AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Un peu de publicité pour notre jolie Leela qui recherche ses colocataires par ici ! Apparement Arco Ortaloni trouve Gabrielle de Musset très belle of monsters & men 3697710961

Partagez
 

 of monsters & men

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Alejandro Estrella
Alejandro Estrella

Messages :
1441
Your rp color :
#983535
To do list rp :
Livio - www
Hawa- www
Alej & Aran - www
Hyorin- www
Alej - www
Azucena - www
Marcus - www
Antek - www
Noah - www
Summary :
arrivé à NYC il y a 8ans, soleil ambulant qui est tout aussi solitaire que l'astre du jour. Profondément bon, un lourd traumatisme ne cesse de rendre sa vie quotidienne compliquée.
Pseudo :
jenesaispas + jojo
Multinick :
Levi Boyle + Sheru Kapoor + Jonas Irvine
Avatar :
diego luna + perso
of monsters & men Original
Age :
40ans
Status :
célibataire
Work :
président d'une association culturelle et artistique axée sur l'ouverture aux plus jeunes + saxophoniste à ses heures perdues pour payer les factures.
Home adress :
Le Bronx, Miranda Height

Sexuality :
homosexuel + n'en parle pas, ça ne se sait pas vraiment non plus. Il l'acceptait bien avant, n'en a jamais eu honte. Mais c'est plus difficile maintenant.
Hogwarts house :
il vient de commencer à lire harry potter, ne lui en voulez pas.
Astrological Sign :
Lion + il en a la lumière, pas la fierté.
MBTI :
ENFJ-A + Protagoniste
Rythme de rp :
Minimum 2/3 fois par semaine.
Longueur rp :
De petit à longs, je n'y fais pas réellement gaffe.
Messages : 1441 Your rp color : #983535 To do list rp : Livio - www
Hawa- www
Alej & Aran - www
Hyorin- www
Alej - www
Azucena - www
Marcus - www
Antek - www
Noah - www
Summary : arrivé à NYC il y a 8ans, soleil ambulant qui est tout aussi solitaire que l'astre du jour. Profondément bon, un lourd traumatisme ne cesse de rendre sa vie quotidienne compliquée. Pseudo : jenesaispas + jojo Multinick : Levi Boyle + Sheru Kapoor + Jonas Irvine Avatar : diego luna + perso
of monsters & men Original
Age : 40ans Status : célibataire Work : président d'une association culturelle et artistique axée sur l'ouverture aux plus jeunes + saxophoniste à ses heures perdues pour payer les factures. Home adress : Le Bronx, Miranda Height

Sexuality : homosexuel + n'en parle pas, ça ne se sait pas vraiment non plus. Il l'acceptait bien avant, n'en a jamais eu honte. Mais c'est plus difficile maintenant. Hogwarts house : il vient de commencer à lire harry potter, ne lui en voulez pas. Astrological Sign : Lion + il en a la lumière, pas la fierté. MBTI : ENFJ-A + Protagoniste Rythme de rp : Minimum 2/3 fois par semaine. Longueur rp : De petit à longs, je n'y fais pas réellement gaffe.
http://99problems.forumactif.com/t235-fearless-child-broken-boy-tell-me-what-it-s-like-to-burn http://99problems.forumactif.com/t805-the-sun-alejandro-estrella
of monsters & men Empty
MessageSujet: of monsters & men   of monsters & men EmptyDim 1 Sep - 18:22


of monsters & men
feat @Lyzianna Crowley

Il essaye de ne pas paniquer, de ne pas montrer que dans sa tête, c’est comme un raz de marée. Ce qu’il fout là ? Jan se le demande bien au fond. Ça ne sert à rien, ça coutera trop cher, sera impossible ou pire, fera encore plus de dégâts. La première fois qu’il y a pensé, c’est en regardant Code Quantum qui passait à sur la vieille télévision de Tania . Tania, c’est une abuela qui l’a pris sous son aile quand il a changé d’immeuble pour le Miranda Height. Elle cuisine à l’association et est une oreille attentive quand le mexicain ne veut pas ennuyer ses parents. Et puis Tania, elle est calme, silencieuse, elle comprend qu’Alejandro a parfois seulement besoin de présence et non de conversation. Un soir, il était chez elle et une rediffusion de Code Quantum l’a happé pendant des heures. Quand il était petit, il arrivait à saisir quelques morceaux d’épisodes, quand il s’arrêtait pour vendre ses cafés au bon endroit et au bon moment. Comprenez, devant des restaurants équipés et dont le personnel n'était pas assez con pour lui hurler d’aller travailler ailleurs. Dans cet épisode, Sam reprend l’identité d’un grand brûlé qui tente une greffe de peau pour retrouver goût à la vie. Jan n’y avait jamais pensé, à cette solution. Peut-être qu’on lui avait évoqué l’idée, à ses 32ans. Mais quand on vient de sortir de l’enfer, l’idée d’un renouveau n’est pas encore facile à se faire. Mais devant cet épisode, ça lui a fait tilt dans le crâne. Pourquoi pas ? Ça a le mérite d’exister et de ne pas sortir d’un film fantastique à deux balles. Alors Jan, il n’en a parlé à personne, a juste contacté le médecin qui le suivait, en a discuté avec lui et ce dernier l’a envoyé chez un de ses confrères. Privé. Très cher. Trop cher. Mais qui ne tente rien n'a rien, alors il y est allé. Jamais le mexicain n’avait eu à raconter ce qui lui était arrivé et les premiers mots furent si difficiles, que la crise de panique l’a prise et l’a empêché de continuer. Ça et les tarifs, ça l’a convaincu d’arrêter ses conneries. Ça ne servait à rien de toute façon, ça ne changerait rien. Il n’allait pas retrouver un sommeil de plomb, une confiance de roi et des relations sociales grâce à une opération. Mais le chirurgien n’a pas voulu le laisser partir sans quelques informations. Allez au Richmond, c’est un hôpital universitaire. Je ne vous promets rien mais votre dossier peut intéresser un étudiant et vous aidez à trouver des finances. En entendant ça, Jan était divisé entre la joie d’avoir été écouté et l’horreur de devoir recommencer. Et de savoir que son "cas" pouvait intéresser. Ça lui a donné la gerbe pendant des heures et lui a pris plus d’un mois à se décider de se rendre au Richmond.
Arrivé là-bas… Il fut incapable de s’expliquer. Dossier passé de main en main, un entretien, une discussion houleuse où Jan n’a pas voulu donner les origines de ses cicatrices. La difficulté de se déshabiller devant un inconnu qui lui donnait l’impression de n’en avoir rien à faire. Puis voir le regard du médecin, son étonnement, peut-être un peu de pitié aussi et vouloir se faire tout petit dans cette salle trop blanche.

Docteur Crowley. On lui a dit qu’il verrait le Docteur Crowley pour ce deuxième rendez-vous. Il ne sait rien de lui (ou d’elle), continue de se répéter que c’est une mauvaise idée, qu’il va juste servir de bête de foire pour un étudiant curieux et insistant. Rien qu’à l’idée de devoir se retrouver encore à demi nu devant quelqu’un… Ça lui fait se pincer les lèvres. Faisant les 400 pas dans la pièce aseptisée, il attend comme un animal en cage, qu’on vienne l’ausculter. Un putain d’animal qui a appris a grogner mais pas à pleurer. Parfois il se déteste, de ne pas réussir à faire avec. De ne pas oublier, de ne pas se dire que lui est en vie, que des cicatrices, ce ne sont que des histoires à raconter. Que ce n'est pas un point final comme une balle dans le crâne ou un couteau dans la trachée.
Revenir en haut Aller en bas
Lyzianna Crowley
Lyzianna Crowley

Messages :
525
Your rp color :
gras sans couleur
To do list rp :
#2 sirius vandesky - www
#1 leela bridges - www
#1 eli crowley - www
#1 harriet & dynah - www
Summary :
Jolie poupée blonde, Lyzianna a autant d'ambition que de besoin de reconnaissance. Véritable carriériste pas peu fière d'elle-même, elle est convaincue qu'un jour, elle marquera l'histoire et fait tout pour que cela arrive le plus tôt possible. Difficile de dire si cela est louable ou pas, car si elle y parvient, c'est qu'elle aura fait avancé la médecine et changera le destin d'un grand nombre de malades, après tout. Elle rêve également de prouver au monde que sa spécialité, la chirurgie plastique, peut avoir ses lettres de noblesse dans le grand livre des chirurgies qui sauvent des vies. En contact permanent avec les psy (traumatismes physiques, mentaux et chirurgie reconstructrice oblige), elle déteste pourtant violemment ce corps de métier. Elle estime qu'ils ne sont (au mieux) que peu efficaces dans leurs actions. C'est encore pire quand l'un d'eux lui suggère de consulter. Pour elle, elle n'a aucun problème et refuse d'admettre que sa relation avec ses parents, sa peur de l'engagement et son détachement émotionnel vis-à-vis de son propre corps sont des choses qui méritent qu'un s'y penche.
Pseudo :
Lilith W.
Multinick :
pas encore.
Avatar :
EJ Taylor-Cotter + @battery fox & tumblr.
of monsters & men 976ea9453d62856b40821c84236e3001fcf0ad4f
Age :
vingt neuf années au compteur et tellement d'autres à venir pour marquer l'histoire.
Status :
célibataire occupée, pas le temps pour ce genre de préoccupations.
Work :
déesse (aka résidente en chirurgie plastique).
Home adress :
#35 bowery street, lower east side, manhattan.

Sexuality :
les rapports sexuels ne sont qu'un besoin. Inutile de s'embêter à préférer un sexe plutôt qu'un autre.
Hogwarts house :
or perhaps in Slytherin you'll make your real friends, those cunning folks use any means to achieve their ends.
Astrological Sign :
Lion : fière, droite et inflexible, soleil et feu, diamant et or, en quête d'être aimée et reconnue.
MBTI :
Les Directeurs sont des images classiques du citoyen modèle : ils aident leurs voisins, soutiennent la loi et essaient de s’assurer que tout le monde participe aux communautés et aux organisations auxquelles ils tiennent tellement.
Rythme de rp :
Dans les pires cas d'IRL surchargée, un toutes les deux semaines, sinon rapidement.
Longueur rp :
Entre 400 et 1000.
Messages : 525 Your rp color : gras sans couleur To do list rp : #2 sirius vandesky - www
#1 leela bridges - www
#1 eli crowley - www
#1 harriet & dynah - www
Summary : Jolie poupée blonde, Lyzianna a autant d'ambition que de besoin de reconnaissance. Véritable carriériste pas peu fière d'elle-même, elle est convaincue qu'un jour, elle marquera l'histoire et fait tout pour que cela arrive le plus tôt possible. Difficile de dire si cela est louable ou pas, car si elle y parvient, c'est qu'elle aura fait avancé la médecine et changera le destin d'un grand nombre de malades, après tout. Elle rêve également de prouver au monde que sa spécialité, la chirurgie plastique, peut avoir ses lettres de noblesse dans le grand livre des chirurgies qui sauvent des vies. En contact permanent avec les psy (traumatismes physiques, mentaux et chirurgie reconstructrice oblige), elle déteste pourtant violemment ce corps de métier. Elle estime qu'ils ne sont (au mieux) que peu efficaces dans leurs actions. C'est encore pire quand l'un d'eux lui suggère de consulter. Pour elle, elle n'a aucun problème et refuse d'admettre que sa relation avec ses parents, sa peur de l'engagement et son détachement émotionnel vis-à-vis de son propre corps sont des choses qui méritent qu'un s'y penche. Pseudo : Lilith W. Multinick : pas encore. Avatar : EJ Taylor-Cotter + @battery fox & tumblr.
of monsters & men 976ea9453d62856b40821c84236e3001fcf0ad4f
Age : vingt neuf années au compteur et tellement d'autres à venir pour marquer l'histoire. Status : célibataire occupée, pas le temps pour ce genre de préoccupations. Work : déesse (aka résidente en chirurgie plastique). Home adress : #35 bowery street, lower east side, manhattan.

Sexuality : les rapports sexuels ne sont qu'un besoin. Inutile de s'embêter à préférer un sexe plutôt qu'un autre. Hogwarts house : or perhaps in Slytherin you'll make your real friends, those cunning folks use any means to achieve their ends. Astrological Sign : Lion : fière, droite et inflexible, soleil et feu, diamant et or, en quête d'être aimée et reconnue. MBTI : Les Directeurs sont des images classiques du citoyen modèle : ils aident leurs voisins, soutiennent la loi et essaient de s’assurer que tout le monde participe aux communautés et aux organisations auxquelles ils tiennent tellement. Rythme de rp : Dans les pires cas d'IRL surchargée, un toutes les deux semaines, sinon rapidement. Longueur rp : Entre 400 et 1000.
http://99problems.forumactif.com/t252-lyzianna-i-won-t-have-time-to-talk-to-you-i-ll-be-too-busy-being-better-than-you http://99problems.forumactif.com/t731-lyzianna-if-there-s-no-food-i-m-going-home http://99problems.forumactif.com/t341-lyzianna-s-phone#2232 http://99problems.forumactif.com/t731-lyzianna-if-there-s-no-food-i-m-going-home
of monsters & men Empty
MessageSujet: Re: of monsters & men   of monsters & men EmptyDim 1 Sep - 21:56
of monstrers & men.
« Un entretien préparatoire pour une opération qui ne se fera pas ? Vraiment ? », gronda la blonde, n'ayant aucunement la trouille de se plaindre à son chef de service. « Quel est l'intérêt, franchement ? » Elle ne comprenait pas pourquoi elle devait faire ça. Le patient, sévèrement atteint dans son intégrité physique, n'avait aucunement les moyens de payer une opération réparatrice. Il n'allait donc pas aller au bout de la procédure et Lyzianna avait donc un mal fou à comprendre pourquoi ils devaient faire ça. Pourquoi est-ce qu'elle devait perdre un temps précieux (qu'elle aurait pu passer à améliorer ses techniques de sutures invisibles) quand clairement, tout ceci ne mènerait à rien ? « Parce que cet homme a pris le temps de parler à un médecin, un chirurgien et de venir dans notre hôpital pour chercher toutes les solutions possibles pour retrouver une partie de lui-même. On lui doit au moins de faire tout ce qui est possible pour qu'il se sente entendu et compris... même si nous ne pourrons rien faire de plus. Et puis je suis certain que vous allez apprécier de travailler sur ce cas, même si vous ne pourrez pas aller jusqu'au bout. Alors affichez votre plus beau sourire et soyez un médecin et pas seulement un chirurgien, compris ? »

Après un soupir et encore quelques minutes à marmonner dans son coin, le Dr Lyzianna Crowley se dirigea vers les bureaux. L'avantage de travailler dans le secteur de la chirurgie plastique était qu'ils avaient droit à des bureaux. Ils les partageaient, certes, surtout les résidents, mais ils pouvaient au moins accueillir leur patientèle dans un endroit agréable, qui ne faisait pas trop médical, tout en disposant d'une zone d'examen avec tout le nécessaire. Elle resta une seconde devant la porte, inspirant plusieurs fois pour se calmer, avant de tourner la poignée et de pénétrer dans la pièce.

Le spectacle qui l'attendait était à peu près ce qu'elle avait imaginé. Son futur non-patient se tenait là, marchant de long en large, l'anxiété palpable dans ses gestes et sur son visage. En plus de ne pas avoir les moyens pour une opération, l'homme avait un sérieux problème pour expliquer son problème (justement) et pire encore, pour le montrer. Elle le savait parce que cela aussi lui avait été rapporté avant qu'elle ne récupère le dossier médical. Une fois face à l'homme, visiblement très inquiet, cependant, ses préjugés fondirent comme neige au soleil. Quelque chose dans son regard la frappa brutalement, lui faisant avaler sa salive, alors qu'elle se dirigeait vers le bureau sans vraiment lui jeter un coup d’œil de plus. « Bonjour monsieur Estrella », dit la blondinette. « Je suis le Docteur Lyzianna Crowley. Merci d'avoir patienté. Installons-nous, je vous prie », dit-elle en prenant place derrière le bureau, invitant d'un signe de la main à l'homme d'en faire autant de l'autre côté. Elle l'avait bien compris, il allait falloir y aller progressivement. D'autant qu'on lui avait parlé de sa présentation à l'hôpital. Expliquer pourquoi il était là n'avait pas été une promenade de santé, ni pour lui, ni pour l'équipe qui l'avait reçu. « Nous allons commencer par le début, vous voulez bien. » Enfin... Ça n'était sûrement pas le début qu'il attendait, se préparant déjà, sans doute, depuis plusieurs minutes, à devoir expliquer pourquoi il avait été atteint dans son intégrité physique. Alors, la blonde plongea son regard droit dans celui de l'homme, croisant les bras sur le bureau, ne jetant même pas un coup d’œil au dossier devant elle. « Dites-moi. Qu'est-ce que vous attendez de ce rendez-vous avec moi ? »

_________________

Have some fire. Be unstoppable. Be a force of nature. Be better than anyone here, and don't give a damn what anyone thinks. You're on your own.

Princess badass.


Dernière édition par Lyzianna Crowley le Jeu 5 Sep - 19:12, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Alejandro Estrella
Alejandro Estrella

Messages :
1441
Your rp color :
#983535
To do list rp :
Livio - www
Hawa- www
Alej & Aran - www
Hyorin- www
Alej - www
Azucena - www
Marcus - www
Antek - www
Noah - www
Summary :
arrivé à NYC il y a 8ans, soleil ambulant qui est tout aussi solitaire que l'astre du jour. Profondément bon, un lourd traumatisme ne cesse de rendre sa vie quotidienne compliquée.
Pseudo :
jenesaispas + jojo
Multinick :
Levi Boyle + Sheru Kapoor + Jonas Irvine
Avatar :
diego luna + perso
of monsters & men Original
Age :
40ans
Status :
célibataire
Work :
président d'une association culturelle et artistique axée sur l'ouverture aux plus jeunes + saxophoniste à ses heures perdues pour payer les factures.
Home adress :
Le Bronx, Miranda Height

Sexuality :
homosexuel + n'en parle pas, ça ne se sait pas vraiment non plus. Il l'acceptait bien avant, n'en a jamais eu honte. Mais c'est plus difficile maintenant.
Hogwarts house :
il vient de commencer à lire harry potter, ne lui en voulez pas.
Astrological Sign :
Lion + il en a la lumière, pas la fierté.
MBTI :
ENFJ-A + Protagoniste
Rythme de rp :
Minimum 2/3 fois par semaine.
Longueur rp :
De petit à longs, je n'y fais pas réellement gaffe.
Messages : 1441 Your rp color : #983535 To do list rp : Livio - www
Hawa- www
Alej & Aran - www
Hyorin- www
Alej - www
Azucena - www
Marcus - www
Antek - www
Noah - www
Summary : arrivé à NYC il y a 8ans, soleil ambulant qui est tout aussi solitaire que l'astre du jour. Profondément bon, un lourd traumatisme ne cesse de rendre sa vie quotidienne compliquée. Pseudo : jenesaispas + jojo Multinick : Levi Boyle + Sheru Kapoor + Jonas Irvine Avatar : diego luna + perso
of monsters & men Original
Age : 40ans Status : célibataire Work : président d'une association culturelle et artistique axée sur l'ouverture aux plus jeunes + saxophoniste à ses heures perdues pour payer les factures. Home adress : Le Bronx, Miranda Height

Sexuality : homosexuel + n'en parle pas, ça ne se sait pas vraiment non plus. Il l'acceptait bien avant, n'en a jamais eu honte. Mais c'est plus difficile maintenant. Hogwarts house : il vient de commencer à lire harry potter, ne lui en voulez pas. Astrological Sign : Lion + il en a la lumière, pas la fierté. MBTI : ENFJ-A + Protagoniste Rythme de rp : Minimum 2/3 fois par semaine. Longueur rp : De petit à longs, je n'y fais pas réellement gaffe.
http://99problems.forumactif.com/t235-fearless-child-broken-boy-tell-me-what-it-s-like-to-burn http://99problems.forumactif.com/t805-the-sun-alejandro-estrella
of monsters & men Empty
MessageSujet: Re: of monsters & men   of monsters & men EmptyMer 4 Sep - 21:52


of monsters & men
feat @Lyzianna Crowley


La porte ouverte ne lui laissa pas le temps de réfléchir plus qu’il le souhaitait et c’est une femme à l’allure très énergique que Jan découvrit. C’était donc elle, le Docteur Crowley. Bizarrement, avoir une femme en médecin le rassurait, encore plus une chirurgienne. Ne pas sentir des yeux masculins sur son intimité, ou de la peine, c’était moins difficile à accepter. Il les aimait, les hommes, d'un amour fou, d'une passion sans limite. Il était habitué à voir du désir dans leurs prunelles, pas de la pitié. Silencieux, Jan lui adressa un simple coup de menton quand elle l’invita à s’asseoir. Elle avait l’air assez directe, ne perdant pas son temps dans des minauderies et la voir garder le dossier fermé le fit froncer des sourcils. C’était inhabituel, bien qu’elle ne soit que le 4ème médecin qu’il rencontrait. Normalement, ils ouvraient tous le dossier, le contemplaient, arquaient des sourcils avant de froncer du nez. Jan connaissait par coeur les émotions qui passaient sur le visage des gens qui avaient affaire à lui, trop empathique surement. Trop physionomiste aussi.
Pris de court, il eut un léger mouvement de recul avant de se détendre. Inhabituel mais peut-être pas si mauvais que ça. L’explication n'importait pas  au docteur Crowley autant que la raison de sa venue. Le présent avant le passé, ça lui plaisait au mexicain, le détendait. Alors les mots furent simples à trouver, à jamais ancré dans la tête. Il savait ce qu’il voulait, pas ce qu'il devait soigner. Euhm…J’aimerais savoir les possibilités en termes de reconstruction ou greffe de peau, enfin... Les médecins ont utilisé plusieurs terminologies. Il se sentit rougir un peu, comme quand il parle d’un sujet qu’il ne maîtrise pas trop. Et avec le léger accent de son pays, ça donne toujours un assemblage qui peut prêter à sourire. Ça danse quand il parle, ça chante quand il roule des r même dans la langue de Shakespeare.  J’n'attends pas grand chose à vrai dire Le sourire apparut enfin, léger mais bien là. Je sais que c’est très cher et que l’emplacement n’est pas dès plus simple mais… Avoir un avis professionnel, c’est toujours rassurant. même si ça ne mène nulle part, même si ça ne le soignera pas. Ça mettra du baume au coeur et lui offrira un peu de confiance.

_________________

--- 4000 îles
Il faut qu’on se noie encore une fois, dans les nuits fauves  et les grands soirs, qu’on récupère un peu d’espoir

Revenir en haut Aller en bas
Lyzianna Crowley
Lyzianna Crowley

Messages :
525
Your rp color :
gras sans couleur
To do list rp :
#2 sirius vandesky - www
#1 leela bridges - www
#1 eli crowley - www
#1 harriet & dynah - www
Summary :
Jolie poupée blonde, Lyzianna a autant d'ambition que de besoin de reconnaissance. Véritable carriériste pas peu fière d'elle-même, elle est convaincue qu'un jour, elle marquera l'histoire et fait tout pour que cela arrive le plus tôt possible. Difficile de dire si cela est louable ou pas, car si elle y parvient, c'est qu'elle aura fait avancé la médecine et changera le destin d'un grand nombre de malades, après tout. Elle rêve également de prouver au monde que sa spécialité, la chirurgie plastique, peut avoir ses lettres de noblesse dans le grand livre des chirurgies qui sauvent des vies. En contact permanent avec les psy (traumatismes physiques, mentaux et chirurgie reconstructrice oblige), elle déteste pourtant violemment ce corps de métier. Elle estime qu'ils ne sont (au mieux) que peu efficaces dans leurs actions. C'est encore pire quand l'un d'eux lui suggère de consulter. Pour elle, elle n'a aucun problème et refuse d'admettre que sa relation avec ses parents, sa peur de l'engagement et son détachement émotionnel vis-à-vis de son propre corps sont des choses qui méritent qu'un s'y penche.
Pseudo :
Lilith W.
Multinick :
pas encore.
Avatar :
EJ Taylor-Cotter + @battery fox & tumblr.
of monsters & men 976ea9453d62856b40821c84236e3001fcf0ad4f
Age :
vingt neuf années au compteur et tellement d'autres à venir pour marquer l'histoire.
Status :
célibataire occupée, pas le temps pour ce genre de préoccupations.
Work :
déesse (aka résidente en chirurgie plastique).
Home adress :
#35 bowery street, lower east side, manhattan.

Sexuality :
les rapports sexuels ne sont qu'un besoin. Inutile de s'embêter à préférer un sexe plutôt qu'un autre.
Hogwarts house :
or perhaps in Slytherin you'll make your real friends, those cunning folks use any means to achieve their ends.
Astrological Sign :
Lion : fière, droite et inflexible, soleil et feu, diamant et or, en quête d'être aimée et reconnue.
MBTI :
Les Directeurs sont des images classiques du citoyen modèle : ils aident leurs voisins, soutiennent la loi et essaient de s’assurer que tout le monde participe aux communautés et aux organisations auxquelles ils tiennent tellement.
Rythme de rp :
Dans les pires cas d'IRL surchargée, un toutes les deux semaines, sinon rapidement.
Longueur rp :
Entre 400 et 1000.
Messages : 525 Your rp color : gras sans couleur To do list rp : #2 sirius vandesky - www
#1 leela bridges - www
#1 eli crowley - www
#1 harriet & dynah - www
Summary : Jolie poupée blonde, Lyzianna a autant d'ambition que de besoin de reconnaissance. Véritable carriériste pas peu fière d'elle-même, elle est convaincue qu'un jour, elle marquera l'histoire et fait tout pour que cela arrive le plus tôt possible. Difficile de dire si cela est louable ou pas, car si elle y parvient, c'est qu'elle aura fait avancé la médecine et changera le destin d'un grand nombre de malades, après tout. Elle rêve également de prouver au monde que sa spécialité, la chirurgie plastique, peut avoir ses lettres de noblesse dans le grand livre des chirurgies qui sauvent des vies. En contact permanent avec les psy (traumatismes physiques, mentaux et chirurgie reconstructrice oblige), elle déteste pourtant violemment ce corps de métier. Elle estime qu'ils ne sont (au mieux) que peu efficaces dans leurs actions. C'est encore pire quand l'un d'eux lui suggère de consulter. Pour elle, elle n'a aucun problème et refuse d'admettre que sa relation avec ses parents, sa peur de l'engagement et son détachement émotionnel vis-à-vis de son propre corps sont des choses qui méritent qu'un s'y penche. Pseudo : Lilith W. Multinick : pas encore. Avatar : EJ Taylor-Cotter + @battery fox & tumblr.
of monsters & men 976ea9453d62856b40821c84236e3001fcf0ad4f
Age : vingt neuf années au compteur et tellement d'autres à venir pour marquer l'histoire. Status : célibataire occupée, pas le temps pour ce genre de préoccupations. Work : déesse (aka résidente en chirurgie plastique). Home adress : #35 bowery street, lower east side, manhattan.

Sexuality : les rapports sexuels ne sont qu'un besoin. Inutile de s'embêter à préférer un sexe plutôt qu'un autre. Hogwarts house : or perhaps in Slytherin you'll make your real friends, those cunning folks use any means to achieve their ends. Astrological Sign : Lion : fière, droite et inflexible, soleil et feu, diamant et or, en quête d'être aimée et reconnue. MBTI : Les Directeurs sont des images classiques du citoyen modèle : ils aident leurs voisins, soutiennent la loi et essaient de s’assurer que tout le monde participe aux communautés et aux organisations auxquelles ils tiennent tellement. Rythme de rp : Dans les pires cas d'IRL surchargée, un toutes les deux semaines, sinon rapidement. Longueur rp : Entre 400 et 1000.
http://99problems.forumactif.com/t252-lyzianna-i-won-t-have-time-to-talk-to-you-i-ll-be-too-busy-being-better-than-you http://99problems.forumactif.com/t731-lyzianna-if-there-s-no-food-i-m-going-home http://99problems.forumactif.com/t341-lyzianna-s-phone#2232 http://99problems.forumactif.com/t731-lyzianna-if-there-s-no-food-i-m-going-home
of monsters & men Empty
MessageSujet: Re: of monsters & men   of monsters & men EmptyJeu 5 Sep - 19:10
of monstrers & men.
Lyzianna était convaincue que ça n'était pas le moment de chercher à comprendre comment il en était arrivé là. Elle n'en avait pas besoin. Elle n'avait aucune nécessité professionnelle à comprendre ce qui avait pu se passer dans la vie de son patient pour qu'il en arrive où il en était aujourd'hui. Le lui demander ne ferait donc que le mettre plus mal à l'aise. Hors, sans confiance, impossible de travailler. Un chirurgien avait besoin de la confiance totale de son patient pour agir et pour cela, il fallait tirer les bonnes cordes. Pas celles de la curiosité mal placée. Aussi, pour le moment, elle n'avait aucune intention de poser ce genre de questions. Non. Ce qu'elle voulait savoir, c'était uniquement ce qu'il attendait de son médecin et ce qu'elle pouvait faire pour lui.

Bien sûr, comprendre demandait à savoir lire un peu entre les lignes. Quand il demandait les possibilités, il demandait si c'était possible de lui redonner un corps et une dignité. C'était tout ce qu'il voulait. Savoir si c'était possible. S'il pouvait caresser le rêve que ''tout redevienne normal, un jour''. Le prix n'était qu'un accessoire. Savoir que le prix était trop élevé, mais caresser l'idée d'un jour pouvoir réunir la somme. Même si c'était fortement improbable. En somme, l'homme voulait une chance de pouvoir continuer d'avancer. Une façon de se dire que sa mutilation n'était pas définitive. Que ce n'était pas sa vie. Qu'il pouvait envisager l'avenir avec un grand projet comme celui-là.

« Est-ce que je peux reconstruire votre ventre et votre appareil génital ? La réponse est oui. » Elle n'avait même pas besoin de l'examiner pour le savoir. Elle avait vu les photos faites par le premier chirurgien qu'il avait vu. Ce dossier qu'elle n'ouvrait pas, en vérité, elle le connaissait déjà. Elle l'avait vu avant qu'on ne fasse entrer l'homme, bien sûr. « Est-ce qu'il restera des cicatrices ? Quelques-unes, mais tout mon travail réside dans le fait de les rendre aussi discrètes que possible, pour qu'à moins d'y regarder de près, on ne s'en rende pas compte. » Posant ses mains l'une sur l'autre sur la table, Lyzianna continua de regarder l'homme droit dans les yeux. « Pour savoir comment procéder pour en arriver à ce résultat, en revanche, je ne pourrais pas vous donner la réponse immédiatement. Pour pouvoir le faire, il faut que je voie l'étendu réelle des lésions et que j'étudie l'ensemble des possibilités. Le prix d'une telle procédure dépendra des méthodes employées, du matériel et d'un tas d'autres paramètres que nous pourront développer plus tard. Mais cela va surtout avoir un prix qui ne se compte pas en dollars, Monsieur Estrella. Si on entame une démarche pour évaluer les possibilités, vous allez devoir montrer... » Son regard glissa lentement sur la zone impliquée par ses paroles, avant qu'elle ne le délivre de son observation poussée et retombe sur son visage. Elle ne voulait pas forcément le mettre mal à l'aise dès leur première rencontre, mais s'il décidait d'aller plus loin, c'était exactement ce qu'il se passerait. Il devait bien le comprendre. Même si elle faisait en sorte que ces patients ne soient pas des rats de laboratoires, il n'en restait pas moins qu'il fallait en passer par là pour apprendre. Elle avait été à la place des internes, des externes, avant ça, avant sa résidence. « Et pas seulement à moi. Nous sommes un hôpital universitaire. Les frais sont moindres, parce qu'en contrepartie, nos patients sont amenés à être présentés aux étudiants. Aucune personne non habilité à faire un travail parfait ne sera autorisé à vous toucher, je vous le promets, mais nos internes et parfois nos externes, sont amenés à présenter les patients, les procédures, à faire les soins de bases, ceux qu'ils sont en mesures de faire. Votre cas est des plus intéressants, je ne vous le cache pas. J'aimerais beaucoup travailler avec vous et vous proposer quelque chose de cohérent entre vos besoins et vos moyens, mais qui dit intéressant, dit beaucoup d'intérêt pour l'enseignement. Pour que nos futurs chirurgiens puissent faire un aussi bon travail que moi. Vous comprenez ? »

_________________

Have some fire. Be unstoppable. Be a force of nature. Be better than anyone here, and don't give a damn what anyone thinks. You're on your own.

Princess badass.
Revenir en haut Aller en bas
Alejandro Estrella
Alejandro Estrella

Messages :
1441
Your rp color :
#983535
To do list rp :
Livio - www
Hawa- www
Alej & Aran - www
Hyorin- www
Alej - www
Azucena - www
Marcus - www
Antek - www
Noah - www
Summary :
arrivé à NYC il y a 8ans, soleil ambulant qui est tout aussi solitaire que l'astre du jour. Profondément bon, un lourd traumatisme ne cesse de rendre sa vie quotidienne compliquée.
Pseudo :
jenesaispas + jojo
Multinick :
Levi Boyle + Sheru Kapoor + Jonas Irvine
Avatar :
diego luna + perso
of monsters & men Original
Age :
40ans
Status :
célibataire
Work :
président d'une association culturelle et artistique axée sur l'ouverture aux plus jeunes + saxophoniste à ses heures perdues pour payer les factures.
Home adress :
Le Bronx, Miranda Height

Sexuality :
homosexuel + n'en parle pas, ça ne se sait pas vraiment non plus. Il l'acceptait bien avant, n'en a jamais eu honte. Mais c'est plus difficile maintenant.
Hogwarts house :
il vient de commencer à lire harry potter, ne lui en voulez pas.
Astrological Sign :
Lion + il en a la lumière, pas la fierté.
MBTI :
ENFJ-A + Protagoniste
Rythme de rp :
Minimum 2/3 fois par semaine.
Longueur rp :
De petit à longs, je n'y fais pas réellement gaffe.
Messages : 1441 Your rp color : #983535 To do list rp : Livio - www
Hawa- www
Alej & Aran - www
Hyorin- www
Alej - www
Azucena - www
Marcus - www
Antek - www
Noah - www
Summary : arrivé à NYC il y a 8ans, soleil ambulant qui est tout aussi solitaire que l'astre du jour. Profondément bon, un lourd traumatisme ne cesse de rendre sa vie quotidienne compliquée. Pseudo : jenesaispas + jojo Multinick : Levi Boyle + Sheru Kapoor + Jonas Irvine Avatar : diego luna + perso
of monsters & men Original
Age : 40ans Status : célibataire Work : président d'une association culturelle et artistique axée sur l'ouverture aux plus jeunes + saxophoniste à ses heures perdues pour payer les factures. Home adress : Le Bronx, Miranda Height

Sexuality : homosexuel + n'en parle pas, ça ne se sait pas vraiment non plus. Il l'acceptait bien avant, n'en a jamais eu honte. Mais c'est plus difficile maintenant. Hogwarts house : il vient de commencer à lire harry potter, ne lui en voulez pas. Astrological Sign : Lion + il en a la lumière, pas la fierté. MBTI : ENFJ-A + Protagoniste Rythme de rp : Minimum 2/3 fois par semaine. Longueur rp : De petit à longs, je n'y fais pas réellement gaffe.
http://99problems.forumactif.com/t235-fearless-child-broken-boy-tell-me-what-it-s-like-to-burn http://99problems.forumactif.com/t805-the-sun-alejandro-estrella
of monsters & men Empty
MessageSujet: Re: of monsters & men   of monsters & men EmptyMer 11 Sep - 12:39


of monsters & men
feat @Lyzianna Crowley


Le début de la réponse le fait souffler intérieurement. Le docteur Crowley avait cette aura qui le détendait, quelque chose de solaire, un peu comme lui, une sensation qu’elle était sûr d’elle, responsable et consciente de ses capacités. Se rendre compte qu’il avait fait un bon choix en acceptant de venir ici le calmait.  Et savoir qu’elle était tout à fait apte de faire de ses cicatrices, un lointain souvenir ; que même si lui savaient qu’elles étaient encore là, elles seraient rendues quasi-invisibles, ça lui faisait miroiter un doux rêve qu’il n’avait imaginé être rendu réel. Car en fin de compte, ce qu’il souhaite par dessous tout Jan, c’est de ne pas sentir le jugement dans les regards des hommes qui le voient dénudé. Il veut voir du désir, de l’amour, de l’envie. Pas de la peur, pas de l’incompréhension. Pas de question. Il veut être capable de se mettre à nu sans y penser, sans se cacher, sans éteindre la lumière. Il veut voir l’autre corps magnifié par les rayons du soleil quand l’aube lèche les peaux nues sans devoir se dérober sous les draps. Il veut que ça redevienne comme avant, qu’il prenne du plaisir à faire l’amour. Qu’il se sente homme et pas victime. Qu’il se sente lui, et pas une de leurs victime.

Mais la suite, elle ne le fait pas respirer. Au contraire, c’est comme suffoquer sans que personne ne puisse rien y faire, sans qu’on s’imagine qu’à l’intérieur, vous vous écroulez. Les mots du chirurgien sont durs mais réels. Ils sont à entendre, maintenant, pas après. Jan le sait, il n’est pas stupide, il ne ferme pas les yeux devant ce que cette opération impliquerait en amont. Au fond, il préfère même entendre maintenant le docteur Crowley lui  dire clairement les choses plutôt que de se retrouver à devoir accepter des inconnus autour de lui cinq minutes avant la première auscultation. Pourtant, ça fait mal de se recevoir ce monologue en plein gueule. Ça fait mal de se dire qu’on stagne depuis des années, qu’on essaye de ne pas y penser, que rien n’a finalement avancé. Ça fait mal de se dire qu’ils ont gagné. Je… Je comprends. Il a l’impression d’avoir 15ans, d’être incapable d’aligner plus de mots, de se retrouver à Tepito quand il n’avait aucun moyen de relever le menton. Je devrais vous… À l’intérieur de lui, il se déteste d’être aussi mal à l’aise. c’est de son corps qu’on parle, d’une solution.  Lui qui arrivait à gérer des histoires de gangs, qui ne prenait pas peur devant les frasques de ces furieux de la gagâchette, lui qui encore aujourd’hui, calme les ardeurs de certains jeunes du Bronx, devant cette professionnelle, il se sent mis à nu, incapable d’agir comme il agirait en habitude. Plus brisé qu’on l’imagine, plus cassé que lui-même accepte de s’avouer. Non, il n’a pas du tout avancé. Je vais devoir vous expliquer comment ça c’est… Je ne peux pas juste montrer. Je dois être sûr que vous comprenez pourquoi c’est si… difficile pour moi. Que vous voyez ce qu’ils m’ont fait. Ils. Jamais Jan n’a parlé de cette soirée, ni à un psychologue, ni à la police locale, ni à une association. Ceux qui connaissent le gang des Los Zetas ont pu s’imaginer les grandes lignes. Les marques sur les autres victimes ont permis à certaines familles de faire la deuil en sachant réellement ce que leurs enfants avaient vécu. Quant à la police, elle n’avait besoin d’aucune information. Il n’y a jamais eu de dépôt de plainte, on n’ose pas l’ouvrir face au cartel mexicain. À moins de vouloir se retrouver sur une table de métal froide.
Le regard, auparavant vacillant sur les côtés, s’ancre dans celui de la doctoresse. Il n’a pas autant d’aplomb qu’elle, ni autant de facilité à mettre les mots difficiles dans l’ordre escompté. Mais Jan essaye, ne baisse plus le menton comme un enfant le ferait. Juste…. Pas d’homme. Et encore moins quelqu’un qui vient d’Amérique latine. Il se sent presque raciste de dire ça, mal à l’aise et le feu de ses joues le prouvera à la chirurgienne. Mais se montrer à quelqu’un qui vient de son monde, qui sait exactement comment ça se passe là-bas, ce serait trop. La curiosité, Jan peut l’accepter. La pitié et les yeux baissés, ce serait de trop.


_________________

--- 4000 îles
Il faut qu’on se noie encore une fois, dans les nuits fauves  et les grands soirs, qu’on récupère un peu d’espoir

Revenir en haut Aller en bas
Lyzianna Crowley
Lyzianna Crowley

Messages :
525
Your rp color :
gras sans couleur
To do list rp :
#2 sirius vandesky - www
#1 leela bridges - www
#1 eli crowley - www
#1 harriet & dynah - www
Summary :
Jolie poupée blonde, Lyzianna a autant d'ambition que de besoin de reconnaissance. Véritable carriériste pas peu fière d'elle-même, elle est convaincue qu'un jour, elle marquera l'histoire et fait tout pour que cela arrive le plus tôt possible. Difficile de dire si cela est louable ou pas, car si elle y parvient, c'est qu'elle aura fait avancé la médecine et changera le destin d'un grand nombre de malades, après tout. Elle rêve également de prouver au monde que sa spécialité, la chirurgie plastique, peut avoir ses lettres de noblesse dans le grand livre des chirurgies qui sauvent des vies. En contact permanent avec les psy (traumatismes physiques, mentaux et chirurgie reconstructrice oblige), elle déteste pourtant violemment ce corps de métier. Elle estime qu'ils ne sont (au mieux) que peu efficaces dans leurs actions. C'est encore pire quand l'un d'eux lui suggère de consulter. Pour elle, elle n'a aucun problème et refuse d'admettre que sa relation avec ses parents, sa peur de l'engagement et son détachement émotionnel vis-à-vis de son propre corps sont des choses qui méritent qu'un s'y penche.
Pseudo :
Lilith W.
Multinick :
pas encore.
Avatar :
EJ Taylor-Cotter + @battery fox & tumblr.
of monsters & men 976ea9453d62856b40821c84236e3001fcf0ad4f
Age :
vingt neuf années au compteur et tellement d'autres à venir pour marquer l'histoire.
Status :
célibataire occupée, pas le temps pour ce genre de préoccupations.
Work :
déesse (aka résidente en chirurgie plastique).
Home adress :
#35 bowery street, lower east side, manhattan.

Sexuality :
les rapports sexuels ne sont qu'un besoin. Inutile de s'embêter à préférer un sexe plutôt qu'un autre.
Hogwarts house :
or perhaps in Slytherin you'll make your real friends, those cunning folks use any means to achieve their ends.
Astrological Sign :
Lion : fière, droite et inflexible, soleil et feu, diamant et or, en quête d'être aimée et reconnue.
MBTI :
Les Directeurs sont des images classiques du citoyen modèle : ils aident leurs voisins, soutiennent la loi et essaient de s’assurer que tout le monde participe aux communautés et aux organisations auxquelles ils tiennent tellement.
Rythme de rp :
Dans les pires cas d'IRL surchargée, un toutes les deux semaines, sinon rapidement.
Longueur rp :
Entre 400 et 1000.
Messages : 525 Your rp color : gras sans couleur To do list rp : #2 sirius vandesky - www
#1 leela bridges - www
#1 eli crowley - www
#1 harriet & dynah - www
Summary : Jolie poupée blonde, Lyzianna a autant d'ambition que de besoin de reconnaissance. Véritable carriériste pas peu fière d'elle-même, elle est convaincue qu'un jour, elle marquera l'histoire et fait tout pour que cela arrive le plus tôt possible. Difficile de dire si cela est louable ou pas, car si elle y parvient, c'est qu'elle aura fait avancé la médecine et changera le destin d'un grand nombre de malades, après tout. Elle rêve également de prouver au monde que sa spécialité, la chirurgie plastique, peut avoir ses lettres de noblesse dans le grand livre des chirurgies qui sauvent des vies. En contact permanent avec les psy (traumatismes physiques, mentaux et chirurgie reconstructrice oblige), elle déteste pourtant violemment ce corps de métier. Elle estime qu'ils ne sont (au mieux) que peu efficaces dans leurs actions. C'est encore pire quand l'un d'eux lui suggère de consulter. Pour elle, elle n'a aucun problème et refuse d'admettre que sa relation avec ses parents, sa peur de l'engagement et son détachement émotionnel vis-à-vis de son propre corps sont des choses qui méritent qu'un s'y penche. Pseudo : Lilith W. Multinick : pas encore. Avatar : EJ Taylor-Cotter + @battery fox & tumblr.
of monsters & men 976ea9453d62856b40821c84236e3001fcf0ad4f
Age : vingt neuf années au compteur et tellement d'autres à venir pour marquer l'histoire. Status : célibataire occupée, pas le temps pour ce genre de préoccupations. Work : déesse (aka résidente en chirurgie plastique). Home adress : #35 bowery street, lower east side, manhattan.

Sexuality : les rapports sexuels ne sont qu'un besoin. Inutile de s'embêter à préférer un sexe plutôt qu'un autre. Hogwarts house : or perhaps in Slytherin you'll make your real friends, those cunning folks use any means to achieve their ends. Astrological Sign : Lion : fière, droite et inflexible, soleil et feu, diamant et or, en quête d'être aimée et reconnue. MBTI : Les Directeurs sont des images classiques du citoyen modèle : ils aident leurs voisins, soutiennent la loi et essaient de s’assurer que tout le monde participe aux communautés et aux organisations auxquelles ils tiennent tellement. Rythme de rp : Dans les pires cas d'IRL surchargée, un toutes les deux semaines, sinon rapidement. Longueur rp : Entre 400 et 1000.
http://99problems.forumactif.com/t252-lyzianna-i-won-t-have-time-to-talk-to-you-i-ll-be-too-busy-being-better-than-you http://99problems.forumactif.com/t731-lyzianna-if-there-s-no-food-i-m-going-home http://99problems.forumactif.com/t341-lyzianna-s-phone#2232 http://99problems.forumactif.com/t731-lyzianna-if-there-s-no-food-i-m-going-home
of monsters & men Empty
MessageSujet: Re: of monsters & men   of monsters & men EmptyMer 11 Sep - 23:37
of monstrers & men.
Elle sait que ses mots sont durs, mais c'est comme si elle comprenait la sensation. Ce n'est pas seulement son corps qu'il doit montrer, mais son âme. Qu'il le veuille ou non. Qu'il l'accepte ou non. Une telle procédure, ça ne demandait pas uniquement une implication physique, parce que la blessure, elle, n'avait rien de seulement physique. Elle ne connaissait pas les détails, mais n'avait pas besoin de les connaître pour savoir que c'était dû à une agression. Elle en avait trop vu, même pour sa jeune carrière. Elle savait reconnaître des mutilations faites volontairement de la main de l'homme, de mutilations accidentelles. Les cicatrices qu'elle avait vues sur les photos étaient trop précises, presque chirurgicales pour certaines, brutales et sans précautions aucune pour d'autres. Ce n'était ni accidentel, ni méticuleux. Cela avait été fait pour faire le plus de mal possible. Au corps, mais aussi à la tête. Torture et humiliation.

Le regard qu'il lui lança lui brisa le cœur. C'était son espoir. Elle était son espoir. Elle s'en rendait compte. Il espérait tant de cet entretien et elle savait qu'elle ne pourrait pas lui offrir la réponse parfaite. À cet instant, elle se jura qu'elle ferait tout pour lui offrir la meilleure réponse possible, parce qu'elle ne pouvait pas faire autrement. Ni mieux, ni pire. Impossible. Elle ne pouvait pas simplement renvoyer cet homme chez lui, avec ses séquelles et sa souffrance. Elle devait, absolument, lui offrir ce qu'elle lui avait promis : une réponse claire, nette et précise sur la façon de lui rendre tout ce qu'on lui avait volé. Elle devait absolument lui offrir plus, quelque chose qu'elle ne promettait pas encore, sinon à elle-même, tant qu'elle n'était pas certaine de pouvoir tenir parole : qu'il passe réellement sur sa table, entre ses mains et qu'elle lui donne cette intégrité physique volée.

« Nous avons le temps », promit-elle, voyant combien il était difficile pour lui de parler et d'envisager les choses à venir. « Je vous préviens, que vous ayez bien conscience des choses si vous acceptez d'aller plus loin, mais nous avons le temps. Le temps pour que vous parliez, le temps pour que vous montriez. Aujourd'hui, je serais la dernière et la seule à voir votre corps. Personne d'autre. Ensuite, nous irons à votre rythme, je vous le promets. » Elle avait déjà besoin qu'il comprenne cela. Elle ne le pousserait jamais si elle ne pensait pas qu'il pouvait réellement faire quelque chose. C'était son corps, son intimité. C'était à lui d'accepter pleinement. Personne n'avait le droit de lui imposer quoi que ce soit. Ça serait comme une agression et ça... C'était réellement le genre de choses qu'elle ne pouvait supporter. Aussi, quand elle parla de nouveau, sa voix était plus stable et déterminée que jamais, alors qu'elle posait les deux mains à plat sur la table pour lui donner tout ce qu'elle avait d'elle-même. « Je sais pourquoi ils l'ont fait. Pas les détails, bien sûr, mais le message général. Je suis sincèrement désolée, mais c'était leur but et j'ai vu trop souvent ce genre d'agressions pour ne pas reconnaître quand cela est fait volontairement pour que quiconque qui le voit puisse y lire le message. » Elle inspira lentement, essayant de calmer sa propre colère. Personne ne méritait cela. Certainement pas pour les raisons pour lesquelles cela avait été fait. « Personne ne vous jugera et personne ne fera preuve de condescendance avec vous, comme si vous étiez une petite chose à plaindre, je vous le promets. Ce qui vous est arrivé est terrible et ces monstres ne méritent rien de moins que l'enfer, mais vous... La seule chose que vous méritez, Monsieur Estrella, c'est que nous fassions notre possible pour réparer ce qui a été brisé. Si un seul de mes étudiants s'avisait de faire autre chose que poser sur vous un regard de professionnel déterminé à répondre à ce but ou si je surprenais un seul d'entre eux à ne serait-ce que penser une seconde à réfléchir à autre chose qu'au travail à faire et à l'accompagnement à vous apporter... » Elle ne termina pas sa menace, un léger sourire se glissant sur ses lèvres. « Croyez-moi, aucun de mes internes n'a envie de me mettre en colère. »

Reculant un peu son dos dans sa chaise, se réinstallant dans une position moins altière, plus avenante, elle garda son doux sourire. « Nous irons au rythme qui sera le vôtre, à chaque étape », dit-elle une nouvelle fois. « Maintenant, j'aimerais beaucoup vous examiner, si vous le voulez bien. Vous avez un paravent, juste derrière vous », tout en parlant, elle indiqua celui-ci. « Vous allez derrière et vous vous changez. Vous retirez tous vos vêtements et passer la chemise chirurgicale qui se trouve sur la chaise. Quand vous êtes prêt, vous vous installez sur la table d'examen qui se trouve là et on pourra commencer. Seulement quand vous êtes prêts. » Elle ouvrit finalement le dossier qui était devant elle, tirant une feuille de compte-rendu vierge du trieur à l'Italienne à côté d'elle. Elle posa la feuille dans le dossier et tira un stylo noir de sa poche pour commencer à compléter le document. « Prenez tout le temps qu'il vous faut. Je vais compléter votre dossier et préparer les documents que je vous donnerais à la fin de notre rendez-vous en attendant que vous soyez installé. » Elle insistait un petit peu sur le fait qu'il devait absolument prendre son temps, mais elle savait qu'il était important qu'il soit rassuré sur ce point. C'était à son rythme, même si c'était plus lentement que pour d'autres. Elle avait réussi à créer les prémices d'un lien de confiance et elle ne voulait pas le perdre. Pas maintenant qu'elle avait réussi à atteindre un peu de ses insécurités pour les apaiser. Après avoir noté la date sur le compte-rendu vierge, elle le regarda, attendant qu'il disparaisse derrière le paravent pour commencer à noter les choses importantes à retenir pour la suite des événements.

_________________

Have some fire. Be unstoppable. Be a force of nature. Be better than anyone here, and don't give a damn what anyone thinks. You're on your own.

Princess badass.
Revenir en haut Aller en bas
Alejandro Estrella
Alejandro Estrella

Messages :
1441
Your rp color :
#983535
To do list rp :
Livio - www
Hawa- www
Alej & Aran - www
Hyorin- www
Alej - www
Azucena - www
Marcus - www
Antek - www
Noah - www
Summary :
arrivé à NYC il y a 8ans, soleil ambulant qui est tout aussi solitaire que l'astre du jour. Profondément bon, un lourd traumatisme ne cesse de rendre sa vie quotidienne compliquée.
Pseudo :
jenesaispas + jojo
Multinick :
Levi Boyle + Sheru Kapoor + Jonas Irvine
Avatar :
diego luna + perso
of monsters & men Original
Age :
40ans
Status :
célibataire
Work :
président d'une association culturelle et artistique axée sur l'ouverture aux plus jeunes + saxophoniste à ses heures perdues pour payer les factures.
Home adress :
Le Bronx, Miranda Height

Sexuality :
homosexuel + n'en parle pas, ça ne se sait pas vraiment non plus. Il l'acceptait bien avant, n'en a jamais eu honte. Mais c'est plus difficile maintenant.
Hogwarts house :
il vient de commencer à lire harry potter, ne lui en voulez pas.
Astrological Sign :
Lion + il en a la lumière, pas la fierté.
MBTI :
ENFJ-A + Protagoniste
Rythme de rp :
Minimum 2/3 fois par semaine.
Longueur rp :
De petit à longs, je n'y fais pas réellement gaffe.
Messages : 1441 Your rp color : #983535 To do list rp : Livio - www
Hawa- www
Alej & Aran - www
Hyorin- www
Alej - www
Azucena - www
Marcus - www
Antek - www
Noah - www
Summary : arrivé à NYC il y a 8ans, soleil ambulant qui est tout aussi solitaire que l'astre du jour. Profondément bon, un lourd traumatisme ne cesse de rendre sa vie quotidienne compliquée. Pseudo : jenesaispas + jojo Multinick : Levi Boyle + Sheru Kapoor + Jonas Irvine Avatar : diego luna + perso
of monsters & men Original
Age : 40ans Status : célibataire Work : président d'une association culturelle et artistique axée sur l'ouverture aux plus jeunes + saxophoniste à ses heures perdues pour payer les factures. Home adress : Le Bronx, Miranda Height

Sexuality : homosexuel + n'en parle pas, ça ne se sait pas vraiment non plus. Il l'acceptait bien avant, n'en a jamais eu honte. Mais c'est plus difficile maintenant. Hogwarts house : il vient de commencer à lire harry potter, ne lui en voulez pas. Astrological Sign : Lion + il en a la lumière, pas la fierté. MBTI : ENFJ-A + Protagoniste Rythme de rp : Minimum 2/3 fois par semaine. Longueur rp : De petit à longs, je n'y fais pas réellement gaffe.
http://99problems.forumactif.com/t235-fearless-child-broken-boy-tell-me-what-it-s-like-to-burn http://99problems.forumactif.com/t805-the-sun-alejandro-estrella
of monsters & men Empty
MessageSujet: Re: of monsters & men   of monsters & men EmptyLun 16 Sep - 9:42



of monsters & men
feat @Lyzianna Crowley

Les mots coulent aisément, comme si au fond, elle avait l’habitude des cas comme le sien. Certainement, elle est chirurgien, pas cuisinier. Le sang qu’elle voit, il est humain, pas animal. Ni celui d’un pouce qu’on blesse par erreur lors de la préparation d’un gateau au chocolat. En l’écoutant, le mexicain a l’impression de revenir 8ans auparavant, quand la doctoresse qui s’est occupée de lui juste après les faits, lui a expliqué que c’était courant, que c’était leur façon de procéder. « Ils vous ont marqué pour que tout le monde sache ce que vous êtes. » Ce qu’il est… Pas ce qu’il faisait même si ça y a participé. Car c’est plus simple de marquer un homosexuel, on sait où frapper pour que le message reste. Ce qu’il est, c’est ce qui l’a tué. Un homme qui aime les hommes, qui les désire et le revendique sans aucune gêne. Un homme qui n’a jamais pris de plaisir en touchant les formes d’une femme, qui n’a jamais essayé autrement que dans ses pensées, juste pour voir. Un homme qui était amoureux, qui pensait finir son existence avec cette autre personne, cet amant dont le prénom n’a plus jamais franchi ses lèvres depuis Mexico. Un homme qui a fait l’erreur d’être fier, fort, confiant et qui s’est écrasé sur le bitume comme un enfant se pensant capable de faire du vélo sans petite roulette. Oui, ils ont réussi à entailler plus que sa chair, ils ont détruit son âme, cabossé son coeur, foutu en l’air ses victoires et ses fiertés. Ils lui ont pris ce qu’il était même s’il dit le contraire. Jan sait, qu’il se ment depuis des années, que le choc n’est pas passé. Qu’il ne s’est jamais pardonné.
Devant la chirurgienne, il reste muet, écoute attentivement, imprime tout dans sa tête. Personne ne se moquera, personne n’a jamais osé à vrai dire. Personne, mis à part les médecins et difficilement acceptable, ses parents, ne l’ont vu dans cet état. À leur arrivée à New York, Jan était incapable de faire ses propres soins, explosant de rage en voyant les blessures qui ornaient son intimité et tout ce qui l’entourait. Ça faisait remonter en lui une tempête qu’aucun marin ne pouvait attiser. On leur a proposé un infirmier pour les premiers mois, à domicile, qui viendrait aider. Jan ne pouvait l’accepter. Alors c’est son père qui s’en est chargé et quand c’est devenu trop dur pour lui, c’est sa mère qui a pris le relai. De toute façon, il n’avait plus d’estime pour lui-même, le jeune Estrella, plus de fierté, plus rien. Il n’était qu’un bout d’chair qu’on nettoyait, soignait, pansait. Comme le cadavre d’un animal qu’on essayait d’embellir pour le vendre après. Alors face aux mots du Docteur Crowley, il ne fait qu’acquiescer, un peu ailleurs, un peu paumé. Elle n’a pas accepté ses conditions, du moins, elle ne l’a pas clairement dit. Et même si elle pense comprendre et savoir ce qu’il a vécu, entre avoir les informations et le vivre, il y a un gouffre plus grand que celui du grand Canyon. Mais il ne dit rien Jan, laisse couler, ce serait trop difficile pour le moment. Et puis, elle fait des efforts, ell veut réellement l’aider, utilise les termes qui faut, sait lui parler.  Et y’a son sourire aussi, pas moqueur, pas méchant, pas trop enthousiaste. Juste bienveillant et c’est certainement ça qui  fait accepter au mexicain de continuer encore un peu avec elle. Car Jan, il sait les reconnaitre, les sourires réels, ceux qui sont l’extension d’un coeur trop grand, qui pétillent pour illuminer les gens. Car malgré ce que le docteur Crowley dit, qu’il ne vaut mieux pas la voir en colère, l’homme comprend qu’à l’intérieur, il y a une femme qui lui plairait. Forte et solaire. Ce ne sont pas ses mots  qui le décident à se lever, c’est elle. Son aura. C’est uniquement ça qui intime Alejandro Estrella a remettre sa dignité entre ses scalpels.  Okey.
Il n’a rien d’autres à dire, ne va pas tergiverser sur ce qu’elle lui demande, ni savoir s’il peut garder ses chaussettes ou non. La chaise abandonnée, le paravant est refermé lentement. Le lit est blanc, trop blanc. Lui et sa couleur de peau, ça va trop contraster. Quant à la chemise chirurgicale… Il ne les aime pas, mettent encore moins en valeur les muscles qu’il a pris tant d’années à reconstruire. C’est surement sa seule fierté, ce qu’il aime encore de lui, les muscles fins, tracés suite à des années de course à pied et de boxe. Même s’il savait frapper, ça ne lui a servi à rien cette nuit là. Sauf à tuer pour rester sur ses deux pieds.

Il ne s’est pas regardé en retirant ses vêtements, ni en enfilant la blouse blanche. Comme un éternel recommencement, les yeux sont restés hauts quand le jean s’est retrouvé au sol. Allongé sur le lit, les mains contre le corps, les poings serrés, Jan n’arrivera pas à se détendre.   Venez maintenant car sinon je vais me rhabiller. Pas qu’elle prend trop de temps, juste que lui, il ne peut pas supporter plus longtemps cette position. Il se sent comme un mort sur une table de dissection.  Et, sauf votre respect, Docteur Crowley, ce ne sont pas eux qui méritent l’enfer. Il prend une seconde de pause, les pupilles fixent, les cils, incapables de papillonner. … Ce sont ceux qui savent mais qui ne font rien pour arrêter le massacre. Et ne jamais oser la regarder ou croiser ses prunelles en sachant ce qu’elle va voir dans quelques secondes.

_________________

--- 4000 îles
Il faut qu’on se noie encore une fois, dans les nuits fauves  et les grands soirs, qu’on récupère un peu d’espoir

Revenir en haut Aller en bas
Lyzianna Crowley
Lyzianna Crowley

Messages :
525
Your rp color :
gras sans couleur
To do list rp :
#2 sirius vandesky - www
#1 leela bridges - www
#1 eli crowley - www
#1 harriet & dynah - www
Summary :
Jolie poupée blonde, Lyzianna a autant d'ambition que de besoin de reconnaissance. Véritable carriériste pas peu fière d'elle-même, elle est convaincue qu'un jour, elle marquera l'histoire et fait tout pour que cela arrive le plus tôt possible. Difficile de dire si cela est louable ou pas, car si elle y parvient, c'est qu'elle aura fait avancé la médecine et changera le destin d'un grand nombre de malades, après tout. Elle rêve également de prouver au monde que sa spécialité, la chirurgie plastique, peut avoir ses lettres de noblesse dans le grand livre des chirurgies qui sauvent des vies. En contact permanent avec les psy (traumatismes physiques, mentaux et chirurgie reconstructrice oblige), elle déteste pourtant violemment ce corps de métier. Elle estime qu'ils ne sont (au mieux) que peu efficaces dans leurs actions. C'est encore pire quand l'un d'eux lui suggère de consulter. Pour elle, elle n'a aucun problème et refuse d'admettre que sa relation avec ses parents, sa peur de l'engagement et son détachement émotionnel vis-à-vis de son propre corps sont des choses qui méritent qu'un s'y penche.
Pseudo :
Lilith W.
Multinick :
pas encore.
Avatar :
EJ Taylor-Cotter + @battery fox & tumblr.
of monsters & men 976ea9453d62856b40821c84236e3001fcf0ad4f
Age :
vingt neuf années au compteur et tellement d'autres à venir pour marquer l'histoire.
Status :
célibataire occupée, pas le temps pour ce genre de préoccupations.
Work :
déesse (aka résidente en chirurgie plastique).
Home adress :
#35 bowery street, lower east side, manhattan.

Sexuality :
les rapports sexuels ne sont qu'un besoin. Inutile de s'embêter à préférer un sexe plutôt qu'un autre.
Hogwarts house :
or perhaps in Slytherin you'll make your real friends, those cunning folks use any means to achieve their ends.
Astrological Sign :
Lion : fière, droite et inflexible, soleil et feu, diamant et or, en quête d'être aimée et reconnue.
MBTI :
Les Directeurs sont des images classiques du citoyen modèle : ils aident leurs voisins, soutiennent la loi et essaient de s’assurer que tout le monde participe aux communautés et aux organisations auxquelles ils tiennent tellement.
Rythme de rp :
Dans les pires cas d'IRL surchargée, un toutes les deux semaines, sinon rapidement.
Longueur rp :
Entre 400 et 1000.
Messages : 525 Your rp color : gras sans couleur To do list rp : #2 sirius vandesky - www
#1 leela bridges - www
#1 eli crowley - www
#1 harriet & dynah - www
Summary : Jolie poupée blonde, Lyzianna a autant d'ambition que de besoin de reconnaissance. Véritable carriériste pas peu fière d'elle-même, elle est convaincue qu'un jour, elle marquera l'histoire et fait tout pour que cela arrive le plus tôt possible. Difficile de dire si cela est louable ou pas, car si elle y parvient, c'est qu'elle aura fait avancé la médecine et changera le destin d'un grand nombre de malades, après tout. Elle rêve également de prouver au monde que sa spécialité, la chirurgie plastique, peut avoir ses lettres de noblesse dans le grand livre des chirurgies qui sauvent des vies. En contact permanent avec les psy (traumatismes physiques, mentaux et chirurgie reconstructrice oblige), elle déteste pourtant violemment ce corps de métier. Elle estime qu'ils ne sont (au mieux) que peu efficaces dans leurs actions. C'est encore pire quand l'un d'eux lui suggère de consulter. Pour elle, elle n'a aucun problème et refuse d'admettre que sa relation avec ses parents, sa peur de l'engagement et son détachement émotionnel vis-à-vis de son propre corps sont des choses qui méritent qu'un s'y penche. Pseudo : Lilith W. Multinick : pas encore. Avatar : EJ Taylor-Cotter + @battery fox & tumblr.
of monsters & men 976ea9453d62856b40821c84236e3001fcf0ad4f
Age : vingt neuf années au compteur et tellement d'autres à venir pour marquer l'histoire. Status : célibataire occupée, pas le temps pour ce genre de préoccupations. Work : déesse (aka résidente en chirurgie plastique). Home adress : #35 bowery street, lower east side, manhattan.

Sexuality : les rapports sexuels ne sont qu'un besoin. Inutile de s'embêter à préférer un sexe plutôt qu'un autre. Hogwarts house : or perhaps in Slytherin you'll make your real friends, those cunning folks use any means to achieve their ends. Astrological Sign : Lion : fière, droite et inflexible, soleil et feu, diamant et or, en quête d'être aimée et reconnue. MBTI : Les Directeurs sont des images classiques du citoyen modèle : ils aident leurs voisins, soutiennent la loi et essaient de s’assurer que tout le monde participe aux communautés et aux organisations auxquelles ils tiennent tellement. Rythme de rp : Dans les pires cas d'IRL surchargée, un toutes les deux semaines, sinon rapidement. Longueur rp : Entre 400 et 1000.
http://99problems.forumactif.com/t252-lyzianna-i-won-t-have-time-to-talk-to-you-i-ll-be-too-busy-being-better-than-you http://99problems.forumactif.com/t731-lyzianna-if-there-s-no-food-i-m-going-home http://99problems.forumactif.com/t341-lyzianna-s-phone#2232 http://99problems.forumactif.com/t731-lyzianna-if-there-s-no-food-i-m-going-home
of monsters & men Empty
MessageSujet: Re: of monsters & men   of monsters & men EmptyMer 25 Sep - 11:34
of monstrers & men.
Lyzianna avait le sentiment que de toute manière, il n'y aurait ni phrase miracle, ni attitude parfaite. Quoi qu'elle fasse, elle toucherait à quelque chose de blessant et douloureux pour lui. La blonde avait donc pris le parti de se montrer tout simplement la plus franche et la plus naturelle possible. Plus elle tenterait de travestir ce qu'elle était et comment elle travaillait, moins il pourrait adhérer à ses soins. Elle devait créer une relation de confiance dans la douleur, alors autant y aller sans trop se questionner sur les paraphrases faussement compatissantes et surjouées.

Après un temps certain, le jeune homme lui intima de venir rapidement, avant qu'il ne change d'avis et ne parte, alors la blondinette se leva pour se rapprocher de lui, tirant deux gants en vinyle bleu d'une boite pour les enfiler. Le rite du gant était quelque chose d'important. Pour la chirurgienne, comme pour l'homme. Elle allait toucher une partie intime de lui, la manipuler, l'observer en détail et il était important – pour qu'il se sente un minimum à l'aise – que les frontières soient clairement établies. Ils pouvaient autant les connaître l'un que l'autre, les visualiser par le port de gants était un élément primordial. Pour elle, pour qu'elle ne soit qu'un médecin, une clinicienne observant une zone à traiter. Et pour lui, pour que toute connotation sexuelle disparaisse. Son toucher n'allait être que médical, clinique, précautionneux, mais sans aucun rapport d'intimité. Une situation complexe à établir en quelques minutes, mais un mal nécessaire pour un travail aboutit.

Sentant la tension et le malaise chez l'homme, la jeune femme releva un peu la partie sur laquelle il avait posé sa tête, afin qu'il ne soit plus totalement allongé. Le corps encore facilement accessible, mais la tête relevée à une trentaine de degrés. Les mots qu'il prononça l'atteignirent d'une façon qu'elle n'attendait pas vraiment. Elle devinait quelques bribes de son histoire derrière et il était facile pour elle de recoller certains morceaux, comme la lourdeur du silence et le poids des souvenirs. Elle pouvait sans mal imaginer le silence de toute une population, le sentiment d'être abandonné, le sentiment d'être seul au monde avec sa souffrance. Elle n'avait aucun mal à imaginer cette douleur, ce poids qui s'abat d'un coup pour peser lourdement sur vos souvenirs, votre corps et votre âme, chaque jour, sans répit. Avec précaution, la jeune femme soupira un peu, inspirant un bon coup avant de répondre. « La peur est la meilleure des armes pour ce genre d'individus. C'est par le silence des plus faibles qu'ils parviennent à obtenir leur puissance. Si le monde se rendait compte qu'ensemble, leur force du nombre égalerait, voir surpasserait la puissance de n'importe quel groupe, même entraîné... » Elle secoua doucement la tête, attrapant le tissus de la chemise et lui laissant le temps d'anticiper la suite, avant de le soulever doucement, plaçant délibérément le tissu de manière à pouvoir l'examiner sans que lui ne voit rien de ce qu'elle était en train de faire, même si, bien sûr, dès qu'elle le toucherait, il sentiment où elle posait ses doigts. « Je crois qu'il est malheureusement illusoire de croire que l'égoïsme et la tranquillité feinte puisse être vaincus... » Serrant les dents sous le coup des mots, concentrant son attitude et son phrasé sur ce qu'elle pensait et pas sur ce qu'elle faisait, pour manipuler sa partie meurtrie sans qu'il ne se focalise dessus, elle lui jeta un bref coup d’œil avant de reposer les yeux sur son intimité. « Je crois malheureusement que la plupart des gens préfèrent fermer les yeux en se disant que cela ne peut arriver qu'aux autres. Que tant qu'ils ne sont pas directement touchés, il est facile pour eux d'oublier que c'est parfois leur voisin, leur ami, leur enfant, qui subit l'insurmontable... » Elle sera une nouvelle fois les dents, avant d'arrêter son examen et de le regarder de nouveau, replaçant la chemise comme il faut après avoir jeté un bon coup d’œil à son ventre. « Est-ce vous avez perdu de la sensibilité ou est-ce qu'au contraire, des douleurs sont apparus au niveau de votre ventre ou de votre entrejambe ? J'aurais besoin de déterminer s'il y a des lésions nerveuses et les cartographier. En attendant, vous pouvez aller vous rhabiller, nous allons retourner au bureau pour quelques questions supplémentaires. »


_________________

Have some fire. Be unstoppable. Be a force of nature. Be better than anyone here, and don't give a damn what anyone thinks. You're on your own.

Princess badass.
Revenir en haut Aller en bas
Alejandro Estrella
Alejandro Estrella

Messages :
1441
Your rp color :
#983535
To do list rp :
Livio - www
Hawa- www
Alej & Aran - www
Hyorin- www
Alej - www
Azucena - www
Marcus - www
Antek - www
Noah - www
Summary :
arrivé à NYC il y a 8ans, soleil ambulant qui est tout aussi solitaire que l'astre du jour. Profondément bon, un lourd traumatisme ne cesse de rendre sa vie quotidienne compliquée.
Pseudo :
jenesaispas + jojo
Multinick :
Levi Boyle + Sheru Kapoor + Jonas Irvine
Avatar :
diego luna + perso
of monsters & men Original
Age :
40ans
Status :
célibataire
Work :
président d'une association culturelle et artistique axée sur l'ouverture aux plus jeunes + saxophoniste à ses heures perdues pour payer les factures.
Home adress :
Le Bronx, Miranda Height

Sexuality :
homosexuel + n'en parle pas, ça ne se sait pas vraiment non plus. Il l'acceptait bien avant, n'en a jamais eu honte. Mais c'est plus difficile maintenant.
Hogwarts house :
il vient de commencer à lire harry potter, ne lui en voulez pas.
Astrological Sign :
Lion + il en a la lumière, pas la fierté.
MBTI :
ENFJ-A + Protagoniste
Rythme de rp :
Minimum 2/3 fois par semaine.
Longueur rp :
De petit à longs, je n'y fais pas réellement gaffe.
Messages : 1441 Your rp color : #983535 To do list rp : Livio - www
Hawa- www
Alej & Aran - www
Hyorin- www
Alej - www
Azucena - www
Marcus - www
Antek - www
Noah - www
Summary : arrivé à NYC il y a 8ans, soleil ambulant qui est tout aussi solitaire que l'astre du jour. Profondément bon, un lourd traumatisme ne cesse de rendre sa vie quotidienne compliquée. Pseudo : jenesaispas + jojo Multinick : Levi Boyle + Sheru Kapoor + Jonas Irvine Avatar : diego luna + perso
of monsters & men Original
Age : 40ans Status : célibataire Work : président d'une association culturelle et artistique axée sur l'ouverture aux plus jeunes + saxophoniste à ses heures perdues pour payer les factures. Home adress : Le Bronx, Miranda Height

Sexuality : homosexuel + n'en parle pas, ça ne se sait pas vraiment non plus. Il l'acceptait bien avant, n'en a jamais eu honte. Mais c'est plus difficile maintenant. Hogwarts house : il vient de commencer à lire harry potter, ne lui en voulez pas. Astrological Sign : Lion + il en a la lumière, pas la fierté. MBTI : ENFJ-A + Protagoniste Rythme de rp : Minimum 2/3 fois par semaine. Longueur rp : De petit à longs, je n'y fais pas réellement gaffe.
http://99problems.forumactif.com/t235-fearless-child-broken-boy-tell-me-what-it-s-like-to-burn http://99problems.forumactif.com/t805-the-sun-alejandro-estrella
of monsters & men Empty
MessageSujet: Re: of monsters & men   of monsters & men EmptyLun 30 Sep - 22:49



of monsters & men
feat @Lyzianna Crowley


tw brulure

Elle avait raison, tout ce qu’elle lui disait tombait sous le sens. Mais peut-être qu’ici, aux Etats-Unis, les manifestations avaient un poids réel. Dans son pays et même ailleurs, plus au sud, on faisait taire les manifestants. Par divers moyens, par la violence, par le refus d’écouter, par des gouvernements qui étaient gérés par des militaires et pas par des hommes. Le docteur avait beau y mettre toute sa compréhension, tant qu’elle n’avait pas vécu au delà du monde "occidentalisé", elle ne pourrait comprendre. C’était trop différent, trop difficile à imaginer. Lui-même l’avait vécu et le journalisme, le blogging révolutionnaire, c'était fini pour lui. Plus jamais il ne mettrait des mots sur ses contestations, plus jamais il ne l'ouvrirait trop fort. Il n'y arrivait pas, n'y arrivera plus, c'était un fait qu'il n'avait pas envie de changer.

Les doigts contre son intimité le firent grimacer, il savait qu’elle faisait attention et l’entendre parler pendant qu’elle l’auscultait, ça le rassurait. Un silence aurait été pesant, l’aurait fait ressentir dix fois plus qu’à cet instant. Mais non, la voix du docteur en fond sonore l’occupait, lui faisait hocher de la tête alors que ses yeux restaient hauts, dardés sur le plafond. Elle avait une belle voix, une bonne tessiture, elle ferait une bonne oratrice en y pensant, peut-être pourrait-elle venir à l’association pour parler de son métier ? Pour créer des vocations ? Penser à autre chose l’aidait, penser à El Halito le sauvait.  C’était plus simple de se laisser voguer par des idées que s’imaginer les doigts de la doctoresse sur ses brûlures et tout ce qu’elles signifiaient. Ça occupait ses pensées et l'empêchaient de se noyer dans toutes celles négatives qui affluaient.
Ce n’est qu’aux dernières phases de la doctoresse que le mexicain baissa la tête, les sourcils légèrement froncés, interloqué par ce qu’elle venait de dire. Pas qu’il ne l’ait pas écouté avant, juste qu’il ne voyait pas quoi répondre. Elle avait raison sur toute la ligne mais elle ne pouvait  réellement comprendre la difficulté de se faire entendre en fonction des pays et des problématiques internes. Oui, c'était certainement des préjugés sur elle, en tant qu'états-unienne, mais... Ça restait difficile à déconstruire, ces idées que lui avait sur ces personnes qui ne faisaient rien pour ceux au delà des frontières. Mais le Dr Crowley semblait plus compréhensive, différente de ceux qu'il avait rencontré dans son parcours médical et cette dernière remarque sur ce que les gens faisaient, fermant les yeux car ça ne les concernait pas, le lui prouvait.
- L’être humain choisi d’abord sa propre survie et pas les autres… Je peux comprendre mais… Je ne peux pas réfléchir comme ça. Et je pense que vous non plus.
Elle était peut-être d’ici, médecin réputé dans un bel hôpital mais sa pensée avait l'air ouverte sur autre chose que la belle vie à l'américaine.

La chemise remise du bout de ses doigts, Jan n’arrivait pas à garder le regard statique, essayant tant bien que mal d’éviter de croiser celui de la jeune femme. S’il avait perdu de la sensibilité ?  Est ce qu’il avait mal ?
- À vrai dire, je….
Il avait du mal à trouver ses mots, les yeux toujours papillonnants. Elle y était peut-être habituée mais ça restait difficile pour lui de s’imaginer qu’elle l’avait vu, dans une telle posture. Plus fragile qu’un enfant, plus facile à briser même. Il était en porcelaine depuis quelques années, rafistolé à la va-vite alors qu’avant ça, Alejandro Estrella était un bloc de pierre que personne n’avait réussi à faire s’écrouler. Il était loin, le temps où il était capable de rester debout, les yeux fixés face à des questions gênantes.
- Je suis plus sensible qu’avant. Au niveau de la cuisse droite, je n’ai plus de sensibilité, je ne ressens pas le toucher mais… Au niveau de… Mon sexe, ils n’ont pas... brûlé assez et ça m’a rendu plus sensible au toucher.
La difficulté de sortir les mots fut tangible, la voix se brisa à plusieurs reprises.
- Aucune douleur sauf peut-être… Des douleurs fantômes si un autre homme me touche. Mais ça n’arrive pas vraiment souvent donc…
Et enfin, le rire gêné, mal à l’aise, de celui qui a envie de chialer mais qui préfère contenir la rage, la peur, la tristesse au lieu d’exploser.
- Ça vous suffit com-… comme informations ?
Et enfin la regarder, avec ces prunelles d’enfant blessé, d’homme brisé mais de patient capable d’avancer.

_________________

--- 4000 îles
Il faut qu’on se noie encore une fois, dans les nuits fauves  et les grands soirs, qu’on récupère un peu d’espoir

Revenir en haut Aller en bas
Lyzianna Crowley
Lyzianna Crowley

Messages :
525
Your rp color :
gras sans couleur
To do list rp :
#2 sirius vandesky - www
#1 leela bridges - www
#1 eli crowley - www
#1 harriet & dynah - www
Summary :
Jolie poupée blonde, Lyzianna a autant d'ambition que de besoin de reconnaissance. Véritable carriériste pas peu fière d'elle-même, elle est convaincue qu'un jour, elle marquera l'histoire et fait tout pour que cela arrive le plus tôt possible. Difficile de dire si cela est louable ou pas, car si elle y parvient, c'est qu'elle aura fait avancé la médecine et changera le destin d'un grand nombre de malades, après tout. Elle rêve également de prouver au monde que sa spécialité, la chirurgie plastique, peut avoir ses lettres de noblesse dans le grand livre des chirurgies qui sauvent des vies. En contact permanent avec les psy (traumatismes physiques, mentaux et chirurgie reconstructrice oblige), elle déteste pourtant violemment ce corps de métier. Elle estime qu'ils ne sont (au mieux) que peu efficaces dans leurs actions. C'est encore pire quand l'un d'eux lui suggère de consulter. Pour elle, elle n'a aucun problème et refuse d'admettre que sa relation avec ses parents, sa peur de l'engagement et son détachement émotionnel vis-à-vis de son propre corps sont des choses qui méritent qu'un s'y penche.
Pseudo :
Lilith W.
Multinick :
pas encore.
Avatar :
EJ Taylor-Cotter + @battery fox & tumblr.
of monsters & men 976ea9453d62856b40821c84236e3001fcf0ad4f
Age :
vingt neuf années au compteur et tellement d'autres à venir pour marquer l'histoire.
Status :
célibataire occupée, pas le temps pour ce genre de préoccupations.
Work :
déesse (aka résidente en chirurgie plastique).
Home adress :
#35 bowery street, lower east side, manhattan.

Sexuality :
les rapports sexuels ne sont qu'un besoin. Inutile de s'embêter à préférer un sexe plutôt qu'un autre.
Hogwarts house :
or perhaps in Slytherin you'll make your real friends, those cunning folks use any means to achieve their ends.
Astrological Sign :
Lion : fière, droite et inflexible, soleil et feu, diamant et or, en quête d'être aimée et reconnue.
MBTI :
Les Directeurs sont des images classiques du citoyen modèle : ils aident leurs voisins, soutiennent la loi et essaient de s’assurer que tout le monde participe aux communautés et aux organisations auxquelles ils tiennent tellement.
Rythme de rp :
Dans les pires cas d'IRL surchargée, un toutes les deux semaines, sinon rapidement.
Longueur rp :
Entre 400 et 1000.
Messages : 525 Your rp color : gras sans couleur To do list rp : #2 sirius vandesky - www
#1 leela bridges - www
#1 eli crowley - www
#1 harriet & dynah - www
Summary : Jolie poupée blonde, Lyzianna a autant d'ambition que de besoin de reconnaissance. Véritable carriériste pas peu fière d'elle-même, elle est convaincue qu'un jour, elle marquera l'histoire et fait tout pour que cela arrive le plus tôt possible. Difficile de dire si cela est louable ou pas, car si elle y parvient, c'est qu'elle aura fait avancé la médecine et changera le destin d'un grand nombre de malades, après tout. Elle rêve également de prouver au monde que sa spécialité, la chirurgie plastique, peut avoir ses lettres de noblesse dans le grand livre des chirurgies qui sauvent des vies. En contact permanent avec les psy (traumatismes physiques, mentaux et chirurgie reconstructrice oblige), elle déteste pourtant violemment ce corps de métier. Elle estime qu'ils ne sont (au mieux) que peu efficaces dans leurs actions. C'est encore pire quand l'un d'eux lui suggère de consulter. Pour elle, elle n'a aucun problème et refuse d'admettre que sa relation avec ses parents, sa peur de l'engagement et son détachement émotionnel vis-à-vis de son propre corps sont des choses qui méritent qu'un s'y penche. Pseudo : Lilith W. Multinick : pas encore. Avatar : EJ Taylor-Cotter + @battery fox & tumblr.
of monsters & men 976ea9453d62856b40821c84236e3001fcf0ad4f
Age : vingt neuf années au compteur et tellement d'autres à venir pour marquer l'histoire. Status : célibataire occupée, pas le temps pour ce genre de préoccupations. Work : déesse (aka résidente en chirurgie plastique). Home adress : #35 bowery street, lower east side, manhattan.

Sexuality : les rapports sexuels ne sont qu'un besoin. Inutile de s'embêter à préférer un sexe plutôt qu'un autre. Hogwarts house : or perhaps in Slytherin you'll make your real friends, those cunning folks use any means to achieve their ends. Astrological Sign : Lion : fière, droite et inflexible, soleil et feu, diamant et or, en quête d'être aimée et reconnue. MBTI : Les Directeurs sont des images classiques du citoyen modèle : ils aident leurs voisins, soutiennent la loi et essaient de s’assurer que tout le monde participe aux communautés et aux organisations auxquelles ils tiennent tellement. Rythme de rp : Dans les pires cas d'IRL surchargée, un toutes les deux semaines, sinon rapidement. Longueur rp : Entre 400 et 1000.
http://99problems.forumactif.com/t252-lyzianna-i-won-t-have-time-to-talk-to-you-i-ll-be-too-busy-being-better-than-you http://99problems.forumactif.com/t731-lyzianna-if-there-s-no-food-i-m-going-home http://99problems.forumactif.com/t341-lyzianna-s-phone#2232 http://99problems.forumactif.com/t731-lyzianna-if-there-s-no-food-i-m-going-home
of monsters & men Empty
MessageSujet: Re: of monsters & men   of monsters & men EmptyJeu 17 Oct - 22:57
of monstrers & men.
Lyzianna soupira quand l'homme argua que s'il pouvait comprendre, il ne pouvait pas penser à sa propre survie avant celle des autres et qu'il pensait que ce n'était pas son cas non plus. La blondinette aurait aimé pouvoir clamer fièrement qu'il avait raison, que le bien de tous lui importait plus que sa propre vie, mais ce serait faux. Tout n'était que faux. Bien sûr, elle donnait sa vie pour les autres. Elle passait tout son temps ici, à réparer des corps et à soigner des gens, mais ça n'était pas pour des motifs aussi pieux que ça. Lyzianna aimait la reconnaissance, savoir qu'elle avait eu un grand impact dans la vie de ses gens. Elle se galvanisait des compliments et adorait qu'on la cite parmi les meilleurs de sa promotion et les meilleurs chirurgiens de cet hôpital tout court. Elle courrait après la reconnaissance, pour être, un jour, considérée comme la meilleure dans son domaine, toute nationalité et époque confondues.

Et puis il y avait l'autre part de tout ça. Sa part sombre. Son secret, qu'elle n'aurait jamais divulgué, pour rien au monde, pas même pour protéger un autre individu, une autre femme. Alors non, Lyzianna ne se considérait pas comme une telle sainte. Elle n'était rien de tout ça. Elle n'était ni bonne, ni dévouée.

Alors, se concentrant plutôt sur son travail, la jeune femme l'écouta lui donner les détails les plus intimes de sa vie avec sa mutilation, l'écoutant expliquer où il avait mal, où il était plus sensible et où il ne ressentait plus rien, cartographiant dans sa tête un schéma qu'elle s'empressa d'aller mettre sur papier pour le mettre à l'intérieur du dossier. « Tout à fait suffisant », dit-elle, se retenant d'ajouter un ''pour le moment'' qui n'aurait fait que lui mettre plus de pression. C'était une première rencontre. Aucune obligation pour lui. Il n'aurait pas à en dire plus, pas à lui montrer en détail, pas à la laisser cartographier plus précisément l'état des lésions nerveuses si, au final, ils ne pouvaient pas faire l'opération. Elle avait déjà tout ce dont elle avait besoin pour établir un premier devis. Une idée bien plus précise de ce que ça allait coûter, en moyens matériel et humain. Nombre d'infirmières, nombre d'intervenants, ustensiles opératoires et fourchette de temps passé dans le bloc. Elle cocha rapidement sur une check-list tout le nécessaire pour la bonne marche de l'opération. Elle ne faisait, une fois de plus, qu'un premier jet, le temps qu'il finisse de se rhabiller. Elle avait encore besoin d'étudier la procédure, chercher les réductions là où elle le pourrait, en réduisant l'effectif, en faisant travailler des étudiants avec qui elle pourrait négocier, diminuant le prix en les incluant dans une aventure opératoire pas banale. Ils ne toucheraient pas directement à son patient (elle voulait trop lui offrir la meilleure opération), mais ils pourraient l'aider, la seconder et faire tout ce qui ne risquait pas de rendre la procédure moins bonne, moins efficace.

Elle attendit ensuite qu'il se présente de nouveau devant elle et l'invita à se rasseoir sur la chaise en face alors qu'elle finissait ses notes. « Alors, voici comment je vois les choses », dit-elle, posant son stylo et ramenant ses doigts sous son menton pour le regarder. « Je peux faire cette opération. Je peux faire quelque chose de fantastique. » Elle glissa devant lui une feuille sur laquelle elle avait dessiné un bassin, barré d'une unique et fine cicatrice englobant la totalité de ses lésions. « Ce n'est qu'une esquisse pour que vous commenciez à voir. Je ferais quelque chose de beaucoup plus net d'après les photos que j'ai dans votre dossier, mais en gros, la greffe de peau se fera sur toute cette zone », expliqua-t-elle, traçant du doigt la cicatrice. « Il y aura une fine cicatrice visible, bien sûr, notamment ici et ici, mais là et là, elles seront caché par les plis naturel du corps et avec le temps, elles s'effaceront, deviendront toujours moins visibles, à condition de respecter les règles de cicatrisations dont nous auront largement le temps de parler. Pour tout le reste de votre corps, la peau sera comme neuve. En revanche, vu la quantité de peau nécessaire, ça ne pourra pas être fait en auto-greffe. Il faudra obligatoirement un donneur. Cela augmente les coûts, bien évidemment. C'est pourquoi je ne vais vous donner qu'une fourchette de prix assez large pour aujourd'hui. Je dois encore étudier le dossier, vous fournir les meilleures estimations de résultats et voir auprès de nos services ce qui peut être fait pour réduire les coûts au maximum sans que cela n’impacte le résultat final. » Elle écrivit le prix minimum et maximum qu'elle pensait nécessaire pour l'opération, en l'état et plaça la feuille également devant l'homme. « Je sais que c'est une somme, monsieur Estrella et que cela doit vous paraître impossible en l'état. C'est pourquoi je vous demande seulement de me donner un peu de temps. Je pense pouvoir réduire le prix d'au moins trente pourcent, mais pour vous donner une réponse définitive, il me faut contacter les services appropriés, les fournisseurs et toutes les personnes habilités qui pourraient nous permettre d'obtenir un financement ou des réductions assez significatives. Toutes mes démarches resteront anonymes tant que vous n'aurez pas donné votre accord final pour lancer la procédure. Je vais demander tout cela au nom du patient X487524, ça sera votre identifiant tant que nous n'entrerons pas dans un réel processus opératoire. Ni votre visage, ni votre identité, ni aucune information social permettant de remonter jusqu'à vous ne seront divulgué à qui que ce soit, jusqu'à ce qu'on ait un devis valable et que vous ne donniez votre accord pour la suite. Vous comprenez ? »

_________________

Have some fire. Be unstoppable. Be a force of nature. Be better than anyone here, and don't give a damn what anyone thinks. You're on your own.

Princess badass.
Revenir en haut Aller en bas
Alejandro Estrella
Alejandro Estrella

Messages :
1441
Your rp color :
#983535
To do list rp :
Livio - www
Hawa- www
Alej & Aran - www
Hyorin- www
Alej - www
Azucena - www
Marcus - www
Antek - www
Noah - www
Summary :
arrivé à NYC il y a 8ans, soleil ambulant qui est tout aussi solitaire que l'astre du jour. Profondément bon, un lourd traumatisme ne cesse de rendre sa vie quotidienne compliquée.
Pseudo :
jenesaispas + jojo
Multinick :
Levi Boyle + Sheru Kapoor + Jonas Irvine
Avatar :
diego luna + perso
of monsters & men Original
Age :
40ans
Status :
célibataire
Work :
président d'une association culturelle et artistique axée sur l'ouverture aux plus jeunes + saxophoniste à ses heures perdues pour payer les factures.
Home adress :
Le Bronx, Miranda Height

Sexuality :
homosexuel + n'en parle pas, ça ne se sait pas vraiment non plus. Il l'acceptait bien avant, n'en a jamais eu honte. Mais c'est plus difficile maintenant.
Hogwarts house :
il vient de commencer à lire harry potter, ne lui en voulez pas.
Astrological Sign :
Lion + il en a la lumière, pas la fierté.
MBTI :
ENFJ-A + Protagoniste
Rythme de rp :
Minimum 2/3 fois par semaine.
Longueur rp :
De petit à longs, je n'y fais pas réellement gaffe.
Messages : 1441 Your rp color : #983535 To do list rp : Livio - www
Hawa- www
Alej & Aran - www
Hyorin- www
Alej - www
Azucena - www
Marcus - www
Antek - www
Noah - www
Summary : arrivé à NYC il y a 8ans, soleil ambulant qui est tout aussi solitaire que l'astre du jour. Profondément bon, un lourd traumatisme ne cesse de rendre sa vie quotidienne compliquée. Pseudo : jenesaispas + jojo Multinick : Levi Boyle + Sheru Kapoor + Jonas Irvine Avatar : diego luna + perso
of monsters & men Original
Age : 40ans Status : célibataire Work : président d'une association culturelle et artistique axée sur l'ouverture aux plus jeunes + saxophoniste à ses heures perdues pour payer les factures. Home adress : Le Bronx, Miranda Height

Sexuality : homosexuel + n'en parle pas, ça ne se sait pas vraiment non plus. Il l'acceptait bien avant, n'en a jamais eu honte. Mais c'est plus difficile maintenant. Hogwarts house : il vient de commencer à lire harry potter, ne lui en voulez pas. Astrological Sign : Lion + il en a la lumière, pas la fierté. MBTI : ENFJ-A + Protagoniste Rythme de rp : Minimum 2/3 fois par semaine. Longueur rp : De petit à longs, je n'y fais pas réellement gaffe.
http://99problems.forumactif.com/t235-fearless-child-broken-boy-tell-me-what-it-s-like-to-burn http://99problems.forumactif.com/t805-the-sun-alejandro-estrella
of monsters & men Empty
MessageSujet: Re: of monsters & men   of monsters & men EmptyDim 20 Oct - 18:53


of monsters & men
feat @Lyzianna Crowley

Il ne savait pas comment allait se dérouler la suite, s’ils devaient encore en parler, si la doctoresse devait une nouvelle fois l’ausculter. Le feu aux joues à force de paniquer, les paupières clignant trop vites sous le stress, Jan fut rassuré quand elle lui demanda de se rhabiller. Tout était terminé, il n’aurait plus à garder le menton haut pour éviter de croiser ses cuisses nues, il n’aurait plus à rougir, à être mal à l’aise, à avoir envie d’hurler, de pleurer, de s’écorcher la peau pour ne plus avoir à croiser ces plaies qui le dérangeaient. Qu’importe la suite, si elle allait pouvoir l’opérer, ce qu’elle lui proposerait, il était resté dénudé beaucoup trop longtemps, bien plus que quand il se déshabillait pour se mettre en pyjama le soir. 8 minutes, ce n’était rien, mais pour lui, c’était aussi long que toutes les tortures qu’il avait vécu cette soirée-là, enfermé dans ce garage sans rien d’autre que ses larmes pour montrer qu’il était encore en vie. Qu'il était encore un être humain et pas seulement une victime.

Le boxer et le jean furent rapidement remis, dissimulant enfin cette partie de lui qu’on lui avait dérobé. Assis sur la chaise en face du Dr Crowley, seules quelques secondes suffirent à la jeune femme pour lui proposer le schéma d’une silhouette humaine qui servirait de support à ce qui allait suivre. Jan ne ratait aucun mot de l’explication de la chirurgienne, concentré comme jamais sur les traits qui barraient le bassin dessiné, sur ce qu’elle serait capable de faire. Une seule cicatrice, quelques autres dissimulées dans les plis de ses cuisses et... Une seul… Il releva le nez, les yeux comme ceux d’un enfant qui n’arrive pas à croire ce qu’on lui racontait.
- Une seule…
Ce fut murmuré, dans un souffle, sans que la doctoresse ne puisse l’entendre, focalisé sur ses futurs travaux. L’espoir, c’est ce qu’il y avait dans les yeux d’Alejandro Estrella alors qu’il s’était promis de ne pas y croire. L’espoir d’être enfin entendu, l’espoir d’un futur plus simple, d’un cauchemar oublié, d’un deuil enfin réalisé. L’espoir d’un homme qui pourtant, était si simple à faucher. Et avec des zéros alignés, crayonnés à la va-vite, le Dr Crowley bouscula ses pensées et lui fit entrouvrir les lèvres, comme un enfant qui découvrait la supercherie de Noël. Le reste des mots de la chirurgienne fut comme un brouhaha impossible à comprendre, comme des acouphènes qui le rendait insensible à tout ce qu’elle essayait de lui expliquer.
- Oui, je comprends.
Non, il ne comprenait rien mais était-ce important ? Il n’osait pas relever les yeux, ne voulait pas parler de ce patient X487524 qu’il interpréterait le temps de gagner à la loterie ou de se découvrir être le fils perdu d’un richissime homme d’affaire. Car c'était ce que Jan ressentait, n'être que l'interprète d'un film de conte de fée qui n'aurait pas le budget pour passer en post-prod. Les cours d'introduction au cinema offerts à l'association par Eliot lui étaient restés en tête visiblement.
Ce fut le silence pendant quelques instants, le temps de retrouver un peu ses esprits. Puis le rire, sorti de nulle part ou plutôt du malaise et de la tristesse de voir ces chiffres, d’avoir osé espérer alors qu’au fond de lui, il avait su dès le départ que c’était impossible.
- Vous savez que… Je suis incapable de payer une alarme de sécurité pour l’association que je dirige et que j’ai été obligé de demander à payer en 4 fois ? L’alarme coûte 500$. 500 putà de dollars…Enfin.
Les sourcils étaient froncés, le rire encore un peu là, de plus en plus mal à l’aise. Alejandro n’osait pas la regarder et ce ne fut qu’au bout de longues secondes que les yeux se relevèrent.
- Merci pour votre écoute et… Pour ce que vous allez tenter de faire mais vous savez… J’ai appris dès mon enfance à ne pas croire aux rêves. J’ai bientôt 40ans, ce n’est pas aujourd’hui que ça va changer Dr Crowley.
Le mince sourire offert pourrait briser des coeurs tant il avait ce goût amer du merci, d'un point final sans suite possible.

_________________

--- 4000 îles
Il faut qu’on se noie encore une fois, dans les nuits fauves  et les grands soirs, qu’on récupère un peu d’espoir

Revenir en haut Aller en bas
Lyzianna Crowley
Lyzianna Crowley

Messages :
525
Your rp color :
gras sans couleur
To do list rp :
#2 sirius vandesky - www
#1 leela bridges - www
#1 eli crowley - www
#1 harriet & dynah - www
Summary :
Jolie poupée blonde, Lyzianna a autant d'ambition que de besoin de reconnaissance. Véritable carriériste pas peu fière d'elle-même, elle est convaincue qu'un jour, elle marquera l'histoire et fait tout pour que cela arrive le plus tôt possible. Difficile de dire si cela est louable ou pas, car si elle y parvient, c'est qu'elle aura fait avancé la médecine et changera le destin d'un grand nombre de malades, après tout. Elle rêve également de prouver au monde que sa spécialité, la chirurgie plastique, peut avoir ses lettres de noblesse dans le grand livre des chirurgies qui sauvent des vies. En contact permanent avec les psy (traumatismes physiques, mentaux et chirurgie reconstructrice oblige), elle déteste pourtant violemment ce corps de métier. Elle estime qu'ils ne sont (au mieux) que peu efficaces dans leurs actions. C'est encore pire quand l'un d'eux lui suggère de consulter. Pour elle, elle n'a aucun problème et refuse d'admettre que sa relation avec ses parents, sa peur de l'engagement et son détachement émotionnel vis-à-vis de son propre corps sont des choses qui méritent qu'un s'y penche.
Pseudo :
Lilith W.
Multinick :
pas encore.
Avatar :
EJ Taylor-Cotter + @battery fox & tumblr.
of monsters & men 976ea9453d62856b40821c84236e3001fcf0ad4f
Age :
vingt neuf années au compteur et tellement d'autres à venir pour marquer l'histoire.
Status :
célibataire occupée, pas le temps pour ce genre de préoccupations.
Work :
déesse (aka résidente en chirurgie plastique).
Home adress :
#35 bowery street, lower east side, manhattan.

Sexuality :
les rapports sexuels ne sont qu'un besoin. Inutile de s'embêter à préférer un sexe plutôt qu'un autre.
Hogwarts house :
or perhaps in Slytherin you'll make your real friends, those cunning folks use any means to achieve their ends.
Astrological Sign :
Lion : fière, droite et inflexible, soleil et feu, diamant et or, en quête d'être aimée et reconnue.
MBTI :
Les Directeurs sont des images classiques du citoyen modèle : ils aident leurs voisins, soutiennent la loi et essaient de s’assurer que tout le monde participe aux communautés et aux organisations auxquelles ils tiennent tellement.
Rythme de rp :
Dans les pires cas d'IRL surchargée, un toutes les deux semaines, sinon rapidement.
Longueur rp :
Entre 400 et 1000.
Messages : 525 Your rp color : gras sans couleur To do list rp : #2 sirius vandesky - www
#1 leela bridges - www
#1 eli crowley - www
#1 harriet & dynah - www
Summary : Jolie poupée blonde, Lyzianna a autant d'ambition que de besoin de reconnaissance. Véritable carriériste pas peu fière d'elle-même, elle est convaincue qu'un jour, elle marquera l'histoire et fait tout pour que cela arrive le plus tôt possible. Difficile de dire si cela est louable ou pas, car si elle y parvient, c'est qu'elle aura fait avancé la médecine et changera le destin d'un grand nombre de malades, après tout. Elle rêve également de prouver au monde que sa spécialité, la chirurgie plastique, peut avoir ses lettres de noblesse dans le grand livre des chirurgies qui sauvent des vies. En contact permanent avec les psy (traumatismes physiques, mentaux et chirurgie reconstructrice oblige), elle déteste pourtant violemment ce corps de métier. Elle estime qu'ils ne sont (au mieux) que peu efficaces dans leurs actions. C'est encore pire quand l'un d'eux lui suggère de consulter. Pour elle, elle n'a aucun problème et refuse d'admettre que sa relation avec ses parents, sa peur de l'engagement et son détachement émotionnel vis-à-vis de son propre corps sont des choses qui méritent qu'un s'y penche. Pseudo : Lilith W. Multinick : pas encore. Avatar : EJ Taylor-Cotter + @battery fox & tumblr.
of monsters & men 976ea9453d62856b40821c84236e3001fcf0ad4f
Age : vingt neuf années au compteur et tellement d'autres à venir pour marquer l'histoire. Status : célibataire occupée, pas le temps pour ce genre de préoccupations. Work : déesse (aka résidente en chirurgie plastique). Home adress : #35 bowery street, lower east side, manhattan.

Sexuality : les rapports sexuels ne sont qu'un besoin. Inutile de s'embêter à préférer un sexe plutôt qu'un autre. Hogwarts house : or perhaps in Slytherin you'll make your real friends, those cunning folks use any means to achieve their ends. Astrological Sign : Lion : fière, droite et inflexible, soleil et feu, diamant et or, en quête d'être aimée et reconnue. MBTI : Les Directeurs sont des images classiques du citoyen modèle : ils aident leurs voisins, soutiennent la loi et essaient de s’assurer que tout le monde participe aux communautés et aux organisations auxquelles ils tiennent tellement. Rythme de rp : Dans les pires cas d'IRL surchargée, un toutes les deux semaines, sinon rapidement. Longueur rp : Entre 400 et 1000.
http://99problems.forumactif.com/t252-lyzianna-i-won-t-have-time-to-talk-to-you-i-ll-be-too-busy-being-better-than-you http://99problems.forumactif.com/t731-lyzianna-if-there-s-no-food-i-m-going-home http://99problems.forumactif.com/t341-lyzianna-s-phone#2232 http://99problems.forumactif.com/t731-lyzianna-if-there-s-no-food-i-m-going-home
of monsters & men Empty
MessageSujet: Re: of monsters & men   of monsters & men EmptyLun 4 Nov - 18:40
of monstrers & men.
Les médecins avaient souvent tendance à oublier que la plupart des gens n'avaient pas leur compte en banque. Pour Lyzianna, c'était souvent plus difficile encore. Parce que la jeune femme avait toujours vécu dans un univers de luxe. Ses deux parents étaient de brillants chirurgiens, célèbres déjà avant sa naissance. La demoiselle n'avait jamais manqué de rien et même si ses parents avaient mis un point d'honneur à lui apprendre la valeur de l'argent, il est vrai qu'elle venait malgré tout d'un monde où la plupart des achats n'étaient pas un problème et où les prêts étaient faciles à obtenir.

La blonde se mordit la lèvre, un peu honteuse, alors qu'elle écoutait l'homme lui faire part de ses difficultés financières. Elle avait souvent entendu des patients lui raconter pourquoi ils ne pouvaient pas payer telle ou telle opération. La plupart du temps, elle comprenait alors qu'elle n'avait plus rien à faire, qu'elle n'avait aucun moyen de lutter contre le manque d'argent, mais pour l'une des rares fois de sa vie (et peut-être pour la première fois si violemment), la blonde ne pouvait se satisfaire de cette simple réponse. Elle n'y arrivait pas. Pas pour lui. Pourtant, elle savait qu'elle était coincée. Envisager de payer elle-même l'intervention était impossible. Le conflit d'intérêt était trop grand. N'importe qui pourrait l'accuser d'avoir payé pour travailler et lui avoir, ainsi, retiré son libre arbitre. Non. Quoi qu'elle fasse, elle ne pouvait pas mettre d'argent de sa propre poche et devrait trouver d'autres solutions pour lui venir en aide et lui permettre d'obtenir l'argent pour faire l'opération. Rien qui ne l'obligerait à y concéder, même jusqu'à la porte du bloc. Parfois, le côté légal des choses pouvait réellement être agaçant.

« Je suis désolée, Monsieur Estrella. J'aurais aimé avoir une meilleure nouvelle à vous annoncer... », dit-elle, baissant les yeux, réellement peinée de la situation. « Je comprends que cela soit une somme semblant insurmontable, mais... Je vais tenir ma promesse. Je vais chercher tous les moyens pour réduire les coûts et voir comment il serait possible pour vous d'obtenir le financement. Ce n'est pas une obligation pour vous de faire cette opération je veux... Je veux juste vous offrir vos meilleures chances. Et vous donnez un véritable devis, qui comprendra l'intégralité de la somme réelle, sans surprises par la suite. » Elle releva les yeux, le regardant avec détermination. « Je comprends que votre vie ne vous ai pas appris à croire en vos rêves, mais la mienne m'a appris que la volonté peut faire des miracles. J'ai terminé première de ma promotion, chaque années jusqu'à ce que j'intègre la Med School et j'ai toujours eu parmi les meilleurs résultats, à chaque étape de mes études de médecines. Je suis devenue chirurgienne en chirurgie plastique avant l'âge de trente ans et je peux vous dire sans hésiter que je suis l'une des meilleures de tout l'état dans ce domaine, parce que J'AI choisi de travailler dur pour obtenir ces résultats. Je ne vais pas vous abandonner, Monsieur Estrella. Si vous voulez qu'on continue et si vous voulez qu'on réussisse à faire cette opération, alors je ferais tout ce que je peux pour vous mettre sur cette table et pour vous opérer, je vous le promet. »

Terminant sur cette dernière note de détermination, la blonde se leva, donnant le dossier à l'homme avant de lui tendre la main pour la lui serrer, lui annonçant ainsi que le rendez-vous était terminé. « Prenons le temps, d'accord. Réfléchissez à tout ça. Laissez vos coordonnées au secrétariat et d'ici un mois, je vous ferais parvenir l'intégralité de mes recherches et un devis finalisé. Libre à vous ensuite de me recontacter ou non si vous voulez qu'on passe à l'étape suivante. Si vous avez la moindre question ou besoin de quoi que ce soit, mon numéro est dans ce dossier. »

Elle se dirigea avec lui vers la porte et l'ouvrit pour lui permettre de quitter le bureau. « Bonne journée, Monsieur Estrella et à bientôt. »

_________________

Have some fire. Be unstoppable. Be a force of nature. Be better than anyone here, and don't give a damn what anyone thinks. You're on your own.

Princess badass.
Revenir en haut Aller en bas
Alejandro Estrella
Alejandro Estrella

Messages :
1441
Your rp color :
#983535
To do list rp :
Livio - www
Hawa- www
Alej & Aran - www
Hyorin- www
Alej - www
Azucena - www
Marcus - www
Antek - www
Noah - www
Summary :
arrivé à NYC il y a 8ans, soleil ambulant qui est tout aussi solitaire que l'astre du jour. Profondément bon, un lourd traumatisme ne cesse de rendre sa vie quotidienne compliquée.
Pseudo :
jenesaispas + jojo
Multinick :
Levi Boyle + Sheru Kapoor + Jonas Irvine
Avatar :
diego luna + perso
of monsters & men Original
Age :
40ans
Status :
célibataire
Work :
président d'une association culturelle et artistique axée sur l'ouverture aux plus jeunes + saxophoniste à ses heures perdues pour payer les factures.
Home adress :
Le Bronx, Miranda Height

Sexuality :
homosexuel + n'en parle pas, ça ne se sait pas vraiment non plus. Il l'acceptait bien avant, n'en a jamais eu honte. Mais c'est plus difficile maintenant.
Hogwarts house :
il vient de commencer à lire harry potter, ne lui en voulez pas.
Astrological Sign :
Lion + il en a la lumière, pas la fierté.
MBTI :
ENFJ-A + Protagoniste
Rythme de rp :
Minimum 2/3 fois par semaine.
Longueur rp :
De petit à longs, je n'y fais pas réellement gaffe.
Messages : 1441 Your rp color : #983535 To do list rp : Livio - www
Hawa- www
Alej & Aran - www
Hyorin- www
Alej - www
Azucena - www
Marcus - www
Antek - www
Noah - www
Summary : arrivé à NYC il y a 8ans, soleil ambulant qui est tout aussi solitaire que l'astre du jour. Profondément bon, un lourd traumatisme ne cesse de rendre sa vie quotidienne compliquée. Pseudo : jenesaispas + jojo Multinick : Levi Boyle + Sheru Kapoor + Jonas Irvine Avatar : diego luna + perso
of monsters & men Original
Age : 40ans Status : célibataire Work : président d'une association culturelle et artistique axée sur l'ouverture aux plus jeunes + saxophoniste à ses heures perdues pour payer les factures. Home adress : Le Bronx, Miranda Height

Sexuality : homosexuel + n'en parle pas, ça ne se sait pas vraiment non plus. Il l'acceptait bien avant, n'en a jamais eu honte. Mais c'est plus difficile maintenant. Hogwarts house : il vient de commencer à lire harry potter, ne lui en voulez pas. Astrological Sign : Lion + il en a la lumière, pas la fierté. MBTI : ENFJ-A + Protagoniste Rythme de rp : Minimum 2/3 fois par semaine. Longueur rp : De petit à longs, je n'y fais pas réellement gaffe.
http://99problems.forumactif.com/t235-fearless-child-broken-boy-tell-me-what-it-s-like-to-burn http://99problems.forumactif.com/t805-the-sun-alejandro-estrella
of monsters & men Empty
MessageSujet: Re: of monsters & men   of monsters & men EmptySam 9 Nov - 13:00


of monsters & men
feat @Lyzianna Crowley


Il savait qu'elle ne voulait pas le blesser, que c'était son travail avant tout et qu'il valait mieux qu'elle soit sincère dans les prix plutôt que lui mettre la nouvelle sous le nez juste avant de signer. Jan comprenait tout ça, ce que une telle opération engendrait comme frais, tout le travail qu la doctoresse mettrait en place, les recherches, les devis, la constitution d'une équipe. Il était parfaitement conscient du labeur qu'il allait lui demander. Même si c'était son emploi, qu'elle y était habituée, la façon dont elle lui répondait prouvait que cette l'histoire la touchait. Qu'elle ne pouvait être insensible à la demande primaire et au malaise qu'engendrait tous ces chiffres. Alors oui, il la comprenait, ne pouvait pas se lamenter sur ses finances plus que longtemps. Ça aurait été indigne de ce qu'elle lui offrait.
Le mexicain ne l'arrêta pas dans son explication, fut rassuré une nouvelle fois de voir à quel point elle avait l'air passionné. Pour alejandro, seule la passion pouvait rendre les gens heureux. Passion amoureuse, passion professionnelle, passion pour un passe-temps, qu'importe, c'était la passion qui dictait la vie et le bonheur qu'on y trouvait. Alors entendre son parcouts, son envie de réussir, sa confiance en elle aussi, qui était totalement légitime, lui donnait envie d'aller plus loin. Pas pour elle, pas pour lui faire plaisir, non, non Jan avait beau être en sauveur dans l'âme, il savait réfléchir. Il se disait juste, qu'avec une telle chirurgienne, aussi passionnée que travailleuse, il n'y avait aucune raison que l'opération ne réussisse pas. Que ça valait le coup de tenter, de lui offrir le temps nécessaire pour tenter de baisser les couts. Peut-être même lui, de regarder à droite à gauche sur les organismes pouvant l'aider financièrement ou... Enfin, il pouvait attendre encore un peu avant de prendre sa décision.

Acquiesçant du menton, il se leva sous l’impulsion du Dr Crowley. Attrapant sa main, l’acceptant sans malaise, il la serra fort, très fort. Pas par envie d’écraser ses doigts, juste… Pour lui montrer à quel point il la remerciait. Sincèrement et du fond du coeur, il la remerciait pour son temps et les mots qu’elle avait pu articuler envers sa personne. Ça comptait beaucoup.
- Oui, je laisserai tout ça au secrétariat, merci Dr Crowley et bonne journée à vous.
Le sourire fut sincère, moins rayonnant comme en habitude mais qui pourrait lui en vouloir ? Sorti du bureau, la porte fermée derrière lui, il ne su trop quoi faire pendant quelques secondes. Le contact des gants contre ses cicatrices le brûlaient encore, lui donnaient l’impression que, plus que les blessures, c’était sa tête qui avait besoin d’être guéri. Ça ne lui plaisait pas, cette sensation de ne pas réussi a faire son deuil et à accepter ce qui c’était passé ce soir-là, à Tepito. C’était il y a 8ans, il devrait passer au dessus et continuer d’avancer. Pourquoi ça bloquait… Pourquoi ça lui rendait la vie impossible, l’empêchant d’aimer et d’accepter d’être aimé, de pouvoir se déshabiller sans tenir la tête droite. C’était plus qu’un deuil que Jan avait à faire, il devait se pardonner. Et ça, il n'en avait pas conscience, c'était ce qui bloquait, ce qui l'empêchait d'avancer.


the end

_________________

--- 4000 îles
Il faut qu’on se noie encore une fois, dans les nuits fauves  et les grands soirs, qu’on récupère un peu d’espoir

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

of monsters & men Empty
MessageSujet: Re: of monsters & men   of monsters & men Empty
Revenir en haut Aller en bas
 

of monsters & men

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
I've got 99 problems :: Yeah I could if i wanted to :: archives :: rps-