La nouvelle version a été installée cute ! Pour découvrir les nouveautés c'est par ici & pour commenter c'est ici
S'intégrer sur un gros forum, le mode d'emploi excited A découvrir par iciii avec toutes les initiatives mises en place !
Le Deal du moment : -42%
-42% Samsung TV QLED 4K 65″ 164 cm – ...
Voir le deal
699 €

Call it what you want | Jonah

@ Invité

avatar
   
#
Jeu 9 Mar - 15:21
Appuyé contre le mur en brique dans la ruelle arrière de l'Outpost, Zac lutte activement contre l'envie de faire un rapide aller-retour au bodega un peu plus loin et donc contre l'envie d'acheter un paquet de cigarettes. C'est une mauvaise habitude, qu'il a stupidement adopté alors qu'il était bien assez âgé pour comprendre les risques engendrés. Mais, dans sa frénésie post carrière musicale, il a eu une période un peu chaotique, où il a en quelque sorte compensé pour toutes les soirées auxquelles il n'est pas allé ado, toutes les conneries qu'il n'a pas faites. Et fumer aux Etats-Unis a un petit côté excentrique, mystérieux. Là où, à Londres, il n'est qu'un idiot dans la masse se gelant les fesses sur la terrasse du bar, une pinte très fraîche à la main, de ce côté de l'océan, les réactions sont toujours disproportionnées, que ce soit pour le fustiger ou trouver ça cool. Moins à New-York qu'à L.A évidemment, où le healthy living règne en maître. Ici, tant que tu payes et que tu ne déranges pas, tout le monde se fiche bien de ce que tu fais. Et c'est réconfortant pour qui a grandi sur les terres hostiles du Royaume-Uni.

L'important demeure que le jeune homme s'est largement débarrassé de son addiction à la nicotine. Et que même s'il est nerveux, ce n'est pas le moment de céder. L'air hivernal se fait encore ressentir et il trépigne un peu, malgré son long manteau en laine bleue et ses gants imperméables. S'il pouvait ramener une chose de ses fréquents voyages en Californie, ce serait un peu de soleil. Même si son teint n'est pas fait pour une forte exposition, le boost de vitamines D ne fait jamais de mal et il se lasse parfois du ciel gris de la ville qui ne dort jamais. Il jette un coup d'œil à sa montre, bien trop chère pour être exposée de la sorte dans une ruelle de Brooklyn au milieu de la nuit. Mais il entend finalement du bruit venant de l'intérieur et un petit groupe d'employés quitte le bar, dont toutes les lumières sont éteintes.

Parmi eux, un homme se distingue, du moins aux yeux attendris de Zac. Même après un service, même à cette heure tardive, sa beauté perce la pénombre et son sourire lumineux force le brun à sourire lui aussi. C'est injuste quand on y pense. Lui-même a terminé un stream et a pris le temps de se faire un rapide masque pour les yeux et mettre un soupçon de bb crème et, pourtant, il ne saurait rivaliser. Il ne veut pas imposer sa présence et attend donc de capter son regard, pour lui faire un petit signe de la main. Le groupe s'est dispersé mais pas sa légère nervosité. Il tente tout de même d'être suave dans son approche. « Hey handsome, you doing anything after work? » Il rit légèrement, peu à l'aise dans ce rôle de séduction, maintenant qu'une vraie confiance s'est installée entre eux.

Evidemment, ils n'ont pas exactement défini leur relation. Il se voient semi régulièrement, entre ses allers-retours professionnels et les nombreuses obligations de Jonah, passent toujours d'excellents moments et ont même eu des petits moments de couple, sans jamais le faire exprès. Mais ça commence par un brunch avec certains de ses amis de ttrpg, un lock-in à l'Outpost, un weekend entier dans son appartement… Des petites choses, qui au fil des mois, commencent à avoir une signification pour Zac. Et il aimerait donc savoir si Jonah interprète l'évolution de cette situationship de la même façon. Est-ce que le surprendre après le travail en impliquant un moment sexy est la manière d'aborder une conversation plutôt sérieuse? Peut-être pas, mais connaissant son… sex friend, il se serait sûrement défilé s'il lui avait demandé de le voir pour un café et discuter ou quelque chose du genre. Alors, Zac tente cette approche maladroite et croise les doigts.

« Wanna come to mine? If you're not busy and aren't getting up too early tomorrow of course. » C'est là qu'un peu de communication aurait été bienvenue. Car si Zac s'est souvenu que son… ami (et plus si affinités), était de fermeture ce soir, il n'a pas pour autant mémoriser tout son emploi du temps. Ca serait un rien terrifiant si c'était le cas d'ailleurs. Mais il a supposé, de façon plutôt logique, que s'il terminait à presque 2h du matin, il n'aurait pas à se réveiller aux aurores. Il se dit maintenant qu'il aurait peut-être dû confirmer, mais cela aurait gâché la surprise. Ou il aurait fallu passer par un de ces collègues, comme le ferait un petit ami officiel, ce qui entraîne son propre lot de conséquences. Il est effectivement grand temps d'avoir une conversation avec Jonah. Cela va faire un an que ça dure et il est trop vieux et trop inepte socialement pour continuer comme ça. Something's gotta give, il espère juste que ça ne sera pas leur amitié.

Poster un nouveau sujetRépondre au sujet

permissions de ce forum

Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum