La nouvelle version a été installée cute ! Pour découvrir les nouveautés c'est par ici & pour commenter c'est ici
S'intégrer sur un gros forum, le mode d'emploi excited A découvrir par iciii avec toutes les initiatives mises en place !
Le deal à ne pas rater :
Coffret dresseur d’élite ETB Pokémon EV06 Mascarade Crépusculaire
56.90 €
Voir le deal

Vomitocalypse ft Javier Aguilar

@ Invité

avatar
   
#
Mer 25 Aoû - 12:31
Vomitocalypse

En ce jour suivant le jour de lessive, le panier à linge sale était anormalement plein, mélange coloré de vêtements et de serviettes. La machine à laver vibrait sur son cycle essorage, faisant résonner l'appartement en une vaine tentative de mise en garde. Des voix criardes et excitées s'efforçaient de couvrir le son de la machine sur le point de rendre le linge propre dans la cuisine.
Les cheveux attachés sur le sommet de son crâne dans un chignon informe, des mèches hirsutes se détachant de part et d'autres pour lui caresser le front plein de sueur, Rosa rêvait d'une chaise. Même d'un tabouret. Une assise, quatre pieds, elle ne demandait pas grand chose mais elle n'avait pu trouver le temps de s'asseoir depuis l'instant où, la lune encore haute dans le ciel, on l'avait réveillée en gémissant pour ensuite vomir sur sa couette fraichement lavée la veille.
Jamais encore n'avait-elle bondit si vite hors de son lit à une heure aussi avancée. Sa première pensée fut Madre de Dios, faites que l'autre soit épargné. Mais à peine avait-elle allumé la lumière dans leur chambre, Lisandro protégeant ses yeux de sa petite main et sifflant comme un vampire dérangé dans son sommeil, qu'elle sut qu'elle avait parlé trop vite. Le pyjama couvert des restes du dîner, elle regretta son choix de repas.

Après ce moment fatidique, elle n'avait pas arrêté. La dernière fois qu'elle avait été aussi active, c'était pendant son internat à l'hôpital, au début de ses études. Même ses journées habituellement bien remplies lui laissaient le temps de s'asseoir et de manger et d'aller aux toilettes. Encore en pyjama, un vieux t-shirt rose avec des tâches de sueur et un jogging informe gris, un masque chirurgical lui couvrant le bas du visage dans l'espoir de la protéger contre les germes, elle avait enchaîné les machines à laver, montant avec son linge alourdit par le poids de l'eau pour le sécher sur le toit. Elle espérait qu'avec le soleil et le vent, les draps soient secs pour la nuit.
Une bonne partie de la journée avait passé ainsi, comme sur un champ de bataille. Le salon avait été investi, les enfants assis sur le canapé, devant la TV, un plaid chacun et une bassine pour deux. Elle faisait des allées et venues entre la cuisine, le salon et la salle de bain, aux petits soins pour ses progénitures particulièrement collante. Rosa alternait entre Lisandro et Layana, leur passant un linge humide sur le front puis sur la bouche, leur donnant à boire régulièrement, leur massant le ventre lorsqu'ils s'en plaignaient. Le plus dur pour elle était de les voir au plus mal sans pouvoir prendre leur douleur et l'endosser à leur place. Elle détestait voir ses petits anges malade.
Les dit anges se mirent à chouiner de concert, leur estomac régurgitant le peu de contenu au même moment. Leur mère regarda la scène se dérouler avec effroi alors qu'ils s'arrachèrent mutuellement l'unique bassine de la maison. « NOOOOOOOOOOOOOOOOO » hurla-t-elle, ses mains se saisissant de sa tête, détachant de nouvelles mèches de sa coiffure de fortune. Si le premier vomi eut la présence d'esprit d'atterrir dans la bassine, le second couvrit son t-shirt. Elle pouvait s'estimer heureuse que ce ne soit pas arrivé plus tôt mais elle avait espéré que ça n'arrive plus du tout.

Le vomi séchant sur elle, assise sur sa table basse entre ses enfants, elle attrapa son téléphone portable et pianota un sms pour son frère, l'appelant à l'aide. A défaut que la crise ne passe dans la journée, il lui fallait une deuxième bassine. Au moins, ça ne sortait que par le haut. Elle préférait mille fois laver du vomi. Si elle avait laissé les couches loin derrière elle ce n'était pas pour y retourner aujourd'hui !
Javier lui répondit rapidement et c'est avec soulagement, qu'elle alla changer au moins son t-shirt, hésitant entre l'ajouter à la pile de linge ou le jeter tout de suite. Maintenant qu'elle avait échangé même brièvement avec son frère, un poids s'était levé de ses épaules. Si elle avait bien eu besoin d'une chose, c'était d'en rire.
Elle se hâta de monter étendre sa dernière lessive avant d'en lancer une dernière, elle l'espérait. Avec l'estomac vide, les médicaments et leur dessin animé préféré, les jumeaux étaient assoupis tête contre tête, l'unique bassine entre eux. La scène valait bien une petite photo, pour se souvenir de ce jour où la fin du monde avait manqué d'arriver. Rosa ne pouvait son sourire attendrit qui ne tarda pas à se transformer en un sourire conspirateur alors qu'elle en profitait pour éteindre la télévision.

Du silence ! Enfin !

On toqua à la porte. Doucement elle s'éloigna des enfants sur la pointe des pieds avant de se ruer en courant sur la porte. « JAVIER ! » cria-t-elle avant de jeter un coup d'oeil à ses enfants encore endormi sur le canapé et de poursuivre en chuchotant, avisant la bassine dans sa main. « Si tu savais comme tu me sauves la vie. »


@Javier Aguilar

@ Invité

avatar
   
#
Lun 1 Nov - 13:05
Lisandro et Layana étaient malades, et pas qu’un peu à en croire les messages de leur mère. L’idée de ses petits amores malades en train de rendre leurs tripes serrait le coeur de Javier qui, s’il s’était permis quelques traits d’humour par sms pour détendre l’atmosphère (et laisser échapper un peu de sa colère contre le chat)  ne s’était pas moins activé pour venir aider sa soeur. C’est ainsi que, ayant pourtant annoncé une fourchette assez large quant à ses possibilités de venir livrer la bassine salvatrice, il arriva finalement bien avant l’heure annoncée.
La bassine sous le bras, il toqua à la porte doucement, au cas où les petits soient en train de se reposer. Il faut dire que le silence qui émanait de la porte était évocateur... et presque préoccupant, à vrai dire ! Lorsque Rosa ouvrit la porte, criant son nom comme on acclame un messie, le regard de l’homme passa des mèches folles et sales au jogging qui criait “pyjama” et retourna à son masque chirurgical, qui soulignait magnifiquement des yeux fatigués. Voilà un tableau qui annonçait très clairement la couleur ! Ce n’était néanmoins pas dans leur manière de s’apitoyer trop longuement l’un pour l’autre, surtout quand les dits apitoiements ne servaient à rien. Alors, presque naturellement plutôt qu’un regard inquiet, ce fut un sourire en coin qui se dessina sur son visage tandis qu’elle annonçait qu’il lui sauvait la vie.

« Tout pour mes sobrinos... Mais tu es fort en beauté aujourd’hui ! C’est chouette d’avoir pensé à assortir tes cernes à ton pyjama... » Puis, marquant une pause, il plissa les yeux légèrement, fixant une mèche échappée de ce qui était sûrement supposé être un chignon. « ...Je crois que t’as du vomi dans les cheveux. » Petite grimace pour ponctuer ; oui, il était à peu près sûr que c’était du vomi. Il lui tendit la bassine sur cette considération ; mieux valait tard que jamais, il parait.

« Comment ils vont ? »

Non, parce qu’il pourrait bien se foutre de la gueule de sa soeur jusqu’à ses soixante ans, mais il n’en était pas moins sincèrement inquiet pour les petits. Et cet appartement était définitivement trop silencieux ! Est-ce qu’il était trop dangereux d’entrer pour les voir ? Peut-être. Est-ce qu’il avait quand même envie de rentrer et de les prendre dans ses bras au risque de se voir vomir dessus ou de chopper leur crève ? Totalement.


Spoiler:

@ Invité

avatar
   
#
Dim 28 Nov - 15:18
Vomitocalypse

Rosa se serait bien jetée sur son frère pour le prendre dans ses bras tellement son arrivée venait à point mais elle avait bien conscience de son accoutrement et de la possibilité d'avoir des fluides cachés quelque part sur elle. Son style digne du fashion show de l'année n'avait pu échapper à l'attention de Javier qui lui fit remarquer, lui tirant un petit rire gêné, tendant la main pour attraper la bassine.
A l'évocation du vomi dans ses cheveux, elle aurait bien pleuré mais son petit corps se secoua d'un rire hystérique fatigué, la bassine pendant mollement au bout de ses bras. « Je te crois sur parole, c'est un miracle s'il n'y en a pas sur le plafond. » Elle se décala pour l'inviter à entrer, pointant le salon du menton. « Entre, ils viennent de s'endormir devant la télévision. Ils ont bien besoin de sommeil après cette nuit et moi j'ai besoin d'une douche... »

Elle accompagna son frère jusqu'à sa cuisine ouverte sur le salon avant d'aller déposer la deuxième bassine à porter de ses deux petits anges. « Thé ? Café ? Je te laisse te servir le temps que je me lave les cheveux ? » Elle attrapa un biscuit sur le comptoir avant de le fourrer dans son masque, qu'elle avait omis de retirer. Elle se battis quelques secondes avec en essayant de l'enlever, les élastiques se prenant dans ses boucles d'oreilles. Elle avait bien besoin d'une sieste en plus d'une douche mais elle n'allait pas abuser. « La gastro n'est pas virale, pas besoin de masque à moins de te faire vomir littéralement sur la tête. » fanfaronna-t-elle avant d'enfourner son biscuit pour de bon. « Fais comme chez toi, j'en ai pour 5 minutes, 10 si le vomi a séché ! »

Elle se rua vers la salle de bain pour allumer la douche le temps de se hâter vers sa chambre pour attraper des vêtements propres et décents. Sous l'eau bien chaude, elle savonna soigneusement ses cheveux en sifflotant, retirant les morceaux tirés de l'estomac de son fils. Il fallait un nettoyage en profondeur pour retirer l'odeur qui lui collait à la peau.
En posant le pied sur le tapis de bain, elle se sentait comme neuve. Sans prendre le temps de se sécher, elle enfila ses vêtements et s'empressa de retrouver Javier qu'elle avait abandonné tout seul dans sa cuisine.

« Je reviiiiiiis » s'exclama-t-elle dans un chuchotement. « C'est de loin la meilleure douche de ma vie. Merci. » Elle s'attrapa une tasse et s'installa à table près de son frère. « Ça se passe bien au boulot ? »


@Javier Aguilar

@ Contenu sponsorisé

   
#

Poster un nouveau sujetRépondre au sujet

permissions de ce forum

Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum