AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Un peu de publicité pour notre jolie Leela qui recherche ses colocataires par ici ! Apparement Arco Ortaloni trouve Gabrielle de Musset très belle (Lyzianna) If there's no food, I'm going home ! 3697710961

Partagez
 

 (Lyzianna) If there's no food, I'm going home !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Lyzianna Crowley
Lyzianna Crowley

Messages :
521
Your rp color :
gras sans couleur
To do list rp :
#2 sirius vandesky - www
#1 leela bridges - www
#1 eli crowley - www
#1 harriet & dynah - www
Summary :
Jolie poupée blonde, Lyzianna a autant d'ambition que de besoin de reconnaissance. Véritable carriériste pas peu fière d'elle-même, elle est convaincue qu'un jour, elle marquera l'histoire et fait tout pour que cela arrive le plus tôt possible. Difficile de dire si cela est louable ou pas, car si elle y parvient, c'est qu'elle aura fait avancé la médecine et changera le destin d'un grand nombre de malades, après tout. Elle rêve également de prouver au monde que sa spécialité, la chirurgie plastique, peut avoir ses lettres de noblesse dans le grand livre des chirurgies qui sauvent des vies. En contact permanent avec les psy (traumatismes physiques, mentaux et chirurgie reconstructrice oblige), elle déteste pourtant violemment ce corps de métier. Elle estime qu'ils ne sont (au mieux) que peu efficaces dans leurs actions. C'est encore pire quand l'un d'eux lui suggère de consulter. Pour elle, elle n'a aucun problème et refuse d'admettre que sa relation avec ses parents, sa peur de l'engagement et son détachement émotionnel vis-à-vis de son propre corps sont des choses qui méritent qu'un s'y penche.
Pseudo :
Lilith W.
Multinick :
pas encore.
Avatar :
EJ Taylor-Cotter + @battery fox & tumblr.
(Lyzianna) If there's no food, I'm going home ! 976ea9453d62856b40821c84236e3001fcf0ad4f
Age :
vingt neuf années au compteur et tellement d'autres à venir pour marquer l'histoire.
Status :
célibataire occupée, pas le temps pour ce genre de préoccupations.
Work :
déesse (aka résidente en chirurgie plastique).
Home adress :
#35 bowery street, lower east side, manhattan.

Sexuality :
les rapports sexuels ne sont qu'un besoin. Inutile de s'embêter à préférer un sexe plutôt qu'un autre.
Hogwarts house :
or perhaps in Slytherin you'll make your real friends, those cunning folks use any means to achieve their ends.
Astrological Sign :
Lion : fière, droite et inflexible, soleil et feu, diamant et or, en quête d'être aimée et reconnue.
MBTI :
Les Directeurs sont des images classiques du citoyen modèle : ils aident leurs voisins, soutiennent la loi et essaient de s’assurer que tout le monde participe aux communautés et aux organisations auxquelles ils tiennent tellement.
Rythme de rp :
Dans les pires cas d'IRL surchargée, un toutes les deux semaines, sinon rapidement.
Longueur rp :
Entre 400 et 1000.
Messages : 521 Your rp color : gras sans couleur To do list rp : #2 sirius vandesky - www
#1 leela bridges - www
#1 eli crowley - www
#1 harriet & dynah - www
Summary : Jolie poupée blonde, Lyzianna a autant d'ambition que de besoin de reconnaissance. Véritable carriériste pas peu fière d'elle-même, elle est convaincue qu'un jour, elle marquera l'histoire et fait tout pour que cela arrive le plus tôt possible. Difficile de dire si cela est louable ou pas, car si elle y parvient, c'est qu'elle aura fait avancé la médecine et changera le destin d'un grand nombre de malades, après tout. Elle rêve également de prouver au monde que sa spécialité, la chirurgie plastique, peut avoir ses lettres de noblesse dans le grand livre des chirurgies qui sauvent des vies. En contact permanent avec les psy (traumatismes physiques, mentaux et chirurgie reconstructrice oblige), elle déteste pourtant violemment ce corps de métier. Elle estime qu'ils ne sont (au mieux) que peu efficaces dans leurs actions. C'est encore pire quand l'un d'eux lui suggère de consulter. Pour elle, elle n'a aucun problème et refuse d'admettre que sa relation avec ses parents, sa peur de l'engagement et son détachement émotionnel vis-à-vis de son propre corps sont des choses qui méritent qu'un s'y penche. Pseudo : Lilith W. Multinick : pas encore. Avatar : EJ Taylor-Cotter + @battery fox & tumblr.
(Lyzianna) If there's no food, I'm going home ! 976ea9453d62856b40821c84236e3001fcf0ad4f
Age : vingt neuf années au compteur et tellement d'autres à venir pour marquer l'histoire. Status : célibataire occupée, pas le temps pour ce genre de préoccupations. Work : déesse (aka résidente en chirurgie plastique). Home adress : #35 bowery street, lower east side, manhattan.

Sexuality : les rapports sexuels ne sont qu'un besoin. Inutile de s'embêter à préférer un sexe plutôt qu'un autre. Hogwarts house : or perhaps in Slytherin you'll make your real friends, those cunning folks use any means to achieve their ends. Astrological Sign : Lion : fière, droite et inflexible, soleil et feu, diamant et or, en quête d'être aimée et reconnue. MBTI : Les Directeurs sont des images classiques du citoyen modèle : ils aident leurs voisins, soutiennent la loi et essaient de s’assurer que tout le monde participe aux communautés et aux organisations auxquelles ils tiennent tellement. Rythme de rp : Dans les pires cas d'IRL surchargée, un toutes les deux semaines, sinon rapidement. Longueur rp : Entre 400 et 1000.
http://99problems.forumactif.com/t252-lyzianna-i-won-t-have-time-to-talk-to-you-i-ll-be-too-busy-being-better-than-you http://99problems.forumactif.com/t731-lyzianna-if-there-s-no-food-i-m-going-home http://99problems.forumactif.com/t341-lyzianna-s-phone#2232 http://99problems.forumactif.com/t731-lyzianna-if-there-s-no-food-i-m-going-home
(Lyzianna) If there's no food, I'm going home ! Empty
MessageSujet: (Lyzianna) If there's no food, I'm going home !   (Lyzianna) If there's no food, I'm going home ! EmptyVen 18 Oct - 18:00
lyzianna crowley
ft. eliza taylor-cotter
me, myself and i
ꕥ âge : Vingt neuf bougies sur son gâteau, la blonde souffle les flammes d'une vingtaine qui s'échappe, à l'approche d'un nouvel ajout de dizaine qui la conduira vers une carrière avec plus d'années de pratique, de l'expérience et, elle l'espère, la reconnaissance de ses pairs et des autres.
ꕥ orientation : Trop occupée pour se préoccuper d'autre chose que de besoins primaires (dormir, boire, manger, soulager les tensions), Lyzianna se déconnecte complètement de l'intimité d'une relation, cantonnant la sexualité à un simple besoin à assouvir, pour évacuer les tensions, combler un besoin primaire et - parfois, il faut l'avouer - échapper à la froideur de la solitude. Elle n'a pas vraiment de préférence sexuelle au point de sembler parfois sans orientation réelle. En attendant, quand le besoin de se soulager se fait sentir, elle sait apprécier autant les faveurs des hommes que celles des femmes.
ꕥ situation : Loin de faire partie de ses priorité, probablement même motif d'une phobie incontrôlable, elle se refuse à toute relation, de près ou de loin. Ce n'est même pas qu'elle ruine ses relations, c'est qu'elle les fuit comme la peste. Le sexe, okay, l'amour, non merci. Elle fuit dès qu'il s'agit de sentiments.
ꕥ occupation : Ambitieuse, la belle, elle n'est pas qu'un physique, qu'elle n'avait d'ailleurs jamais envisagé d'utiliser à des fins professionnelles. Non, depuis son plus jeune âge, c'est sa tête qu'elle veut faire fonctionner, Lyzia et pas n'importe comment. Non. Son rêve à elle, sa grande ambition, c'est la chirurgie. Si pendant son externat, elle ne parlait que chirurgie cardiaque et neuro, c'est une voix toute autre qu'elle a choisi, surprenante pour sa famille et elle-même, mais pas tellement pour la plupart de ses collègues. Durant son internat, c'est la chirurgie plastique qui a commencé à la passionner et peu à peu, elle s'est résolu à abandonner ses rêves de grandeurs dans des spécialités prestigieuses, pour, finalement, une ambition bien plus grande encore : devenir un grand nom de la chirurgie plastique et mener une carrière dans le domaine qui changera la face du monde.
ꕥ quartier : Cela l'a toujours beaucoup amusé, l'idée de vivre dans un des appartements de la série Friends. Elle a vite compris une chose, cependant, Lyzianna : c'est qu'on ne peut pas se payer un appartement dans ce genre de quartiers sans un salaire fixe et supérieur à celui de serveuse... Surtout dans le quartier de Bowery.
ꕥ qualités : Intelligente, passionnée, professionnelle, honnête, ...
ꕥ défauts : Cynique, compétitrice à l'extrême, carriériste, impulsive, ...
ꕥ myers briggs : Les directeurs sont des images classiques du citoyen modèle : ils aident leurs voisins, soutiennent la loi et essaient de s’assurer que tout le monde participe aux communautés et aux organisations auxquelles ils tiennent tellement.
ꕥ communautés : //
i'm looking for...
ꕥ (f) ex-best-friend : Vous étiez inséparable depuis le bac à sable, elle l'ambitieuse et toi la frivole. Elle était spéciale, Lyzianna. La plupart des gamins ne l'aimaient pas, la première de la classe, la miss je-sais-tout, mais toi tu l'adorais, ta blonde. Parce que quand elle n'était pas le nez plongé dans un bouquin en train de parler de procédures médicales complexes, elle aimait raconter des histoires de prince et princesses, jouer au ballon et - plus tard - discuter vêtements et garçons. Et puis tout à changer, du jour au lendemain, en une soirée. C'est toi qui l'avais traîné là-bas. Tu voulais qu'elle sorte la tête des cours et qu'elle montre un peu à tout le monde combien elle pouvait être une fille amusante. Et puis elle a disparu. Tu l'as cherché toute la soirée, tu as commencé à t'inquiéter, jusqu'à ce texto, bref. "Back to home. See you tomorrow." Tu as roulé des yeux, tu es retourné à la fête. Le lendemain, elle s'est montré si froide que tu as cru avoir fait quelque chose de mal. Les choses se sont définitivement brisées. Lyzi s'est plongé deux fois plus dans ses cours, n'a plus tellement parlé avec toi et vous vous êtes éloignées. Vous aviez quinze ans. T'avais pas l'envie de chercher à comprendre pourquoi. T'as juste fait ta vie sans elle, alors qu'elle devenait encore meilleure, une future grande chirurgienne. T'as jamais compris, t'en garde la blessure, parce que tu penses réellement qu'il s'est passé quelque chose cette nuit-là, sans savoir quoi et parfois, même encore aujourd'hui, ça te torture de ne pas comprendre.
ꕥ (f/m) bodies' dance : Elle est belle la poupée. Pas qu'un cerveau, la fille aux courbes gourmandes. Et toi, ça tombe bien, t'aime la beauté des corps. Quand en plus la demoiselle sait s'en servir... C'est qu'elle est douée, la Lyzianna. Pas la plus passionnée, pas la plus intense, mais elle sait comment satisfaire ses amants. Tu as pu y goûter, tu as pu en redemander, la seule règle avec elle, c'est qu'elle ne fait pas dans le sentiment. Elle est parfois clinique, la pulpeuse, parfois déconnectée : un petit quickie entre deux patients, entre deux verres, entre deux ignorances. Elle s'envoie en l'air pour soulager les tensions, pour se faire du bien, pour calmer son esprit tortueux et toi ça te va, parce que tu ne cherches pas plus. Elle n'est pas femme à donner son âme et tu ne saurais probablement pas comment la recevoir. C'est qu'elle peut être inquiétante, l'ambitieuse. Elle n'est en rien une femme qu'on domine. La bataille pour cela dans l'acte est déjà un défi en soit. Chercher à obtenir plus d'elle aurait ta peau. Alors tu danses avec elle et tu la regardes partir, te demandant ce qui a pu se passer dans sa vie pour qu'elle se détache tant de son propre corps. T'es un peu curieux dans le fond, peut-être bien.

get to know me
And it started like this... Jolie poupée blonde, Lyzianna a autant d'ambition que de besoin de reconnaissance. Véritable carriériste pas peu fière d'elle-même, elle est convaincue qu'un jour, elle marquera l'histoire et fait tout pour que cela arrive le plus tôt possible. Difficile de dire si cela est louable ou pas, car si elle y parvient, c'est qu'elle aura fait avancé la médecine et changera le destin d'un grand nombre de malades, après tout. Elle rêve également de prouver au monde que sa spécialité, la chirurgie plastique, peut avoir ses lettres de noblesse dans le grand livre des chirurgies qui sauvent des vies. En contact permanent avec les psy (traumatismes physiques, mentaux et chirurgie reconstructrice oblige), elle déteste pourtant violemment ce corps de métier. Elle estime qu'ils ne sont (au mieux) que peu efficaces dans leurs actions. C'est encore pire quand l'un d'eux lui suggère de consulter. Pour elle, elle n'a aucun problème et refuse d'admettre que sa relation avec ses parents, sa peur de l'engagement et son détachement émotionnel vis-à-vis de son propre corps sont des choses qui méritent qu'un s'y penche.

So, in few words...
- Des parents chirurgiens de renommée internationale, un frère cadet, adopté et transexuel et une benjamine biologique.
- Titulaire en chirurgie plastique workaholic.
- Ambitieuse froide et implacable, passant souvent pour une sale garce inconsciente des émotions des autres.
- Bisexuelle déconnectée de son propre corps enchaînant les coucheries évacuatrices de tensions sans jamais s'attacher émotionnellement.
hedgekey (avatar)

_________________

Have some fire. Be unstoppable. Be a force of nature. Be better than anyone here, and don't give a damn what anyone thinks. You're on your own.

Princess badass.


Dernière édition par Lyzianna Crowley le Ven 15 Nov - 23:15, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Lyzianna Crowley
Lyzianna Crowley

Messages :
521
Your rp color :
gras sans couleur
To do list rp :
#2 sirius vandesky - www
#1 leela bridges - www
#1 eli crowley - www
#1 harriet & dynah - www
Summary :
Jolie poupée blonde, Lyzianna a autant d'ambition que de besoin de reconnaissance. Véritable carriériste pas peu fière d'elle-même, elle est convaincue qu'un jour, elle marquera l'histoire et fait tout pour que cela arrive le plus tôt possible. Difficile de dire si cela est louable ou pas, car si elle y parvient, c'est qu'elle aura fait avancé la médecine et changera le destin d'un grand nombre de malades, après tout. Elle rêve également de prouver au monde que sa spécialité, la chirurgie plastique, peut avoir ses lettres de noblesse dans le grand livre des chirurgies qui sauvent des vies. En contact permanent avec les psy (traumatismes physiques, mentaux et chirurgie reconstructrice oblige), elle déteste pourtant violemment ce corps de métier. Elle estime qu'ils ne sont (au mieux) que peu efficaces dans leurs actions. C'est encore pire quand l'un d'eux lui suggère de consulter. Pour elle, elle n'a aucun problème et refuse d'admettre que sa relation avec ses parents, sa peur de l'engagement et son détachement émotionnel vis-à-vis de son propre corps sont des choses qui méritent qu'un s'y penche.
Pseudo :
Lilith W.
Multinick :
pas encore.
Avatar :
EJ Taylor-Cotter + @battery fox & tumblr.
(Lyzianna) If there's no food, I'm going home ! 976ea9453d62856b40821c84236e3001fcf0ad4f
Age :
vingt neuf années au compteur et tellement d'autres à venir pour marquer l'histoire.
Status :
célibataire occupée, pas le temps pour ce genre de préoccupations.
Work :
déesse (aka résidente en chirurgie plastique).
Home adress :
#35 bowery street, lower east side, manhattan.

Sexuality :
les rapports sexuels ne sont qu'un besoin. Inutile de s'embêter à préférer un sexe plutôt qu'un autre.
Hogwarts house :
or perhaps in Slytherin you'll make your real friends, those cunning folks use any means to achieve their ends.
Astrological Sign :
Lion : fière, droite et inflexible, soleil et feu, diamant et or, en quête d'être aimée et reconnue.
MBTI :
Les Directeurs sont des images classiques du citoyen modèle : ils aident leurs voisins, soutiennent la loi et essaient de s’assurer que tout le monde participe aux communautés et aux organisations auxquelles ils tiennent tellement.
Rythme de rp :
Dans les pires cas d'IRL surchargée, un toutes les deux semaines, sinon rapidement.
Longueur rp :
Entre 400 et 1000.
Messages : 521 Your rp color : gras sans couleur To do list rp : #2 sirius vandesky - www
#1 leela bridges - www
#1 eli crowley - www
#1 harriet & dynah - www
Summary : Jolie poupée blonde, Lyzianna a autant d'ambition que de besoin de reconnaissance. Véritable carriériste pas peu fière d'elle-même, elle est convaincue qu'un jour, elle marquera l'histoire et fait tout pour que cela arrive le plus tôt possible. Difficile de dire si cela est louable ou pas, car si elle y parvient, c'est qu'elle aura fait avancé la médecine et changera le destin d'un grand nombre de malades, après tout. Elle rêve également de prouver au monde que sa spécialité, la chirurgie plastique, peut avoir ses lettres de noblesse dans le grand livre des chirurgies qui sauvent des vies. En contact permanent avec les psy (traumatismes physiques, mentaux et chirurgie reconstructrice oblige), elle déteste pourtant violemment ce corps de métier. Elle estime qu'ils ne sont (au mieux) que peu efficaces dans leurs actions. C'est encore pire quand l'un d'eux lui suggère de consulter. Pour elle, elle n'a aucun problème et refuse d'admettre que sa relation avec ses parents, sa peur de l'engagement et son détachement émotionnel vis-à-vis de son propre corps sont des choses qui méritent qu'un s'y penche. Pseudo : Lilith W. Multinick : pas encore. Avatar : EJ Taylor-Cotter + @battery fox & tumblr.
(Lyzianna) If there's no food, I'm going home ! 976ea9453d62856b40821c84236e3001fcf0ad4f
Age : vingt neuf années au compteur et tellement d'autres à venir pour marquer l'histoire. Status : célibataire occupée, pas le temps pour ce genre de préoccupations. Work : déesse (aka résidente en chirurgie plastique). Home adress : #35 bowery street, lower east side, manhattan.

Sexuality : les rapports sexuels ne sont qu'un besoin. Inutile de s'embêter à préférer un sexe plutôt qu'un autre. Hogwarts house : or perhaps in Slytherin you'll make your real friends, those cunning folks use any means to achieve their ends. Astrological Sign : Lion : fière, droite et inflexible, soleil et feu, diamant et or, en quête d'être aimée et reconnue. MBTI : Les Directeurs sont des images classiques du citoyen modèle : ils aident leurs voisins, soutiennent la loi et essaient de s’assurer que tout le monde participe aux communautés et aux organisations auxquelles ils tiennent tellement. Rythme de rp : Dans les pires cas d'IRL surchargée, un toutes les deux semaines, sinon rapidement. Longueur rp : Entre 400 et 1000.
http://99problems.forumactif.com/t252-lyzianna-i-won-t-have-time-to-talk-to-you-i-ll-be-too-busy-being-better-than-you http://99problems.forumactif.com/t731-lyzianna-if-there-s-no-food-i-m-going-home http://99problems.forumactif.com/t341-lyzianna-s-phone#2232 http://99problems.forumactif.com/t731-lyzianna-if-there-s-no-food-i-m-going-home
(Lyzianna) If there's no food, I'm going home ! Empty
MessageSujet: Re: (Lyzianna) If there's no food, I'm going home !   (Lyzianna) If there's no food, I'm going home ! EmptyVen 18 Oct - 18:02
once upon a time

ꕥ me before you.
Fille de deux chirurgien, grande sœur, fille intelligente, Lyzianna avait la vie parfaite, rêvée. Enfant désirée et choyée, elle a grandi pour devenir quelqu'un. Apprenant l'ambition auprès de ses parents, la petite fille a grandi dans les couloirs de l'hôpital, la cafeteria comme lieu de rencontre et la salle d'observation du bloc pour salle d'étude. Lyzi, elle a toujours fait partie des murs, rêvant qu'un jour, elle en serait la star.
Désireux d'agrandir la famille, ses parents adoptèrent une petite fille, qui, après quelques années, révéla se sentir plus garçon. Née dans le mauvais corps, la petite fille a laissé place à Eli, soutenue par ses parents et sa grande sœur qui l'aimèrent aussi inconditionnellement qu'ils avaient aimé cette fille qu'ils avaient pensé accueillir dans leur foyer. Mais malgré tout, malgré l'image parfaite, les choses à l'intérieur de la demeure n'étaient pas si roses. Parents occupés, parents absents, les enfants se sont construit ensemble et, très tôt, ont dû élever la petite dernière, l'enfant imprévue. Dynah Crowley est venue compléter cette fratrie atypique, pour la plus grande joie de ses ainés, qui s'attachèrent à faire d'elle une bonne enfant, une ambitieuse, une parfaite Crowley.
Tout allait pour le mieux, l'équilibre trouvé, jusqu'à ce soir, à l'orée de ses quinze ans, où Lyzi se rendit à cette fête où elle ne voulait pas aller, cette fête où on l'avait poussé, cette fête où elle était, finalement, heureuse de retrouver ce garçon qui lui plaisait tant. Quelques verres, de longues discussions et il l'entraîna à l'écart, faisant vibrer son cœur de jeune adolescente découvrant les plaisirs de l'amour. Un baiser, quelques caresses et très vite, le garçon voulu plus. Bien plus que Lyzianna ne voulait lui offrir. Bien plus qu'elle n'en était capable. Elle voulut partir, protesta, mais le garçon n'en fit rien, la ravissant contre son gré, lui laissant à jamais la longue et lente blessure d'une féminité brisée.
La blonde ne dit rien à personne, n'en souffla jamais mot, enterrant ce secret dans les tréfonds de son âme, soignant ses plaies béantes en silence en se fondant dans un personnage qui ne souffrirait jamais des maux de cette adolescente détruite. Et elle échappa à la réalité, se plongeant dans les livres de médecines, dans la quête éperdue d'une ambition démesurée, lâchant peu à peu ses activités extra-scolaires, ses amis, sa vie sociale,... sa famille... Toujours présente, mais détachée, si brisée, si réticente à se lier à nouveau, à faire confiance à nouveau, à aimer, désormais...
Brillante dans ses études, la blonde rejoignit l'école de médecine, puis le Richmont University Medical Center, devenant interne dans cet hôpital qu'elle connaissait déjà par cœur, puis, récemment résidente en chirurgie plastique. Une profession qu'elle adore, un rêve d'enfant devenu réalité. Chirurgienne reconnue pour son talent et son travail acharné, jalousée pour son ambition, détesté pour son caractère de cochon. Amante experte, clinique, utilisant le sexe comme un moyen et non une fin pour obtenir une libération nécessaire à la clarté de son esprit, âme détachée du corps, femme dénuée de désir pour l'âme de l'autre.

ꕥ save me now.
Dans le cadre de son travail Lyzianna rencontre Alejandro Estrella (01), un homme ayant subi d'horribles mutilations intimes qui ne laissent pas la chirurgienne de marbre. Déterminée à lui venir en aide, la jeune femme l'examine et lui promet de faire tout ce qui sera nécessaire pour obtenir l'argent qui lui permettra de se faire opérer, pour être réparée et enfin tourner la page de cet événement horrible.
Peut de temps après, déterminé à trouver des moyens de faire baisser le coût de l'intervention, la jeune femme demande à Sirius Vandesky (01), ce collègue psychiatre qui l'horripile tant, de trouver si son domaine de compétence peut permettre de trouver des aides de financement. La conversation ne se passe pas comme prévue et la blonde s'enfuit, défaite par les propos de l'homme qui, visiblement, la déteste autant qu'elle ne peut le supporter. Quelques jours après, il la confronte à nouveau, pour s'excuser, partager quelques confidences et recevoir une drôle de proposition de la part de la blondinette.
Lors d'un dîner de famille se transformant en tête-à-tête furibond entre l'aînée et la cadette Crowley, Lyzianna découvre que sa soeur, Dynah Crowley (01), couche avec sa meilleure amie dans le plus grand des secrets depuis plusieurs mois. Lyzi fuit la conversation, mais, déterminé à obtenir une réaction de la part de son aînée, Dynah (02) la confronte dès le lendemain. La conversation s'envenime au point que Lyzianna lui déclare qu'à partir d'aujourd'hui, Dynah n'a plus de soeur.
Quelques jours plus tard, c'est Harriet Mayfair (01), sa meilleure amie, qui la confronte pour son silence et après une nouvelle dispute, Lyzianna s'effondre, avant de renier également celle qui a détruit toute sa foi en l'amitié.
Un mois d'une lente descente aux enfers s'entame avant que Lyzianna ne sonne, de nouveau, à la porte d'Harriet (02), complètement saoule et décidée à se venger, à lui faire payer et à prendre son pied avec elle.
Incapable de se regarder en face après cela, elle termine, quelques jours plus tard, dans un bar miteux où une mauvaise rencontre achève de lui faire comprendre qu'elle perd pied. Heureusement, le barman, prévenant, contact la seule personne dans son répertoire téléphonique qu'elle ne rejette pas en bloc. C'est donc Sirius (02) qui se présente, surpris de découvrir que d'entre toutes ses connaissances, Lyzianna Crowley est celle qui a appelé au secours.

_________________

Have some fire. Be unstoppable. Be a force of nature. Be better than anyone here, and don't give a damn what anyone thinks. You're on your own.

Princess badass.


Dernière édition par Lyzianna Crowley le Ven 22 Nov - 18:23, édité 8 fois
Revenir en haut Aller en bas
Lyzianna Crowley
Lyzianna Crowley

Messages :
521
Your rp color :
gras sans couleur
To do list rp :
#2 sirius vandesky - www
#1 leela bridges - www
#1 eli crowley - www
#1 harriet & dynah - www
Summary :
Jolie poupée blonde, Lyzianna a autant d'ambition que de besoin de reconnaissance. Véritable carriériste pas peu fière d'elle-même, elle est convaincue qu'un jour, elle marquera l'histoire et fait tout pour que cela arrive le plus tôt possible. Difficile de dire si cela est louable ou pas, car si elle y parvient, c'est qu'elle aura fait avancé la médecine et changera le destin d'un grand nombre de malades, après tout. Elle rêve également de prouver au monde que sa spécialité, la chirurgie plastique, peut avoir ses lettres de noblesse dans le grand livre des chirurgies qui sauvent des vies. En contact permanent avec les psy (traumatismes physiques, mentaux et chirurgie reconstructrice oblige), elle déteste pourtant violemment ce corps de métier. Elle estime qu'ils ne sont (au mieux) que peu efficaces dans leurs actions. C'est encore pire quand l'un d'eux lui suggère de consulter. Pour elle, elle n'a aucun problème et refuse d'admettre que sa relation avec ses parents, sa peur de l'engagement et son détachement émotionnel vis-à-vis de son propre corps sont des choses qui méritent qu'un s'y penche.
Pseudo :
Lilith W.
Multinick :
pas encore.
Avatar :
EJ Taylor-Cotter + @battery fox & tumblr.
(Lyzianna) If there's no food, I'm going home ! 976ea9453d62856b40821c84236e3001fcf0ad4f
Age :
vingt neuf années au compteur et tellement d'autres à venir pour marquer l'histoire.
Status :
célibataire occupée, pas le temps pour ce genre de préoccupations.
Work :
déesse (aka résidente en chirurgie plastique).
Home adress :
#35 bowery street, lower east side, manhattan.

Sexuality :
les rapports sexuels ne sont qu'un besoin. Inutile de s'embêter à préférer un sexe plutôt qu'un autre.
Hogwarts house :
or perhaps in Slytherin you'll make your real friends, those cunning folks use any means to achieve their ends.
Astrological Sign :
Lion : fière, droite et inflexible, soleil et feu, diamant et or, en quête d'être aimée et reconnue.
MBTI :
Les Directeurs sont des images classiques du citoyen modèle : ils aident leurs voisins, soutiennent la loi et essaient de s’assurer que tout le monde participe aux communautés et aux organisations auxquelles ils tiennent tellement.
Rythme de rp :
Dans les pires cas d'IRL surchargée, un toutes les deux semaines, sinon rapidement.
Longueur rp :
Entre 400 et 1000.
Messages : 521 Your rp color : gras sans couleur To do list rp : #2 sirius vandesky - www
#1 leela bridges - www
#1 eli crowley - www
#1 harriet & dynah - www
Summary : Jolie poupée blonde, Lyzianna a autant d'ambition que de besoin de reconnaissance. Véritable carriériste pas peu fière d'elle-même, elle est convaincue qu'un jour, elle marquera l'histoire et fait tout pour que cela arrive le plus tôt possible. Difficile de dire si cela est louable ou pas, car si elle y parvient, c'est qu'elle aura fait avancé la médecine et changera le destin d'un grand nombre de malades, après tout. Elle rêve également de prouver au monde que sa spécialité, la chirurgie plastique, peut avoir ses lettres de noblesse dans le grand livre des chirurgies qui sauvent des vies. En contact permanent avec les psy (traumatismes physiques, mentaux et chirurgie reconstructrice oblige), elle déteste pourtant violemment ce corps de métier. Elle estime qu'ils ne sont (au mieux) que peu efficaces dans leurs actions. C'est encore pire quand l'un d'eux lui suggère de consulter. Pour elle, elle n'a aucun problème et refuse d'admettre que sa relation avec ses parents, sa peur de l'engagement et son détachement émotionnel vis-à-vis de son propre corps sont des choses qui méritent qu'un s'y penche. Pseudo : Lilith W. Multinick : pas encore. Avatar : EJ Taylor-Cotter + @battery fox & tumblr.
(Lyzianna) If there's no food, I'm going home ! 976ea9453d62856b40821c84236e3001fcf0ad4f
Age : vingt neuf années au compteur et tellement d'autres à venir pour marquer l'histoire. Status : célibataire occupée, pas le temps pour ce genre de préoccupations. Work : déesse (aka résidente en chirurgie plastique). Home adress : #35 bowery street, lower east side, manhattan.

Sexuality : les rapports sexuels ne sont qu'un besoin. Inutile de s'embêter à préférer un sexe plutôt qu'un autre. Hogwarts house : or perhaps in Slytherin you'll make your real friends, those cunning folks use any means to achieve their ends. Astrological Sign : Lion : fière, droite et inflexible, soleil et feu, diamant et or, en quête d'être aimée et reconnue. MBTI : Les Directeurs sont des images classiques du citoyen modèle : ils aident leurs voisins, soutiennent la loi et essaient de s’assurer que tout le monde participe aux communautés et aux organisations auxquelles ils tiennent tellement. Rythme de rp : Dans les pires cas d'IRL surchargée, un toutes les deux semaines, sinon rapidement. Longueur rp : Entre 400 et 1000.
http://99problems.forumactif.com/t252-lyzianna-i-won-t-have-time-to-talk-to-you-i-ll-be-too-busy-being-better-than-you http://99problems.forumactif.com/t731-lyzianna-if-there-s-no-food-i-m-going-home http://99problems.forumactif.com/t341-lyzianna-s-phone#2232 http://99problems.forumactif.com/t731-lyzianna-if-there-s-no-food-i-m-going-home
(Lyzianna) If there's no food, I'm going home ! Empty
MessageSujet: Re: (Lyzianna) If there's no food, I'm going home !   (Lyzianna) If there's no food, I'm going home ! EmptyVen 18 Oct - 18:32
and some muggles i know

@alejandro estrellaun patient pas comme les autres.
C'est ton patient mission, celui qui t'a touché en plein cœur plus que tous les autres. Ce qu'il a vécu, c'est affreux. Tes cicatrices sont lourdes à porter, les siennes sont impossibles à cacher. Alors peu importe le temps que ça prendra et ce que ça te coûtera, mais tu feras tout pour lui rendre la vie qui lui a été prise. Tu refuses de le laisser tomber.

ꕥ @"denise crowley", une mère malgré tout.
Elle n'en a pas vraiment l'âme et pourtant, elle est ta mère et tu cherches son approbation comme telle, parce que même si elle fut plus absente que présente, elle reste ta reine.

@dynah crowleyles querelles de soeurs.
Pas toujours simple, les relations de soeurs. Entre ressemblances et différences, amour et haine, partage et jalousie, il n'est pas toujours simple d'être deux quand on cherche à tout prix à être reconnue comme unique.

@eli crowleyle frère adoré.
Complices depuis le premier jour, tu l'adore ton frère. Il est un modèle pour toi, une source d'inspiration. C'est qu'il est courageux ton frère. Pourtant, tu t'es éloigné de lui, incapable de lui expliquer pourquoi et tu sais qu'il aimerait renouer, tu le vois. T'as juste bien du mal à le laisser reprendre sa place, même si ça fait de ne plus l'avoir à tes côtés.

@hazel difeablepatiente contre son gré.
Tu travaillais aux urgences le soir où elle a débarqué. Elle était bien amochée et avait besoin de points de suture, mais elle n'avait pas un rond et clairement, elle venait tout droit de la rue. Tu as fait ses soins, tu l'as entendu se plaindre qu'elle ne pouvait pas payer pour ce que tu lui faisais et avant que tu ais eu le temps de lui expliquer, elle s'était enfuit. Avec ta mauvaise humeur habituelle, tu l'as poursuivi, retrouvée et tu lui as donné tout ce dont elle avait besoin pour faire elle-même ses pansements, histoire qu'elle ne ruine pas tout ton travail. Tu l'as laissé en lui disant que si elle merdait avec ça, tu la retrouverais pour lui arracher la tête et t'es partie, sans jamais demander le moindre cents. T'es un peu trop altruiste parfois, surtout avec les gens dans la merde.

@iluminada garcellerex-patiente.
Encore jeune interne et affecté aux urgences le soir de Noël, tu as accueilli cette fille qui souffraient de douleurs impossibles et soudain, la réponse t'as frappé, le diagnostique était presque une évidence, encore fallait-il que ton mentor concède à aller fouiller de ce côté là. Tu as tenue tête jusqu'à ce qu'il cède et tu as orienté la jeune fille vers les bons médecins, pour qu'elle puisse enfin être diagnostiquée. Une de tes premières fierté en tant qu'excellent médecin bornée et déterminée.

ꕥ @"james crowley"pour l'amour du père.
Petite princesse, jolie poupée blonde, tu fais partie de lui autant qu'il fait partie de toi. Bien qu'absent, il reste ton premier grand amour, celui que tu appels papa.

@juliette callahanla pièce rapportée de la dream team.
Juliette, elle n'a pas le même âge, ne vient pas de la même promotion, tu te demandes même comment elle s'est intégrée à la bande si facilement. Parce que c'est toi qui l'as présenté au groupe, Juliette, pour faire plaisir à ta sœur (même si elle s'en moque probablement), pour jouer les bonnes grandes sœurs. Juliette a fait tout le travail ensuite et toi, tu l'as vu s'intégrer de plus en plus au groupe, prétendant que tu t'en fous.



@levi boylehéros de la première heure.
Tu avais déjà de drôle de hobbies, étant enfant. Mister Boyle, tu le connais de sa première vie, quand il était photographe reportaire et que tu pouvais trouver des clichés de guerres et d'autres photographies toutes plus passionnantes les unes que les autres. Quand tu l'as vu à l'hôpital, tu as un peu oublié que tu étais censée être une chirurgienne professionnelle et tu es venue lui parler de ton admiration pour son travail. Depuis, tu as un peu suivi son dossier (même si tu ne devrais pas) et chaque fois qu'il vient, tu n'hésites pas à aller le voir pour t'assurer qu'il se bat pour vivre, ton héros d'enfance.

@neal murrayle cousin.
Autrefois vrai cousin proche, aujourd'hui, tu t'es éloigné de lui, comme de tous, sans pour autant totalement t'absenter de sa vie. C'est que tu tiens à tes proches, malgré tout.



@sirius vandeskyle collègue au statut "c'est compliqué".
Tu détestes les psy, alors tu le détestes lui, bien sûr, mais avec te spécialité, tu es contrainte de bosser avec lui et il semble y prendre un malin plaisir. C'est qu'il aime t'emmerder, l'idiot et toi, même si tu refuses de l'admettre, tu aimes bien cette étrange relation qui se tisse au fil des dossiers.

_________________

Have some fire. Be unstoppable. Be a force of nature. Be better than anyone here, and don't give a damn what anyone thinks. You're on your own.

Princess badass.


Dernière édition par Lyzianna Crowley le Dim 17 Nov - 13:57, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Lyzianna Crowley
Lyzianna Crowley

Messages :
521
Your rp color :
gras sans couleur
To do list rp :
#2 sirius vandesky - www
#1 leela bridges - www
#1 eli crowley - www
#1 harriet & dynah - www
Summary :
Jolie poupée blonde, Lyzianna a autant d'ambition que de besoin de reconnaissance. Véritable carriériste pas peu fière d'elle-même, elle est convaincue qu'un jour, elle marquera l'histoire et fait tout pour que cela arrive le plus tôt possible. Difficile de dire si cela est louable ou pas, car si elle y parvient, c'est qu'elle aura fait avancé la médecine et changera le destin d'un grand nombre de malades, après tout. Elle rêve également de prouver au monde que sa spécialité, la chirurgie plastique, peut avoir ses lettres de noblesse dans le grand livre des chirurgies qui sauvent des vies. En contact permanent avec les psy (traumatismes physiques, mentaux et chirurgie reconstructrice oblige), elle déteste pourtant violemment ce corps de métier. Elle estime qu'ils ne sont (au mieux) que peu efficaces dans leurs actions. C'est encore pire quand l'un d'eux lui suggère de consulter. Pour elle, elle n'a aucun problème et refuse d'admettre que sa relation avec ses parents, sa peur de l'engagement et son détachement émotionnel vis-à-vis de son propre corps sont des choses qui méritent qu'un s'y penche.
Pseudo :
Lilith W.
Multinick :
pas encore.
Avatar :
EJ Taylor-Cotter + @battery fox & tumblr.
(Lyzianna) If there's no food, I'm going home ! 976ea9453d62856b40821c84236e3001fcf0ad4f
Age :
vingt neuf années au compteur et tellement d'autres à venir pour marquer l'histoire.
Status :
célibataire occupée, pas le temps pour ce genre de préoccupations.
Work :
déesse (aka résidente en chirurgie plastique).
Home adress :
#35 bowery street, lower east side, manhattan.

Sexuality :
les rapports sexuels ne sont qu'un besoin. Inutile de s'embêter à préférer un sexe plutôt qu'un autre.
Hogwarts house :
or perhaps in Slytherin you'll make your real friends, those cunning folks use any means to achieve their ends.
Astrological Sign :
Lion : fière, droite et inflexible, soleil et feu, diamant et or, en quête d'être aimée et reconnue.
MBTI :
Les Directeurs sont des images classiques du citoyen modèle : ils aident leurs voisins, soutiennent la loi et essaient de s’assurer que tout le monde participe aux communautés et aux organisations auxquelles ils tiennent tellement.
Rythme de rp :
Dans les pires cas d'IRL surchargée, un toutes les deux semaines, sinon rapidement.
Longueur rp :
Entre 400 et 1000.
Messages : 521 Your rp color : gras sans couleur To do list rp : #2 sirius vandesky - www
#1 leela bridges - www
#1 eli crowley - www
#1 harriet & dynah - www
Summary : Jolie poupée blonde, Lyzianna a autant d'ambition que de besoin de reconnaissance. Véritable carriériste pas peu fière d'elle-même, elle est convaincue qu'un jour, elle marquera l'histoire et fait tout pour que cela arrive le plus tôt possible. Difficile de dire si cela est louable ou pas, car si elle y parvient, c'est qu'elle aura fait avancé la médecine et changera le destin d'un grand nombre de malades, après tout. Elle rêve également de prouver au monde que sa spécialité, la chirurgie plastique, peut avoir ses lettres de noblesse dans le grand livre des chirurgies qui sauvent des vies. En contact permanent avec les psy (traumatismes physiques, mentaux et chirurgie reconstructrice oblige), elle déteste pourtant violemment ce corps de métier. Elle estime qu'ils ne sont (au mieux) que peu efficaces dans leurs actions. C'est encore pire quand l'un d'eux lui suggère de consulter. Pour elle, elle n'a aucun problème et refuse d'admettre que sa relation avec ses parents, sa peur de l'engagement et son détachement émotionnel vis-à-vis de son propre corps sont des choses qui méritent qu'un s'y penche. Pseudo : Lilith W. Multinick : pas encore. Avatar : EJ Taylor-Cotter + @battery fox & tumblr.
(Lyzianna) If there's no food, I'm going home ! 976ea9453d62856b40821c84236e3001fcf0ad4f
Age : vingt neuf années au compteur et tellement d'autres à venir pour marquer l'histoire. Status : célibataire occupée, pas le temps pour ce genre de préoccupations. Work : déesse (aka résidente en chirurgie plastique). Home adress : #35 bowery street, lower east side, manhattan.

Sexuality : les rapports sexuels ne sont qu'un besoin. Inutile de s'embêter à préférer un sexe plutôt qu'un autre. Hogwarts house : or perhaps in Slytherin you'll make your real friends, those cunning folks use any means to achieve their ends. Astrological Sign : Lion : fière, droite et inflexible, soleil et feu, diamant et or, en quête d'être aimée et reconnue. MBTI : Les Directeurs sont des images classiques du citoyen modèle : ils aident leurs voisins, soutiennent la loi et essaient de s’assurer que tout le monde participe aux communautés et aux organisations auxquelles ils tiennent tellement. Rythme de rp : Dans les pires cas d'IRL surchargée, un toutes les deux semaines, sinon rapidement. Longueur rp : Entre 400 et 1000.
http://99problems.forumactif.com/t252-lyzianna-i-won-t-have-time-to-talk-to-you-i-ll-be-too-busy-being-better-than-you http://99problems.forumactif.com/t731-lyzianna-if-there-s-no-food-i-m-going-home http://99problems.forumactif.com/t341-lyzianna-s-phone#2232 http://99problems.forumactif.com/t731-lyzianna-if-there-s-no-food-i-m-going-home
(Lyzianna) If there's no food, I'm going home ! Empty
MessageSujet: Re: (Lyzianna) If there's no food, I'm going home !   (Lyzianna) If there's no food, I'm going home ! EmptyLun 21 Oct - 19:30


@HERESY.

_________________

Have some fire. Be unstoppable. Be a force of nature. Be better than anyone here, and don't give a damn what anyone thinks. You're on your own.

Princess badass.


Dernière édition par Lyzianna Crowley le Ven 15 Nov - 22:15, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Lyzianna Crowley
Lyzianna Crowley

Messages :
521
Your rp color :
gras sans couleur
To do list rp :
#2 sirius vandesky - www
#1 leela bridges - www
#1 eli crowley - www
#1 harriet & dynah - www
Summary :
Jolie poupée blonde, Lyzianna a autant d'ambition que de besoin de reconnaissance. Véritable carriériste pas peu fière d'elle-même, elle est convaincue qu'un jour, elle marquera l'histoire et fait tout pour que cela arrive le plus tôt possible. Difficile de dire si cela est louable ou pas, car si elle y parvient, c'est qu'elle aura fait avancé la médecine et changera le destin d'un grand nombre de malades, après tout. Elle rêve également de prouver au monde que sa spécialité, la chirurgie plastique, peut avoir ses lettres de noblesse dans le grand livre des chirurgies qui sauvent des vies. En contact permanent avec les psy (traumatismes physiques, mentaux et chirurgie reconstructrice oblige), elle déteste pourtant violemment ce corps de métier. Elle estime qu'ils ne sont (au mieux) que peu efficaces dans leurs actions. C'est encore pire quand l'un d'eux lui suggère de consulter. Pour elle, elle n'a aucun problème et refuse d'admettre que sa relation avec ses parents, sa peur de l'engagement et son détachement émotionnel vis-à-vis de son propre corps sont des choses qui méritent qu'un s'y penche.
Pseudo :
Lilith W.
Multinick :
pas encore.
Avatar :
EJ Taylor-Cotter + @battery fox & tumblr.
(Lyzianna) If there's no food, I'm going home ! 976ea9453d62856b40821c84236e3001fcf0ad4f
Age :
vingt neuf années au compteur et tellement d'autres à venir pour marquer l'histoire.
Status :
célibataire occupée, pas le temps pour ce genre de préoccupations.
Work :
déesse (aka résidente en chirurgie plastique).
Home adress :
#35 bowery street, lower east side, manhattan.

Sexuality :
les rapports sexuels ne sont qu'un besoin. Inutile de s'embêter à préférer un sexe plutôt qu'un autre.
Hogwarts house :
or perhaps in Slytherin you'll make your real friends, those cunning folks use any means to achieve their ends.
Astrological Sign :
Lion : fière, droite et inflexible, soleil et feu, diamant et or, en quête d'être aimée et reconnue.
MBTI :
Les Directeurs sont des images classiques du citoyen modèle : ils aident leurs voisins, soutiennent la loi et essaient de s’assurer que tout le monde participe aux communautés et aux organisations auxquelles ils tiennent tellement.
Rythme de rp :
Dans les pires cas d'IRL surchargée, un toutes les deux semaines, sinon rapidement.
Longueur rp :
Entre 400 et 1000.
Messages : 521 Your rp color : gras sans couleur To do list rp : #2 sirius vandesky - www
#1 leela bridges - www
#1 eli crowley - www
#1 harriet & dynah - www
Summary : Jolie poupée blonde, Lyzianna a autant d'ambition que de besoin de reconnaissance. Véritable carriériste pas peu fière d'elle-même, elle est convaincue qu'un jour, elle marquera l'histoire et fait tout pour que cela arrive le plus tôt possible. Difficile de dire si cela est louable ou pas, car si elle y parvient, c'est qu'elle aura fait avancé la médecine et changera le destin d'un grand nombre de malades, après tout. Elle rêve également de prouver au monde que sa spécialité, la chirurgie plastique, peut avoir ses lettres de noblesse dans le grand livre des chirurgies qui sauvent des vies. En contact permanent avec les psy (traumatismes physiques, mentaux et chirurgie reconstructrice oblige), elle déteste pourtant violemment ce corps de métier. Elle estime qu'ils ne sont (au mieux) que peu efficaces dans leurs actions. C'est encore pire quand l'un d'eux lui suggère de consulter. Pour elle, elle n'a aucun problème et refuse d'admettre que sa relation avec ses parents, sa peur de l'engagement et son détachement émotionnel vis-à-vis de son propre corps sont des choses qui méritent qu'un s'y penche. Pseudo : Lilith W. Multinick : pas encore. Avatar : EJ Taylor-Cotter + @battery fox & tumblr.
(Lyzianna) If there's no food, I'm going home ! 976ea9453d62856b40821c84236e3001fcf0ad4f
Age : vingt neuf années au compteur et tellement d'autres à venir pour marquer l'histoire. Status : célibataire occupée, pas le temps pour ce genre de préoccupations. Work : déesse (aka résidente en chirurgie plastique). Home adress : #35 bowery street, lower east side, manhattan.

Sexuality : les rapports sexuels ne sont qu'un besoin. Inutile de s'embêter à préférer un sexe plutôt qu'un autre. Hogwarts house : or perhaps in Slytherin you'll make your real friends, those cunning folks use any means to achieve their ends. Astrological Sign : Lion : fière, droite et inflexible, soleil et feu, diamant et or, en quête d'être aimée et reconnue. MBTI : Les Directeurs sont des images classiques du citoyen modèle : ils aident leurs voisins, soutiennent la loi et essaient de s’assurer que tout le monde participe aux communautés et aux organisations auxquelles ils tiennent tellement. Rythme de rp : Dans les pires cas d'IRL surchargée, un toutes les deux semaines, sinon rapidement. Longueur rp : Entre 400 et 1000.
http://99problems.forumactif.com/t252-lyzianna-i-won-t-have-time-to-talk-to-you-i-ll-be-too-busy-being-better-than-you http://99problems.forumactif.com/t731-lyzianna-if-there-s-no-food-i-m-going-home http://99problems.forumactif.com/t341-lyzianna-s-phone#2232 http://99problems.forumactif.com/t731-lyzianna-if-there-s-no-food-i-m-going-home
(Lyzianna) If there's no food, I'm going home ! Empty
MessageSujet: Re: (Lyzianna) If there's no food, I'm going home !   (Lyzianna) If there's no food, I'm going home ! EmptyVen 15 Nov - 22:15


Reprendre avec le profil de Lyzi





Revoir






by Moses.




_________________

Have some fire. Be unstoppable. Be a force of nature. Be better than anyone here, and don't give a damn what anyone thinks. You're on your own.

Princess badass.
Revenir en haut Aller en bas
Lyzianna Crowley
Lyzianna Crowley

Messages :
521
Your rp color :
gras sans couleur
To do list rp :
#2 sirius vandesky - www
#1 leela bridges - www
#1 eli crowley - www
#1 harriet & dynah - www
Summary :
Jolie poupée blonde, Lyzianna a autant d'ambition que de besoin de reconnaissance. Véritable carriériste pas peu fière d'elle-même, elle est convaincue qu'un jour, elle marquera l'histoire et fait tout pour que cela arrive le plus tôt possible. Difficile de dire si cela est louable ou pas, car si elle y parvient, c'est qu'elle aura fait avancé la médecine et changera le destin d'un grand nombre de malades, après tout. Elle rêve également de prouver au monde que sa spécialité, la chirurgie plastique, peut avoir ses lettres de noblesse dans le grand livre des chirurgies qui sauvent des vies. En contact permanent avec les psy (traumatismes physiques, mentaux et chirurgie reconstructrice oblige), elle déteste pourtant violemment ce corps de métier. Elle estime qu'ils ne sont (au mieux) que peu efficaces dans leurs actions. C'est encore pire quand l'un d'eux lui suggère de consulter. Pour elle, elle n'a aucun problème et refuse d'admettre que sa relation avec ses parents, sa peur de l'engagement et son détachement émotionnel vis-à-vis de son propre corps sont des choses qui méritent qu'un s'y penche.
Pseudo :
Lilith W.
Multinick :
pas encore.
Avatar :
EJ Taylor-Cotter + @battery fox & tumblr.
(Lyzianna) If there's no food, I'm going home ! 976ea9453d62856b40821c84236e3001fcf0ad4f
Age :
vingt neuf années au compteur et tellement d'autres à venir pour marquer l'histoire.
Status :
célibataire occupée, pas le temps pour ce genre de préoccupations.
Work :
déesse (aka résidente en chirurgie plastique).
Home adress :
#35 bowery street, lower east side, manhattan.

Sexuality :
les rapports sexuels ne sont qu'un besoin. Inutile de s'embêter à préférer un sexe plutôt qu'un autre.
Hogwarts house :
or perhaps in Slytherin you'll make your real friends, those cunning folks use any means to achieve their ends.
Astrological Sign :
Lion : fière, droite et inflexible, soleil et feu, diamant et or, en quête d'être aimée et reconnue.
MBTI :
Les Directeurs sont des images classiques du citoyen modèle : ils aident leurs voisins, soutiennent la loi et essaient de s’assurer que tout le monde participe aux communautés et aux organisations auxquelles ils tiennent tellement.
Rythme de rp :
Dans les pires cas d'IRL surchargée, un toutes les deux semaines, sinon rapidement.
Longueur rp :
Entre 400 et 1000.
Messages : 521 Your rp color : gras sans couleur To do list rp : #2 sirius vandesky - www
#1 leela bridges - www
#1 eli crowley - www
#1 harriet & dynah - www
Summary : Jolie poupée blonde, Lyzianna a autant d'ambition que de besoin de reconnaissance. Véritable carriériste pas peu fière d'elle-même, elle est convaincue qu'un jour, elle marquera l'histoire et fait tout pour que cela arrive le plus tôt possible. Difficile de dire si cela est louable ou pas, car si elle y parvient, c'est qu'elle aura fait avancé la médecine et changera le destin d'un grand nombre de malades, après tout. Elle rêve également de prouver au monde que sa spécialité, la chirurgie plastique, peut avoir ses lettres de noblesse dans le grand livre des chirurgies qui sauvent des vies. En contact permanent avec les psy (traumatismes physiques, mentaux et chirurgie reconstructrice oblige), elle déteste pourtant violemment ce corps de métier. Elle estime qu'ils ne sont (au mieux) que peu efficaces dans leurs actions. C'est encore pire quand l'un d'eux lui suggère de consulter. Pour elle, elle n'a aucun problème et refuse d'admettre que sa relation avec ses parents, sa peur de l'engagement et son détachement émotionnel vis-à-vis de son propre corps sont des choses qui méritent qu'un s'y penche. Pseudo : Lilith W. Multinick : pas encore. Avatar : EJ Taylor-Cotter + @battery fox & tumblr.
(Lyzianna) If there's no food, I'm going home ! 976ea9453d62856b40821c84236e3001fcf0ad4f
Age : vingt neuf années au compteur et tellement d'autres à venir pour marquer l'histoire. Status : célibataire occupée, pas le temps pour ce genre de préoccupations. Work : déesse (aka résidente en chirurgie plastique). Home adress : #35 bowery street, lower east side, manhattan.

Sexuality : les rapports sexuels ne sont qu'un besoin. Inutile de s'embêter à préférer un sexe plutôt qu'un autre. Hogwarts house : or perhaps in Slytherin you'll make your real friends, those cunning folks use any means to achieve their ends. Astrological Sign : Lion : fière, droite et inflexible, soleil et feu, diamant et or, en quête d'être aimée et reconnue. MBTI : Les Directeurs sont des images classiques du citoyen modèle : ils aident leurs voisins, soutiennent la loi et essaient de s’assurer que tout le monde participe aux communautés et aux organisations auxquelles ils tiennent tellement. Rythme de rp : Dans les pires cas d'IRL surchargée, un toutes les deux semaines, sinon rapidement. Longueur rp : Entre 400 et 1000.
http://99problems.forumactif.com/t252-lyzianna-i-won-t-have-time-to-talk-to-you-i-ll-be-too-busy-being-better-than-you http://99problems.forumactif.com/t731-lyzianna-if-there-s-no-food-i-m-going-home http://99problems.forumactif.com/t341-lyzianna-s-phone#2232 http://99problems.forumactif.com/t731-lyzianna-if-there-s-no-food-i-m-going-home
(Lyzianna) If there's no food, I'm going home ! Empty
MessageSujet: Re: (Lyzianna) If there's no food, I'm going home !   (Lyzianna) If there's no food, I'm going home ! EmptyDim 8 Déc - 15:03
(Lyzianna) If there's no food, I'm going home ! 161011115725922910(Lyzianna) If there's no food, I'm going home ! 161011115725922910(Lyzianna) If there's no food, I'm going home ! 161011115725922910(Lyzianna) If there's no food, I'm going home ! 161011115725922910
Ce sont des instants de vies que j'avais envie d'explorer, donc ça va forcément parler de (ou évoquer) son agression (notamment le premier qui est sa suite immédiate et comment elle a vécu les minutes/semaines qui ont suivi). Pour que ça soit plus simple, je vais donc juste mettre un gros trigger général. Soyez sûr, je ne décrirais jamais les scènes chocs que je vais lister dans le trigger warning, mais je m'attache aux répercussions psychologiques et, si ça doit s'y prêter, physiques des événements.

TRIGGER WARNING : agression sexuelle/viol, séquelles physiques et psychologiques, cancer du sein et reconstruction mammaire, accident de voiture sous l'emprise de l'alcool, mort (cérébrale), destruction d'objets par le feu, ...
(Lyzianna) If there's no food, I'm going home ! 161011115725922910(Lyzianna) If there's no food, I'm going home ! 161011115725922910(Lyzianna) If there's no food, I'm going home ! 161011115725922910(Lyzianna) If there's no food, I'm going home ! 161011115725922910


Til It Happens To You.
Seule dans la chambre, Lyzianna se rhabilla, lentement. Son corps lui faisait mal, son cœur semblait ne plus donner le moindre signe, comme arraché de sa poitrine, ses yeux gonflés et ses lèvres en feu. D'un pas incertain, elle se dirigea vers la commode au-dessus de laquelle trônait un miroir et, de manière méticuleuse, robotique, elle termina de reboutonner sa robe, abaissant la jupe pour cacher les ecchymoses au niveau de ses cuisses. Avec précaution, elle défit sa tresse désormais trop désordonner pour ressembler à autre chose qu'à un truc dans lequel quelqu'un avait passé ses mains encore et encore et tira chaque mèche rebelle en arrière avec force, faisant apparaître des petites plaques rouges à leurs racines à force de trop tirer dessus. Quand elle fut convaincue que la queue de cheval ressemblait assez à quelque chose de travaillé, elle délaissa ses cheveux pour nettoyer les traces de maquillage qui avaient coulé au gré de ses larmes.

Elle attrapa son sac, les mains tremblante et réussi, difficilement, à cacher les traces de larmes, les rougeurs, les marques infâmes de ce qu'il s'était passé dans la noirceur de cette pièce qui représentait l'angoisse pure, mais aussi le seul endroit où, désormais seule, elle était en sécurité. Une fois son maquillage de camouflage soigneusement vérifié, la blonde se dirigea vers la porte pour sortir, restant un moment, peut-être quelques secondes, peut-être plusieurs heures, la main sur la poignée, le corps tremblant. Elle entendait tout, derrière. Les rires, les gloussements, la musique, la joie... La vie. La vie qui lui avait été prise quelques minutes plus tôt. Elle inspira, la boule dans sa gorge lui donnant l'impression qu'elle ne pourrait plus jamais déglutir normalement.

Le reste fut flou. Flou jusqu'à ce qu'elle se retrouve devant la chambre de Dynah, son manteau étroitement serré autour de son corps, ses bras croisés sur son ventre. Dynah dormait profondément, arrachant un petit sourire tendre à cette sœur qui avait l'habitude de s'occuper d'elle, plus que leurs propres parents. Dynah, sa Dynah, son petit bébé. Une larme coula sur la joue de Lyzi, alors qu'elle prenait conscience, une fois de plus, de la cruauté du monde. Je ne laisserais jamais rien t'arriver, Dynah, je te le promets, songea fortement l'adolescente, les images de sa nuit lui donnant la nausée. Personne ne te touchera jamais comme ça... Je te le jure...

Délaissant sa petite princesse endormie, Lyzianna passa devant la chambre de son frère, envisageant, même pour juste une seconde, d'aller s'allonger contre Eli. Elle aurait aimé qu'il la prenne dans ses bras, qu'il la protège du monde, qu'il soit son protecteur, encore, comme il l'était toujours, mais elle secoua la tête. Elle ne pouvait pas lui faire ça. Elle ne pouvait pas mettre ces images dans sa tête, cette vérité-là. Elle ne pouvait pas détruire son monde, à lui aussi. Non. Alors, chassant l'idée et le besoin de réconfort, elle poursuivit sa route, ne se permettant une nouvelle faiblesse qu'une fois dans la salle de bain, la porte close, verrouillée. Lentement, elle retira son manteau, puis sa robe, le froid mordant de l'air nocturne torturant sa peau, arrachant de la chair de poule à la peau saine, la douleur supplémentaire sur les ecchymoses désordonnées. Devant le grand miroir, elle osa un regard à son corps nu. Elle n'avait pas de sous-vêtements. Pas de soutien-gorge (cela n'aurait pas convenu avec cette robe), ni de culotte (elle ne l'avait jamais retrouvé dans la chambre). Un cri menaça de s'échapper de ses lèvres, mais avant d'avoir pu émettre le moindre son, ses deux mains se plaquèrent violemment sur sa bouche, ses lèvres déjà meurtri protestant fermement. Le geste ou l'horreur de ce qu'elle voyait, lui tira dans larmes et des sanglots si violent qu'elle tomba par terre, enfouissant son visage dans le monticule de vêtements pour étouffer ses sanglots. Elle avait si peur de réveiller son frère, sa sœur ou la domestique qui avait sûrement été assignée par ses parents pour ne pas laisser les enfants seuls alors qu'ils étaient absents. Sur le carrelage glacial, elle pleura, hurlant dans ses mains, dans le tissu moelleux, arrachant à sa gorge cette boule qui menaçait à chaque seconde de la tuer.

Après une éternité, elle se traîna laborieusement jusqu'à la baignoire, allumant l'eau avant de se hisser à l'intérieur. Elle passa l'heure suivante sous l'eau, à frotter méticuleusement chaque parcelle de peau, à gratter, jusqu'à s'en faire des plaies supplémentaires. Avec la précision d'une chirurgienne, elle frotta chaque millimètre de peau, chaque poil, chaque cheveux, chaque hématome et chaque plaie, jusqu'à être certaine que son corps ne portait plus la moindre trace de fluide ou de cellule qui ne lui appartiendrait pas. Une partie de son esprit lui répéta plusieurs fois qu'elle avait assez frotté pour éliminer chaque germe, au point qu'elle aurait pu se pointer totalement nue dans un bloc opératoire sans que cela ne soit un problème (outre celui de la pudeur), mais elle frotta encore, même longtemps après, chaque bout de peau, chaque angle, chaque contour. Et à mesure qu'elle lavait son corps, elle laissa l'eau laver son esprit, effacer les larmes, effacer la colère, la peur et peut-être, avec un peu de chance, effacer les souvenirs. Parce qu'elle ne pouvait pas. Elle le savait. Elle ne pourrait pas survivre, en revoyant encore et encore son visage, en sentant ses mains... le reste...

Non !

Si elle voulait survivre à ça, si elle voulait continuer de respirer, de parler, de bouger... Si elle voulait protéger sa petite sœur et garder son frère loin d'une vérité qui lui serait trop insupportable... Si elle voulait devenir chirurgienne, si elle voulait être capable de regarder un corps, le toucher, le soigner... Elle devait oublier. Elle devait croire que cela n'était pas arrivé, croire que son monde ne venait pas de s'enfoncer dans un tout autre niveau d'horreur et d'inhumanité. Elle devait se convaincre que ce n'était pas elle qui avait vécu cela...

C'était presque facile, si elle ne se regardait pas le corps. Si elle ne regardait pas les bleus et les plaies, c'était facile sous son peignoir quand, une fois complètement stérilisé de tout cela, elle pouvait presque croire que son visage n'affichait rien d'autre qu'une immense fatigue et quand, le lendemain, habillée d'un haut à manche longue léger, mais très opaque et d'un pantalon serré qui lui blessait la peau, qu'elle soit saine ou déjà abîmé, personne ne pouvait se douter de ce qui se cachait en dessous. Ce fut d'une simplicité presque effrayante quand, quelques semaines plus tard, son corps ne portait plus aucun stigmate visible et qu'elle n'avait plus à faire attention à ne pas révéler un bout de peau qui aurait fait poser question à qui que ce soit. Quand elle jeta définitivement le sac poubelle qui contenait sa robe et son manteau, derniers vestiges physiques de cette nuit-là. Ce fut d'une simplicité douce quand son unique problème devint d'obtenir un GPA de 4.0 à la fin du lycée. Et qu'importe combien les études la séparèrent de ses amis, de sa famille... de toute vie...


Damaged.
Ce jour-là, elle avait été affectée aux urgences. Un service qu'elle adorait, même si elle penchait de plus en plus pour la chirurgie plastique. La semaine précédente, elle avait reconstruit dans un modèle 3D une poitrine pour une femme qui avait subi une double mastectomie et le regard qu'avait affiché la femme lorsque son titulaire avait montré la maquette à la jeune femme lui était allé droit au cœur. Elle avait eu droit de pratiquer l'opération sous la supervision du chirurgien senior et elle-même avait failli pleurer quand, quelques heures plus tard, la femme avait pleuré en découvrant les premiers résultats. « Je sais que cela ne semble pas très réussi pour le moment, à cause, des hématomes, mais au fur et à mesure qu'ils vont se résorber, vous verrez le résultat final apparaître et... » La femme l'avait coupé, lui prenant la main et la serrant fort, les larmes baignant son visage. « Dr Crowley, je vous embrasserais, là, tout de suite, si je n'avais pas trop mal pour vous serrer dans mes bras, mais ce que vous avez fait là, c'est déjà magnifique. J'ai subi assez de soins et vu assez de mes partenaires de galère obtenir une nouvelle poitrine pour savoir ce qui se cache sous cet amas de noir et de violet. Je n'ai pas de mots. Vous avez changé ma vie. Vous m'avez redonné une vie. Je vous en serais éternellement reconnaissante... »

Depuis ce jour (et le résultat final n'était même pas encore atteint), Lyzianna avait trouvé un regain de confiance en elle et une toute nouvelle passion pour cette spécialité si dévalorisée.

« Crowley ! Un AVP arrive », lui indiqua son titulaire en lui indiquant par là qu'elle devait vite terminer les sutures qu'elle était en train de faire sur le doigt de son patient. Elle hocha la tête et reprit son travail et la conversation qu'elle tenait avec ce maçon peu attentif à l'état de ses doigts, terminant vite et lui donnant les ordonnances nécessaires pour qu'il puisse quitter les lieux. Après s'être lavée les mains, la blonde rejoignit son supérieur, au moment où l'ambulance arrivait. Deux professionnels en sortirent, tirant un brancard avec eux. « Homme de vingt-huit ans, probablement alcoolisé. Il a été embrasser un pilonne électrique avec sa voiture. Glasgow à 7... »

Lyzianna n'entendit pas la suite de l'explication. « Si... Simon ? » Elle ne l'avait pas revu depuis des années. Depuis leurs graduate, à vrai dire, mais elle en était certaine, c'était lui. S'il y avait bien une personne au monde qu'elle ne pourrait jamais oublier, malheureusement, c'était bien lui. Son senior leva les yeux, la regardant avec un air interrogateur. « Tu le connais ? » Elle hocha la tête. « On était dans la même classe au lycée... », expliqua-t-elle, une froideur sourde dans la voix, nécessaire, pour ne pas exploser. Être professionnelle. C'était tout ce qu'elle devait faire. Tout ce qu'elle pouvait faire. Qu'importe que ça soit Simon, le Pape ou un SDF. C'était un patient et elle était un bon médecin. « Tu veux laisser la place ? » Laisser la place ? Oh ! Elle mit une seconde de trop à comprendre ce que cela voulait dire. Passer la main. Ne pas s'occuper de lui. Ne pas le sauver. Pendant une seconde supplémentaire, elle l'envisagea. Pourquoi irait-elle le sauver, lui, plus qu'un autre ? Arrêtes Lyzianna. Tu es médecin. Tu es une future chirurgienne. Simon, le pape ou un SDF, souviens-toi ! Fait ton boulot ! Elle secoua la tête. « Non, c'est bon ! Je ne l'avais juste pas vu depuis une éternité » Une trop courte éternité...

Elle pouvait le faire. Elle pouvait le sauver. Elle pouvait être meilleure que lui.

Les minutes suivantes furent les plus longues et pourtant les plus courtes de sa vie. Si courte, alors qu'il s'enfonçait irrémédiablement, sans qu'ils ne puissent rien faire. Le scanner avait montré une importante hémorragie intra-crânienne ayant contraint le senior traumatologue à pratiquer une trépanation en urgence en attendant le neurologue et malgré tous leurs efforts, l'hématome ne se résorbait pas, alors qu'il perdait toujours plus de sang. Refusant de laisser ses doigts trembler, Lyzianna avait passé les trop longues minutes à faire tout ce qu'il fallait, contrôle des pupilles, , Glasgow, transfusion sanguine, recherche d'autres séquelles engageant son pronostic vital, tandis que son supérieur se concentrait sur la partie cérébrale.

Pendant tout le temps qu'elle travaillait, Lyzianna essaya de ne pas laisser les souvenirs affluer. Elle ne pouvait pas entendre sa voix, pas réfléchir au contact de sa peau, pas réfléchir au fait qu'elle tenait entre ses doigts la ligne de vie de Simon Lynch alors qu'elle administrait de nouvelles drogues censé l'aider à rester en vie. Et malgré tous leurs efforts... « Il s'engage... », souffla Lyzianna après vingt-cinq minutes de dure labeur, alors que ses constantes déjà folles prenaient un tout nouveau degré d'instabilité. « Merde... »

L'équipe redoubla d'efforts, mais quand le neurologue arriva à leur chevet, il soupira. « Vous pouvez arrêter, il est mort. » Il pointa les lignes sur les moniteurs cardiaques et cérébraux du jeune homme alors que Lyzianna était en train de pratiquer le massage cardiaque. « Arrêtez, Crowley, c'est terminé. » Mais elle n'entendait rien, concentré sur son action, les yeux rivés sur Simon. Tu ne peux pas mourir... Tu ne peux pas mourir... Tu ne peux pas mourir...

« Crowley ! »

Deux mains la saisirent et elle se dégagea violemment. À un moment, elle avait dû commencer à pleurer, parce que ses yeux étaient déjà embués de larmes et le geste n'avaient fait que lui faire réaliser que les gouttes salées striaient ses joues. Le traumatologue leva les mains, lui montrant qu'il ne la touchait plus. « C'est terminé, Lyzianna. C'est fini... », dit-il, le plus doucement possible. « Il est mort... »

Et comme ça, elle resta là, les gants et la surblouse ensanglantée par le fluide vital de cet homme qu'elle espérait ne jamais revoir, le son strident de l'arythmie cardiaque dans les oreilles et le regard compatissant d'un supérieur qui pensait la voir en souffrance d'avoir perdu quelqu'un qu'elle connaissait.

On la renvoya pour la journée, lui permettant de {se remettre} avant de revenir travailler. A peine entrée dans les vestiaires, elle fonça sous la douche, arrachant ses vêtements de travail de son corps pour se retrouver nue sous l'eau brûlante. Et comme cette nuit-là, elle passa un temps infini sous l'eau, frottant méticuleusement chaque parcelle de peau pour éliminer toute trace de son passage, jusqu'à ce que sa peau, rougit par les frottements furibonds, griffé par ses ongles, soit indemne de tout fluide et de toute cellule ayant appartenu à l'homme. Quand elle eut soigneusement séché sa peau et enfilé ses vêtements de ville, elle fourra sa tenue dans son sac. Et quand elle fit brûler son uniforme cette nuit-là, assise à même le sol, ses bras enroulés autour de ses genoux, enserrés en une boule de protection, elle regretta seulement d'avoir jeté les gants et la surblouse dans le sac-poubelle des déchets contaminés. Même si elle savait qu'ils avaient été envoyés à l'incinérateur bien avant qu'elle fasse elle-même brûler sa tenue, elle ne pouvait sortir de derrière ses paupières la vision des gants et de la surblouse tâchée de sang. Si la tenue ne hanterait pas ses rêves, elle savait que désormais, elle devait vivre avec les cauchemars de ces gants rougis...

_________________

Have some fire. Be unstoppable. Be a force of nature. Be better than anyone here, and don't give a damn what anyone thinks. You're on your own.

Princess badass.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

(Lyzianna) If there's no food, I'm going home ! Empty
MessageSujet: Re: (Lyzianna) If there's no food, I'm going home !   (Lyzianna) If there's no food, I'm going home ! Empty
Revenir en haut Aller en bas
 

(Lyzianna) If there's no food, I'm going home !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Coucher de soleil sur le Sahara
» m42 home sweet home

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
I've got 99 problems :: dysfunction is our lingua franca :: I definitely have friends :: Carnets de bord-