AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Un peu de publicité pour notre jolie Leela qui recherche ses colocataires par ici ! Apparement Arco Ortaloni trouve Gabrielle de Musset très belle bad night - elizabeth 3697710961

Partagez
 

 bad night - elizabeth

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Mylandra Brown
Mylandra Brown

Messages :
147
Your rp color :
#009999
To do list rp :
prénom nom - www
Summary :
Résumé COURT de votre personnage.
Pseudo :
pony
Avatar :
logan browning (cassi)
Age :
vingt neuf ans
Status :
fraîchement célibataire
Work :
fleuriste
Home adress :
oak complex dans le queens

Sexuality :
hétérosexuelle
Astrological Sign :
poissons
Rythme de rp :
une fois par semaine
Longueur rp :
entre trois cent et six cent mots, parfois plus
Messages : 147 Your rp color : #009999 To do list rp : prénom nom - www Summary : Résumé COURT de votre personnage. Pseudo : pony Avatar : logan browning (cassi)
Age : vingt neuf ans Status : fraîchement célibataire Work : fleuriste Home adress : oak complex dans le queens

Sexuality : hétérosexuelle Astrological Sign : poissons Rythme de rp : une fois par semaine Longueur rp : entre trois cent et six cent mots, parfois plus
bad night - elizabeth Empty
MessageSujet: bad night - elizabeth   bad night - elizabeth EmptyMer 6 Nov - 15:26
Elle n'avait pas prévu ça. Elle n'avait pas envisagé devoir lui faire face à nouveau. Elle qui avait repris sa liberté. Elle qui s'était détachée. Pourtant, Darel était revenu. Plus fort encore. Il s'était mis sur son chemin, l'avait observée d'une allure chevaleresque. Il l'avait une fois de plus prise au dépourvu, laissant entendre une fois de plus, qu'elle ne saurait vivre sans lui. Mais elle voulait être forte Mylandra. Ne plus tomber dans ses filets. Le goût de la liberté retrouvé, à pas feutrés. Une envie certaine de ne plus sombrer. Parce qu'elle avait fini par comprendre, que tout ça n'était pas la réalité. Qu'elle se devait de reprendre sa vie en main. Qu'elle se devait de vivre pour elle. Malgré les rêves qui s'éloignaient. Mais la douleur de cette rupture s'était ravivée, bien malgré elle. La souffrance engendrée par le deuil d'une relation reprenait vie en elle.
C'est certainement pour ça, qu'elle s'était retrouvée dans ce bar. Ce n'était pas dans ses habitudes, loin de là. Elle ne buvait jamais, la douce fleuriste au coeur meurtri. Pourtant, ce soir-là, elle avait franchi le pas. Après cette journée de combat acharné, elle s'était engouffrée dans l'un de ces bars inconnus. Elle était partie loin, avait changé de quartier pour éviter de tomber sur une personne qu'elle connaissait. Elle refusait l'idée qu'on puisse voir la détresse dans son regard. L'idée seule d'oublier. De trouver un autre moyen de laisser de côté tout ce qu'il venait de se passer. La jeune femme avait prit un verre de vin, certainement pas le meilleur, mais le plus abordable. Elle n'avait rien mangé de la journée, tant son estomac avait été noué. Alors, à la fin de ce premier verre, elle pouvait déjà sentir l'effet de l'alcool monter, elle qui ne buvait jamais. Mais elle avait pris cette décision stupide, celle de prendre une autre consommation. Malgré son corps qui indiquait qu'il s'agissait là d'une mauvaise idée. Et elle l'avait compris trop tard, alors qu'un homme avait fini par l'accoster. Alors qu'il avait entamé la conversation, laissant de mauvais souvenirs se faufiler à travers ton esprit. Tout en lui rappelait à la fleuriste les pires moments de ces sept dernières années. Elle avait tenté, de le fuir. Mais sa maladresse ne faisait qu'accroître l'envie de ce dernier de la contrôler.
« Je vous le redis, vous devriez rentrer avec moi ce soir. avait-il continué, alors que le regard de la demoiselle le fuyait
- Non... Vraiment... Je vous assure, je préfère rentrer seule.
- Une demoiselle ne devrait pas rentrer toute seule, vous le savez aussi bien que moi.  » Son air insistant n'était qu'un coup de grâce. Elle savait, au fond d'elle, qu'elle avait besoin qu'on l'aide.
Alors, comme une idée qui traversa son esprit, elle se retourna vers la foule, offrant un sourire à qui voudrait bien le prendre, et fit un geste de la main. Un balancement de bras, léger. Et qu'importe qu'on la prenne pour une folle, elle espérait seulement que quelqu'un, quelque part dans cette pièce, puisse voir son signe de désespoir.

_________________

☽☽ le bruit des feuilles mortes qui rayent le trottoir, mon reflet dans cette flaque. mais j'peux plus m'voir, ça m'rappelle trop toi.


bad night - elizabeth 191115023129549405
Revenir en haut Aller en bas
 

bad night - elizabeth

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
I've got 99 problems :: neighborhoods :: brooklyn-