AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Un peu de publicité pour notre jolie Leela qui recherche ses colocataires par ici ! Apparement Arco Ortaloni trouve Gabrielle de Musset très belle Dance or die [pv Balthazar] 3697710961

Partagez
 

 Dance or die [pv Balthazar]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Luis-angel Galvez
Luis-angel Galvez

Messages :
44
Your rp color :
#
To do list rp :
Balthazar Matthews - www

Engel Montgomery - www
Summary :
Résumé COURT de votre personnage.
Avatar :
Timofei Rudenko (avec yeux bruns) + personnage
Age :
23 ans
Work :
star d'un jour
Home adress :
dans le bronx

Sexuality :
pan', t'es mort
Hogwarts house :
poufsouffle
Astrological Sign :
cancer
MBTI :
inspirateur
Rythme de rp :
un ou deux rps par semaine
Longueur rp :
une page word environ
Messages : 44 Your rp color : # To do list rp : Balthazar Matthews - www

Engel Montgomery - www
Summary : Résumé COURT de votre personnage. Avatar : Timofei Rudenko (avec yeux bruns) + personnage
Age : 23 ans Work : star d'un jour Home adress : dans le bronx

Sexuality : pan', t'es mort Hogwarts house : poufsouffle Astrological Sign : cancer MBTI : inspirateur Rythme de rp : un ou deux rps par semaine Longueur rp : une page word environ
http://99problems.forumactif.com/t852-so-shine-bright-tonight-luis-angel-uc http://99problems.forumactif.com/t958-notes-pour-plus-tard-luis-angel#10531
Dance or die [pv Balthazar] Empty
MessageSujet: Dance or die [pv Balthazar]   Dance or die [pv Balthazar] EmptyMer 6 Nov - 0:25
« Mon ange, je peux savoir ce que tu fous avec la tête dans les seins de cette pétasse ? »

Luis-angel était un fêtard, et ça se savait. Du Bronx jusqu'à Brooklyn, Manhattan étant son coin préféré, il se faisait oiseau de nuit, rapace prédateur et moineau trompeur. Il leva le nez du décolleté de Krystal, une belle créature en plumes du paradis dont l'existence ne se faisait que sous les boules à facettes de bars lgbt ou burlesques, pour se tourner vers la petite brune censée l'accompagner. Il avait l'air aussi surpris qu'un lapin pris dans les phares d'une voiture en pleine nuit. Autant suspect aussi.

« Hey chérie, fais attention à c'que tu dis »

« C'est pas à toi que je parle. Luis, tu m'expliques ? »


« Heu ... j'vérifiais ? » fit le coupable non sans un regard vers la première issue possible.

« Non mais tu t'fous de moi ? Et ta langue, elle vérifiait aussi ? »

« Toi, tu parles pas à mon mec comme ça ! »
s'insurgea la brune.

« Ton mec ? Tu rigoles j'espère ? »

Et ainsi de suite. Luis n'écoutait déjà plus, son esprit divaguait loin, loin de ses conneries et les quelques souvenirs de son début de soirée, où il avait eu la mauvaise idée de proposer à son plan brooklynien d'aller faire un tour dans cette boite. Il était censé profiter de son passage dans le quartier pour profiter de l'un ou de l'autre camarade, surtout pour se loger, mais tout compte fait il aurait sans doute mieux fait de tracer sa route tout seul. Alors pendant que l'une expliquait à l'autre que son « mec » était un connard qui n'avait eu aucun scrupule à la draguer, et que l'autre se trouvait n'être en fait qu'une folle prenant malgré tout sa défense, l'Angel se faufila entre les corps afin de se fondre dans la foule en transe et bondée, traversant directement la piste de danse. La musique était mauvaise. Elle semblait se répéter inlassablement depuis des heures et il n'y avait rien à en tirer, à moins d'être complètement défoncé.

Sa nuit prenait doucement le goût amer d'une fin de soirée ratée.

Bon, il n'allait pas s'en faire pour ça. Il préférait de loin être ici que seul chez lui. Si la techno ou l'electro n'était pas trop son genre, au moins les corps étaient agréables à voir et l'alcool toujours là pour le sauver. En approchant du bar, il avait déjà tout oublié de ce qu'il laissait derrière lui. Il eut même l'affront de faire signe au barman de s'approcher, puis commander un cocktail sucré. Jouer les ténébreux avec boisson forte ce n'était pas son truc, surtout qu'il n'était pas vraiment un modèle de virilité dans son tshirt large mais court et son pantalon remontant. Une ceinture pour maintenir le tout sous son nombril parfois exposé. Un petit cul à croquer. Qui aurait pu croire que c'était lui qui menait les rennes et qu'il en avait certainement rien à faire de l'effet qu'il faisait. Positif ou la plupart du temps négatif.

« Tu crois qu'il faut combien de temps à une nana pour qu'elle te lâche la grappe après que tu l'ais trompée une nombre incalculable de fois ? »


« Avec celle-là, j'en sais rien sweet heart, mais tout ça ça va mal se terminer »

Oui, parce que depuis son arrivée le jeune homme avait déjà tapé la discute au serveur. Témoin de son affaire, celui-ci pouvait se permettre un avis désintéressé. Le bouclé soupira avant de se tourner dos au bar avec la paille de son cocktail gardée entre les dents. Durant une seconde, il pria pour ne pas apercevoir la petite furie foncer dans sa direction. Dieu sait pourtant que ce n'était en rien prudent de rester collé ici.

Puis son regard glissa sur la silhouette non loin de lui. Typé asiatique ou métisse et plutôt bien battis. Sans aucun doute d'ailleurs, il avait entendu.

« J'demandais pour un ami » se justifia bêtement le bouclé lorsqu'il remarqua son regard. Il se tourna ensuite afin de poser les coudes sur le comptoir, et se rapprocher inévitablement. « Tu es seul ? T'as l'air perdu »
Revenir en haut Aller en bas
Balthazar Matthews
Balthazar Matthews

Messages :
19
Your rp color :
#
To do list rp :
prénom nom - www
Summary :
Résumé COURT de votre personnage.
Pseudo :
Leemonade
Avatar :
Charles Melton + Hoodwink
Age :
28 ans
Status :
Officiellement en couple. Officieusement...
Work :
Architecte
Sexuality :
Homosexuel
Hogwarts house :
Poufsouffle
MBTI :
Défenseur
Longueur rp :
Je peux faire du court comme du lent, je m'adapte assez bien.
Messages : 19 Your rp color : # To do list rp : prénom nom - www Summary : Résumé COURT de votre personnage. Pseudo : Leemonade Avatar : Charles Melton + Hoodwink
Age : 28 ans Status : Officiellement en couple. Officieusement... Work : Architecte Sexuality : Homosexuel Hogwarts house : Poufsouffle MBTI : Défenseur Longueur rp : Je peux faire du court comme du lent, je m'adapte assez bien.
Dance or die [pv Balthazar] Empty
MessageSujet: Re: Dance or die [pv Balthazar]   Dance or die [pv Balthazar] EmptyLun 11 Nov - 18:53

“Dance or Die.”@Luis-Angel Galvez Un quart d’heure. Un putain de quart d’heure que le brun était planté devant l’entrée du bâtiment. Un quart d’heure à se demander ce qui l’empêchait d’entrer, et ce qui l’empêchait de partir. Trop de choses à la fois, sûrement. Comme toujours avec lui. Il n’était déjà pas un grand fêtard, bien qu’il sache pourtant apprécier certaines fêtes et autres évènements de ce genre, tant qu’ils restaient occasionnels. Et aujourd’hui était occasionnel, puisque cela faisait un moment déjà qu’il ne s’était pas autorisé ce genre d’écart. Pourquoi aujourd’hui d’ailleurs ? Il ne s’agissait pas réellement que d’aujourd’hui. Mais bel et bien de ce qu’il se passait dans sa petite tête depuis plusieurs jours déjà. Il y avait des moments comme ça, ou plutôt des petites périodes, où, malgré que tout semble aller parfaitement pour le Matthews, et bien à l’intérieur, ça n’allait pas. La vie semblait lui sourire, et pourtant, dedans c’était creux. Il avait la chance d’être bien entouré, et pourtant parfois, comme c’est le cas aujourd’hui, il se sentait particulièrement seul. Et il avait honte de ressentir ces choses-là, car il ne s’en sentait pas légitime. Et pourtant…

C’est certainement l’une des principales raisons qui l’a poussé à ne pas rester chez lui ce soir. Tenter de combler ce manque, ce vide, cette profonde solitude sortie de nulle part.
Mais alors pourquoi diable n’était-il toujours pas à l’intérieur ? Parce qu’il avait la trouille. La trouille qu’on le reconnaisse, la trouille de tomber sur quelqu’un qu’il connaissait, parce que bordel, jamais il n’assumerait. Alors il fait les cent pas devant l’entrée, encore, et encore, inlassablement. Il prend une grande inspiration, et finit par y entrer sur un coup de tête, la boule au ventre. Et si ce n’était qu’une énorme erreur ? Il ne s’y sent pas à sa place, et pourtant. Il faut qu’il trouve de quoi s’occuper, Balthazar, s’il ne veut pas repartir en courant d’ici deux minutes. Il faut qu’il souffle, qu’il respire, qu’il se calme. Il a définitivement besoin de se détendre.

Alors il décide d’éviter la foule qui se déhanche sur une musique qu'il trouve quelque peu de mauvais gout. C’est vers le comptoir qu’il porte son dévolu. Par chance, il y trouve une place où s’installer, et ne se fait pas prier. Peut-être bien qu’un peu d’alcool allait finir par le décoincer légèrement, ce qui ne lui ferait pas de mal. Alors il commande une bière rouge. Son regard reste fixé sur le comptoir, alors qu’il boit une gorgée de son alcool. Comme si regarder autour de lui était un crime. C’est seulement après quelques gorgées supplémentaires qu’il s’autorise à commencer à regarder ce qui se passe dans les environs. Les gens qui sont à proximité. Mais il reste parfaitement muet comme une carpe.
Mais l’attention de l’architecte finit par être retenue par une conversation échangée entre son voisin, qu’il n’a d’ailleurs même pas vu s’installer, et le serveur. Et bientôt, leurs regards se croisèrent. Et comme si l’inconnu avait compris que Balthazar avait entendu ce qu’il venait de dire, le garçon utilisa la pire justification qu’il pouvait exister. Ce qui fit sourire Balthazar.

Mais bien rapidement, voilà que le jeune homme prit ses aises, et se rapprocha, avant de se mettre à le questionner. Perdu ? Et bien contre toute attente, il avait autant l’air de l’être qu’il ne l’était réellement. Pourtant il avait bien tenté de se faire tout petit, mais il semblait malgré tout évident que le brun n’était pas familier avec ce nouvel environnement. Mais, c’est presque aussitôt qu’un demi mensonge sort de sa bouche avec toute l’assurance qu’il faut avoir pour y faire croire à la perfection.

« - Oui, je suis venu seul ce soir. Mais, perdu je ne le suis pas, je sais encore parfaitement où je me trouve. Je ne sais pas, en revanche, à qui je suis en train de m’adresser. »

Lui demander qui il était pour engager la conversation sur un autre terrain semblait alors être la meilleure option. Mieux valait cela que de rester sur un terrain qu’il était préférable de contourner.

 
code by solosands

_________________
There's no love

ANAPHORE
without pain.
Revenir en haut Aller en bas
Luis-angel Galvez
Luis-angel Galvez

Messages :
44
Your rp color :
#
To do list rp :
Balthazar Matthews - www

Engel Montgomery - www
Summary :
Résumé COURT de votre personnage.
Avatar :
Timofei Rudenko (avec yeux bruns) + personnage
Age :
23 ans
Work :
star d'un jour
Home adress :
dans le bronx

Sexuality :
pan', t'es mort
Hogwarts house :
poufsouffle
Astrological Sign :
cancer
MBTI :
inspirateur
Rythme de rp :
un ou deux rps par semaine
Longueur rp :
une page word environ
Messages : 44 Your rp color : # To do list rp : Balthazar Matthews - www

Engel Montgomery - www
Summary : Résumé COURT de votre personnage. Avatar : Timofei Rudenko (avec yeux bruns) + personnage
Age : 23 ans Work : star d'un jour Home adress : dans le bronx

Sexuality : pan', t'es mort Hogwarts house : poufsouffle Astrological Sign : cancer MBTI : inspirateur Rythme de rp : un ou deux rps par semaine Longueur rp : une page word environ
http://99problems.forumactif.com/t852-so-shine-bright-tonight-luis-angel-uc http://99problems.forumactif.com/t958-notes-pour-plus-tard-luis-angel#10531
Dance or die [pv Balthazar] Empty
MessageSujet: Re: Dance or die [pv Balthazar]   Dance or die [pv Balthazar] EmptySam 16 Nov - 19:28
Luis-angel n'était pas un dragueur, ou tout du moins loin d'être le pire d'entre eux. Ce soir il avait certainement eu assez de soucis pour encore s'enfoncer. Et pourtant il y avait ce gars seul à côté de lui, et lui dans sa posture qui laissait à la fois tout croire et rien deviner. Ne pouvait-on pas simplement parler à un mec au bar d'une boite gay ? Tendre les reins alors qu'il s'accoudait et sourire à pleines dents de cette façon lumineuse qui n'était propre qu'a bouille de bouclé ? Son autre dénotait un peu plus de l'ambiance. Mais Luis avait l'impression de les connaître ces hommes là. Ceux qui se cachait, les plus discrets possible, par peur de se retrouver face à ce qui se présentait sous leur nez. Néanmoins ils faisaient partis de ces ténébreux attractifs, ceux à qui on voudrait voler tous les secrets.

Peut-être se trompait-il.

L'ange démoniaque adorait juger au premier regard, c'était ainsi une motivation valable pour venir aborder.

« Moi c'est Luis. Luis-angel, comme un petit ange  » fit-il en se positionnant face au profil de son voisin. « Et toi laisse-moi deviner. Tu as une tête à t'appeler Marshall... Oh non, je sais » Il inclina légèrement le doigt vers lui tel un illuminé. « Rick ? »

Conscient, ou pas, de son ridicule -quoi que sur un malentendu on ne savait jamais-, il leva le menton et jeta un œil en travers la salle. « Je suis un peu mentaliste parfois »  

C'est alors qu'il devina un visage redouté. Le visage redouté. Une petite brune au regard plissé, suffisamment loin pour que sa cible soit cachée par la silhouette du paumé pas paumé, ainsi que d'autres piliers de bar. Le cœur du jeune homme, décidément trop excité, rata un battement. Ce soir il se sentait dissipé et ce fut paradoxalement un bien fou que de le constater.

Il était comme ça, malheureusement. L'adrénaline et ce besoin de la sentir couler dans ses veines, de trouver des petits problèmes au quotidien, bien plus forts que lui. Et ça l'était, plus fort. Si fort qu'il ne pouvait pas s'en empêcher, se retenir, tandis que ses fautes étaient nullement calculées. Fuir, c'était aussi un bon moyen de s'éparpiller. Petit bout par-ci par-là de bêtises, incorrigible et sans doute pas sain à fréquenter qu'il était.

« Dis-moi, ça te dit d'aller danser ? »

Rien sur son visage lisse de jeunesse et d'énergie solaire ne reflétait l'angoisse qui intérieurement le tourmentait. Il ne l'avait pas écouté au final, ou peut-être l'avait-il coupé. Il fallait qu'il se cache parmi les corps, qu'il se fonde dans la foule et non sans une bonne compagnie derrière qui se planquer. Il encra ses pupilles sombres dans celles qui faisaient leurs jumelles, nullement intimidé de demander cela à un parfait inconnu.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Dance or die [pv Balthazar] Empty
MessageSujet: Re: Dance or die [pv Balthazar]   Dance or die [pv Balthazar] Empty
Revenir en haut Aller en bas
 

Dance or die [pv Balthazar]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
I've got 99 problems :: neighborhoods :: brooklyn-