La nouvelle version a été installée cute ! Pour découvrir les nouveautés c'est par ici & pour commenter c'est ici
S'intégrer sur un gros forum, le mode d'emploi excited A découvrir par iciii avec toutes les initiatives mises en place !
-43%
Le deal à ne pas rater :
Bureau d’angle industriel VASAGLE 138 x 138 x 75 cm (Via remise ...
66.49 € 116.98 €
Voir le deal

(izzy) friday night

@ Invité

avatar
   
#
Jeu 22 Déc - 11:35
Vendredi soir. Dans son ancien boulot, dans son ancienne vie, le vendredi rimait souvent avec légère déprime paradoxale de l’introverti qui aurait voulu se faire inviter plus souvent mais qui déclinait avec soin chacune des invitations. Ezra était devenu maître dans l’art de trouver des excuses tout en réussissant malgré tout à se plaindre que personne, surtout pas lui, ne faisait le moindre effort. Bref, après avoir refusé quelques soirées entre profs le vendredi après les cours, le Ezra londonien avait fini par ne plus se voir proposer de passer du temps avec ses collègues. Une erreur fatale que le Ezra new-yorkais, lui, avait bien prévu de ne pas reproduire avec la nouvelle équipe qu’il avait intégrée à la rentrée.

Finalement, une petite routine s’était installée entre lui et l’autre nouvelle venue, Isobel. Elle était suffisamment ancrée en lui à présent pour ne plus être oppressante, et la présence unique de l’institutrice, elle, une aubaine : il n’avait pas à diviser son attention en une dizaine de participants bruyants, et pouvait de ce fait se concentrer uniquement sur sa collègue. Bref, une bonne nouvelle pour Ezra, à bien des égards, qui avait fini par prendre goût à ces petites soirées pré-weekend durant lesquelles il se faisait un plaisir de décharger tout le thé accumulé durant la semaine.

Ce soir ne dérogeait pas à la règle. Et puisque l’un des jeux préférés d’Ezra, à priori, était de deviner qui sortait avec qui, qui s’était disputé avec qui, et quel allait bien pouvoir être le prochain drama dans lequel il n’était pas le moins du monde impliqué qu’il pourrait raconter, en bon professeur qu’il était, son visage s’illumina soudain après la gorgée de bière de trop et il s’exclama : « Oh, by the way, I forgot to tell you : I think Luke’s going out with Emily Owen’s mum – you know Emily ? Tiny, blonde, always wearing that awful rainbow hairband, she’s in my class. » Luke étant, bien évidemment, l’un de leurs collègues. « I’m not quite sure, but… yeah, she asked for him like twice this week and, I mean, her only child’s in my class so, don’t know why she’d talk to him anyway. And it’s just, like, the way they look at each other, plus Luke seems happier than usual so, yeah, that’s definitely sus. » Il haussa les épaules, l’air malicieux. Une fois en confiance avec qui que ce soit, Ezra n’avait plus rien de l’étrange phénomène anxieux qu’il était avec des inconnus, et avec un peu d’alcool impliqué, ça se voyait d’autant plus. « Is that even allowed ? I mean, her kid could very well end up in his class next year ? » Il but une nouvelle gorgée de bière avant de ricaner : « Anyway. None of my business, is it ? The drama, though. I love other people’s drama. And that beer that’s definitely not getting to my head quicker than expected. »

@ Invité

avatar
   
#
Mar 10 Jan - 17:00
Il y avait quelque chose de rassurant pour Izzy d'avoir cette habitude avec son nouveau collègue. Après avoir été remercié suite à des plaintes de parents sur des choses qui ne les concernaient pas, Isobel avait eu du mal à se rendre à l'évidence qu'elle devait changer de boulot, ou du moins, changer d'endroit. Elle n'en avait pas eu envie, mais elle y avait été contrainte. Alors la rentrée avait été placé sous le signe de l'angoisse, le changement l'effraie ce n'est pas la nouveauté de l'année et elle aurait voulu que sa vie se résume à faire des trajets aller/retour d'une heure chaque jour pour aller enseigner à des enfants qu'elle avait vu entré à l'école et qui finissait enfin dans sa classe. Mais elle avait prit de nouvelles habitudes, un peu moins de temps de trajet, un café à côté, ses écouteurs bien vissés dans les oreilles et une fois n'est pas coutume, elle restait jusque des heures indues au boulot pour pouvoir préparer sa journée du lendemain, incapable de se concentrer quand elle avait franchi la porte de son appartement comme si son esprit était resté cloîtré entre les quatre murs de sa salle de classe. Rhys avait une nouvelle fois disparu de la circulation et les vendredis soirs qu'elle passait avec lui, elle les passait désormais avec Ezra, et ce n'était pas plus mal. Peut-être qu'elle devrait mettre un terme à leur relation, peut-être qu'elle devrait se rendre à l'évidence que ce n'est pas normal d'être ghostée six mois dans l'année, avant qu'il ne revienne la bouche en coeur avec un bouquet de fleurs. Elle ne méritait pas ça Izzy, elle méritait quelqu'un qui l'aime pour ce qu'elle est, avec ses insécurités, avec ses angoisses et ses crises de larmes. Elle méritait qu'on la traite comme elle devait être traité et visiblement, Rhys n'était pas la personne qu'il lui fallait mais il fallait qu'elle s'en rende compte, qu'elle se décide à mettre un point final à leur relation. Relation qui lui avait coûté sa place dans cette école, si elle avait su, elle se serait abstenue de faire ne serait-ce qu'un pas vers lui, si elle avait su, elle ne l'aurait pas regardé, elle serait restée professionnelle, elle serait restée à sa place.

Se retrouver à l'Outpost, qui était devenu son endroit préféré depuis quelques temps, lui mettait du baume au coeur et elle appréciait cet endroit qu'Ezra lui avait fait découvrir lors de leur première sortie. Elle commandait toujours la même chose, un gin tonic, suivi d'une bière, rien de bien transcendant mais au moins, après ces deux verres (et ceux qui suivaient généralement), elle se sentait bien et d'attaque pour rentrer chez elle et dormir d'une traite sans être assommée par les doutes qui ne cessaient d'aller et venir dans son esprit quand le sommeil, lui, ne venait pas. Alors qu'elle était en train de siroter son gin tonic, Ezra s'exclama ce qui lui fit poser son verre aussi sec, prête à écouter les ragots qu'il avait pu entendre au détour des couloirs. Elle n'y prêtait pas attention Izzy, mais elle savait pertinemment qu'elle aurait les mises à jours chaque vendredi, ce qui lui convenait parfaitement. Elle opina du chef quand il lui parla d'Emilie et son coeur se serra un peu face à la tournure de sa révélation, comme si, son histoire se répercutait partout. Elle ne devait pas être la seule à avoir créer une relation sur son lieu de travail, et pourtant, elle avait l'impression que c'était le cas jusqu'à maintenant, parce que personne ne s'était fait licencier pour être sorti avec un parent d'élève. « I thought that Luke was happier than usual as well, but I didn't think that it was because of Emilie's mum. » expliqua t-elle en sirotant une nouvelle gorgée de sa boisson alcoolisée tout en sentant ses joues qui se teintaient certainement de rouge. « I don't know if it's allowed, I thought it was. I bet it is, only if the other fucking parents don't get involved. » continua t-elle avec véhémence. Avant de se rendre compte de la teneur de ses propos, ce qui la fit se pincer les lèvres et souffler. « Sorry, didn't mean to speak like this. » Elle souffla un instant et passa une main dans ses cheveux « Maybe we should warn him. Well, no I don't want them to know. Fuck, nevermind. » Elle n'avait jamais parlé de la raison du pourquoi elle avait fini ici à Ezra, et l'alcool aidant, elle allait sûrement devoir parler de sa relation qui lui brisait le coeur plus que de raison, plus qu'elle ne voulait se l'avouer. « I'm always here for drama. Do you think that Suzan will drop her boyfriend ? He seems to be an arse, what do you think ? » Noyer le poisson n'était pas réellement son fort, mais elle essayait avec toute la volonté du monde réuni dans ses pensées.

@ Invité

avatar
   
#
Sam 1 Avr - 16:45
Si Isobel semblait aussi intéressée qu’à l’accoutumée par les potins de l’établissement, elle changea petit à petit de tête, d’abord subtilement, puis si fort qu’Ezra ne put l’ignorer. Aussitôt, il eut l’impression d’avoir fait une bêtise. Incapable de poser le doigt sur ce qu’il avait bien pu dire, il remit en question jusqu’au moindre de ses gestes avec le désagréable sentiment que son être tout entier se désintégrait totalement pour s’écouler lentement sur le sol. Et ce fut pire encore lorsque sa collègue reprit la parole. A cet instant, ses soupçons se confirmèrent. Comme quoi, lorsqu’on voulait partager les petites rumeurs qui couraient au sujet de ses collègues de travail, il valait mieux toujours se contenter des faits et s’abstenir de donner son opinion. En règle générale, Ezra s’y employait plutôt bien. Les deux pintes qu’il avait sifflées, cependant, avaient délié sa langue – et pas dans le bon sens du terme.

La jeune femme s’empressa de changer de sujet et pour ne rien vous cacher, Ezra tenta de s’appliquer à faire comme s’il n’avait rien vu, ni rien entendu. « The biggest in my opinion, she’d be better off without him. », commenta-t-il donc. Pourtant, quelque chose avait changé. Le petit copain de leur collègue Suzan avait beau être un sujet de conversation à lui seul tant il multipliait les épisodes affreux, Ezra ne ressentit pas l’envie de s’attarder plus que de raison sur le personnage. Le visage d’Isobel s’était fermé, ses yeux brillaient un peu, et puisqu’il savait qu’il était forcément le responsable de ce revirement de situation soudain, le brun dans sa maladresse et son souci de bien faire, ne réussit pas à prétendre plus longtemps : « Hey, are you okay ? » Il se pencha sur la table et croisa les bras, inquiet. En peu de temps, il était passé de légèrement trop éméché à tout à fait lucide. « I was being an insensitive little shit about Luke, wasn’t I ? »

@ Contenu sponsorisé

   
#

Poster un nouveau sujetRépondre au sujet

permissions de ce forum

Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum