bond en avant et me surprendre alors que je m'extirpe de mes pensées et me voit le doigt enfoncé sur la sonnette de cet appartement. Le sien. Ô temps suspend ton vol ! Et que Lamartine ait raison... Je tremble de voir cette porte s'ouvrir. Je tremble de le voir. Et il apparaît en effet. Il est beau et rien que son regard me rassure. J'aurais voulu parler, le remercier d'être là pour moi et maintenant. Je ne parviens qu'à exploser en sanglots alors que, lâchant mon casque je me précipite tout contre lui. Ce t-shirt auquel je m'agrippe comme si j'avais eu peur de m'effondrer. Ce tissu que je détrempe de mes larmes alors que je ferme les yeux et, entre deux hoquets, je murmure

« Je suis désolée... J'suis tellement désolée... »

De pleurer comme cette gosse paumée que je me sais être en cet instant. De lui imposer un si pathétique spectacle. De tenir déjà bien trop à lui pour faire de lui ce roc auquel j'ai tellement besoin, envie plus encore, de me raccrocher. Mes yeux qui, luisant de leurs perles salines, ne se rouvrent que pour mieux venir se fondre aux siens.

« S'il-te-plaît... Me laisse pas m'effondrer... S'il-te-plaît... Ross... J'ai besoin de... »

Mes mots qui se meurent alors que, dans un élan que je chercherais sans nuls doutes plus tard à expliquer, je laisse mes lèvres venir se poser sur les siennes. Respirer à son souffle, laisser mon cœur battre, même une seule seconde, à l'unisson du sien. Vivre par lui pour ne pas mourir. Ensuite... quel ensuite ? Depuis ce fichu appel radio nos vies aux uns et aux autres, ne sont plus que de sinistres tragédies. Les ensuite n'existent plus. Sauf ici et maintenant entre ses bras.

_________________
 
♤  ♡  Be my friend, hold me Wrap me up, enfold me I am small and needy Warm me up and breathe me




ONE TRUE LOVE:
 
Revenir en haut Aller en bas
Ross Wiley
Ross Wiley

Your rp color :
#006699
To do list rp :
le mariage - axel - fran - nouvel an chez les riches - siobhan -matthew - lancer de bières
Summary :
ross c'est un homme généreux, le coeur sur la main. toujours à sortir une blague complètement nulle pour détendre l'atmosphère, toujours à rigoler pour tout et n'importe quoi. il aime profiter de la vie, ne pas perdre son temps sur les petites bêtises de la vie qu'il fait toujours en sorte de ne jamais remarquer. il assume très rarement lorsqu'il a un problème et d'ailleurs encore aujourd'hui très peu de personnes sont au courant pour sa rupture amoureuse -encore plus qu'il s'est retrouvé marié deux mois plus tard à l'ex d'un de ses meilleurs amis et qu'ils n'ont toujours pas divorcé.- il a beau être intelligent, quand il ne s'agit pas du travail il est souvent considéré comme immature, à toujours manger des cochonneries parce qu'incapable de cuisiner et à passer son temps libre soit au planning, soit sur sa playsation -encore plus depuis qu'il occupe à lui seul l'appartement.- il a deux mains gauches et sentimentalement n'arrive pas à s'impliquer dans ses relations même s'il connait tous les secrets pour faire fonctionner un couple. c'est un type loyal quoi qu'on puisse dire même si oui.. il s'organise des mariages avec les ex's de ses potes.
Messages :
343
Pseudo :
metsuko.
Multinick :
mat, leora, tessa & astrid.
Avatar :
john krasinski (sweet disaster)
Breathe Me ! feat. Ross  Tumblr_pzp3k16RPM1ytp7eco10_400
Age :
trente-cinq ans.
Status :
officiellement célibataire qui louche sur une jolie blonde, officieusement marié après une soirée trop arrosée.
Sexuality :
hétérosexuel.
Work :
thérapeute conjugales au richmond university medical center dans le pôle des femmes, thérapeute conjugale bénévole au planning parenthood.
Home adress :
brooklyn.
Longueur rp :
400-900 mots.
Rythme de rp :
1/rp semaine/toutes les deux semaines.
Astrological Sign :
balance.
Hogwarts house :
gryffondor magueule.
Your rp color : #006699 To do list rp : le mariage - axel - fran - nouvel an chez les riches - siobhan -matthew - lancer de bières Summary : ross c'est un homme généreux, le coeur sur la main. toujours à sortir une blague complètement nulle pour détendre l'atmosphère, toujours à rigoler pour tout et n'importe quoi. il aime profiter de la vie, ne pas perdre son temps sur les petites bêtises de la vie qu'il fait toujours en sorte de ne jamais remarquer. il assume très rarement lorsqu'il a un problème et d'ailleurs encore aujourd'hui très peu de personnes sont au courant pour sa rupture amoureuse -encore plus qu'il s'est retrouvé marié deux mois plus tard à l'ex d'un de ses meilleurs amis et qu'ils n'ont toujours pas divorcé.- il a beau être intelligent, quand il ne s'agit pas du travail il est souvent considéré comme immature, à toujours manger des cochonneries parce qu'incapable de cuisiner et à passer son temps libre soit au planning, soit sur sa playsation -encore plus depuis qu'il occupe à lui seul l'appartement.- il a deux mains gauches et sentimentalement n'arrive pas à s'impliquer dans ses relations même s'il connait tous les secrets pour faire fonctionner un couple. c'est un type loyal quoi qu'on puisse dire même si oui.. il s'organise des mariages avec les ex's de ses potes. Messages : 343
Pseudo : metsuko.
Multinick : mat, leora, tessa & astrid.
Avatar : john krasinski (sweet disaster)
Breathe Me ! feat. Ross  Tumblr_pzp3k16RPM1ytp7eco10_400
Age : trente-cinq ans.
Status : officiellement célibataire qui louche sur une jolie blonde, officieusement marié après une soirée trop arrosée.
Sexuality : hétérosexuel.
Work : thérapeute conjugales au richmond university medical center dans le pôle des femmes, thérapeute conjugale bénévole au planning parenthood.
Home adress : brooklyn.
Longueur rp : 400-900 mots.
Rythme de rp : 1/rp semaine/toutes les deux semaines.
Astrological Sign : balance.
Hogwarts house : gryffondor magueule.
Breathe Me ! feat. Ross  Empty
Sujet: Re: Breathe Me ! feat. Ross Lun 6 Jan - 17:13

il soupire longuement ross alors, qu'il dépose enfin son téléphone sur la table. il sait parfaitement qu'il a déconné dans cette situation, que mentir à son petit-frère -encore une fois- n'était pas la meilleure de ses idées. il ne sait plus vraiment ou donner de la tête ross, n'arrête pas de se mettre dans des situations compliqués et le pire dans cette histoire ? qu'il ne regrette pas vraiment d'avoir abandonné son petit-frère pour la compagnie de sio. il a passé une excellente soirée, à boire, rire, découvrir un peu plus de ce jolie petit bout de femme. il en oublie presque qu'il n'est pas un adepte de ce genre de soirées, qu'il n'est pas forcément du genre à apprécier la compagnie de toutes ces langues de vipères et qu'il se demande souvent ce que siobhan fabrique là-dedans, elle qui semble pourtant si différente de ce monde dans lequel elle vit. il passe nerveusement une main dans ses cheveux alors, qu'il se demande pourquoi est-ce qu'il ressent toujours cette boule au ventre à l'idée de la retrouver, pourquoi est-ce qu'il a toujours l'impression de faire quelque chose de mal ? est-ce qu'il doit prévenir son frère que sa colocataire compte passer la soirée avec lui ? est-ce qu'il doit lui avouer qu'il ne sait plus quoi penser lorsqu'il plonge son regard dans celui de la blonde ? qu'il a l'impression de la connaître depuis toujours alors, qu'elle n'était encore qu'une inconnue il y a quelques mois ? à chaque fois qu'il lui écrit un nouveau message, il le supprime ross. pourquoi est-ce qu'il devrait se justifier de tout ? ce n'est qu'un repas, qu'un bon moment entre deux adultes, deux amis ? même si oui.. pourquoi nier qu'il ressent effectivement une certaine attirance pour elle ?

alors, il l'attend ross. il essaye du mieux qu'il peut de la rassurer par message même s'il sent bien la tristesse dans ces mots. il lui promet de l'attendre parce que oui.. c'est bien ce qu'il compte faire de sa soirée ; attendre. il n'est pas question pour lui désormais de lui faire un faux plan ou d'annuler même s'il commence à faire tard, même s'il ressent une certaine fatigue alors, qu'il est posé devant la télé à attendre de ses nouvelles. et lorsqu'il en reçoit il ne sait pas s'il doit être content ou inquiet de son message. besoin d'un câlin ? comment est-ce que ross pourrait le lui refuser ? lui qui est pourtant doué pour écouter, pour conseiller les autres -tout le monde sauf lui-même en tout cas.- s'il le faut, il est prêt à la réconforter jusqu'au lendemain, jusqu'à voir un sourire doucement se dessiner sur ses lèvres. alors, lorsqu'elle se trouve sur le pas de sa porte, il n'attend pas une seconde de plus pour venir lui ouvrir. abandonne rapidement sa télé, déjà prêt à s'excuser pour le "pyjama" qu'il porte bien qu'il est en simple training avec un t'shirt blanc à qui il doit désormais dire adieu. mais, il s'en fiche. il la garde contre lui, une main dans ses cheveux, l'autre contre son dos qu'il caresse tendrement pour la rassurer. « chut.. ne t'excuse pas. » de quoi est-ce qu'elle devrait s'excuser après tout ? d'être présente pour les gens qu'elle aime ? il comprend parfaitement ross, si son frère avait eu le moindre soucis lui aussi aurait abandonné ou repousser ses projets, sans même réfléchir à deux fois pour prendre une décision. « il avait besoin de toi. » qu'il répond à nouveau en continuant de la serrer à l'intérieur de ses bras -sans prendre le risque de l’étouffer non plus-. « j'vais pas te laisser je... » mais, il est complètement incapable de terminer sa phrase alors, que la belle blonde pose avec délicatesse sur ses lèvres. l'espace d'une seconde il se demande s'il est en train de rêver ou pourquoi pas d'halluciner. l'autre seconde il se demande si tout ça, maintenant, comme ça c'est vraiment une bonne idée. mais, il succombe ross, incapable de résister à la tentation. il remonte doucement sa main dans ses cheveux alors que l'autre passe sur sa joue et qu'il l'embrasse tendrement à son tour. juste assez pour profiter de la douceur de ses lèvres avant de se reculer lentement, son nez contre le sien, ses lèvres toujours à quelques millimètres des siennes. « je reste près de toi ok ? c'est promis. » qu'il murmure contre ses lèvres avant de lui prendre la main pour l'inviter à l'intérieur. la dernière chose qu'il désire c'est de lui donner l'impression de profiter d'elle dans ce moment de faiblesse. il l'invite à s'asseoir dans le canapé alors, qu'il lui tend rapidement un verre d'eau en venant essuyer ses joues du bout des doigts. « qu'est-ce qu'il c'est passé ? » qu'il s'autorise à lui demander en la regardant dans le blanc des yeux. « c'est ok si tu veux pas en parler on peut juste.. rester comme ça ? » alors, qu'il l'invite à venir contre lui à l'intérieur de ses bras dans l'unique but de calmer son petit coeur bien trop malmené depuis ce début de soirée.

_________________

☽☽ in my shoes, just to see what its like, to be me. i'll be you, lets trade shoes just to see what id be like. to feel your pain, you feel mine go inside eachothers minds just to see what we'd find. look at shit through eachothers eyes. it dont matter saying you aint beautiful. they can all get fucked just stay true to you.


keur keur keur :
 
Revenir en haut Aller en bas
Siobhan O'Leary
Siobhan O'Leary

Your rp color :
purple
To do list rp :
Fran - www
Andreas - www
New year's eve www
Aidan && soso www
TC Voisins www
Aimé www
Zach- www
Ross - www
Tony www
Summary :
Je suis une fille bien née et à qui l'existence avait tout offert... J'ai de l'argent à ne plus savoir qu'en faire. Je suis maligne et plutôt bandante dans mon genre. Sauf que je m'ennuyais dans l'existence. Vraiment ! Disons le je me faisais chier ! Du coup mon passage à l'académie militaire et mes années passées sous les drapeaux à servir mon pays m'ont permis d'apprendre deux ou trois choses et de partir à la recherche de celle que je suis vraiment. Aujourd'hui, et depuis trois ans, je suis au service de la population... Mouais, de ma gueule d'abord, de celle de mes frères ensuite et après de la population. Je suis flic. Et franchement ça me plaît bien. Je ne savais pas à quoi m'attendre et j'avoue que ce que je vois me trouble parfois. La guerre c'est violent, brutal mais à la limite je savais à quoi m'attendre. Là... La détresse, la misère ou les bobos des riches ... La vie dans toute sa parfois gerbante vérité je me la bouffe dans la gueule toutes les nuits et j'peux pas nier que ça me fait quelque chose. Hé ! Peut-être que je ne suis pas aussi irrécupérable que certaines langues de pute aiment à le dire ? Peut-être même que derrière ma crasse méchanceté se cache quelqu'un de bien ? Putain mais vous croyez au père Noël ou quoi ? Regardez ma famille et revenez me voir ! Mon jumeau vend son cul et sa queue et mon aîné pense sincèrement sauver des filles en les poussant à vendre leurs chattes ! Bon sang ne saurait mentir et le nôtre, y'a pas à dire : il est bien pourave !
Messages :
2196
Pseudo :
RedrumEm
Multinick :
Azu, Hazel, Sam, Themis et Sophia
Avatar :
JLaw @jenesaispas
Breathe Me ! feat. Ross  Vgg9
Age :
26 ans
Status :
veuve depuis 3 ans mais je me surprends à penser souvent à un certain monsieur bien rigolo
Sexuality :
no label
Work :
NYPD
Home adress :
Oak Complex
Longueur rp :
je m'adapte
Rythme de rp :
aléatoire
Hogwarts house :
Slytherin
Your rp color : purple To do list rp : Fran - www
Andreas - www
New year's eve www
Aidan && soso www
TC Voisins www
Aimé www
Zach- www
Ross - www
Tony www
Summary : Je suis une fille bien née et à qui l'existence avait tout offert... J'ai de l'argent à ne plus savoir qu'en faire. Je suis maligne et plutôt bandante dans mon genre. Sauf que je m'ennuyais dans l'existence. Vraiment ! Disons le je me faisais chier ! Du coup mon passage à l'académie militaire et mes années passées sous les drapeaux à servir mon pays m'ont permis d'apprendre deux ou trois choses et de partir à la recherche de celle que je suis vraiment. Aujourd'hui, et depuis trois ans, je suis au service de la population... Mouais, de ma gueule d'abord, de celle de mes frères ensuite et après de la population. Je suis flic. Et franchement ça me plaît bien. Je ne savais pas à quoi m'attendre et j'avoue que ce que je vois me trouble parfois. La guerre c'est violent, brutal mais à la limite je savais à quoi m'attendre. Là... La détresse, la misère ou les bobos des riches ... La vie dans toute sa parfois gerbante vérité je me la bouffe dans la gueule toutes les nuits et j'peux pas nier que ça me fait quelque chose. Hé ! Peut-être que je ne suis pas aussi irrécupérable que certaines langues de pute aiment à le dire ? Peut-être même que derrière ma crasse méchanceté se cache quelqu'un de bien ? Putain mais vous croyez au père Noël ou quoi ? Regardez ma famille et revenez me voir ! Mon jumeau vend son cul et sa queue et mon aîné pense sincèrement sauver des filles en les poussant à vendre leurs chattes ! Bon sang ne saurait mentir et le nôtre, y'a pas à dire : il est bien pourave ! Messages : 2196
Pseudo : RedrumEm
Multinick : Azu, Hazel, Sam, Themis et Sophia
Avatar : JLaw @jenesaispas
Breathe Me ! feat. Ross  Vgg9
Age : 26 ans
Status : veuve depuis 3 ans mais je me surprends à penser souvent à un certain monsieur bien rigolo
Sexuality : no label
Work : NYPD
Home adress : Oak Complex
Longueur rp : je m'adapte
Rythme de rp : aléatoire
Hogwarts house : Slytherin
http://99problems.forumactif.com/t1499-t-as-le-droit-de-garder-le-silence-mais-a-tes-risques-et-perils#19330
Breathe Me ! feat. Ross  Empty
Sujet: Re: Breathe Me ! feat. Ross Jeu 9 Jan - 9:19
Le monde s'était effondré... Ces dernières heures s'était mon univers tout entier qui s'en était allé en lambeaux. Ma vie n'était plus que ce monstrueux et bien trop cruel champs de batailles où même les survivants n'en reviendraient que plus moribonds que vifs... Pendant toute mon enfance, mon adolescence et même ma vie d'adulte, ces gens avaient été bien plus que de simples et foutus amis. Ils étaient ces ports, où quand le cœur trop lourd et la boussole cassée, je revenais encore et encore m'ancrer. Samara, Aidan et même Sophia malgré son jeune âge... A aux, j'avais toujours tout confié ! Avec eux, nous avions toujours tout partagé ! Et j'avais eu la sottise candide de penser que, aux vues des épreuves que nous avions affrontées ensemble, cela ne changerait jamais. Que notre amitié était bien trop forte pour que rien ni personne ne puisse plus jamais venir ébranler les fondations de notre forteresse... Mais n'était-ce pas aussi ce que j'avais eu la faiblesse de songer par rapport à ces deux hommes dont j'avais fait mes piliers, ma famille plus encore que mes simples colocataires ? Si... Conneries ! Foutaises ! Et il avait fallu de quelques heures à peine pour que tout cela parte, explose à ma face désormais baignée des plus amères des larmes. Ma vie s'était effondrée et c'était comme une enfant perdue que je me laissais aller dans les bras de celui que je ne savais plus même si je devais le détester ou l'aimer pour ainsi me laisser faire.

« J'en peux plus... Si tu savais à quel point j'aimerais pouvoir revenir en arrière ! Changer le putain de cours des choses ! Empêcher toute cette merde d'arriver ! Empêcher que tout ne s'écroule... J'suis désolée... Il avait besoin de moi, oui... Mais j'ai rien pu faire... pour personne... Pardon ! Pardon ! Pardon... »

Ross... Pourquoi avait-il fallu que ce soit vers lui que je me précipite pour ainsi, si lamentablement m'écrouler ? Lui pour qui j'aurais tant voulu n'être que lumière et douceur mais à qui je n'offrais, là et maintenant, que le plus pathétique des spectacles. Ses mains à mes cheveux, ses mots à mes tympans et mes sanglots qui s'apaisaient déjà un peu. Il me serrait dans ses bras et, petit à petit, je sentais le monde et sa cruauté s'éloigner, disparaître terrassé par sa chaleur, sa gentillesse et cette force qui me faisait trop bien défaut. Et peu importait bien, maintenant, qu'il soit le frère de celui qui m'en voulait déjà trop bien de lui avoir caché mon envie de revoir son aîné. Et, oui, j'en voulus à Axel de pouvoir ainsi me reprocher de vouloir, pour une fois, me faire du bien auprès d'un homme dont j'ignorais certes bien des choses mais qui, en ce moment, me semblait le seul à pouvoir me rassurer, m'apaiser. Alors je l'avais embrassé. Lui avait offert mes lèvres et mon souffle. Et j'avais eu peur. De le voir s'effrayer de mon audace. De le voir me repousser moi et mes larmes honteuses. Et quand, dans une seconde comme figée hors du temps et des réalités, nos regards s'étaient trouvés pour mieux se fondre j'ai senti mon cœur se suspendre lui aussi. Jusqu'à ce que, dans un moment où je me surpris à croire et à espérer, Ross me rendit mon baiser. Nos lèvres qui ne se découvraient que pour mieux s'épouser, se dévorer avec tendresse. Sa main que je laissais emprisonner doucement ma nuque, ce baiser que j'aurais voulu voir durer encore longtemps tant il me réchauffait, me faisait me sentir en vie. Mais qui, évidement, eut une fin. Me laissant perdue. Jusqu'à ce que, de ses mots murmurés contre mes lèvres, il ne me fit une promesse. Celle qui me fit papillonner des cils un instant tant je peinais à la comprendre ou tant, au contraire, je ne la comprenais que trop bien. Il était là. Et, il l'assurait, il comptait bien le rester. Devais-je le croire ? Je n'avais pas plus de raison de le croire qu'il n'en avait de me faire pareil serment. Nous ne nous connaissions finalement que si peu ! Et pourtant... pourtant le croire et le suivre dans son appartement fut pour moi comme une évidence.

Cet intérieur que je découvrais sans même m'y attarder. Ironique quand l'on sait le nombre de fois, depuis notre tout premier rendez-vous, je m'étais laissée aller à imaginer son appartement. Cet endroit où je m'étais demandé comment il y vivait, ce qu'il y faisait quand le soir, et après une journée de labeur, il y revenait. Combien de fois avais-je tenté d'imaginer ce canapé sur lequel je m'asseyais maintenant ? Trop pour encore les compter. Mais tout cela ne compte plus alors que je repousse ce verre d'eau qu'il me tend pour mieux me laisser glisser tout contre lui. J'ai ruiné son tee et sans doutes jusqu'à ce trainer que j'inonde de ces larmes que je ne peux plus arrêter de verser. De nouveau mes doigts qui s'agrippent à lui comme si je craignais de le voir s'évanouir, tomber lui aussi. Et mes paupières qui se ferment alors que je tente de lui répondre, de lui expliquer ce que moi-même je ne comprends pas encore.

«Comment est-on supposé réagir quand les personnes que l'on aime le plus au monde vont mal ? Comment doit-on réagir quand les rares personnes qui avaient notre confiance nous ont trahis ? Vers qui se tourner quand vos amis sont, pour les uns, terrassés et, pour les autres, fâchés sans que je ne puisse rien faire ? Comment suis-je supposée encore tenir debout quand c'est comme ma vie toute entière qui s'écoule ? » mes yeux qui ne s'ouvraient que pour mieux venir chercher les siens «Ce matin j'avais tout et je riais avec une insolence idiote ! Ce soir... Ce soir Axel me fait la gueule parce que j'ai eu peur de lui dire que je voulais te revoir parce que tu ne me plais que trop... Ce soir je découvre que ton frère, encore lui, et Aimé sont sans doutes bien plus proches que je ne l'aurais imaginé... Ce soir mon meilleur ami, Aidan, a cru crever d'amour... Ce soir mon amie la plus proche a lancé une guerre qui ne pourra que mal finir... » et mon visage qui venait se cacher au creux de l'épaule puissante de cet homme à qui je murmurais, épuisée et paumée « Ce soir je n'ai plus rien... Si ce n'est toi Ross... Et je suis désolée de te le dire... Ce soir tu es mon monde... Non pas que l'idée me déplaise mais … Pas comme ça... Pas pour ça...Pardon... »

Pardon si je gâche ce qui, j'en suis convaincue et c'est bien ça le pire, pourrait être une belle histoire.... La vie est une chienne !

_________________
 
♤  ♡  Be my friend, hold me Wrap me up, enfold me I am small and needy Warm me up and breathe me




ONE TRUE LOVE:
 
Revenir en haut Aller en bas
Ross Wiley
Ross Wiley

Your rp color :
#006699
To do list rp :
le mariage - axel - fran - nouvel an chez les riches - siobhan -matthew - lancer de bières
Summary :
ross c'est un homme généreux, le coeur sur la main. toujours à sortir une blague complètement nulle pour détendre l'atmosphère, toujours à rigoler pour tout et n'importe quoi. il aime profiter de la vie, ne pas perdre son temps sur les petites bêtises de la vie qu'il fait toujours en sorte de ne jamais remarquer. il assume très rarement lorsqu'il a un problème et d'ailleurs encore aujourd'hui très peu de personnes sont au courant pour sa rupture amoureuse -encore plus qu'il s'est retrouvé marié deux mois plus tard à l'ex d'un de ses meilleurs amis et qu'ils n'ont toujours pas divorcé.- il a beau être intelligent, quand il ne s'agit pas du travail il est souvent considéré comme immature, à toujours manger des cochonneries parce qu'incapable de cuisiner et à passer son temps libre soit au planning, soit sur sa playsation -encore plus depuis qu'il occupe à lui seul l'appartement.- il a deux mains gauches et sentimentalement n'arrive pas à s'impliquer dans ses relations même s'il connait tous les secrets pour faire fonctionner un couple. c'est un type loyal quoi qu'on puisse dire même si oui.. il s'organise des mariages avec les ex's de ses potes.
Messages :
343
Pseudo :
metsuko.
Multinick :
mat, leora, tessa & astrid.
Avatar :
john krasinski (sweet disaster)
Breathe Me ! feat. Ross  Tumblr_pzp3k16RPM1ytp7eco10_400
Age :
trente-cinq ans.
Status :
officiellement célibataire qui louche sur une jolie blonde, officieusement marié après une soirée trop arrosée.
Sexuality :
hétérosexuel.
Work :
thérapeute conjugales au richmond university medical center dans le pôle des femmes, thérapeute conjugale bénévole au planning parenthood.
Home adress :
brooklyn.
Longueur rp :
400-900 mots.
Rythme de rp :
1/rp semaine/toutes les deux semaines.
Astrological Sign :
balance.
Hogwarts house :
gryffondor magueule.
Your rp color : #006699 To do list rp : le mariage - axel - fran - nouvel an chez les riches - siobhan -matthew - lancer de bières Summary : ross c'est un homme généreux, le coeur sur la main. toujours à sortir une blague complètement nulle pour détendre l'atmosphère, toujours à rigoler pour tout et n'importe quoi. il aime profiter de la vie, ne pas perdre son temps sur les petites bêtises de la vie qu'il fait toujours en sorte de ne jamais remarquer. il assume très rarement lorsqu'il a un problème et d'ailleurs encore aujourd'hui très peu de personnes sont au courant pour sa rupture amoureuse -encore plus qu'il s'est retrouvé marié deux mois plus tard à l'ex d'un de ses meilleurs amis et qu'ils n'ont toujours pas divorcé.- il a beau être intelligent, quand il ne s'agit pas du travail il est souvent considéré comme immature, à toujours manger des cochonneries parce qu'incapable de cuisiner et à passer son temps libre soit au planning, soit sur sa playsation -encore plus depuis qu'il occupe à lui seul l'appartement.- il a deux mains gauches et sentimentalement n'arrive pas à s'impliquer dans ses relations même s'il connait tous les secrets pour faire fonctionner un couple. c'est un type loyal quoi qu'on puisse dire même si oui.. il s'organise des mariages avec les ex's de ses potes. Messages : 343
Pseudo : metsuko.
Multinick : mat, leora, tessa & astrid.
Avatar : john krasinski (sweet disaster)
Breathe Me ! feat. Ross  Tumblr_pzp3k16RPM1ytp7eco10_400
Age : trente-cinq ans.
Status : officiellement célibataire qui louche sur une jolie blonde, officieusement marié après une soirée trop arrosée.
Sexuality : hétérosexuel.
Work : thérapeute conjugales au richmond university medical center dans le pôle des femmes, thérapeute conjugale bénévole au planning parenthood.
Home adress : brooklyn.
Longueur rp : 400-900 mots.
Rythme de rp : 1/rp semaine/toutes les deux semaines.
Astrological Sign : balance.
Hogwarts house : gryffondor magueule.
Breathe Me ! feat. Ross  Empty
Sujet: Re: Breathe Me ! feat. Ross Mer 15 Jan - 18:04

il déteste ce genre de situation ross, même s'il est bien souvent doué pour trouver les bon mots, il n'aime pas voir de la tristesse dans le regard des gens qu'il apprécie. au fond, il ne la connait que très peu siobhan, ne sait pas grand-chose la concernant mais, faudrait être complètement con pour trouver un certain plaisir à la regarder pleurer. il chasse donc rapidement de son esprit la promesse qu'il vient de faire à son frère. ce n'est certainement pas le moment de lui envoyer un message pour lui signaler la présence de sa colocataire dans son appartement, ce ne sont même pas ces oignons dans le fond. il a promit de ne plus lui mentir, pas forcément de lui raconter en détails toutes les mauvaises décisions qu'il est capable de prendre à la seconde. « viens calme toi.. » il est presque impossible de lui parler dans ce genre de condition. elle est bien trop émotive pour écouter quoi que ce soit de toute façon. la seule chose qu'il est capable de faire -et ce parfaitement- c'est de la garder dans ses bras le temps qu'elle retrouve une respiration correcte et qu'elle parvient à aligner deux mots à la suite de l'autre sans être baigner dans des larmes. « je suis certain que tu as fait tout ce que tu pouvais faire. être présent pour un ami dans le besoin c'est déjà très important. » de ne surtout pas laisser l'autre s'envahir dans la solitude et le regret. il ne connait pas la situation ross, n'ose clairement pas demander tout de suite -et de toute façon il n'est pas certain d'obtenir une réponse précise- elle parle beaucoup trop vite pour qu'il arrive à suivre quoi que ce soit. il s'imagine pleins de choses dans son esprit ross.. un accident, la mort de quelqu'un mais, la seule chose qu'il n'aurait jamais envisagé c'est de découvrir la douceur de ses lèvres à cet instant présent. il ne bouge pas ross, ne sait pas forcément comment réagir. techniquement il est marié, à l'une de ses amies alors.. est-ce que ça fait de lui quelqu'un d'infidèle s'il profite juste quelques secondes des lèvres de la jolie blonde ? il ne sait pas et il n'a plus envie de se poser la question, qu'il l'attire un peu plus contre lui, avec tendresse et douceur -elle semble en avoir bien besoin.- il arrive à sentir à travers son haut, la peau douce et chaude de la demoiselle qu'il ne lâche pas d'une semelle. il le devrait pourtant.. avant de franchir une limite qu'il n'est pas certain de pouvoir rattraper, pire encore, même s'il est difficile de résister face à une beauté de la sorte, ce n'est clairement pas le bon moment pour donner l'impression de profiter de sa faiblesse. il l'invite donc rapidement à rentrer, lui offre un verre d'eau qu'elle rejette avant de revenir à l'intérieur de ses bras. ça faisait longtemps qu'il ne s'était simplement pas posé dans le canapé avec quelqu'un à l'intérieur de ses bras. depuis maude plus exactement. depuis qu'elle est partie avec la moitié de son coeur et qu'elle lui a retourner le cerveau jusqu'à le faire culpabiliser de leur rupture. peut-être que dans le fond c'est réellement de sa faute.. qu'il est vraiment incapable de s'investir au sein de son couple. alors, pourquoi dans les bras de siobhan il a l'impression que tout est plus facile ? qu'il est pourtant doué pour ce genre d'attention ? « je sais que tu aimerais pouvoir t'occuper de tout et tout arranger d'un simple claquement de doigts mais, malheureusement c'est impossible.. » il n'a pas envie d'être trop dur dans ces mots ross. pas envie de la démotiver et il comprend totalement son envie de résoudre chaque problèmes. pourtant c'est impossible.. même lui qui est thérapeute est parfois incapable de sauver une relation. « tu ne peux pas t'en vouloir pour tout ce qui arrive.. tout ça n'est pas de ta faute ok ? » une chose facile à dire pour quelqu'un qui n'est pas dans sa tête. « la meilleure chose à faire c'est de continuer à être présent pour eux, d'être une épaule sur laquelle ils peuvent se poser en cas de besoin, d'être à l'écoute.. » comme il l'est actuellement pour les beau yeux de la blonde. alors, qu'il lui offre un doux sourire qu'elle ne sera certainement pas capable de lui rendre tout de suite. et malgré lui, il rougit doucement au compliment de siobhan. elle vient vraiment de lui lâcher une bombe comme ça sans aucune pression ? elle vient aussi de lui balancer ce que axel comptait certainement lui avouer ? dans sa tête, il lâche un énorme YES, parce qu'il avait raison depuis le début. petit coquin. « ne te préoccupe pas de mon frère. » enfin.. « axel n'est pas du genre à rester fâché longtemps.. sauf sur nos parents mais, c'est une autre histoire. ce que je veux dire c'est qu'il tient à toi, il sait parfaitement que ce n'était pas pour le blesser et j'suis certain qu'il comprendra. » tant que ross continue de respecter sa promesse, les choses ne devraient pas trop mal tourner, en tout cas il l'espère. « puis pour axel et aime.. parfois être avec quelqu'un est comme une évidence.. juste qu'il faut parfois plus de temps pour le réaliser et que bien souvent c'est compliqué et loin d'être assumé, l'amour ne serait pas aussi excitant sinon. » sinon il n'aurait pas l'impression de faire quelque chose de mal lorsqu'il pose son regard dans celui de la blonde. si c'était aussi facile, tout serait un brin trop ennuyeux. il n'y aurait plus aucun défi. il soupire doucement avant de poser ses lèvres sur le front de son invitée. « viens ici. » il passe doucement le bout de ses doigts sur son bras, comme de petite caresses dans l'unique but de la réconforter, l'espoir surtout de lui essuyer ses vilaines larmes de ses joues. « tu as essayée de lui parler à ton amie ? parfois les gens ne réalisent pas directement le mal qu'ils peuvent faire autour d'eux, c'est souvent un appel au secours. » même s'il n'est pas certain de l'amie qu'elle est en train de mentionner. sa tête posée sur la sienne, il laisse un doux rire s'échapper de ses lèvres. « t'excuse pas c'est mignon. » est-ce qu'il vient réellement de dire ça ? il se mordille la lèvre, essayant de ne pas sombrer un peu plus dans la honte. « je veux dire.. si c'est ce dont tu as besoin, ça ne me dérange pas. » d'être ton monde et de faire criser axel encore  une fois.

_________________

☽☽ in my shoes, just to see what its like, to be me. i'll be you, lets trade shoes just to see what id be like. to feel your pain, you feel mine go inside eachothers minds just to see what we'd find. look at shit through eachothers eyes. it dont matter saying you aint beautiful. they can all get fucked just stay true to you.


keur keur keur :
 
Revenir en haut Aller en bas
Siobhan O'Leary
Siobhan O'Leary

Your rp color :
purple
To do list rp :
Fran - www
Andreas - www
New year's eve www
Aidan && soso www
TC Voisins www
Aimé www
Zach- www
Ross - www
Tony www
Summary :
Je suis une fille bien née et à qui l'existence avait tout offert... J'ai de l'argent à ne plus savoir qu'en faire. Je suis maligne et plutôt bandante dans mon genre. Sauf que je m'ennuyais dans l'existence. Vraiment ! Disons le je me faisais chier ! Du coup mon passage à l'académie militaire et mes années passées sous les drapeaux à servir mon pays m'ont permis d'apprendre deux ou trois choses et de partir à la recherche de celle que je suis vraiment. Aujourd'hui, et depuis trois ans, je suis au service de la population... Mouais, de ma gueule d'abord, de celle de mes frères ensuite et après de la population. Je suis flic. Et franchement ça me plaît bien. Je ne savais pas à quoi m'attendre et j'avoue que ce que je vois me trouble parfois. La guerre c'est violent, brutal mais à la limite je savais à quoi m'attendre. Là... La détresse, la misère ou les bobos des riches ... La vie dans toute sa parfois gerbante vérité je me la bouffe dans la gueule toutes les nuits et j'peux pas nier que ça me fait quelque chose. Hé ! Peut-être que je ne suis pas aussi irrécupérable que certaines langues de pute aiment à le dire ? Peut-être même que derrière ma crasse méchanceté se cache quelqu'un de bien ? Putain mais vous croyez au père Noël ou quoi ? Regardez ma famille et revenez me voir ! Mon jumeau vend son cul et sa queue et mon aîné pense sincèrement sauver des filles en les poussant à vendre leurs chattes ! Bon sang ne saurait mentir et le nôtre, y'a pas à dire : il est bien pourave !
Messages :
2196
Pseudo :
RedrumEm
Multinick :
Azu, Hazel, Sam, Themis et Sophia
Avatar :
JLaw @jenesaispas
Breathe Me ! feat. Ross  Vgg9
Age :
26 ans
Status :
veuve depuis 3 ans mais je me surprends à penser souvent à un certain monsieur bien rigolo
Sexuality :
no label
Work :
NYPD
Home adress :
Oak Complex
Longueur rp :
je m'adapte
Rythme de rp :
aléatoire
Hogwarts house :
Slytherin
Your rp color : purple To do list rp : Fran - www
Andreas - www
New year's eve www
Aidan && soso www
TC Voisins www
Aimé www
Zach- www
Ross - www
Tony www
Summary : Je suis une fille bien née et à qui l'existence avait tout offert... J'ai de l'argent à ne plus savoir qu'en faire. Je suis maligne et plutôt bandante dans mon genre. Sauf que je m'ennuyais dans l'existence. Vraiment ! Disons le je me faisais chier ! Du coup mon passage à l'académie militaire et mes années passées sous les drapeaux à servir mon pays m'ont permis d'apprendre deux ou trois choses et de partir à la recherche de celle que je suis vraiment. Aujourd'hui, et depuis trois ans, je suis au service de la population... Mouais, de ma gueule d'abord, de celle de mes frères ensuite et après de la population. Je suis flic. Et franchement ça me plaît bien. Je ne savais pas à quoi m'attendre et j'avoue que ce que je vois me trouble parfois. La guerre c'est violent, brutal mais à la limite je savais à quoi m'attendre. Là... La détresse, la misère ou les bobos des riches ... La vie dans toute sa parfois gerbante vérité je me la bouffe dans la gueule toutes les nuits et j'peux pas nier que ça me fait quelque chose. Hé ! Peut-être que je ne suis pas aussi irrécupérable que certaines langues de pute aiment à le dire ? Peut-être même que derrière ma crasse méchanceté se cache quelqu'un de bien ? Putain mais vous croyez au père Noël ou quoi ? Regardez ma famille et revenez me voir ! Mon jumeau vend son cul et sa queue et mon aîné pense sincèrement sauver des filles en les poussant à vendre leurs chattes ! Bon sang ne saurait mentir et le nôtre, y'a pas à dire : il est bien pourave ! Messages : 2196
Pseudo : RedrumEm
Multinick : Azu, Hazel, Sam, Themis et Sophia
Avatar : JLaw @jenesaispas
Breathe Me ! feat. Ross  Vgg9
Age : 26 ans
Status : veuve depuis 3 ans mais je me surprends à penser souvent à un certain monsieur bien rigolo
Sexuality : no label
Work : NYPD
Home adress : Oak Complex
Longueur rp : je m'adapte
Rythme de rp : aléatoire
Hogwarts house : Slytherin
http://99problems.forumactif.com/t1499-t-as-le-droit-de-garder-le-silence-mais-a-tes-risques-et-perils#19330
Breathe Me ! feat. Ross  Empty
Sujet: Re: Breathe Me ! feat. Ross Sam 18 Jan - 18:07
La vie est une chienne pourtant, là entre les bras de celui chez qui j'étais venue me réfugier, j'avais comme l'impression d'en redécouvrir la douce suavité... et cela me terrifiait autant que me faisait plus encore culpabiliser. Je m'en voulais d'imposer ainsi ma présence et le poids de mes tristesses à celui que je n'avais jamais vu que comme la plus éclatante des joies de vivre... Je me détestais d'ainsi lui attribuer le rôle si souvent ingrat de l'ami qui console, sèche les larmes de ses doigts... L'ami que, sous l'impulsion d'un besoin irrépressible de vivre, on embrasse aussi et apparemment... Je perdais pieds, me noyais mais Ross, lui me maintenait la tête hors de l'eau. J'avais l'impression de crever, qu'un feu dévastateur me dévorait l'âme et le cœur, mais lui... Lui m'avait insufflé un peu de sa vie... Et je savais que, quoiqu'il puisse arriver dans cette suite que je n'étais pas même en état d'imaginer, cet homme vers qui je levais mes grands yeux baignés de larmes, serait plus jamais le même à mes yeux. Impossible... Aidan le décrivait souvent, mais avec la tendresse moqueuse qui était sienne et dont j'avais longtemps fini de m'offusquer, comme un clown. Non, Ross n'était pas un clown ! Il était même le parfait opposé d'un truc aussi débile... Ross ? C'était une montagne de gentillesse et de douceur. L'un de ces êtres qui semblent avoir voué leur existence à propager le bien, à apaiser les maux d'autrui... sans doutes en s'oubliant lui-même au passage.

« Tu ne devrais pas te monter aussi gentil et compréhensif avec moi... »

Etais-je parvenue à murmurer alors que, encore tremblante, ma main s'était levée pour mieux venir se poser à son visage en une chose que je ne peux qu'appeler caresse. J'aurais voulu sourire, je savais ne pas en être encore capable. Pourtant je l'aurais voulu, tellement souhaité même ! Pour lui prouver que tous ces mots dont il me berçait avec tendresse en me gardant prisonnière volontaire de ses bras, me faisaient du bien. Que de les entendre permettait à mon esprit si las et embrumé par les événements si tragiques de la journée, de chasser un petit peu déjà les ténèbres dans lesquelles, en arrivant, j'avais trop bien eu l'impression de glisser. Mais si mes lèvres ne pouvaient le confesser, j'espérais de tout cœur que le frère de mon colocataire parviendrait à lire au fond de mes prunelles encore trop noyées, toute la reconnaissance, la gratitude... et même l'affection que j'avais pour lui. Comme, de façon pour le moins maladroite, je tentais alors de le lui avouer.

« Je pourrais trop facilement m'y habituer tu sais ? » et cette confession que, par contre, je n'étais pas le moins du monde préparée à faire quand bien même mon cerveau, et plus encore mon traître de cœur, le semblaient, eux « Ross... Je... Je ne m'attache jamais. Je n'en suis plus capable. » et mon corps qui se redressait pour mieux se recroqueviller sur lui-même alors que, tentant de boire une gorgée de cette eau décidément bien insipide, et bien trop pour ce que je m'apprêtais à dire, je grimaçais « Il y a trois ans, quand j'ai quitté le service actif de l'armée pour rejoindre le NYPD... J'étais mariée. A un homme que j'aimais de tout mon cœur. Un militaire lui aussi... Il était dans un autre corps que le mien et il effectuait une ultime opé extérieure quand... » un violent hoquet qui me soulevait tout le corps et mes bras qui se refermaient sur mon buste quand j'entendis ma voix dérailler alors qu'elle énonçait, comme spectrale « Quand il a sauté sur une mine... C'est... J'ai mis un cercueil vide en terre. »

Hormis mes plus proches amis, mes colocataires compris, je ne parlais que très rarement pour ne pas dire jamais, de cet épisode le plus funeste de ma vie de princesse rebelle. Cet épisode qui, ce soir plus que jamais, était revenu m'exploser à la gueule quand, les jambes vacillantes, je m'étais retrouvée à la morgue. Ma tête, beaucoup trop lourde, qui s'affaissait tout comme mes épaules, alors que je passais nerveusement mes mains dans ma tignasse déjà bien en pagaille. Et cette colère frustrée, ce désespoir sur lequel je peinais à encore mettre des mots que je soufflais bruyamment avant que de, encore et encore, libérer ma parole

« Ce soir... Quand j'ai accompagné Aidan à la morgue pour qu'il reconnaisse la femme qu'il aime... C'est ma propre histoire que j'ai eu l'impression atroce de voir reprendre vie... » un rire nerveux qui me prenait quelques secondes avant que je n'ajoute, allant chercher une clope à ma poche « Heureusement mon ami a eu le droit à une fin plus heureuse que moi... » un nuage de fumée qui s'élevait tel un rideau vaporeux et moi qui hoquetait « Enfin si retrouver sa chérie aveugle et complètement choquée peut être considéré comme une fin heureuse... »

Je le regardais, ayant plus que jamais besoin de me raccrocher à la tendresse de ses traits, de son sourire et de ses yeux pour ne pas tout bonnement m'écrouler. Il était tellement calme ! Il était, aussi, tellement beau... Je me mordillais la lèvre inférieure, allait même jusqu'à me frapper le front de ma main encore libre devant pareille pensée en pareil instant. Evidemment, je ne lui livrais pas le fond de ma pensée mais dis, sincère quand même

« Pardon... Je ne t'ai même pas demandé si je pouvais fumer... J'suis vraiment la reine des boulettes ce soir ! » puis, aussi saugrenu que cela puisse encore sembler, j'avais remarqué ces manettes qui reposaient sur la table basse devant nous entre des chips et mon verre d'eau « Tu joues aussi ? Va falloir qu'on se fasse une partie alors un jour ! » puis je grimaçais et, heureusement je ne le vis pas mais plus rouge qu'une tomate, j'ajoutais en dodelinant de la tête comme la poupée cassée que j'étais « Enfin si tu ne me jettes pas dehors dans la minute tant je t'aurais saoulé... »

Ecrasant ma cigarette, je venais tout près de lui. Une hésitation. Une seule. C'était une mauvaise idée... la pire de toutes même. Mais... je me suis jetée dans ses bras, encore et impatiente d'en retrouver la chaleur protectrice. Oh, j'avais bien entendu chacun des mots qu'il avait prononcés. Et, quelque part, je rêvais de répondre à chacun. Mais pas là, pas maintenant... Maintenant je ne voulais que me réchauffer à la douce force de ce corps contre lequel je me lovais, m'abandonnais déjà bien trop. Ma tête que j'enfouissais dans le creux de son épaule. Une main dont je laissais les doigts chercher pour mieux s'y nouer, les siens. L'autre qui caressait son torse caché sous un tee ruiné. Là, sous mes doigts, je pouvais deviner la ligne du torse, d'un muscle palpitant. Là, sous mes doigts étrangement timides, c'était son cœur que je pouvais sentir battre au même tempo que le mien.

«Me laisse pas m'habituer à toi Ross... Me laisse pas... Sinon, je le sens... » mon regard qui ne se dévoilait à lui que pour mieux laisser mes lèvres murmurer « Tu pourrais... » un silence et « Pourquoi j'ai l'impression d'être si bien dans tes bras ? Tellement bien que j'en viendrais presque à vouloir que cette nuit ne finisse jamais... Pourquoi Ross ? »

Garde moi Ross... Garde moi ! Et rends moi une vie que je n'ai que depuis trop longtemps perdue...

_________________
 
♤  ♡  Be my friend, hold me Wrap me up, enfold me I am small and needy Warm me up and breathe me




ONE TRUE LOVE:
 
Revenir en haut Aller en bas
Ross Wiley
Ross Wiley

Your rp color :
#006699
To do list rp :
le mariage - axel - fran - nouvel an chez les riches - siobhan -matthew - lancer de bières
Summary :
ross c'est un homme généreux, le coeur sur la main. toujours à sortir une blague complètement nulle pour détendre l'atmosphère, toujours à rigoler pour tout et n'importe quoi. il aime profiter de la vie, ne pas perdre son temps sur les petites bêtises de la vie qu'il fait toujours en sorte de ne jamais remarquer. il assume très rarement lorsqu'il a un problème et d'ailleurs encore aujourd'hui très peu de personnes sont au courant pour sa rupture amoureuse -encore plus qu'il s'est retrouvé marié deux mois plus tard à l'ex d'un de ses meilleurs amis et qu'ils n'ont toujours pas divorcé.- il a beau être intelligent, quand il ne s'agit pas du travail il est souvent considéré comme immature, à toujours manger des cochonneries parce qu'incapable de cuisiner et à passer son temps libre soit au planning, soit sur sa playsation -encore plus depuis qu'il occupe à lui seul l'appartement.- il a deux mains gauches et sentimentalement n'arrive pas à s'impliquer dans ses relations même s'il connait tous les secrets pour faire fonctionner un couple. c'est un type loyal quoi qu'on puisse dire même si oui.. il s'organise des mariages avec les ex's de ses potes.
Messages :
343
Pseudo :
metsuko.
Multinick :
mat, leora, tessa & astrid.
Avatar :
john krasinski (sweet disaster)
Breathe Me ! feat. Ross  Tumblr_pzp3k16RPM1ytp7eco10_400
Age :
trente-cinq ans.
Status :
officiellement célibataire qui louche sur une jolie blonde, officieusement marié après une soirée trop arrosée.
Sexuality :
hétérosexuel.
Work :
thérapeute conjugales au richmond university medical center dans le pôle des femmes, thérapeute conjugale bénévole au planning parenthood.
Home adress :
brooklyn.
Longueur rp :
400-900 mots.
Rythme de rp :
1/rp semaine/toutes les deux semaines.
Astrological Sign :
balance.
Hogwarts house :
gryffondor magueule.
Your rp color : #006699 To do list rp : le mariage - axel - fran - nouvel an chez les riches - siobhan -matthew - lancer de bières Summary : ross c'est un homme généreux, le coeur sur la main. toujours à sortir une blague complètement nulle pour détendre l'atmosphère, toujours à rigoler pour tout et n'importe quoi. il aime profiter de la vie, ne pas perdre son temps sur les petites bêtises de la vie qu'il fait toujours en sorte de ne jamais remarquer. il assume très rarement lorsqu'il a un problème et d'ailleurs encore aujourd'hui très peu de personnes sont au courant pour sa rupture amoureuse -encore plus qu'il s'est retrouvé marié deux mois plus tard à l'ex d'un de ses meilleurs amis et qu'ils n'ont toujours pas divorcé.- il a beau être intelligent, quand il ne s'agit pas du travail il est souvent considéré comme immature, à toujours manger des cochonneries parce qu'incapable de cuisiner et à passer son temps libre soit au planning, soit sur sa playsation -encore plus depuis qu'il occupe à lui seul l'appartement.- il a deux mains gauches et sentimentalement n'arrive pas à s'impliquer dans ses relations même s'il connait tous les secrets pour faire fonctionner un couple. c'est un type loyal quoi qu'on puisse dire même si oui.. il s'organise des mariages avec les ex's de ses potes. Messages : 343
Pseudo : metsuko.
Multinick : mat, leora, tessa & astrid.
Avatar : john krasinski (sweet disaster)
Breathe Me ! feat. Ross  Tumblr_pzp3k16RPM1ytp7eco10_400
Age : trente-cinq ans.
Status : officiellement célibataire qui louche sur une jolie blonde, officieusement marié après une soirée trop arrosée.
Sexuality : hétérosexuel.
Work : thérapeute conjugales au richmond university medical center dans le pôle des femmes, thérapeute conjugale bénévole au planning parenthood.
Home adress : brooklyn.
Longueur rp : 400-900 mots.
Rythme de rp : 1/rp semaine/toutes les deux semaines.
Astrological Sign : balance.
Hogwarts house : gryffondor magueule.
Breathe Me ! feat. Ross  Empty
Sujet: Re: Breathe Me ! feat. Ross Jeu 30 Jan - 14:49

« pourquoi je ne pourrais pas ? » qu'il lui demande avec toute la douceur du monde dans le son de sa voix.  « c'est pourtant ce dont j'ai envie. » il n'a pas besoin de connaître tout sa vie entière pour ça. pas besoin de toutes les excuses du monde pour la rassurer ou encore lui tenir compagnie. il a envie de retrouver la siobhan pétillante d'énergie, toujours avec ce large sourire sur les lèvres, cette façon bien à elle de mettre en confiance et de détendre l'atmosphère. il ne supporte pas ross, de voir cette tristesse sur son visage, de ne pas admirer son jolie sourire qui lui plaît tant. pourquoi se mentir à lui-même ? il aime être en compagnie de cette jolie blonde qui remet à chaque fois plus ces choix de vie en question. il l'écoute, attentivement ross. et il comprend très bien pourquoi est-ce qu'elle ne cherche plus à s'attacher finalement.. qui pourrait lui en vouloir ? qui pourrait la blâmer de ne pas avoir envie de tourner la page tout de suite ?  « je suis certain que ça devait être quelqu'un de bien. » il devait forcément l'être s'il était capable de rendre siobhan heureuse. il remet tendrement une mèche de ses cheveux derrière son oreille, avant de revenir essuyer l'une de ces larmes sur sa joue.  « t'attacher à quelqu'un d'autre ne signifie pas que tu ne penseras plus jamais à lui. » c'est d'ailleurs ce que pense beaucoup de personnes après la perte de quelqu'un.  « ça n'effacera jamais les sentiments que tu as eu ou possèdes encore pour lui ? » et bien sur, il ne cherche pas à lui dire tout ça dans l'unique but qu'elle s'attache à lui. non. il ressent simplement le besoin de l'aider à mettre des mots sur ce qu'elle ressent, réussir à faire son deuil même si ce n'est jamais loin d'être facile.  « et même si tu as encore du mal à l'imaginer.. toi aussi un jour tu va l'avoir ta fin heureuse, comme tout le monde. » parfois c'est bien plus long que pour d'autres. ça ne veut pas dire qu'elle va vivre dans la souffrance et le malheur jusqu'à la fin de sa vie. « je vais t'avouer à mon tour quelque chose.. » même si c'est très très loin d'être du même niveau. il se sent assez en confiance ross pour lui parler de lui, de cette vie qu'il n'arrive plus très bien à contrôler depuis quelques mois.  « tu as peut-être l'impression que je sais tout des relations amoureuses ou quoi que ce soit mais.. c'est faux. » qu'il lui avoue dans un léger rire. il ne sait pas vraiment par où commencer mais..  « pour dire la vérité.. moi aussi je m'attache à toi et à moi aussi ça me fait peur parce que.. j'ai fait des conneries dont je ne suis pas très fier. » la preuve.. il ne sait même pas s'il doit commencer par maude ou encore son mariage à végas.  « je suis sortie avec une fille pendant quatre ans. ma première et véritable relation amoureuse. je pensais vraiment que c'était la femme de ma vie et.. je réalise petit à petit que je m'étais trompée. » surtout depuis qu'il passe beaucoup de temps avec cette jolie blonde qu'il ne quitte plus du regard.  « elle voulait faire sa vie avec moi et je pense que.. je pense que je me suis bloqué dans le travail uniquement pour ne pas admettre que ce n'est pas ce que je voulais moi. à force d'attendre et moi de manquer de courage elle est partie. » sans rien dire, pas même en laissant une lettre ou le moindre message. il n'en avait pas besoin ross. il savait très bien ce qui n'allait pas entre eux.  « et comme le premier des imbéciles j'ai été noyé ma peine dans l'alcool, dans les soirées avec des amis de fac et.. je me suis marié avec l'une de mes meilleures amies. » la dernière chose qu'il désire, c'est de la faire flipper. ou encore qu'elle s'imagine que pour lui tout ça ce n'est qu'un jeu.  « je te dis pas ça pour te faire de la peine mais.. parce que je tiens à toi et je veux que tu saches toute la vérité. ce mariage ne représente absolument rien pour moi. c'était juste une connerie.. juste pour te prouver que personnes en ce monde n'est parfait mais, que certains défaut font naître les plus belles qualités chez les autres. » il baisse doucement la tête, gardant ses mains entres les siennes. « ce mariage représente vraiment rien.. » qu'il murmure à nouveau face à elle. sinon il n'aurait pas été capable de l'embrasser mais, surtout d'en ressentir encore l'envie. ross n'est pas un connard qui joue avec les sentiments des autres. « et je réalise de plus en plus l'impact de cette connerie.. » bien plus depuis que je suis près de toi. il sourit doucement, rigole même lorsqu'il réalise cette petite gêne sur le coin de ses lèvres. oh il ne dira rien pour une cigarette.. ce n'est certainement pas le moment de lui faire des leçons ou quoi que ce soit. il passe une main dans ses cheveux lorsqu'elle évoque sa console. « si tu n'as pas peur de perdre. » et il n'attend aucune réponse à sa provocation. il voulait simplement lui décrocher un petit sourire et au lieu de ça, elle revient à l'intérieur de ses bras. il est content de sentir son coeur plus léger avec elle désormais. « ne me demande pas ça alors, que moi même.. » alors, qu'il succombe lui aussi à son charme diabolique. « peut-être parce que moi non plus j'en ai pas envie.. » qu'elle rentre tout de suite. qu'elle l'abandonne à sa solitude tout de suite. il pourrait lui proposer de rester mais, ça serait jouer avec le feu. c'est déjà difficile pour lui de résister à l'appel de ses lèvres alors, pour le reste. pourquoi est-ce qu'il à l'impression d'être de nouveau un adolescent ?  

_________________

☽☽ in my shoes, just to see what its like, to be me. i'll be you, lets trade shoes just to see what id be like. to feel your pain, you feel mine go inside eachothers minds just to see what we'd find. look at shit through eachothers eyes. it dont matter saying you aint beautiful. they can all get fucked just stay true to you.


keur keur keur :
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Breathe Me ! feat. Ross  Empty
Sujet: Re: Breathe Me ! feat. Ross
Revenir en haut Aller en bas
 

Breathe Me ! feat. Ross

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
I've got 99 problems :: neighborhoods :: brooklyn :: williamsbourg-