La nouvelle version a été installée cute ! Pour découvrir les nouveautés c'est par ici & pour commenter c'est ici
S'intégrer sur un gros forum, le mode d'emploi excited A découvrir par iciii avec toutes les initiatives mises en place !
-57%
Le deal à ne pas rater :
Chromebook Lenovo IdeaPad Slim 3 14” FHD 4 Go / 128 Go (ODR de ...
99.99 € 229.99 €
Voir le deal

(jazzie) So I'm gonna give all my secrets away

@ Lizbeth Walsh

Lizbeth Walsh
Messages : 919
Pseudo : harleen. / marion
Player's pronoun : elle
Rythme de rp : le week-end, 1 ou 2 la semaine.
Multinicks : uc --
Avatar : olsen. + lunpand (sign.) code/: nocreativejuiceleft gif/: lonelywolfgifs lyrics:/ ellahenderson & tom grennan
Trigger : sexual assault, child abuse.
Warning : /
(jazzie) So I'm gonna give all my secrets away 89ec9efa23533e93be16418ff744a27b94872212
Age : trente-quatre ans. (20/02)
Nationality : américano-irlandaise
Origins : irlandaise, italienne.
Religion : atheist.
Status : single mom, in a relationship w/ Jasper
Orientation : bisexuelle.
Work : cheffe étoilée @ The Modern in MoMA.
Home adress : brooklyn
Communities : #cours de cuisine du samedi matin
#famille du Dawson circle
#the overkill
#the lift

Summary : Lizbeth est issue d'une famille de trois enfants, une soeur un peu plus âgé et un frère plus jeune qu'elle. La famille s'est étendue avec la fille de Lizbeth âgée de quatre ans, qu'elle a eu alors qu'elle était tout juste séparée du père de la petite. Cheffe étoilée dans le restaurant du Plaza Hotel, elle évolue dans un monde où le machisme est très présent et où elle compte bien remettre à leurs places les hommes qui pensent qu'elle n'a pas sa place dans "leur" cuisine. Très proche de sa famille elle ne supporte cependant pas réellement les crises existentielles de sa mère et la pression que ses parents mettent à son petit frère. Elle tente tant bien que mal de leur faire comprendre qu'il peut bien faire ce qu'il veut, tant qu'il est heureux, elle n'hésite pas à leur dire ce qu'elle pense. Et elle refuse catégoriquement que sa mère puisse garder sa fille de peur qu'elle ne veuille lui offrir une éducation à sa façon et Lizbeth préfère encore que son frère la garde, ou avoir recours à une nounou plutôt que de la laisser à sa mère ou même à son père.
   https://99problems.forumactif.com/#bottom
#
Sam 21 Mai - 21:52
Lizzie refermait son casier et détachait ses cheveux, elle envoyait un message à son frère pour savoir s'il était disponible, et il li proposait de venir la voir à la bonne soupe. C'était donc le coeur battant qu'elle fermait la porte du restaurant, saluait le vigile et se dirigeait à quelques rues de là, à la Bonne Soupe. Au fond d'elle, elle espère voir Jasper mais quand elle passe la porte, il n'est pas là. Après tout c'est la fin de service, a quoi s'attendait-elle ? Le type de la dernière fois lui annonce que Jasper n'est pas présent parce que sa fille est malade, mais elle prévient qu'elle vient voir son frère, Alfred. Il lui annonce qu'il est dans son bureau, alors Lizzie avance d'un pas dansant jusqu'au bureau de son frère et tape trois fois, comme ce qu'elle faisait quand elle était jeune et qu'elle avait besoin de lui parler. Elle poussa la porte, passa sa tête et prononça « Coucou mon frère préféré ! » Elle entra dans la pièce en souriant et déposa son sac avant de venir enlacer son frère, le coeur battant des révélations qu'elle s'apprêtait à lui faire. "Tu n'as qu'un frère, c'est facile..." Lizzie leva les yeux au ciel en soufflant, il fallait qu'il fasse toujours cette blague et à chaque fois, ça l'agaçait autant que ça l'attendrissait. Mais elle ne répondit rien et se contenta de lui tirer la langue avant de fermer les yeux quand les lèvres d'Alfy se posèrent sur le sommet de sa tête. "Comment tu vas?" Elle s'installa en face de son frère et haussa les épaules ne se départissant tout de même pas de ce sourire radieux qui ornait ses lèvres depuis quelques temps déjà« pas plus mal, c'est compliqué en ce moment... Le boulot, Roxanne, il va falloir que je songe à trouver une remplaçante pour Katie... » Elle souffla en laissant aller sa tête en arrière, plaquant ses deux mains contre son front, et elle secoua la tête « La vie va trop vite. Vraiment, mais ce n'est rien. Et toi, comment ça va ? » Parce qu'elle essayait toujours de tout cacher Lizzie, toujours de cacher la fatigue, l'angoisse, les peurs irrationnelles. Elle tentait éternellement de tout cacher pour ne pas se prendre des réflexions bien aiguisées de sa mère qui lui dirait que c'est bien, qu'elle n'a plus qu'à assumer ses choix de vies qu'elle avait fait.  "Ouais tu as l'air épuisée..." Elle haussa simplement les épaules, passa une main dans ses cheveux et croisa puis décroisa ses jambes en soupirant « Je ne suis pas épuisée... Je suis... usée. » Sensiblement la même chose mais pas vraiment. "Hm ça va. Toujours très occupé par le boulot, Asgard et... Une demoiselle." Elle releva la tête vers son frère et ouvrit la bouche en forme de O, les yeux écarquillés « Comment ça une demoiselle ? » s'exclama t-elle en parlant peut-être un peu trop fort « Je veux t o u t savoir. Tout. Tout. Tout !!! » Quand elle se rendit compte qu'elle avait le même comportement que sa mère, Lizzie se tut et leva les yeux au ciel, elle avait été trop agacée par le comportement de Grace pour devenir comme elle, comme si elle devenait tout ce qui l'exacerbait. "Alors non, pas tout... Il y a des choses intimes." Elle tira une grimace et le regarda en cligna des yeux en secouant la tête « Ah non ! Pas les choses intimes, berk. Je ne veux pas savoir ce que tu fais de ton corps, c'est ton problème, pas le mien. » ria t-elle en secouant la tête, pour chasses les images insidieuses qui venaient de se greffer dans son esprit. "Mais... Je peux te dire que je suis complètement sous le charme." Lizzie regarda son frère avec un regard attendri, et ne put s'empêcher de sourire en coin, fière de voir son frère dans cet état, elle avait toujours fait passer le bonheur de ses proches avant le sien, alors elle ne pouvait être qu'heureuse de le voir dans cet état. « Tu ne peux pas me dire ça et me laisser en suspens ! » s'exclama t-elle, faussement offusquée, une main qu'elle porta à sa poitrine comme s'il venait de lui poignarder le coeur -toujours dans l'excès, Lizzie- Elle s'installa finalement dans un des fauteuils présents dans la pièce, croisa ses jambes et regarda son frère « Est-ce que je la connais ? » commença t-elle, tentant de prêcher le faux pour savoir le vrai. « Je te jure Alfred Walsh, que je ne sortirais pas de cette pièce avant de tout savoir. » Et il lui faudrait beaucoup pour la déloger.


uc --

@ Invité

avatar
   
#
Lun 23 Mai - 17:35
Fin de service du midi, une fois que le restaurant est en ordre, je m'éclipse à l'étage pour rejoindre mon bureau. J'ai un métier où obtenir une réelle pause est compliquée. Il y a toujours de la paperasse, des commandes, des stocks à vérifier. Pour le moment, c'est dans les plannings que je suis entrain de plonger. Quelques minutes passent, je n'ai aucune notion du temps réellement, mais je suis comme interrompu par les trois coups contre ma porte fermée. Je pense deviner qui se trouve à l'opposé du bois. Pas manqué! La tête de ma soeur passe, comme quand nous n'étions que des gamins. Je souris directement avec tendresse. « Coucou mon frère préféré ! » Et enchaine sur un léger rire avant de préciser que "Tu n'as qu'un frère, c'est facile..." Mais je n'ai aucun doute sur le coté véridique de cette phrase si nous étions deux. Je t'enlace tout en déposant un baiser sur le sommet de ton crâne. "Comment tu vas?" Que je demande au moment de se détacher, te proposant d'un signe de main, le siège libre face au mien. Une fois installée, je fais de même en profitant de quelques secondes pour débarrasser un peu ce qui trône au centre de mon bureau. Tu as sourire mais pourtant, l'air si fatiguée. "Ouais tu as l'air épuisée..." Ou du moins, moralement encombrée. Mes lèvres s'étirent à ce que tu penses de la vie, me faisant la réflexion interne que la vie est surtout remplie de surprises. "Hm ça va. Toujours très occupé par le boulot, Asgard et... Une demoiselle." La mine fier, les yeux brillant de penser à elle. Est-ce que c'est le moment de tout dévoiler? Ou faut-il juste dire ce qu'il faut? Pour le moment, je me contente de rigoler à ta manière d'être excessive dans ton envie que je te dévoile mes secrets "Alors non, pas tout... Il y a des choses intimes." Que je veux charrier un peu. "Mais... Je peux te dire que je suis complètement sous le charme." Pour ne pas dire, complètement amoureux.

uc --

Poster un nouveau sujetRépondre au sujet

permissions de ce forum

Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum