La nouvelle version a été installée cute ! Pour découvrir les nouveautés c'est par ici & pour commenter c'est ici
S'intégrer sur un gros forum, le mode d'emploi excited A découvrir par iciii avec toutes les initiatives mises en place !
Le Deal du moment :
Disney Lorcana Chapitre 3 : où acheter le ...
Voir le deal

(RPG) APPELLE MOI SI TU MEURS

@ Invité

avatar
   
#
Lun 10 Fév - 15:03



Sur appelle-moi si tu meurs, il n'y a aucun minimum de ligne ou de mot, pour facilité l'avancement des rps et des personnages. Ne vous gênez pas si vous n'êtes à l'aise de faire beaucoup avec votre partenaire. Pour les multicomptes il n'y a aucune limite, mais nous vous demandons une semaine entre la validation du compte précédent pour en avoir un autre. Pour ce qui est des avatars, il n'y a aucune réservation et aucun doublon, excepté les jumeaux, aviser le staff avant. Et le plus important : aucune fiche de lien, remplacé par des floods de liens
Bienvenue en 1989
Chaque petite ville est marquée par son histoire plus ou moins importante, plus ou moins lointaine, mais aucune, ou presque, ne peut se vanter d'avoir une histoire aussi unique que Lone Tree. Automne 1989, un peu avant Halloween, une femme disparaît sans laisser de trace. La thèse du suicide est évoquée, sans plus. La conclusion est qu'elle s'est probablement perdue en forêt, sans savoir comment revenir. Jusqu'à ce qu'une deuxième disparition secoue la ville. Une autre femme. Le seul point en commun avec l'autre? L'âge, mais la majorité aussi étaient mères, et chacune avait une fille. Ainsi, durant les mois qui suivent, huit femmes au total disparaissent sans laisser de trace. Ce n'est que le neuvième mois que l'on découvre ce qu'elles sont devenues, lorsque des cadeaux sont envoyés aux membres des familles des disparues. Des bracelets, des colliers, des boucles d'oreilles sont envoyés aux fillettes de ces femmes assassinées. Près de 30 ans plus tard, la ville pleure toujours ces femmes, et voilà qu'une nouvelle disparition ravive de vieux souvenir d'enfances...

LE COUPABLE COURT-IL TOUJOURS?
Une nouvelle disparition aurait été signalée au département de police de Lone Tree. Le vieux propriétaire du bar "Thirst to Hurst" aurait été aperçu vendredi matin, bouleversé et quelque peu désorienté. Cela n'est pas sans rappeler cette histoire sordide qui s'est déroulée il y a trente ans de cela, déclenchée exactement de la même façon. La femme d'Alcide Hurst a été déclarée disparue en cette même date, ainsi que sept autres femmes, quelques semaines et mois plus tard. Hurst aurait-il quelque chose à se reprocher dans cette histoire? Était-ce plutôt des aveux qu'il serait venu livrer? Les policiers, toujours sous enquête, refusent de donner des détails. Pourtant, un coupable à bien été livré aux mains de la justice il y 28 ans. Un immigrant du nom de Poltrov a été déclaré coupable des meurtres d'Helen Hurst, ainsi que de sept autres femmes de Lone Tree. L'homme avait aussi été accusé d'outrage à des cadavres en envoyant des colliers de dents aux filles de ces femmes portées disparues. Désormais décédé, les citoyens s'avouent inquiets face à cette nouvelle soit disant disparition, s'inventant des histoires de fantôme et de revenant. Espérons qu'il ne s'agit là que d'une fausse alerte et que la fille Hurst rentrera bientôt chez elle.

Stacy Bellamy,
Reporter au Lone Press.

mamatigerbear.
Andy Blake
tumbleweed.
Alcide Hurst

Poster un nouveau sujetRépondre au sujet

permissions de ce forum

Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum