La nouvelle version a été installée cute ! Pour découvrir les nouveautés c'est par ici & pour commenter c'est ici
S'intégrer sur un gros forum, le mode d'emploi excited A découvrir par iciii avec toutes les initiatives mises en place !
Le deal à ne pas rater :
PC portable MEDION AKOYA E15423 15,6″ FHD ( i3-1115G4 – RAM 8 Go ...
249.99 €
Voir le deal

TOPIC COMMUN : the pub in the dark

@ Dr Akopian

Dr Akopian
Messages : 1186
Pseudo : Confidential
Player's pronoun : d
Rythme de rp : Confidential
Multinicks : prénom nom - www
Avatar : Michael Hyatt
Trigger : *
Warning : *
TOPIC COMMUN : the pub in the dark Tumblr_p3mk4iIBfa1v72s2uo1_540
Age : How dare you
Status : Married to another psy #ouch
Orientation : Confidential
Work : Psychiatrist
Home adress : Confidential
Communities : - ici vos communautés !
Summary : Résumé TRES COURT de votre personnage.
   https://99problems.forumactif.com/t235-fearless-child-broken-boy-tell-me-what-it-s-like-to-burnhttps://99problems.forumactif.com/t2692-instagram-jan_estrellahttps://99problems.forumactif.com/t2100-ask-alejandro-estrella#54718
#
Sam 11 Fév - 20:27
TOPIC COMMUN : TEMPÊTE de BOULETTES GÉANTES NEIGE


2/ the pub in the dark.

Si une tempête de neige n’est déjà pas assez compliquée, imaginez-vous dans une tempête de neige sans électricité ni chauffage ! C’est ce qu'il se passe dans l'outpost. Les habitué.e.s peuvent penser qu'ils pourront avoir de la bière gratuitement, mais ils se rendent vite compte que la tireuse à bière est branchée électriquement. Dommage fromage.
Dans le bar on peut retrouver cellui qui propose de vider les stocks, parce qu'"on ne sait pas combien de temps ça peut durer" + cellui qui se dit qu'il est quand même bien tombé + cellui qui a bien envie de rentrer chez lui malgré la tempête de neige + cellui qui dissuade jean-michel motivé pour pas le retrouver ensevelie sous 12 mètres de neige.

Afin d'y voir un peu plus clair, merci de détailler brièvement vos actions sous spoiler pour pouvoir aider ceux qui rejoignent le sujet en cours de route, où même ceux qui rp comme des machines  TOPIC COMMUN : the pub in the dark 900075052

@ Invité

avatar
   
#
Mar 14 Fév - 14:29
Jack avait eu une sorte d’élan romantique envers sa femme revenue à la vie et avait regretté instantanément. Déjà parce qu’il faisait froid comme pas possible dans cette ville et aussi parce qu’elle n’avait pas prévu la merveilleuse tempête de neige qui était actuellement en train d’ébranler la ville. La libraire ouvrit un peu plus les yeux dans une tentative d’y voir plus clair dans le bar dépourvu de lumière, mais échoua lamentablement, après tout ce n’était pas un chat. Elle quitta son tabouret, se demandant où pouvait se trouver sa dulcinée – était-elle dans le bar ou dans une galerie d’art ? - Aucune idée elle n’avait pas eu l’intelligence de lui demander avant de débarquer sans prévenir, c’était un peu le principe de la surprise. Son attention fut attirée par une silhouette qui se dirigeait vers la porte de sortie et la jeune femme s’empressa d’abattre une main délicate sur l’épaule qu’elle ne connaissait pas. « Je pense pas que ce soit une bonne idée de sortir maintenant, vous allez finir en mister freeze. »

actions:

@ Invité

avatar
   
#
Mer 15 Fév - 9:22
Quand les lumières s’éteignirent dans le bar, Neil regretta automatiquement sa décision d’aller boire un verre après son service bénévole à l’Innocence Project. A Brooklyn, en plus ! Quelle idée d’aller se perdre à Brooklyn quand on habite Staten Island, je vous le demande. Pour être honnête, le brun avait bien une idée de réponse à sa question, et il était assez volontiers prêt à admettre que ce n’était qu’une question de caprice. Il y avait cette librairie qu’il aimait à Brooklyn, dans laquelle il se perdait pendant des heures, et quand bien même il y avait des centaines, peut-être des milliers d’autres librairies à New-York, dont probablement quelques dizaines qui reliaient les locaux de l’Innocence Project à chez lui, c’était cette librairie qu’il visitait. Bref, un caprice tout ce qu’il y a de plus classique.

Pourquoi il avait décidé de boire un verre avant de rentrer chez lui alors qu’il neigeait à n’en plus finir, ça par contre, c’était une autre histoire. Et maintenant qu’une panne de courant semblait avoir touché le quartier, le brun se sentit paniquer : Nate. Il avait deux heures pour trouver une solution et aller chercher son filleul à l’école. Une heure, à vrai dire, avant de devoir appeler PJ et lui expliquer la situation, lui donnant une nouvelle raison de le mépriser sur un plateau d’argent. Aussi, son premier réflexe fut d’abandonner sa bière, de se lever et de se presser vers la sortie, et c’est une voix inconnue qui l’en empêcha. Un regard vers l’extérieur suffit à Neil pour acquiescer. « Ouais. », soupira-t-il en se tournant vers la jeune femme. « J’imagine que c’est même pas la peine d’espérer arriver à Staten Island d’ici deux heures, pas vrai ? » D’une main, il se frotta le front, les yeux plissés, puis grogna : « Ah, le con. » De toute évidence. « Ouais, bon, désolé. Enfin merci. Je vous proposerais bien un verre pour vous remercier de m’avoir évité la catastrophe mais j’imagine que ça va être compliqué ? »

Spoiler:

@ Invité

avatar
   
#
Dim 19 Fév - 18:21
Saoirse ne put s'empêcher de regarder la neige qui n'avait de cesse de tomber et elle se demandait bien comment elle allait faire pour rentrer chez elle. Elle avait réussi à contacter les personnes qui avaient prévus de se produire sur scène ce soir et avait fait en sorte de les faire revenir lors de la prochaine session, la semaine prochaine, leur promettant qu'ils pourraient passer. Puis elle avait essayé de fermer le bar, mais les habitué.e.s n'avaient pas eu envie de partir, alors voilà que maintenant, elle ne cessait de faire des allers/retours entre la vitre qui donnait sur la rue et son bar, pour servir les client.e.s et aider un maximum le barman qui avait décidé de faire une semi crise de nerfs. Lorsque la lumière s'éteignit, elle soupira et se dirigea jusqu'au groupe électrogène, mais rien ne semblait marcher. Elle grogna un instant, passa une main dans ses cheveux et les attacha en un chignon rapide avant de sortir du petit placard qui faisait office d'accueil de groupe électrogène et compagnie. Elle alluma peu à peu les petites lampes qui leur servirait de lumière d'appoint, avant de se diriger jusqu'au bar pour buter dans quelqu'un « I'm sorry ! » s'excusa t-elle en se reculant et en haussant un sourcil au ciel « Babe ? » demanda t-elle avant de se reculer « Qu'est-ce que tu fais là ? » Puis elle regarda le type avec qui sa femme était « Ça va être compliqué pour un verre de bière, indeed, mais si vous voulez on a des soft, qu'il faut potentiellement sauver... » soupira t-elle en passant derrière le bar « Tu ne me présente pas, chérie ? » demanda t-elle avec un sourire un peu forcé, incapable de rationnalister ses pensées à l'instant T, incapable de se dire que non, Jack n'était pas venue avec ce type, mais qu'elle avait simplement fait une bonne action.

Spoiler:

@ Invité

avatar
   
#
Lun 20 Fév - 17:13
« Holy mother of-- » Plus de courant dans le bar, et je suis là, planté entre le frigo et la tireuse à bière, à me demander comment va se dérouler la soirée. « Hey Saoirse ! Comment on fait si ça dure longtemps et que-?? » Elle n'a pas l'air de m'avoir entendu, ou alors elle m'ignore, ça j'en suis pas trop sûr. La vérité, c'est qu'on ne peut pas fermer le bar, sinon, toutes ces boissons vont finir jetées, mais en même temps, on ne peut pas garder tous les clients, ou bien ils vont devoir comprendre qu'on ne peut pas tout leur servir, et qu'il n'y aura pas de glaçons et que... respire, Jonah. Ca va aller, vous aller vous en sortir. D'ailleurs, la patronne a essayé de fermer, mais certaines clients semblent décidés à rester. Mais ma mini crise de nerf à marmonner dans mon coin est interrompue par justement, Saoirse qui semble être en train de surprendre sa copine avec un homme ? Oooh, shit's about to get juicy. Je passe derrière eux pour nettoyer une table, et j'avoue que je prends un peu plus mon temps que d'habitude pour entendre ce qui se dit. D'ailleurs, le mec, j'ai l'impression de l'avoir déjà vu traîner à the Innocence Project. Un avocat ou un psy ? Pas encore sûr. Pour l'instant, je reste à l'écart, je fais semblant de ne pas les écouter, mais je suis prêt à intervenir à tout moment.

Spoiler:

@ Invité

avatar
   
#
Mar 21 Fév - 10:22
Jack parvint à lui faire entendre raison et lui offrit un doux sourire dans une tentative de le rassurer alors qu’elle ne le connaissait ni d’Eve ni d’Adam. Elle était prête à lui répondre lorsqu’elle sentit quelqu’un la bousculer et un parfum bien trop familier chatouiller ses narines, enfin voilà sa femme. Cette dernière sembla surprise de la voir là et son regard en direction de l’inconnu ne lui échappa pas, Jack ne put s’empêcher de pincer les lèvres. Encore une crise de jalousie à l’horizon. « Je venais te faire une visite surprise vois-tu et empêcher ce monsieur de perdre ses membres dans le froid. » répondit-elle sans la moindre animosité dans la voix, ce n’était pas le moment de s’énerver.

« Vous venez ? » lâcha-t-elle à monsieur l’aventurier en se rapprochant du bar et prenant place sur un tabouret, la main comme porte tête. « Monsieur Mister Freeze, je vous présente Madame O’Callaghan, gérante des lieux et accessoirement ma femme. » Jack vint remuer le doigt serti de son alliance non sans un regard de provocation en direction de celle qu’elle aimait. La crise était-elle passée ? Devait-elle l’embrasser fougueusement sur le comptoir pour chasser les doutes qui persistaient encore dans son crâne ? « Oh et je m’appelle Jack Baker, enchantée. » finit-elle.

Spoiler:

@ Invité

avatar
   
#
Jeu 23 Fév - 15:52
La situation dégénéra bien trop vite pour que Neil suive attentivement. Il se sentit bousculé, eut un mouvement de recul puis un geste vers la jeune femme, comme pour la rattraper, mais baissa assez vite les bras lorsqu’il comprit que tout allait bien. Sur le plan physique, du moins. Personne n’avait rien de cassé, la vaisselle potentielle se portait bien, bref, tout aurait pu s’arrêter là, sauf que…

Tu ne me présentes pas, chérie ? Neil fronça les sourcils en comprenant qu’une potentielle crise était en préparation. Loin de lui l’idée d’entretenir la moindre ambigüité, aussi, son premier réflexe fut de reculer de quelques pas et détourner le regard. Sa vie sentimentale était suffisamment merdique comme ça pour ajouter les déboires d’inconnues à ses histoires, merci bien. Pourtant, il se retrouva embarqué malgré lui vers le comptoir, entraîné par la jeune femme qui l’avait sauvé d’un gel certain. Sans prendre part à une conversation qui de toute évidence ne le regardait pas, Neil jeta un coup d’œil désespéré au barman qui nettoyait une table un peu plus loin (sa tête lui disait quelque chose sans qu’il puisse le remettre), mais il fut assez vite ramené au centre de la conversation par la jeune femme qui l’avait en quelque sorte sauvé.

Dans une tentative désespérée de ne pas laisser transparaître son malaise, Neil sourit et hocha la tête. « Oh, très bien, ehm, enchanté. », commenta-t-il, et puisqu’elle se présentait, il en fit tout autant : « Neil. » Un coup d’œil à son téléphone lui rappela l’heure qu’il était et la nécessité de trouver une solution pour Nate le plus vite possible. Son cœur se serra dans sa poitrine. Il n’en montra rien, cependant, et continua : « En effet, elle m’a simplement sauvé d’une très mauvaise décision. Merci, d’ailleurs. »

Spoiler:

@ Invité

avatar
   
#
Jeu 23 Mar - 14:36
Il fallait qu'elle bosse ce soir, il fallait qu'elle supporte une coupure de courant alors qu'elle avait juste envie de rentrer chez elle et se foutre sous la couette. Parce qu'elle détestait ce temps, elle détestait la neige, surtout à New York. Quand il se mettait à neiger ici, les gens ne savaient pas se tenir, ne savaient pas rouler et encore moins avancer. Elle s'imaginait mettre des heures à rentrer chez elle alors qu'elle n'en mettait que quinze en temps normal. Cependant, elle n'avait pas prévu que sa femme ne débarque aujourd'hui et qu'elle tente de draguer un type sous ses yeux. Enfin c'est ce que la Saoirse irrationnelle pensait, la Saoirse rationnelle était bien trop agacée pour être de sortie. Elle regarda Jonah qui semblait paniqué « On avisera quand ça reviendra, mais je pense que ça va être la merde. » Elle leva les yeux au ciel et serra les dents, quelle journée de merde. Elle regarda sa femme et le type avant de les regarder un par un. La Saoirse rationnelle tentait de jouer des coudes avec l'irationnalité et elle se mordilla les lèvres quand elle se rendit compte qu'elle avait sûrement sur-réagit encore une fois. « Enchantée. » répondit-elle, les dents un peu serrée avant de soupirer, une main qu'elle passait dans ses cheveux « Ma femme aime bien jouer aux héroïnes. » riait-elle avant de regarder le type qui semblait être angoissé « Vous allez bien ? Vous n'allez pas faire de crises d'angoisse hein ? » Parce qu'elle n'avait pas franchement la motivation de devoir gérer ça en plus. « Vous voulez une bière ? On en a en bouteille, mais pas à la tireuse. Il faut qu'on vide les stocks. » Elle regarda Jonah en grimaçant « Est-ce que tu veux boire quelque chose ? Je sais que j'ai dit que ce n'était pas possible de boire sur son lieu de travail, mais on va éviter de faire vider le stock aux clients, alors une bière ou deux, ça ne nous fera pas de mal. »

Spoiler:

@ Contenu sponsorisé

   
#

Poster un nouveau sujetRépondre au sujet

permissions de ce forum

Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum