AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
La nouvelle version a été installée cute ! Pour découvrir les nouveautés c'est par ici & pour commenter c'est ici
On recherche des gossip-anonymes ! Infos par lààà
Découvrez les badges, de quoi rendre votre profil encore plus personnalisé love ça se passe par ici !
Vous êtes un peu paumés ? hidebox Rendez vous sur : www.keskispass.com
S'intégrer sur un gros forum, le mode d'emploi excited A découvrir par iciii avec toutes les initiatives mises en place !
Le Deal du moment : -29%
Griffoir Lion pour chat
Voir le deal
9.99 €

Partagez
 

 Let's wish upon a star | Ethan

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Invité
Invité
Let's wish upon a star | Ethan Empty
Sujet: Let's wish upon a star | EthanDim 12 Jan - 14:43
Autour d'eux, la nuit est depuis longtemps tombée. Dans les rues les derniers travailleurs diurnes se traînent, sans nuls doutes pressés de rejoindre le foyer là où, les tous premiers noctambules eux, commencent à sortir. Et c'est un sourire radieux qui vient éclore sur les lèvres de celle qui, une main sur le volant, l'autre sur la boîte manuelle de son petit bijou de mécanique, les lance son passager et elle au travers des dédales des rues de cette ville devenue sienne. Lorsque, pour sa plus grande surprise il est vrai, Ethan a répondu affirmativement à son message lui demandant s'il était libre en fin de soirée, la réalisatrice avait su que le moment pour les deux amis qu'ils étaient de se retrouver. Loin des projecteurs aveuglants de leurs vies respectives, loin des vipères du Gotha comme du monde des politiciens... Rien qu'un homme et une femme, depuis longtemps amis, bien trop souvent encore amants aussi... Le regard de la brune qui s'en allait, à la faveur du rétroviseur, se perdre une seconde sur les traits de l'homme qu'elle n'aimait que trop. Qu'elle aimait, tout court, sans pouvoir plus ni le nier ni, surtout, s'en empêcher. Peut-être était-ce aussi pour cela qu'elle avait tant insisté pour le voir ? Pour enfin crever un abcès qui ne la dévorait que trop ? Oui. Mais entre l'intention et l'action il fallait du courage. Celui que Azucena savait ne pas avoir... pour le moment.

«  Nous sommes arrivés. »

Avait-elle dit alors que, voiture arrêtée mais moteur encore ronronnant, elle avait laissé son regard malicieux glisser jusqu'à la devanture de ce théâtre. Le Row Theatre. Elle avait soupiré le plus doux des rires alors que, sortant de sa Jaguar, et laissant son ami en faire de même, elle observait ses réactions. Etait-ce bien de la suprise et peut-être bien une pointe d'étonnement qu'elle voyait poindre à son regard ? Ne répondant aux questions encore muettes d'Ethan que par le plus sibyllin des sourires elle avait attendu qu'il la rejoigne puis, prenant doucement sa main dans la sienne l'avait entraîné à sa suite. Une porte de service qu'elle ouvrait avec une clé sortie de son sac. Des lumières qu'elle alluma, trouvant le boîtier comme si elle eut été chez elle. Et, enfin, cette scène devant laquelle elle les fit s'arrêter un instant avant que de, comme une enfant surexcitée, y grimper avec souplesse. Là, sous les projecteurs comme déjà braqués sur elle, saluant pour le seul spectateur présent mais qui importait pour elle, Azucena s'était ensuite redressée, ses souples boucles brunes tombant à moitié sur son doux visage.

« Permettez, cher futur maire, que je vous présente mon nouveau terrain de jeux ! Bienvenue au Row Theater ! L'antre du Rocky Horror Picture Show, le plus grand classique des musicals... et le spectacle que j'entends bien rendre célèbre ! Oublié Broadway ! Demain c'est ici que les gens viendront ! »

Parce qu'elle avait sauté sur l'occasion de se diversifier et de devenir celle qui mettrait désormais en scène ce show des plus prometteurs. Ca lui tenait à cœur et Ethan ne pouvait l'ignorer. Lui à qui elle avait toujours confié tous ses secrets. Lui à qui elle avait ouvert sa maison, son lit et même son cœur. Lui avec qui, aujourd'hui, elle entendait partager son dernier rêve. Si quelqu'un au monde pouvait comprendre sa joie c'était bien lui, non ? Et si elle voulait célébrer cela, ce soir et là, c'était lui. Sur la scène des bouteilles de champagne reposaient dans leurs seaux emplis de glace. N'attendant plus que de perdre leurs bouchons pour mieux être dégustées ensuite. A deux. Pour une fois. Rien qu'eux deux... Rien qu'une nuit... Celle-ci !

Une main qu'elle tendait vers Ethan pour qu'il la rejoigne... si seulement il le voulait.
Revenir en haut Aller en bas
 

Let's wish upon a star | Ethan

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
I've got 99 problems :: Empty chairs at empty tables :: archives :: rps-