AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Un peu de publicité pour notre jolie Leela qui recherche ses colocataires par ici ! La roulette du rp vous ouvre ses bras , si vous aimez les rp surprises, n'hésitez pas ! Disponibles pour RP ? inscrivez-vous à ki est cho pour rp ?

Partagez
 

 La vérité c'est qu'on s'emmerde profondément {Luya}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Invité
Invité
La vérité c'est qu'on s'emmerde profondément {Luya} Empty
MessageSujet: La vérité c'est qu'on s'emmerde profondément {Luya}   La vérité c'est qu'on s'emmerde profondément {Luya} EmptyMar 17 Sep - 21:35
La vérité c'est qu'on s'emmerde profondément {Luya} BadElasticAtlanticbluetang-max-1mb
L'amour n'a pas de couleur, pas d'âge. Il n'est jamais intéressé et faux. L'amour est le vrai.

Cette vieille station a l'abandon était devenu son repère. Son terrain de jeu. Il connaissait le lieu sur le bout des doigts et aimait particulièrement y passer tout son temps. C'était vaste, sombre et humide. En gros, c'était parfait pour lui. Jude il n'aimait pas trop traîner en ville, trop de monde, trop de bruit, trop de couleurs, trop tout en fait. Ici, il se sentait comme chez lui, peut être que plus que n'importe où ailleurs d'ailleurs ce qui était légèrement flippant quand on y réfléchit. Il savait bien que ce lieu était fréquenté par plusieurs autres personnes venues régler quelques petits trafics. Il s'était déjà fait "embauché" par des grands du quartier dans cet endroit pour aller vendre deux trois doses ou encore emmerder quelqu'un. Ca lui permettait de se faire de l'argent facile. Mais en général, il n'était pas emmerdé dans cet endroit. Les personnes qui fréquentaient le lieu commençaient à le connaître lui et sa bouille de gamin à peine pubère. Même chose pour Luya qui venait souvent avec lui dans cet endroit. C'était un peu leur lieu préféré à tous les deux bien que Luya ne venait sans doute pas ici si Jude n'y était pas. Elle s'était faite à l'idée de venir ici puisque c'est souvent ici que Jude passait ses journées.

Luya n'était pas encore là. Etrange. C'était le jour de leur rendez-vous, le jour où il se retrouvait toujours depuis plusieurs mois. Depuis qu'ils se connaissaient en fait. Jude qui n'était pas en mesure de réellement s'attacher à qui que ce soit mais avec Luya ça avait été différent dès le départ. Peut être que dans le fond, elle lui plaisait un peu. Mais il n'était pas tellement sûr de savoir ce que l'on ressent quand quelqu'un nous plait. Et puis toute façon, elle savait qu'elle avait un copain même s'il ignorait de qui il s'agissait. Luya lui en parlait parfois. Jude avait beau être psychotique, il était intelligent et pouvait comprendre quand il fallait mieux taire ses sentiments. A condition qu'il en est réellement. Bref, peu importe ce que représentait Luya pour lui, elle comptait. C'était sa seule amie, la seule personne qu'il avait vraiment envie de retrouver. Et ils avaient pris l'habitude de se rejoindre ici tous les lundis. Mais ce jour là, Luya était en retard. Ce n'était peut être pas la première fois mais c'était la première fois que Jude attendait son arrivée avec autant d'importance, lui qui est plutôt un être solitaire plus souvent perdu dans ses pensées que sur l'heure qui passe. Il avait aperçu Luya embrasser quelqu'un dans la rue l'autre jour. Bien sûr, il n'avait pas de téléphone portable, sinon il lui aurait déjà écrit pour en savoir plus car ce qui l'étonnait n'était pas qu'elle embrasse quelqu'un mais plutôt qui elle embrassait. Il avait semblé à Jude que cette personne était un homme beaucoup plus âgé qu'eux. Pendant quelques secondes, il avait pensé à son père et puis...Il s'était enlevé cette idée de la tête se disant qu'il y avait sans doute une autre explication et puis son intelligence lui permettait de savoir que sa "maladie" le faisait souvent comprendre les choses à l'envers. Pas de conclusion hâtive cette fois.

Enfin, il la vit arrivée. Dans les couloirs sombres du métro, elle apparaissait. Les couleurs de ses vêtements brillaient sur les rails laissés à l'abandon depuis tellement longtemps. Jude ne lui laissa pas le temps de venir à lui ce qui était pourtant le cas habituellement. Il s'approcha d'elle, rapidement, sans doute trop. "Ton copain, c'est qui en fait ? Il a quel âge ?" Il n'y allait pas quatre chemins. En même temps, il ne savait pas le faire. La psychose peut être ou juste son tempérament. Il avait besoin de réponse et il en avait besoin maintenant.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
La vérité c'est qu'on s'emmerde profondément {Luya} Empty
MessageSujet: Re: La vérité c'est qu'on s'emmerde profondément {Luya}   La vérité c'est qu'on s'emmerde profondément {Luya} EmptyMer 18 Sep - 12:53
Sac en bandoulière contre sa taille, les bras tendus, Luya avance, en équilibre sur les rails rouillés. Sourire aux lèvres, chaque pas de plus nargue d'équilibre sa maladresse. Elle a travaillée dans la matinée, quelques heures dans un entrepôt à compter des caisses. Rester concentrée, ne pas perdre le fil en dérivant dans l'océan de ses pensées. Une torture pour l'esprit capable de voir dans la fumée des cheminées industrielles du quartiers, des chimères sombres et vaporeuses, dansant au grès du vent. Une torture qu'elle s'est imposée dans la nécessité de contribuer aux dépenses du foyer. Finir le job n'en avait pas été moins une libération. L'impatience avait été d'autant plus grande qu'elle devait rejoindre Jude ensuite. Le premier ami qu'elle s'est fait ici. Pour ne pas dire le seul. Elle ne pourrait pas l'expliquer mais ils s'étaient tout de suite comprit. Pour l'adolescente qui se plait aux superstitions et aux mythes, elle aime à penser qu'ils avaient déjà dû être amis, dans une autre vie. Que c'était écrit, et qu'à présent, fallait rattraper ce temps qui les avait séparés. Chaque Lundi, à enchaîner des conneries de leur âge. Luya oubliait souvent le sien et l'insouciance qui le caractérisait.

Elle sourit, regarde l'heure et presse le pas. Le soucis n'est pas de garder les pieds sur terre, mais la tête loin des nuages. Elle va être en retard. Pas une première. Elle soupire se connaissant suffisamment pour savoir que ça ne sera pas la dernière. Elle n'aurait pas dû s'arrêter devant ce collège, observer ces élèves et se dire qu'elle pourrait s'y mêler. Juste une journée. Pas aujourd'hui, mais bientôt. Projet qui s'entasse aux autres, condamné à le rester tant qu'elle n'aura pas un travail fixe. Un salaire. Elle soupire mais se déleste bien vite de ce poids. Sitôt qu'elle l'aperçoit. Elle lève les sourcils en le voyant si pressé à la rejoindre, d'habitude, c'est elle qui le sort de ses pensées. Ce n'est pourtant pas ça qui l'alarme... Mais ses questions. Terrain miné.

- Coucou Luya ! Comment tu va ? Ah Jude, heureuse que tu le demandes... Bah écoutes ça va et toi ? Elle sourit en levant les yeux au ciel, amusée et désinvolte. Gagne quelques minutes avant de lui répondre... Si elle pouvait au moins lui tirer un sourire avant. Peine perdue. Elle hausse les épaules, garde son regard dans le sien. Elle avait toujours été vague sur le sujet. Elle n'a pas honte, elle assume devant n'importe qui. Mais pour Jude, comment pourrait elle lui faire comprendre ? Son copain, même pas un nom, pour ne pas éveiller sa curiosité. Elle n'a pas envie de lui mentir, elle évitait donc de se mettre dans une position où elle devrait envisager de le faire... Il vient de la mettre au pied du mur. Elle ne s'y attendait pas. Comment il a su ? - C'est quelqu'un de bien, Jude... C'est avant tout ce que tu devrai demander, ce qui devrait t'inquiéter. Et "bien", était un euphémisme pour Luya. - Il s'appelle Edward, il est un peu plus vieux que nous et il travaille dans un casse auto.

Elle noie le poisson, tout du moins elle essaie, elle n'a aucune envie de s'engueuler avec lui, elle a tendance à démarrer au quart de tour quand on juge son couple. Les gens savent pas...et ils ne cherchent pas non plus à le faire: Ed passe pour un pervers et elle... Une fille un peu conne qui ne se rend pas compte de la situation. - Jude.... fais pas cette tête... Elle sourit et vient pincer doucement ses joues pour étirer ses lèvres aussi. - Allez...
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
La vérité c'est qu'on s'emmerde profondément {Luya} Empty
MessageSujet: Re: La vérité c'est qu'on s'emmerde profondément {Luya}   La vérité c'est qu'on s'emmerde profondément {Luya} EmptyJeu 19 Sep - 0:28

    La première fois qu'il avait vu Luya, il s'en souvenait encore. C'était il y a environ deux mois. Elle était posée près de Central Park et ses yeux fixaient l'horizon. Elle lui avait semblé aussi paumé que lui. Il n'était pas aller vers elle, oh non ce n'était pas le genre de Jude. Il avait juste continué de la regarder, longuement. Pour dire vrai, il l'avait tout de suite trouvé jolie. Il n'avait trouvé personne vraiment jolie avant elle d'ailleurs. Jude ne s'intéressait pas vraiment aux filles, il n'en avait pas la force, pas l'envie et surtout il avait des préoccupations beaucoup plus importantes. Il essayait tant bien que mal de vivre ou plutôt de survivre dans ce monde. Mais Luya, elle lui avait fait prendre conscience, pour la première fois, qu'il était un adolescent comme les autres en pleine poussée hormonale. Luya l'avait attiré, physiquement d'abord et puis sexuellement ensuite. C'était sans doute toujours un peu le cas mais il ne lui en parlait pas. Il n'avait pas envie de perdre son amitié beaucoup trop précieuse pour lui. Luya était sa seule amie mais plus encore, elle était la seule qui ne le considérait pas comme quelqu'un de malade, quelqu'un de différent ou pire quelqu'un de fou. Luya elle le traitait comme n'importe quel autre adolescent de son âge. Elle connaissait son passé mais elle ne le jugeait pas pour ça et surtout elle ne posait pas ce regard plein de de pitié que tout le monde posait sur lui quand il osait parler de sa vie. Jude était prêt à tout accepter ou en tout cas à accepter beaucoup de chose pour que son amitié avec Luya puisse rester la même. Il avait d'ailleurs accepté qu'elle ai un copain même si cela signifiait qu'il ne pourrait jamais espérer autre chose avec Luya. Seulement, il était hors de question que Luya soit ou se mette en danger. Si elle sortait avec quelqu'un de plus vieux, elle courrait forcément un grand danger. Pour Jude, il était évident qu'aucun adulte ne pouvait sortir avec une fille de quinze ans. Un mec comme ça était forcément un pédophile. Un mec comme ça devait être derrière les barreaux comme son père. Alors non, Jude n'a pas réagit quand Luya lui a fait remarquer qu'il n'était pas très accueillant aujourd'hui. Il n'avait pas envie de rire et même s'il voyait bien qu'elle avait envie de le voir sourire, c'était hors de question. Il était redevenu le Jude que tout le monde connait, celui qui ne sourit jamais et qui fait continuellement la gueule. Pourtant en présence de Luya, il avait apprit à être différent sans être totalement extravertie et plein de vie. C'est un mec bien ! Jude se répétait cette phrase en boucle dans sa tête. Comment pouvait elle dire une chose pareille ? C'était un adulte. Ne savait elle pas ce que Jude pensait de ces gens là ? D'ailleurs, elle n'avait pas répondu à sa question réellement. Elle ne lui avait pas dit son âge. Seulement, il ne reposa pas directement sa question. Il réfléchissait et surtout il tentait de se contenir car il se connaissait et savait parfaitement qu'il risquait de s'emporter et donc de faire fuir Luya. Trop perdu dans ses pensées, il se rendit à peine compte que Luya attendait toujours qu'il réagisse. Ce qu'il finit par faire d'ailleurs. "Putain Luya...Il a quel âge ce mec ? " Peut être que cette fois elle allait lui dire son âge. Jude voulait savoir, il avait besoin de savoir. C'était crucial. "Tu sais comment ça s'appelle un adulte qui couche avec une gamine de quinze ans ?" Jude était vraiment choqué mais il était aussi un peu jaloux, il fallait bien l'admettre.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
La vérité c'est qu'on s'emmerde profondément {Luya} Empty
MessageSujet: Re: La vérité c'est qu'on s'emmerde profondément {Luya}   La vérité c'est qu'on s'emmerde profondément {Luya} EmptyJeu 19 Sep - 1:38
Bon bah c'était mal partie. Pas le moindre petit sourire, ni d'étincelle dans son regard. Elle arrive pourtant toujours à les repérer d'habitude. Même si les lèvres ne s'étirent pas toujours, les yeux parfois arrivent à être rieur. Il n'y a que l'obscurité aujourd'hui. C'était justement pour ça qu'elle ne voulait pas lui en parler... Avec le passée qu'il traînait derrière lui en ombre cauchemardesque, il ne pouvait qu'avoir un avis bien tranché sur la question. Elle soupire en secouant doucement la tête. Il ne répond même pas. Elle peut aisément deviner les pensées qui grignotent son crâne, l'alertant sur l'anormale de la situation. Elle n'y verra jamais rien d'immorale, elle. Ce qu'elle vit avec Edward, cette manière qu'il a de le rendre heureuse, de la faire rire, de l'aimer, ça ne peut pas être mal. Quelque chose de mal ne la ferait pas se sentir aussi bien.

Les miettes qu'elle lui donne ne suffise pas. Il ne veut pas savoir qu'il est plus âgé, il veut savoir de combien exactement. Elle fronce légèrement les sourcils et son index en l'agitant. - Ne m'obliges pas à me justifier, Jude ! Je devrai pas avoir à le faire avec toi. Mais s'énerver aussi, ne servirait à rien. Comme de tourner autour du pot d'ailleurs. - Il a 29 ans Ce qui ne lui parait pas si élevée que ça, en fin de compte. Luya est d'un naturel franc. Elle ne manipule pas et n'aime pas non plus dissimuler. Pas aux proches. Et assurément l'adolescent en est un. Ce qui lui fait d'autant plus mal face à ce mot qu'il sous entends. Elle ouvre grands les yeux, un instant la bouche, pour les refermer ensuite. - C'est pas ça... C'est pas ça du tout ! Elle rougit, un peu de colère, un peu de gêne face à ce qu'il l'oblige à dire pour défendre l'honneur d'Edward. Ce n'est pas un sale pervers animé de mauvais attention. - On n'a pas encore couchés ensemble, d'accord ? Elle ne ment pas. Il attend qu'elle soit prête. Il y a des baisers, des caresses sous les draps, des étreintes plus intenses que d'autre, mais ils n'ont encore jamais fais l'amour.

- Arrêtes avec ça maintenant. Je... Elle se radoucit un peu, prenant une de ses mains dans la sienne. - Je sais que... ça ne doit pas te sembler très sain tout ça... Que tu penses que je suis en danger et qu'il peut me faire du mal... Mais c'est pas le cas. Je te jure que c'est pas le cas. Elle pose ses yeux dans les siens, finissant par de nouveau sourire. - Fais moi confiance. S'il te plait. C'est tout ce que je te demande. Elle n'est pas tombé entre les griffes d'un monstre. Elle n'en a pas fui un pour aller à l'encontre d'un autre. Edward, est pas comme son père ou celui de Jude. Il est différent et surtout il n'a pas choisit de tomber amoureux d'elle, il savait même pas l'âge qu'elle avait quand il l'a croisé. C'est arrivée, c'est tout..
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

La vérité c'est qu'on s'emmerde profondément {Luya} Empty
MessageSujet: Re: La vérité c'est qu'on s'emmerde profondément {Luya}   La vérité c'est qu'on s'emmerde profondément {Luya} Empty
Revenir en haut Aller en bas
 

La vérité c'est qu'on s'emmerde profondément {Luya}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Tarot des 4 vérités
» Cherche boulot desespérement !!!
» onilait

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
I've got 99 problems :: Yeah I could if i wanted to :: archives :: rps-