La nouvelle version a été installée cute ! Pour découvrir les nouveautés c'est par ici & pour commenter c'est ici
S'intégrer sur un gros forum, le mode d'emploi excited A découvrir par iciii avec toutes les initiatives mises en place !
Le deal à ne pas rater :
Cartes Pokémon : coffrets dresseur d’élite EV05 Forces Temporelles
Voir le deal

(orion) i'm no fool

@ Invité

avatar
   
#
Dim 24 Juil - 17:48
Il y a des soirs plus pénibles que d’autres et celui-ci fait clairement partie du top cinq des pires depuis l’ouverture de l’Overkill près de trois ans plus tôt. Eryn a passé la journée à répéter son discours dans sa tête, à décortiquer la moindre tournure de phrase dans l’espoir de limiter la casse autant que possible, la boule au ventre. Si elle a passé une bonne partie de l’après-midi son bureau fermé, elle n’a malheureusement pas pu continuer à se planquer une fois le rush du soir arrivé. Et mine de rien, ça lui a permis de penser à autre chose pour quelques heures. Sauf que le moment T est arrivé : les derniers clients sont partis, la majeure partie de son personnel aussi. Ne reste qu’elle et Orion, autour duquel elle essaie de paraître le plus naturelle possible depuis qu’elle a pris ses quartiers avec lui derrière le bar quelques heures plus tôt. Elle préférerait pouvoir repousser cette discussion, ne pas l’avoir du tout, à vrai dire. Mais ses collègues ont remarqué la parade, une partie de la clientèle habituée également, et en dehors d’un véritable problème de comportement qui pourrait amener Orion à avoir quelques problèmes dans le futur, Eryn pense également à son bien-être. En tant que patronne, elle se doit de gérer son établissement, évidemment, mais elle s’en voudrait énormément de ne pas placer la santé des gens qui travaillent pour elle en première ligne, avant même de parler d’argent.

Il est donc primordial qu’elle ait cette petite discussion avec lui. Ce soir, donc. Alors, avant qu’il ait le temps de s’éclipser, elle le retient du mieux qu’elle peut : « Hey, est-ce qu’on peut se parler deux minutes ? », lui demande-t-elle, un sourire rassurant sur les lèvres. D’un signe de la main, elle lui demande un moment, juste le temps pour elle de refaire le tour du propriétaire et de s’assurer qu’il ne reste plus qu’eux dans le bar. Lorsqu’elle revient à sa hauteur, Eryn fait de son mieux pour garder son air avenant, incapable cela dit de camoufler l’étincelle d’inquiétude au fond de ses yeux. « Orion, est-ce que tout va bien pour toi ? » La vie privée de son employé ne la regarde pas et elle ne lui en voudrait pas de ne pas entrer dans les détails les plus croustillants, que du contraire. Mais le braquer est la dernière chose qu’elle souhaite, que du contraire. Cette discussion doit se dérouler dans le plus grand calme pour avoir une chance d’atteindre sa cible, et il est de toute évidence hors de question qu’elle donne l’impression à Orion de le prendre de haut ou de le juger.

Poster un nouveau sujetRépondre au sujet

permissions de ce forum

Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum