La nouvelle version a été installée cute ! Pour découvrir les nouveautés c'est par ici & pour commenter c'est ici
S'intégrer sur un gros forum, le mode d'emploi excited A découvrir par iciii avec toutes les initiatives mises en place !
Le Deal du moment : -45%
PC Portable LG Gram 17″ Intel Evo Core i7 32 Go ...
Voir le deal
1099.99 €

oh no (shin)

@ Invité

avatar
   
#
Jeu 18 Nov - 22:50
Ça y est, c’est enfin le jour-J. Tu as trouvé une charmante petite maison sur Staten Island et as enfin pu quitter l’appartement minable que tu loues depuis ta rupture avec ton ancien petit-ami. Oh, tu aurais très bien pu garder le logement mais après lui avoir brisé le cœur, tu ne te voyais pas lui forcer ta présence le temps de vraiment trouver quelque chose pouvant te correspondre. Cela aurait été gênant autant pour lui que pour toi. Armé d’une camionnette louée, tu te gares devant ta maison et ouvre le coffre, déjà désespéré devant les meubles que tu vas devoir remonter et tous les cartons. Certes, tu as quand même une bonne condition physique, mais là ça risque d’être plus compliqué que prévu. Contrairement à hier où tes collègues ont pu t’aider, ils sont tous bizarrement occupés (ou plutôt épuisés) aujourd’hui. Voilà pourquoi tu te retrouves seul, presque désespéré face à la situation mais tu es bien trop content d’avoir ton propre chez toi que tu n’as pas envie de te plaindre. Peut-être demain, quand tu auras des courbatures de partout.

Alors que tu commences à sortir les premiers cartons, tu n’entends pas les bruits de pas se dirigeant vers toi. « Saem, bonjour ! ». Tu sursautes et entends des excuses prononcées dans ta langue natale et un sourire apparaît immédiatement sur ton visage lorsque tu reconnais la famille Yeo-Jeong. Vous parlez de votre déménagement, tu expliques pourquoi tu es tout seul et leurs visages s’éclairent comme s’ils venaient d’avoir l’idée du siècle. « Shin ne travaille pas aujourd'hui, il va venir t’aider ! ». Oh non, pas la peine. Vraiment pas. Mais tu as beau essayer de leur faire comprendre que tu peux te débrouiller tout seul (non), que ça va aller (non), les parents Yeo-Jeong prennent la fuite pour retourner chez eux et appeler leur fils. Enfin, ce sont des suppositions. Suppositions qui se révèlent vraies lorsque tu vois les parents revenir, avec Shin sur leur pas quelques minutes plus tard. Tu ne l’as plus revu depuis le fameux repas de famille et aux dernières nouvelles, il a brisé le cœur de ta cousine. Mais ce n’est pas vraiment cela le plus gênant dans cette situation. Le plus gênant, c’est que tu l’as légèrement dragué dans un bar après avoir bu un peu trop. Certes, il n’a pas du tout été réactif et tu as vite lâché l’affaire. En temps normal, tu n’en aurais rien à faire. Mais le contexte familial rend les choses légèrement embarrassantes. Tu le regardes alors s’approcher de plus en plus, ton sourire maintenant crispé sur ton visage tandis que tu secoues ta main pour le saluer de loin.

@ Invité

avatar
   
#
Ven 19 Nov - 12:48
exceptionnellement shin n'a aucun dossier à devoir traiter cette après-midi. non pas qu'il manque de clients ou encore d'affaires, shin est un homme occupé une bonne partie de son temps. mais, à force de devoir passer ses jours de repos devant son ordinateur à travailler, il a décidé de prendre un peu d'avance afin de se garantir du temps pour lui. pour une fois il peut donc profiter pleinement de sa journée, sans avoir besoin d'être tracassé par le moindre détails concernant sa vie au bureau. il peut profiter pour faire un peu de rangement -même si connaissant sa mère, il risque de ne pas avoir grand-chose à faire- ou encore lire les derniers manhwas et manga qu'il a commandé il y'a maintenant plus d'une semaine. il est content shin, de pouvoir profiter de son canapé avec une petite tasse de thé et cette merveilleuse œuvre sur les genoux qu'il s'apprête à dévorer impatient d'en savoir la suite. mais, peut-être qu'il c'est emballé un brin trop vite. c'est ce qu'il a rapidement compris en voyant sa mère revenir à toute vitesse dans le salon. « shin, le jeune ji-woon à besoin de ton aide à l'extérieur. » le jeune qui ? le jeune quoi ? shin connait parfaitement ce nom, sait parfaitement de qui parle sa mère et bizarrement il n'a aucune envie de bouger ses fesses de son canapé. pas parce qu'il refuse de venir en aide à quelqu'un, plutôt parce que sa mère ignore la situation délicate dans laquelle shin se retrouve désormais avec le cousin de son ex petite-amie. . « hop hop, shin. » tapant dans les mains pour encourager -plutôt obliger- son fils à se dépêcher.

shin déteste ce genre de situation, se sentir aussi mal à l'aise. c'est bien pour cette raison qu'il ne supporte pas être au beau milieux d'un problème. bien pour cette raison qu'il évite désormais tous les endroits ou il serait susceptible de croiser un Ji-Woon. pour cette raison aussi qu'il ne parle plus à l'un de ses meilleurs amis. shin évite souvent toute situation de crise, s'éloignant simplement jusqu'à perdre contact -pas très courageux- mais, c'est son fonctionnement. s'approchant de son.. nouveau voisin ? shin tente de garder un sourire sur ses lèvres, répondant lui aussi à un léger signe de main. qu'est-ce qu'il est censé dire ? "oublions que tu as tenté de me faire du rentre dedans dans un bar et qu'en plus j'ai brisé le coeur de ta cousine ?" « bonjour. » qu'il tente de balancer tout en se raclant la gorge pour se donner un certain timbre de voix. visiblement la liste des cartons encore présent dans le camion est assez longue.. ce qui veut dire qu'il n'est pas prêt de rentrer dans quelques minutes. « tu déménages dans le quartier ? » question stupide pour un avocat qui devrait avoir le sens du détail. mais, à cet instant shin n'est qu'un imbécile qui ne sait absolument pas comment s'y prendre.. ça aurait pu être plus simple si saem était l'opposé de son type de mec. « enfin je veux dire tu déménages tout seul ? fin dans cette maison ? » encore bien joué. plutôt que de s'enfoncer il décide de s'approcher du camion, plus vite ils peuvent commencer, plus vite ils seront libres surtout que personnes ne semblent avoir envie de s'inviter à la petite fête.

@ Invité

avatar
   
#
Sam 4 Déc - 22:39
Tu ne sais pas pourquoi, mais tu as aussi la sensation que Shin n’était pas vraiment d’accord pour venir t’aider déménager. Et tu le comprends parfaitement. « Salut. » réponds-tu à sa salutation, oubliant durant quelques instants que tu es censé porter des cartons et non observer le jeune homme comme si tu te retrouvais face à un fantôme. Lorsqu’il te demande si tu déménages dans le quartier, tu l’observes avec un sourcil haussé. Bonne déduction, Sherlock. Tu te doutes bien qu’il essaye juste d’être poli en tentant de faire la discussion mais cela a l’air assez compliqué pour lui. Toi, tu es quelqu’un de plutôt sociable en temps normal – assez pour l’avoir abordé dans un bar en étant persuadé que ton gaydar était bel et bien activé. Mais sur ce coup-là, c’est compliqué de faire comme si de rien n’était. « Quoi, tes parents ne t’ont pas prévenu que je restais chez vous le temps de bien m’installer ? » que tu lui lances avec un air naturel avant de prendre un carton dans tes bras. Est-ce que c’est le moment de faire de l’humour sarcastique comme à ton habitude ? Clairement pas, surtout lorsque tu vois la tête que tire Shin. Tu t’en voudrais presque… juste un peu. « C’est pour rire. Oui, je m’installe dans cette maison et… bel et bien seul. Tu pourras me rendre visite de temps en temps. ». Ferme-là, Saem. En même temps, c’est bien trop tentant d’essayer de mettre mal à l’aise le pauvre jeune homme qui, pourtant, t’aide. Dans un coin de ta tête, tu te dis que c’est pour venger ta cousine qui pleure encore Shin comme si c’était l’homme de sa vie. Mais la vérité, c’est que tu as juste envie de le pousser un peu pour voir où sont ses limites. Tu le laisses passer le premier dans la maison et lui montre l’endroit où poser les cartons. Il est déjà bien gentil de t’aider, tu ne vas pas non plus lui demander de déballer le tout et monter les meubles avec toi. « Comment est le quartier ici ? Les voisins ? On dirait presque Desperate Housewives. » lui demandes-tu, ayant remarqué certains voisins qui t'ont observé de leur terrasse débarquer ici. Malheureusement, tu n'as pas vu Bree débarquer pour t'offrir des muffins. Mais Shin, c'est pas mal quand même. A croire que c'est maintenant à ton tour de tenter de faire la conversation, déjà essoufflé alors que tu as l’impression que le camion ne se vide pas. Quitte à te retrouver coincé avec Shin encore quelques temps, autant en profiter pour en apprendre un peu plus sur la vie ici.

@ Contenu sponsorisé

   
#

Poster un nouveau sujetRépondre au sujet

permissions de ce forum

Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum