La nouvelle version a été installée cute ! Pour découvrir les nouveautés c'est par ici & pour commenter c'est ici
S'intégrer sur un gros forum, le mode d'emploi excited A découvrir par iciii avec toutes les initiatives mises en place !
Le Deal du moment : -42%
-42% Samsung TV QLED 4K 65″ 164 cm – ...
Voir le deal
699 €
Le Deal du moment :
Captive : où commander le Tome 2 Collector de ...
Voir le deal
26.90 €

time to move on (dgee)

@ Invité

avatar
   
#
Dim 26 Sep - 14:24
Lovée dans un coin de l’Overkill, une pinte de cidre vide devant elle, Ann repasse en boucle le discours qu’elle s’apprête à délivrer à Dgee Scott, qu’elle espère convaincre. Rien de mieux qu’un lieu qui leur est familier à toutes les deux pour parler affaires, si tant est qu’on puisse dire que c’en est. Elle y a réfléchi de fond en comble, a exploré toutes les éventualités : cette idée est une bonne idée, rien que parce que pour la première fois depuis longtemps, Ann a un but. Une raison de rester à New-York, quelque chose à attendre et à créer.

Ses ongles tambourinent sur la table en bois. Elle est là bien à l’avance, peut-être même trop pour son propre bien, mais elle ne pouvait plus rester en place à l’appartement. Elle avait passé la matinée et une bonne partie de l’après-midi à nettoyer, réorganiser, ranger chacune des pièces dans le simple but de penser à autre chose… en vain, semble-t-il, et il lui avait fallu changer d’air. Elle s’était arrêtée plusieurs stations avant celle de l’Overkill pour prendre un peu l’air et marcher, mais était quand même arrivée quarante minutes en avance. L’heure du rendez-vous approche dangereusement maintenant, cependant, et elle est rongée par le stress.

Pas à l’idée de parler à Dgee Scott, non, pas vraiment. Elles s’étaient croisées plus d’une fois, partageaient même un certain cercle d’amis d’une certaine manière, fréquentaient les mêmes lieux sans jamais vraiment s’adresser la parole autrement que par courtoisie, mais finalement, elles se connaissaient un peu. Ce qui angoisse Ann, c’est d’officialiser ce projet qu’elle prépare presque secrètement depuis plusieurs semaines à présent. D’accepter qu’elle va réellement faire quelque chose, apporter sa petite pierre à l’édifice de l’inclusivité, qu’elle a trouvé un but. Et il est trop tard pour reculer, puisque celle qu’elle aimerait inviter à intervenir sur le premier épisode de son podcast vient de franchir la porte du pub.

« Dgee », Ann annonce en se levant d’un bond pour l’accueillir. « On ne se connaît pas très bien et ce dont je voudrais te faire part est une idée un peu trop complexe pour être détaillée au téléphone, donc merci d’être venue, ça me touche beaucoup. Tu n’étais pas obligée d’accepter. » Elle attire l’attention d’Eryn d’un geste de la main, qui débarque aussitôt à leur niveau. La patronne des lieux est dans la confidence, on pourrait même l’accuser de complicité – et d’avoir quelque peu aidé à rédiger pléthore d’arguments. « Je peux avoir un coca ? », elle demande avant de se tourner vers Dgee : « Je t’offre quelque chose ? »

Poster un nouveau sujetRépondre au sujet

permissions de ce forum

Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum