Le Deal du moment : -37%
Couette 2 places (220×240) – Polyester ...
Voir le deal
29 €


jasbeth (in this world, it's just us you know it's not the same as it was)

2 participants
Lizbeth Walsh
Lizbeth Walsh
To do list rp :
en cours | Olivia , Alfred (1/instanta), Jasper (7), Aickel (4/instanta), Grace (call), Andrew (1/instanta)

done | Lizbeth (1), Lizbeth (2/instanta), Lizbeth (3), Lizbeth (4/instanta), Lizbeth (5), Lizbeth (6/instanta)
Summary :
Lizbeth est issue d'une famille de trois enfants, une soeur un peu plus âgé et un frère plus jeune qu'elle. La famille s'est étendue avec la fille de Lizbeth âgée de quatre ans, qu'elle a eu alors qu'elle était tout juste séparée du père de la petite. Cheffe étoilée dans le restaurant du Plaza Hotel, elle évolue dans un monde où le machisme est très présent et où elle compte bien remettre à leurs places les hommes qui pensent qu'elle n'a pas sa place dans "leur" cuisine. Très proche de sa famille elle ne supporte cependant pas réellement les crises existentielles de sa mère et la pression que ses parents mettent à son petit frère. Elle tente tant bien que mal de leur faire comprendre qu'il peut bien faire ce qu'il veut, tant qu'il est heureux, elle n'hésite pas à leur dire ce qu'elle pense. Et elle refuse catégoriquement que sa mère puisse garder sa fille de peur qu'elle ne veuille lui offrir une éducation à sa façon et Lizbeth préfère encore que son frère la garde, ou avoir recours à une nounou plutôt que de la laisser à sa mère ou même à son père.
Date d'inscription :
17/03/2021
Messages :
710
Pseudo :
harleen. / marion
Player's pronoun :
elle
Rythme de rp :
le week-end, 1 ou 2 la semaine.
Multinicks :
adrian dawkins (www) - alejandra wiley (www) - arya cohen (www) - finnley abernathy (www) - isobel allen (www) - jezabel wellington (www) - jules ainsworth (www) - kate byrne (www) - lizbeth walsh (www) - louisa shacklebolt (www) - noé gallagher (www) - saoirse o'callaghan (www) scarlett caldwell (www) - victor aubertin (www)

Avatar :
olsen. + fassylovergallery (sign.) code/: nocreativejuiceleft gif/: lonelywolfgifs lyrics:/ ellahenderson & tom grennan
jasbeth (in this world, it's just us you know it's not the same as it was) Ionu
Age :
trente-trois ans. (20/02)
Nationality :
américano-irlandaise
Origins :
irlandaise, italienne.
Religion :
atheist.
Status :
single mom, in a relationship w/ Jasper
Orientation :
bisexuelle.
Work :
cheffe étoilée @ The Modern in MoMA.
Home adress :
Staten Island.
Communities :
#cours de cuisine du samedi matin
#famille du Dawson circle
#the overkill
#the lift

Trigger :
sexual assault, child abuse.
Warning :
/
To do list rp : en cours | Olivia , Alfred (1/instanta), Jasper (7), Aickel (4/instanta), Grace (call), Andrew (1/instanta)

done | Lizbeth (1), Lizbeth (2/instanta), Lizbeth (3), Lizbeth (4/instanta), Lizbeth (5), Lizbeth (6/instanta)
Summary : Lizbeth est issue d'une famille de trois enfants, une soeur un peu plus âgé et un frère plus jeune qu'elle. La famille s'est étendue avec la fille de Lizbeth âgée de quatre ans, qu'elle a eu alors qu'elle était tout juste séparée du père de la petite. Cheffe étoilée dans le restaurant du Plaza Hotel, elle évolue dans un monde où le machisme est très présent et où elle compte bien remettre à leurs places les hommes qui pensent qu'elle n'a pas sa place dans "leur" cuisine. Très proche de sa famille elle ne supporte cependant pas réellement les crises existentielles de sa mère et la pression que ses parents mettent à son petit frère. Elle tente tant bien que mal de leur faire comprendre qu'il peut bien faire ce qu'il veut, tant qu'il est heureux, elle n'hésite pas à leur dire ce qu'elle pense. Et elle refuse catégoriquement que sa mère puisse garder sa fille de peur qu'elle ne veuille lui offrir une éducation à sa façon et Lizbeth préfère encore que son frère la garde, ou avoir recours à une nounou plutôt que de la laisser à sa mère ou même à son père.
Date d'inscription : 17/03/2021
Messages : 710
Pseudo : harleen. / marion
Player's pronoun : elle
Rythme de rp : le week-end, 1 ou 2 la semaine.
Multinicks : adrian dawkins (www) - alejandra wiley (www) - arya cohen (www) - finnley abernathy (www) - isobel allen (www) - jezabel wellington (www) - jules ainsworth (www) - kate byrne (www) - lizbeth walsh (www) - louisa shacklebolt (www) - noé gallagher (www) - saoirse o'callaghan (www) scarlett caldwell (www) - victor aubertin (www)

Avatar : olsen. + fassylovergallery (sign.) code/: nocreativejuiceleft gif/: lonelywolfgifs lyrics:/ ellahenderson & tom grennan
jasbeth (in this world, it's just us you know it's not the same as it was) Ionu
Age : trente-trois ans. (20/02)
Nationality : américano-irlandaise
Origins : irlandaise, italienne.
Religion : atheist.
Status : single mom, in a relationship w/ Jasper
Orientation : bisexuelle.
Work : cheffe étoilée @ The Modern in MoMA.
Home adress : Staten Island.
Communities : #cours de cuisine du samedi matin
#famille du Dawson circle
#the overkill
#the lift

Trigger : sexual assault, child abuse.
Warning : /

#beyourself
Chronologie:
Liens:
Passions:

Voir le profil de l'utilisateur
Ses mains qu'elle noua derrière sa nuque après avoir baissé la tête, Lizbeth souffla, rien n'allait dans ses bons de commande et elle allait finir par faire une crise de nerfs. Mais voulait-elle réellement faire une crise de nerfs à cause de ce bon de commande ou à cause de tout les à côtés ? L'appel de sa mère, le fait qu'elle va bientôt laisser Roxanne à Andrew -un après-midi, il ne faut pas trop pousser non plus-, la fête des pères qui arrive à grand pas et Roxanne qui est à fleur de peau. Lizzie avait l'impression d'être à fleur de peau et que tout était prétexte à ce qu'elle finisse par faire une crise de nerfs. Elle voudrait des vacances, des grasses matinées avec Roxanne, des week-ends avec Jasper, elle voudrait se poser un peu. Mais autant dire que ce n'était pas demain la veille. Elle éteignit son écran d'ordinateur en rageant, répondit à un message de Katie qui lui demandait si elle pouvait emmener Roxanne manger un pique-nique ce soir, elle lui répondit rapidement par la positive avant que son téléphone ne lui affiche que Jasper était bientôt là, elle rangea alors les dizaines de catalogue de fournisseurs et se recoiffa, mais rien ne pourrait effacer la mine fatiguée. Lorsque l'un des commis qui était resté pour finir de tout préparer pour le service du soir l'informa que quelqu'un l'attendait, Lizzie l'autorisa à le laisser entrer. Elle accueillit Jasper avec un grand sourire et dès lors que la porte de son bureau fut fermée, elle se rapprocha de lui, tiptoeing avant l'embrasser Gosh, this service was awful, I'm glad you there. expliqua t-elle en soupirant I can offer you a cup of coffee, not as good as the one at your place but 'tis good to get rid of tiredness. Elle n'était que fatigue, autant mentale que physique et elle avait réellement envie de vacances. Mais pouvait-elle réellement prendre des vacances ? Non, pas à l'instantané, dans un mois ou deux peut-être, mais pas maintenant. Could use some of that actually, I, um. I haven't been sleeping well lately Elle se recula en fronçant les sourcils pour attraper deux tasses et des dosettes de café, avant de tout poser sur la machine pour qu'elle n'ait plus qu'à faire son job et elle se tourna vers Jasper dès qu'elle eut fini What's up babe ? Ses pensées la tourmentèrent rapidement, sans qu'elle n'ait eu besoin de faire ou dire quelque chose et elle se rapprocha de lui, sondant les yeux de Jasper de son regard intigué Is it something with Caroline, is she ok ? Is Rose back ? Is that Rose her name ? demanda t-elle avant de rajouter un Sorry. Elle n'avait aucune idée de ce que cela pouvait être, mais elle se doutait pertinemment que s'il dormait pas ou mal, ça avait forcément quelque chose à voir avec Caroline. God, no, don't apologize. It's Ruth, by the way, and no, she's not back. I doubt she'll ever set foot in New York again as long as my friends are around Elle ricana et se pinça les lèvres en le regardant I'm pretty sure I'd fight for your girl Comme il le ferait sûrement pour Roxanne. She hopes, but she knows he'll probably do it. Probably, yes ? Elle ne voulait pas penser à l'éventualité que non, il ne le ferait pas. Même si elle avait toutes les preuves qu'il la protégerait. Like he was his own - no, she doesn't want to think about that. It'll be too painful if it was not the case. Speaking of my friends, I had a, um. I guess you could call it an interesting conversation? Yeah, an interesting conversation Lizzie se dirigea vers la machine à café pour récupérer les tasses qu'elle déposa sur son bureau après avoir suspendu son geste face à l'hésitation de Jasper. An interesting conversation with my friend Jessica? I probably already told you about her, right? Caroline adores her. Worships her really, it's... she's amazing. Elle opina du chef silencieusement, les sourcils froncés, pas capable de comprendre où cette conversation allait. Anyway, I was talking... We were just talking the other night and she, um. Elle garda les sourcils froncés et sentit son coeur qui s'accélérait dans sa poitrine Did she- ? Elle n'eut pas le temps de finir sa phrase que Jasper reprit la parole, et Lizzie se faisait des films, il savait pertinemment qu'ils se connaissaient depuis longtemps, aurait-elle attendu tant de temps pour lui dire ce qu'elle ressentait pour lui ? Est-ce qu'il allait la quitter ?

Look baby, there's just no good way to say this other than just saying it. Jessica, my good, my great friend Jessica, Jess is your ex's sister. Lizzie resta interdite un instant, cligna des yeux comme pour remettre son cerveau en marche et elle partit dans un fou rire avant de voir que ce n'était pas une blague, alors les larmes lui montèrent aux yeux. Son of a bitch. No offense to Jessica prononça t-elle en hoquetant He didn't even tell me he has a sister, he didn't even tell me he- oh gosh, fuck fuckity fuck he- Elle s'asseya pour ne pas tomber et prit sa tête entre ses mains, passa une main dans ses cheveux en levant les yeux au ciel pour ne pas fondre en larmes plus que de raison I feel like I fell in love with a fucking stranger. He never told me that he has a sister, he never told me anything about his family. I- Fuck. How can I ? I allowed him to see my daughter. I allowed a complete stranger to take care of the apple of my eye. How stupid am I honey ? How fucking stupid am I. Lizzie avait l'impression qu'on essorait son coeur comme une éponge, dans l'attente de la dernière goutte, celle qui mettait du temps à venir. Elle était tombée amoureuse d'un inconnu, comment avait-elle pu être si naïve. Comment avait-elle pu lui faire confiance ? Sa conscience lui martelait qu'elle avait été inconsciente. Please don't say that Lizzie entrelaça leurs doigts avec un certain automatisme quand il attrapa ses mains. Elle savait qu'il ne la lâcherait pas, lui au moins.
you're not stupid, you love your girl and you're trying to do right by her. I told you you're a much better parent than I am and I stand by that. Plus, it went well, didn't it? Elle acquiesca silencieusement, la boule au fond de sa gorge qui ne cessait encore et encore de grossir « Yes, but- » Elle ne trouvait pas de contre arguments, il fallait bien donner ce point à Andrew, ça c'était bien passé.  And since he's related to Jess, maybe there's hope for him yet. I promise you, I trust her with my life. Plus, if it makes you feel any better, he's not exactly her favorite person right now and it's never a wise decision to get on her bad side, she can be... Well, she's terrifying but I love her and I promise you will too. Elle n'en doutait pas, elle croyait Jasper. S'il aimait bien Jessica, alors c'était presque sûre qu'elle l'apprécierait aussi. Mais le voulait-elle ? Pas maintenant, c'était trop frais dans son cerveau et it was too much informations to handle. Mais elle n'était pas égoïste, elle ne priverait pas Roxanne d'une tante. Elle ne priverait sa fille de rien. At least, I hope you will because you're both really important to me and, I mean, I'd get it if you'd rather not, you know, meet and get to know her because of her brother but— sorry love, I'm making this all about me. That's irrelevant. Elle secoua négativement la tête en ricanant un peu, essuyant ses joues humides à cause des larmes et elle passa doucement sa main sur la joue de Jasper I'm sure I will. Because I- I trust you and if you like her, I'll do to. And I- I don't want to deprive Roxanne of her aunt. I'm not selfish. I can't be selfish with my kid  Elle ne le serait jamais. Parce qu'elle donnerait tout pour Roxanne, absolument tout. And there's no need to let him be the reason of your insomnias he is just a fucking prick. Elle n'aurait jamais pensé qu'elle l'insulterait de la sorte, mais elle avait aussi la nette impression que plus le temps défilait, plus elle en apprenait, et pas le genre d'informations qui sont censées être omises, qui oublierait de dire à la personne qu'ils étaient censés aimer, l'existence de frères et soeurs ? Qui, à part un abruti sans nom. Le rire de Jasper lui réchauffa le coeur et elle essuya les larmes qui venaient de couler le long de ses joues.  Elle souffla un instant avant de poser son regard sur Jasper That's my girl Elle leva les yeux au ciel with a little laugh more than a snort coming out her mouth. although I feel the need to mention it wasn't your ex keeping me up at night, just... I don't know, not telling you about Jess right away felt like a lie. And it's not... Elle le laissa continuer sa phrase, ou du moins essayer en tentant de lui prendre doucement la main pour embrasser ses doigts, du bout des lèvres Ruth and I, we... I think we kept a lot to ourselves in a misguided attempt to protect each other. More often than not, it just burst out of the blue and it did more harm than good. Elle souffla un instant, consciente de ce que cette conversation impliquait, et elle souria en coin, sourire un peu triste parce qu'elle savait pertinemment ce qu'il avait pu vivre et elle ne voulait pas lui imposer cela. Elle ne voulait pas être comme Rose, Ruth or whatever her name is. She wanna makes him happy. No matter what. That's not a mistake I'd like to repeat Elle secoua négativement la tête, comme pour indiquer qu'elle non plus, elle ne voulait pas faire cette erreur là. Elle en avait déjà bien trop fait, des erreurs, et elle ne voulait plus. Elle ne voulait plus mettre à mal son coeur, ni même celui de Jasper so even when it's complicated, especially when it is, I'll come to you. We'll lay it all in the open, we'll talk it through, we'll make it work. we'll make it work, elle espérait réellement que leur histoire ne serait pas limitée dans le temps, et que ça durerait encore longtemps. Elle qui n'avait eu de cesse de dire qu'elle ne ressentait rien pour Jasper, what a bunch of bullshit. We'll make it work, because I love you. Elle s'entendit parler et elle cligna des yeux, étonnée par sa propre révelation et elle coula un regard vers lui, le coeur battant, I- I didn't wanna say that, et elle se tut immédiatement consciente que ça pouvait être mal interprété, elle laissa planer un silence de quelques secondes avant de reprendre No, I wanted to say that, because I do love you, but I didn't want you to think it's too early or a stuff like that, if you wanna hear it then keep the words in a land of your brain but if you think it's too early then forget it ok? Elle se sentit terriblement idiote de n'avoir pas pu contrôler ses mots, ni même ses pensées. Elle se sentit un peu en dehors de son corps, comme si elle avait assisté à la scène depuis l'extérieur. I— Elle se demanda si une fois de plus elle venait de tout gâcher, elle avait l'habitude de tout gâcher de toutes façons. Peut-être que ce serait une fois de plus, certainement la fois de trop. It's a bit too soon for me-  it doesn't mean I don't have feelings for you, because I do, I really do. I wouldn't be here if I didn't. Le regard de Lizzie capta celui de Jasper et elle eut un regard doux, presque tendre pour lui. Parce qu'elle comprenait, et elle était plutôt fière de ne pas s'être fait de films une nouvelle fois. It's in no way a reflection of what you mean to me, ok? I know it's an absolute cliché but truly, it's not you, it's me. I never pictured myself saying those words, not in that context, not ever again and I was ok with that because it meant staying safe. I wasn't expecting you to make me wanna take risks again so it might take some time and a little practice. So I don't wanna forget it, I just need you to bear with me for a while, alright? Elle ne put s'empêcher de rire quand il lui parla de cliché et elle secoua la tête en levant les yeux au ciel, un sourire en coin amusé et elle déposa doucement une main sur sa joue, pour se rassurer elle et surtout le rassurer Hey honey, I got it. I can bear with you everyday to be honest but it just popped out. expliqua t-elle avec une petite grimace amusée qui déformait sa bouche et elle s'arma d'un sourire avant de caresser doucement sa joue du dos de la main I got it, and I'm ready to take this ride with you and even make you take risks you're not willing to take. I can be very persuasive. conclua en haussant les épaules, les mains levées vers le ciel et une moue amusée sur le visage. I trust you on that one, baby Elle ne put s'empêcher de garder un sourire franc et sincère sur ses lèvres alors qu'elle le regardait tandis qu'il se relevait, elle, elle prenait place contre son bureau s'appuyant sur le bois et prenant appui avec ses deux mains. I just need some time, that's all. Like I said, you came as a surprise. Honestly, I can't believe how lucky I am. And I'm thankful, really, for you, for your girl, I mean, it's still so new but it works, right? Elle approuva d'un geste de la tête et répondit It definitely works yeah. I couldn't be more thankful for you and your girl. Like, the right things at the right place. L'alarme qui sonna la ramena sur terre, fit éclater la bulle dans laquelles ils étaient tout les deux et elle se mit à souffler Fudge, I gotta leave you babe. I have an appointement with a supplier. What do you say about a sleepover at my place with your girl on saturday night ? Or sunday night as you wish. We could have grunch ? I'll cook.
[uc]
Jasper Halstead
Jasper Halstead
To do list rp :
en cours | TC (Eryn's birthday), Arthur, Tyana (flashback), Lizzie (8)

à venir |

terminés | Lizbeth (1), Lizbeth (2/instanta), Lizbeth (3), Lizbeth (4/instanta), Lizbeth (5), Lizbeth (6/instanta), Lizzie (7/instanta)
Summary :
Fils aîné d'un couple de républicains, Jasper a eu une enfance sans grand problème, entre une famille aimante et une bande de copains dans le voisinage avec laquelle il était constamment à la recherche de la prochaine bêtise. C'est à l'adolescence que les choses se sont gâtées, quand il a réalisé que le monde que lui peignaient ses parents ne correspondait pas exactement à la réalité, du moins pas pour tout le monde. Doucement mais sûrement, il s'est éloigné des idéaux parentaux et avant que Papa et Maman puissent réagir, Jasper s'engageait bénévolement sur la campagne Obama. Si vous leur en parlez, ils vous diront certainement que tout ça, c'était la faute de leur maudite belle-fille, la libérale féministe extrémiste de gauche. Évidemment, elle n'avait pas grand-chose à voir avec sa timide prise de conscience de ses privilèges d'homme blanc ou sa bisexualité pas vraiment assumée, mais les parents Halstead n'ont jamais rien voulu entendre là-dessus, préférant le confort de leur tranquille petite vie intolérante où un fils qui ne serait pas hétérosexuel n'a pas sa place. Cette demoiselle, Jasper l'a rencontrée au lycée, à l'époque où il brillait encore par son ignorance et ses prouesses sportives. Your typical jock/nerd love story, à ceci près que Jasper était tout aussi capable de citer Tolkien qu'elle et était déjà un grand fan d'Isaac Asimov. Ils sont restés ensemble pendant des années, malgré des problèmes ici et là, et des disputes régulières et inévitables avec leurs deux caractères bien trempés et des éducations très différentes. Toutefois, lorsque leur fille est arrivée, quelques temps après l'ouverture du restaurant de Jasper avec un ami, il est devenu évident qu'ils avaient des visions très différentes de leur futur. Sa compagne a réalisé que la maternité n'était pas ce qu'elle attendait de la vie et quand elle a décidé de partir, Jasper a choisi de ne pas se battre. Il l'a laissée partir, sans un mot, ravalant son amertume et son ressentiment, conscient qu'il n'avait pas le droit de lui imposer quoi que ce soit, au contraire. S'il a eu le cœur brisé par son départ, c'est surtout pour sa fille, Caroline, et bien que ça ait pris du temps, il a fini par lui pardonner. En grande partie, du moins. Aujourd'hui, Jasper est un père célibataire très occupé, qui a parfois du mal à trouver un moment pour lui mais il peut compter sur l'appui de ses proches, notamment sur sa belle-sœur, qu'il a eu le bonheur de retrouver lorsqu'elle et son frère sont venus s'installer à New York, il y a quelques temps. Une joie de courte durée, cependant, puisque Caleb, son cadet, est décédé. Jasper n'a pas spécialement géré son deuil, préférant se plonger un peu plus dans le travail plutôt que d'affronter l'absence cruelle de son petit-frère dont il s'est toujours senti très proche, malgré la distance et des vies très différentes. (moodboard, playlist)
Date d'inscription :
06/08/2021
Messages :
321
Pseudo :
nocreativejuiceleft, Julia
Player's pronoun :
elle/she/her
Rythme de rp :
le weekend uniquement
Multinicks :
Reagan (ft. Lizzo), Janet (ft. Kristen Stewart), Devalekha (ft. Simone Ashley), David (ft. David Bowie), Isaac (ft. Andy Samberg), Gigi (ft. Rihanna), Gus (ft. Regé Jean Page) et Parker Jane (ft. Megan Fox)
Avatar :
Chris Evans, @heaven dreams (av.), @harleen. (profile gif), @nocreativejuiceleft (gifs), @Taylor Swift (lyrics)
jasbeth (in this world, it's just us you know it's not the same as it was) Z7jwYhh1_o
Age :
36
Nationality :
American
Religion :
catholic
Status :
single dad, in a relationship w/ Lizbeth
Orientation :
a bi kinda guy
Work :
chef cuisinier, co-gérant de La Bonne Soupe
Home adress :
Brooklyn
Communities :
NYC single parents, Best Friends Lifesaving Center
Trigger :
feu/incendie/immolation, parents manipulateurs/abusifs, fausse couche
Warning :
deuil, séparation, biphobie, white privilege
To do list rp : en cours | TC (Eryn's birthday), Arthur, Tyana (flashback), Lizzie (8)

à venir |

terminés | Lizbeth (1), Lizbeth (2/instanta), Lizbeth (3), Lizbeth (4/instanta), Lizbeth (5), Lizbeth (6/instanta), Lizzie (7/instanta)
Summary : Fils aîné d'un couple de républicains, Jasper a eu une enfance sans grand problème, entre une famille aimante et une bande de copains dans le voisinage avec laquelle il était constamment à la recherche de la prochaine bêtise. C'est à l'adolescence que les choses se sont gâtées, quand il a réalisé que le monde que lui peignaient ses parents ne correspondait pas exactement à la réalité, du moins pas pour tout le monde. Doucement mais sûrement, il s'est éloigné des idéaux parentaux et avant que Papa et Maman puissent réagir, Jasper s'engageait bénévolement sur la campagne Obama. Si vous leur en parlez, ils vous diront certainement que tout ça, c'était la faute de leur maudite belle-fille, la libérale féministe extrémiste de gauche. Évidemment, elle n'avait pas grand-chose à voir avec sa timide prise de conscience de ses privilèges d'homme blanc ou sa bisexualité pas vraiment assumée, mais les parents Halstead n'ont jamais rien voulu entendre là-dessus, préférant le confort de leur tranquille petite vie intolérante où un fils qui ne serait pas hétérosexuel n'a pas sa place. Cette demoiselle, Jasper l'a rencontrée au lycée, à l'époque où il brillait encore par son ignorance et ses prouesses sportives. Your typical jock/nerd love story, à ceci près que Jasper était tout aussi capable de citer Tolkien qu'elle et était déjà un grand fan d'Isaac Asimov. Ils sont restés ensemble pendant des années, malgré des problèmes ici et là, et des disputes régulières et inévitables avec leurs deux caractères bien trempés et des éducations très différentes. Toutefois, lorsque leur fille est arrivée, quelques temps après l'ouverture du restaurant de Jasper avec un ami, il est devenu évident qu'ils avaient des visions très différentes de leur futur. Sa compagne a réalisé que la maternité n'était pas ce qu'elle attendait de la vie et quand elle a décidé de partir, Jasper a choisi de ne pas se battre. Il l'a laissée partir, sans un mot, ravalant son amertume et son ressentiment, conscient qu'il n'avait pas le droit de lui imposer quoi que ce soit, au contraire. S'il a eu le cœur brisé par son départ, c'est surtout pour sa fille, Caroline, et bien que ça ait pris du temps, il a fini par lui pardonner. En grande partie, du moins. Aujourd'hui, Jasper est un père célibataire très occupé, qui a parfois du mal à trouver un moment pour lui mais il peut compter sur l'appui de ses proches, notamment sur sa belle-sœur, qu'il a eu le bonheur de retrouver lorsqu'elle et son frère sont venus s'installer à New York, il y a quelques temps. Une joie de courte durée, cependant, puisque Caleb, son cadet, est décédé. Jasper n'a pas spécialement géré son deuil, préférant se plonger un peu plus dans le travail plutôt que d'affronter l'absence cruelle de son petit-frère dont il s'est toujours senti très proche, malgré la distance et des vies très différentes. (moodboard, playlist)
Date d'inscription : 06/08/2021
Messages : 321
Pseudo : nocreativejuiceleft, Julia
Player's pronoun : elle/she/her
Rythme de rp : le weekend uniquement
Multinicks : Reagan (ft. Lizzo), Janet (ft. Kristen Stewart), Devalekha (ft. Simone Ashley), David (ft. David Bowie), Isaac (ft. Andy Samberg), Gigi (ft. Rihanna), Gus (ft. Regé Jean Page) et Parker Jane (ft. Megan Fox)
Avatar : Chris Evans, @heaven dreams (av.), @harleen. (profile gif), @nocreativejuiceleft (gifs), @Taylor Swift (lyrics)
jasbeth (in this world, it's just us you know it's not the same as it was) Z7jwYhh1_o
Age : 36
Nationality : American
Religion : catholic
Status : single dad, in a relationship w/ Lizbeth
Orientation : a bi kinda guy
Work : chef cuisinier, co-gérant de La Bonne Soupe
Home adress : Brooklyn
Communities : NYC single parents, Best Friends Lifesaving Center
Trigger : feu/incendie/immolation, parents manipulateurs/abusifs, fausse couche
Warning : deuil, séparation, biphobie, white privilege

#beyourself
Chronologie:
Liens:
Passions:

Voir le profil de l'utilisateurhttps://www.ivegot99problems.com/t6395-kink-people-with-kind-hearts-and-good-intentionshttps://www.ivegot99problems.com/t6973-recherches-de-reagan-janet-jasper-devalekhahttps://www.ivegot99problems.com/t6883-instagram-jasperhalstead
Dans une autre vie — pas si ancienne que ça d'ailleurs — Jasper aurait été tout bonnement horrifié à l'idée d'abandonner son équipe avant la fin du service, même pour gérer un problème personnel. Dans cette autre vie — vraiment, vraiment récente, à la réflexion — le chemin de La Bonne Soupe au Modern ne lui était pas si familier. Accueillir Lizzie de nouveau dans son quotidien avait apporté un lot de nouveautés et si attaché qu'il pouvait être à sa petite routine, Jasper n'arrivait pas à y voir le moindre mal. Like Caroline had told him not too long ago, change was good. Revoir l'ordre de ses priorités, par exemple, n'était pas une mauvaise chose en soi. Son restaurant n'allait pas s'effondrer parce qu'il prenait un peu de temps pour lui dans une journée chargée. À la réflexion, ça ne pouvait être que bénéfique. Depuis que Jessica lui avait révélé être intimement liée au père de Roxanne, trouver le sommeil était quelque peu délicat et il était à peu près certain que ça se ressentait au boulot. Pas que le lien de parenté existant entre son amie et l'ex de Lizbeth le dérangeât de quelque manière, non. C'était surtout parce qu'il n'avait pas encore réussi à trouver les mots pour aborder le sujet avec sa petite-amie qu'il passait de longues minutes à tourner et retourner dans son lit le soir. Il s'était d'abord convaincu que ce n'était pas ses affaires, qu'il ne fallait pas qu'il s'immisce dans une situation déjà bien compliquée mais retenir ce léger détail chaque fois qu'il parlait avec Lizzie, si insignifiante fut la conversation, avait commencé à doucement mais sûrement le ronger. Et avec la bénédiction de Jess, Jasper avait finalement décidé d'aborder le sujet avec Lizbeth. Face à face, parce qu'il était parfaitement conscient d'être capable de se trouver mille et unes excuses de ne pas sauter le pas si l'échange se faisait via écrans interposés. Sans compter qu'il imaginait mal lâcher pareille bombe sans pouvoir voir sa réaction en temps réel ni être capable de la toucher. Si tant est qu'elle ait réellement envie de son réconfort une fois qu'elle saurait qu'être avec lui signifiait lier un lien de plus, indirectement ou non, avec son ex.

C'est donc relativement fatigué et peu sûr de lui qu'il arriva au restaurant, bredouillant son nom et son désir de voir Lizzie à un commis qui passait par là. La présence de Lizzie atténua un instant le stress qui lui ceignait la gorge et Jasper ferma les yeux, profitant de leur bref baiser pour ignorer un peu plus longtemps la raison de sa venue. Gosh, this service was awful, I'm glad you there, soupira-t-elle et il ne chercha même pas à retenir l'envie de caresser sa joue, intensément désireux d'absorber la mauvaise journée qu'elle avait passé. I can offer you a cup of coffee, not as good as the one at your place but 'tis good to get rid of tiredness. Il esquissa un sourire et hocha la tête. At this point, he'd even take bad coffee, as long as it did the job. Could use some of that actually, I, um. I haven't been sleeping well lately, confessa-t-il. À quoi bon mentir ? C'était justement parce qu'il voulait être honnête qu'il était là. What's up babe? s'enquit Lizzie après avoir lancé deux cafés. Is it something with Caroline, is she ok? Is Rose back? Is that Rose her name? Rose? Jasper fronça les sourcils, confus. Oh, she probably meant Ruth. Ses yeux s'élargirent sous la surprise et il laissa échapper un ricanement amusé, manquant presque le sorry qu'ajouta Lizbeth rapidement. God, no, don't apologize. It's Ruth, by the way, and no, she's not back. I doubt she'll ever set foot in New York again as long as my friends are around, ne put-il s'empêcher de noter avec un soupçon d'affection teintée de fierté mal placée. Ça ne devrait sans doute pas le ravir à ce point de savoir que ses proches n'accueilleraient pas vraiment son ex à bras ouverts, loin de là. Et évidemment, imaginer le comité d'accueil auquel Ruth aurait droit si elle osait revenir sur la Côte Est le ramena à la raison de sa visite. Il grimaça, s'appuyant contre le bureau de Lizzie. Speaking of my friends, I had a, um. I guess you could call it an interesting conversation? Yeah, an interesting conversation, répéta-t-il bêtement, conscient qu'il cherchait désespérément à gagner du temps. An interesting conversation with my friend Jessica? I probably already told you about her, right? Caroline adores her. Worships her really, it's... she's amazing. All true, of course, but it still qualified as stalling. Anyway, I was talking... Il s'arrêta, incapable de déterminer si oui ou non il lui fallait avouer qu'il s'était tourné vers son amie parce qu'il ignorait comment, vraiment, gérer cette situation avec le père de Roxanne. Secouant la tête un instant, il se redressa. We were just talking the other night and she, um. Why was it so complicated suddenly? Jasper se pinça l'arrête du nez avec un soupir, réalisant à peine qu'il interrompit Lizbeth lorsqu'il rouvrit la bouche. Look baby, there's just no good way to say this other than just saying it, reprit-il, résigné, Jessica, my good, my great friend Jessica, Jess is your ex's sister. There, he said it. All out in the open. Il aurait certainement dû être soulagé mais devant le manque de réaction de Lizzie, il ne put repousser les regrets qui l'envahirent. Peut-être aurait-il dû se taire, garder ça pour lui, attendre que la connexion ne soit faite par Lizbeth et Jessica qui, c'était inévitable, finiraient par se croiser tôt ou tard. Oui, peut-être bien.

Il avait presque fini par s'en convaincre lorsqu'elle éclata de rire. Jasper haussa les sourcils, aussi surpris que décontenancé. What was he supposed to do with that? Mais bien vite il réalisa que son hilarité n'était rien d'autre qu'une manifestation un rien décalée de sa nervosité et les larmes qu'il vit apparaître dans ses yeux le frappèrent en plein cœur. Oh no. Son of a bitch, lâcha-t-elle soudainement, no offense to Jessica. He didn't even tell me he has a sister, he didn't even tell me he- oh gosh, fuck fuckity fuck he- Elle s'interrompit en se laissant tomber sur une chaise, le visage entre ses mains. Jasper hésita une seconde avant de se relever pour venir s'accroupir devant elle, déposant une main qu'il espérait rassurante sur ses genoux. I feel like I fell in love with a fucking stranger, expliqua Lizzie et il s'appliqua à rester immobile et silencieux en digérant ces mots-là — because, really, that was her past and he, of all people, should be able to respect that. He never told me that he has a sister, he never told me anything about his family. I- Fuck. How can I ? I allowed him to see my daughter. I allowed a complete stranger to take care of the apple of my eye. How stupid am I honey ? How fucking stupid am I. Well, fuck that guy. Si Jasper avait eu le moindre remord quant à la vengeance un rien puérile qu'ils avaient fomenté, Jess et lui, over texts, c'était terminé. Mais ce n'était pas le moment de céder à la colère, ça n'aiderait pas Lizzie. Et, à la réflexion, il n'était pas certain qu'elle apprécie le geste. Please don't say that, murmura-t-il, attrapant délicatement ses mains pour les serrer dans les siennes, you're not stupid, you love your girl and you're trying to do right by her. I told you you're a much better parent than I am and I stand by that. Plus, it went well, didn't it? God knew they'd be in a much different situation if it hadn't. Ce n'était certainement pas juste sa stupide trotinette que cet imbécile aurait vu disparaître en pièces détachées. And since he's related to Jess, maybe there's hope for him yet. I promise you, I trust her with my life. Plus, if it makes you feel any better, he's not exactly her favorite person right now and it's never a wise decision to get on her bad side, she can be... Well, she's terrifying but I love her and I promise you will too. Peut-être s'avançait-il un peu. Il se rembrunit, réalisant qu'il y avait de grands risques que Lizbeth refuse d'accueillir dans sa vie plus de rappels que nécessaire de l'existence de son ex. At least, I hope you will, se corrigea donc Jasper, because you're both really important to me and, I mean, I'd get it if you'd rather not, you know, meet and get to know her because of her brother but— sorry love, I'm making this all about me. That's irrelevant. Et c'était bien la dernière chose qu'il voulait faire. It wasn't about him anyway. I'm sure I will, finit par dire Lizzie, lui arrachant un sourire. Because I- I trust you and if you like her, I'll do to. And I- I don't want to deprive Roxanne of her aunt. I'm not selfish. I can't be selfish with my kid. Et il comprenait, rationnellement, et il avait tout aussi conscience que sa réaction serait potentiellement différente de ce qu'il imaginait — but still. If Ruth ever came back, Jasper doubted he could be as selfless a parent as Lizzie. And there's no need to let him be the reason of your insomnias, reprit-elle, he is just a fucking prick. Il ne chercha même pas retenir son hilarité, se fendant d'un grand éclat de rire. That's my girl, murmura-t-il une fois son calme retrouvé, although I feel the need to mention it wasn't your ex keeping me up at night, just... I don't know, not telling you about Jess right away felt like a lie. And it's not... Un soupir lui échappa, à défaut des bons mots. Ruth and I, we... I think we kept a lot to ourselves in a misguided attempt to protect each other. More often than not, it just burst out of the blue and it did more harm than good. Il aurait pu citer des dizaines, peut-être même des centaines d'exemples, tous plus amers les uns que les autres, their long road to parenthood on top of the list. That's not a mistake I'd like to repeat, se contenta-t-il de dire, so even when it's complicated, especially when it is, I'll come to you. We'll lay it all in the open, we'll talk it through, we'll make it work. Une promesse qui aurait sans doute eut l'air bien vide à ses propres oreilles si il n'avait pas eu tant de temps pour ressasser ses erreurs passées. We'll make it work, approuva Lizbeth et il ne put retenir un sourire, ravi et soulagé de voir qu'ils étaient une fois de plus sur la même longueur d'ondes, because I love you.

Oh.

Son sourire se fana quelque peu et Jasper résista à l'envie de se relever, parfaitement conscient de l'image que ça renverrait si par malheur il mettait la moindre distance entre eux après pareille confession. Du message, surtout, qu'un tel geste exprimerait. Un rejet, franc et catégorique. Et ce n'était pas exactement ce qu'il voulait dire. À la réflexion, il n'était pas même certain d'avoir la moindre idée de ce qu'il voulait. À en juger par la mine surprise de Lizzie, elle n'avait pas non plus prévu d'avouer ce genre de choses. I- I didn't wanna say that, confirma-t-elle rapidement en le regardant, No, I wanted to say that.
Ah, well. Fuck. Incapable de soutenir son regard plus longtemps, Jasper baissa les yeux. Because I do love you, but I didn't want you to think it's too early or a stuff like that, if you wanna hear it then keep the words in a land of your brain but if you think it's too early then forget it ok? Plus facile à dire qu'à faire mais il était inutile de pointer l'évidence du doigt comme ça. Décontenancé, Jasper laissa échapper un soupir, passant une main dans sa barbe. I— I what? I don't feel the same? Il pouvait essayer de le sortir mais ce n'était pas exactement la vérité. Ironique de lui mentir alors qu'il était venu pour être honnête avec elle concernant Jess. Mais après Ruth, ces mots-là étaient chargés d'un danger qu'il n'était pas certain d'être capable d'affronter. Le lui dire, c'était se mettre à nu, purement et simplement, et Jasper n'était pas sûr d'être prêt. Pas tout de suite, pas maintenant, pas si vite. It's a bit too soon for me, finit-il par prononcer tout bas, trouvant malgré tout le courage de se redresser pour croiser son regard, it doesn't mean I don't have feelings for you, because I do, I really do. I wouldn't be here if I didn't. Prétendre le contraire aurait été tout bonnement malhonnête. It's in no way a reflection of what you mean to me, ok? continua-t-il, un accent désespéré dans la voix. I know it's an absolute cliché but truly, it's not you, it's me. I never pictured myself saying those words, not in that context, not ever again and I was ok with that because it meant staying safe. I wasn't expecting you to make me wanna take risks again so it might take some time and a little practice. So I don't wanna forget it, I just need you to bear with me for a while, alright? Combien de temps, il n'en savait rien et il ne préférait pas s'avancer. Peut-être que c'était égoïste, peut-être qu'elle méritait mieux aussi — certainement, même. Mais au lieu de faire un pas en arrière et de mettre la moindre distance entre eux, Lizzie posa une main sur sa joue. Hey honey, I got it. I can bear with you everyday to be honest but it just popped out. Bless that woman's heart. Where, apparently, he had his own little place. Jasper esquissa un sourire et tourna légèrement la tête pour déposer un baiser au creux de sa paume avant qu'elle ne lui échappe, remplacée par le dos de sa main. I got it, and I'm ready to take this ride with you and even make you take risks you're not willing to take. I can be very persuasive. Right. Quelque chose lui disait qu'il n'en faudrait pas beaucoup à Lizzie pour le convaincre. I trust you on that one, baby, rit-il en se redressant, I just need some time, that's all. Like I said, you came as a surprise. Honestly, I can't believe how lucky I am. And I'm thankful, really, for you, for your girl, I mean, it's still so new but it works, right? La facilité avec laquelle il pouvait se projeter avec elle et leurs enfants — respectifs, les enfants, for now at least — était certainement la preuve la plus criante que oui, oui, ça fonctionnait. Malgré sa réserve, son incapacité actuelle à articuler correctement ses sentiments, Jasper ne pouvait pas le nier. N'avait pas envie de le nier non plus. It definitely works yeah. I couldn't be more thankful for you and your girl. Like, the right things at the right place. Manifestement, Lizzie était du même avis, même si ils n'étaient pas exactement sur la même page. Enfin, si, si, ils l'étaient, c'était une histoire de paragraphes at this point.

Hochant la tête, Jasper ouvrit la bouche pour rebondir mais une alarme l'interrompit. Fronçant les sourcils, il tapota ses poches par réflexe mais le bref examen lui apprit que ce n'était pas son portable qui sonnait. Fudge. Le juron innocent lui tira un sourire. I gotta leave you babe. I have an appointement with a supplier. What do you say about a sleepover at my place with your girl on saturday night ? Or sunday night as you wish. We could have grunch ? I'll cook, proposa Lizzie et il acquiesça de nouveau, son sourire s'élargissant un peu plus. Il fit un pas en avant pour la rejoindre et effleura ses lèvres. Grunch sounds good, can't wait, murmura-t-il avant de se pencher pour un autre baiser, incapable de se retenir, I'll get out of your hair now, before I convince myself I should keep you in here. I'll call you tonight.