AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Un peu de publicité pour notre jolie Leela qui recherche ses colocataires par ici ! Apparement Arco Ortaloni trouve Gabrielle de Musset très belle ryan ✻  I guess this is what it feels like when you become one of the drunks  3697710961

Partagez
 

 ryan ✻ I guess this is what it feels like when you become one of the drunks

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Arya Cohen
Arya Cohen

Messages :
98
Your rp color :
#993399
To do list rp :
prénom nom - www
Summary :
Résumé COURT de votre personnage.
Pseudo :
harleen. (marion)
Multinick :
alix, l'artiste mère indigne x adrian, l'ancienne alcoolique qui s'en sort tant bien que mal.
Avatar :
margot robbie + gajah
ryan ✻  I guess this is what it feels like when you become one of the drunks  Tumblr_pzfvr1fwch1xwulyao4_400
Age :
vingt-neuf ans
Status :
célibataire
Work :
avocate spécialisée dans la propriété intellectuelle.
Sexuality :
hétérosexuelle
Hogwarts house :
hufflepuff, parce qu'ils sont sous-côtés et parce qu'ils sont à côté des cuisines.
Astrological Sign :
bélier
MBTI :
Protagoniste ENFJ-A
Rythme de rp :
1-2 rp/semaines
Longueur rp :
entre 500 et 1000, ça dépend de l'inspiration.
Messages : 98 Your rp color : #993399 To do list rp : prénom nom - www Summary : Résumé COURT de votre personnage. Pseudo : harleen. (marion) Multinick : alix, l'artiste mère indigne x adrian, l'ancienne alcoolique qui s'en sort tant bien que mal. Avatar : margot robbie + gajah
ryan ✻  I guess this is what it feels like when you become one of the drunks  Tumblr_pzfvr1fwch1xwulyao4_400
Age : vingt-neuf ans Status : célibataire Work : avocate spécialisée dans la propriété intellectuelle. Sexuality : hétérosexuelle Hogwarts house : hufflepuff, parce qu'ils sont sous-côtés et parce qu'ils sont à côté des cuisines. Astrological Sign : bélier MBTI : Protagoniste ENFJ-A Rythme de rp : 1-2 rp/semaines Longueur rp : entre 500 et 1000, ça dépend de l'inspiration.
ryan ✻  I guess this is what it feels like when you become one of the drunks  Empty
MessageSujet: ryan ✻ I guess this is what it feels like when you become one of the drunks    ryan ✻  I guess this is what it feels like when you become one of the drunks  EmptyJeu 29 Aoû - 11:52
Les talons qui claquent dans la nuit noire New Yorkaise alors que Cassandra se dirige vers un night club qui a une assez bonne réputation, dans le seul et unique but de retrouver des amies pour passer une soirée en dehors de la colocation et surtout pour passer une soirée en dehors du travail, les commandes affluent mais le temps ne s’étire pas, elle ne peut pas manquer de sommeil sinon, elle risquerait de louper son réveil pour son travail du moment et elle ne peut pas se le permettre, alors pour une fois que le réveil ne sonnera pas le lendemain, elle en profite, délaisse ses tissus et le fil de sa machine à coudre pour partir ailleurs, dans une soirée qui semble être parfaite pour décompresser et s’oublier un peu. S’oublier avec un ou deux verres de tequila, oublier qu’elle a tout claqué du jour au lendemain, oublier que son père est un connard fini. Elle en a des démons à vaincre Cassandra pour ne plus se réveiller la nuit mais au fond, elle s’en fiche, elle sait qui elle est, elle sait ce qu’elle vaut et elle ne s’en porte pas plus mal. Un message de son frère qui lui dit de faire attention à elle, de ne pas boire un verre que quelqu’un lui offre lui fait lever les yeux au ciel. Comme si elle avait déjà eu un souci, comme si elle avait déjà accepté quelque chose d’un inconnu. Elle aurait pu, plus d’une fois, mais la conscience est bien plus forte que l’ivresse dans ces cas-là. Quand elle entre dans le club après avoir présenté sa carte d’identité au videur qui surplombait l’entrée, elle est déjà dans l’ambiance et elle se trémousse déjà sur le son de la musique qui est bien trop forte quand on y réfléchit. Mais elle se laisse porter Cassie, elle ne pense plus à rien, les jambes s’activent sur le son du dj, les bras suivent le mouvement, elle est dans un autre monde Cassie. Puis quand ses amies et elle vont enfin s’asseoir, elle soupire en se laissant tomber sur l’un des canapés de ce qui semble être la zone VIP, elle boit un shot de tequila d’une traite avant de regarder autour d’elle et la blonde qui danse comme si personne ne la regardait lui attire l’oeil. Cassandra détourne un peu le regard et fronce les sourcils. La dernière fois qu’elle a ressenti ce qui se passe dans son corps à l’heure actuelle c’était avec Andrew. Elle n’aurait jamais pensé qu’elle ressentirait la même chose pour une femme. Les secondes doivent être longues puisque son amie lui tape dans les cotes pour la rappeler à l’ordre et évidemment, il faut que la demoiselle débarque dans le carré VIP, juste à côté d’elle, ou tout du moins à deux tables qui les séparent. tu ne peux pas aller la voir comme ça Cassandra lui intime la conscience. Puis elle se rend compte encore une fois qu’elle la fixe. Arrête, tu deviens gênante. rappelle à l’ordre sa conscience. Puis zut, Cassie se lève et se plante devant la jeune blonde qui semble reprendre son souffle « Est-ce que je peux vous payer un verre ? » Demande t-elle de but en blanc « Ou une cigarette si vous fumez ? » Comme un bon beauf qui se respecte, la blonde se rend compte que c’est terriblement déplacée alors elle soupire avant de secouer la tête de droite à gauche « Laissez tomber, on dirait un vieux beauf dragueur, passez une bonne soirée. » Et la sensation dans le bas du ventre ne disparait pas, mais Cassandra retourne à sa place en soupirant, s’enfonce dans le canapé loin de ses amies qui sont reparties danser, tentant de juger la réaction de la demoiselle qu’elle vient d’aborder, la honte bien trop présente.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
ryan ✻  I guess this is what it feels like when you become one of the drunks  Empty
MessageSujet: Re: ryan ✻ I guess this is what it feels like when you become one of the drunks    ryan ✻  I guess this is what it feels like when you become one of the drunks  EmptyDim 1 Sep - 13:25




i guess this is what it feels like when you become one of the drunks


☾☾ Ryan, comme à son habitude, était là depuis longtemps. Depuis l'ouverture du night-club à vrai dire. Une coïncidence que sa garde de vingt-quatre heures se termine à la même heure. Une excuse comme une autre pour sortir avec des collègues et amis du travail et s'amuser un peu. Le travail de résident en neurochirurgie était complexe, il demandait beaucoup d'efforts, de sérieux. Ryan, pendant vingt-quatre heures, a dû mettre en mode pause son côté déluré. Ce côté énergie et dingue de sa personnalité. Celui qui la fait danser comme jamais pendant cette nuit-ci. Elle ne réfléchissait même plus, elle ne maîtrisait plus son corps, la musique en avait pris possession. Les dures responsabilités, les décisions fatales à prendre pour un patient, tout ça, pendant ce moment-là, était derrière elle. Elle profitait, elle se laissait aller, elle relâchait la pression intense qu'on ne cesse de lui mettre sur les épaules. Bien qu'avec un tel choix de carrière, elle l'a cherché. Ryan dansait avec tant de panache. A la voir, on ne croirait pas qu'elle venait de sortir d'une garde ayant durée un long jour. Elle-même ignorait d'où elle tenait toute cette vie, tout ce dynamisme. « Ryan, tu devrais te poser trois secondes et boire un coup. » C'est à peine si elle a pris la peine d'écouter ce qu'un de ses amis venait de dire. La blonde ne faisait plus attention à rien autour d'elle. A sa façon de se déhancher sur le son du DJ devait attirer tous les regards mais rien n'avait d'importance. Sa tête était vide. De toutes les manières, même quand elle n'est pas bercée par cette ambiance et de la musique, elle se moque des regards qui peuvent se porter sur elle. Essoufflée, les dires de son ami a fini par avoir raison d'elle. « Une nana arrête pas de te regarder depuis toute à l'heure. » Sans la once de discrétion, ignorant complètement la définition même de ce mot, Ryan se retourne, curieuse. Au moment où son regard se pose sur cette fameuse demoiselle, elle ne la regarde plus. De ce fait, elle ose les épaules. « Si tu le dis. » Bien qu'elle se laisse aux joies du plaisir de la chair, elle est incapable de reconnaître ce genre de choses et ce n'est pas faute d'être maligne. Elle le reconnaît à des kilomètres pour les autres mais pour elle, impossible. Ironie du sort, dira-t-on. « Voilà qu'elle arrive ! » Son attention, en si peu de temps a été porté sur autre chose, c'est la raison pour laquelle elle ne comprend pas la phrase de son ami jusqu'à ce qu'elle entende une petite voix féminine, lui proposant, directement, un verre ou une cigarette. Ryan, de nature assez méfiante, hésite quelque peu à la proposition de la jeune femme, sans oublier son ami qui montrait sa méfiance aussi en hochant négativement de la tête. Pourtant, cette jeune femme n'avait pas l'air spécialement méchante, elle avait un beau visage, un regard presque angélique et un sourire nerveux mais adorable. Cependant, ça n'en restait pas moins un bar new-yorkais et leur réputation ne sont plus à faire. Le silence de Ryan a été suffisamment long  pour que la jeune femme se rétracte, la blonde tente de la rattraper mais c'était sans compter sur la musique bien plus portante que sa voix frêle, encore hésitante. « Je vais arrêter de ramener avec moi. Tout le monde te drague, toi. » Ryan n'entendait que très peu ce qu'il pouvait lui dire, elle se concentrait sur la demoiselle qui s'est enfuit dans le canapé non-loin du sien. Voilà qu'elle s'en voulait de sa réaction. Son silence a été, de toute évidence, blessant. Ça la rongeait déjà, la pauvre, à trop prendre les choses à cœur. Sur un coup de tête, elle se lève, va voir le barman pour lui demander deux bières bien fraîches. Une fois les bières servies, elle les prend et revient sur ses pas mais non pas pour s’asseoir sur son canapé réservé mais sur celui de la jeune femme l'ayant abordée. Elle pose les boissons sur la table. Lui tend la main une fois celle-ci libérée. « Salut. Ryan, enchantée. » Elle laisse afficher un grand sourire sur son visage.

CODAGE PAR AMATIS

Revenir en haut Aller en bas
Arya Cohen
Arya Cohen

Messages :
98
Your rp color :
#993399
To do list rp :
prénom nom - www
Summary :
Résumé COURT de votre personnage.
Pseudo :
harleen. (marion)
Multinick :
alix, l'artiste mère indigne x adrian, l'ancienne alcoolique qui s'en sort tant bien que mal.
Avatar :
margot robbie + gajah
ryan ✻  I guess this is what it feels like when you become one of the drunks  Tumblr_pzfvr1fwch1xwulyao4_400
Age :
vingt-neuf ans
Status :
célibataire
Work :
avocate spécialisée dans la propriété intellectuelle.
Sexuality :
hétérosexuelle
Hogwarts house :
hufflepuff, parce qu'ils sont sous-côtés et parce qu'ils sont à côté des cuisines.
Astrological Sign :
bélier
MBTI :
Protagoniste ENFJ-A
Rythme de rp :
1-2 rp/semaines
Longueur rp :
entre 500 et 1000, ça dépend de l'inspiration.
Messages : 98 Your rp color : #993399 To do list rp : prénom nom - www Summary : Résumé COURT de votre personnage. Pseudo : harleen. (marion) Multinick : alix, l'artiste mère indigne x adrian, l'ancienne alcoolique qui s'en sort tant bien que mal. Avatar : margot robbie + gajah
ryan ✻  I guess this is what it feels like when you become one of the drunks  Tumblr_pzfvr1fwch1xwulyao4_400
Age : vingt-neuf ans Status : célibataire Work : avocate spécialisée dans la propriété intellectuelle. Sexuality : hétérosexuelle Hogwarts house : hufflepuff, parce qu'ils sont sous-côtés et parce qu'ils sont à côté des cuisines. Astrological Sign : bélier MBTI : Protagoniste ENFJ-A Rythme de rp : 1-2 rp/semaines Longueur rp : entre 500 et 1000, ça dépend de l'inspiration.
ryan ✻  I guess this is what it feels like when you become one of the drunks  Empty
MessageSujet: Re: ryan ✻ I guess this is what it feels like when you become one of the drunks    ryan ✻  I guess this is what it feels like when you become one of the drunks  EmptyDim 1 Sep - 18:05
Cassandra on peut la trouver calme et réfléchi comme complètement débile et puérile. Elle peut être les deux, tantôt l’un, tantôt l’autre, à vouloir sortir souvent, finir ivre terrassée par l’alcool, tout le temps. Mais cela ne lui fait pas penser à ce qu’elle a perdu. Son premier amour qu’elle a abandonné, celui qu’elle a rencontré pour finir par abandonner aussi. A croire qu’elle n’est pas faites pour les relations, a croire que toutes ses relations finissent par exploser à cause d’elle, parce qu’elle en a assez, parce qu’elle ne supporte pas ou parce qu’on ne la supporte pas. Alors quand elle est en soirée, c’est l’inconscience qui prend place, l’alcool qui enivre et les pas de danse qui deviennent gênant. Cassandra n’a pas peur d’avoir la honte, elle veut juste profiter, ne pas penser au doux son de son coeur brisé et cesser de réfléchir le temps d’un instant, le temps d’une soirée. Mais Cassandra bien qu’elle soit un peu inconsciente ce soir, elle ne s’attendait pas à ce qu’une femme captive son regard, à ce qu’elle détaille les courbes de cette dite demoiselle et qu’elle se voit aller lui proposer une cigarette ou même un verre. Elle qui ne supporte pas que l’on fasse cela pour elle, elle qui ne supporte pas qu’on l’aborde comme si elle était un bout de viande. Mais le faisait-elle vraiment dans ce but, Cassandra est perdue. Elle ne sait pas ce qu’elle fait, pour la première fois de sa vie. Elle ne sait pas ce qu’elle a fait non plus, parce que ce n’est pas dans ses habitudes et ça l’agace d’être ainsi, alors elle récupère un shooter et elle le boit cul sec, tandis que ses amies sont en train de danser. Cassandra ne se préoccupe plus de la demoiselle qu’elle semble avoir importunée mais elle se concentre sur le deuxième verre qu’elle vide d’une traite. Elle paiera sa tournée pour la suite, parce qu’au fond ces verres ne lui étaient pas destinés. Quand elle claque le verre sur la table, elle voit deux bières qui viennent d’être déposées sur la table et elle fronce les sourcils avant de relever la tête et de regarder la table où se trouvait la blonde il y a quelques minutes, sa place est vide, ce n’est donc pas un mirage. Cassandra saisit la main de la blonde et dénote avec stupeur que sa peau est chaude, elle qui a toujours froid, elle ne peut s’empêcher de se faire la réflexion à chaque fois. « Cassandra, enchantée. Mais je préfère qu’on m’appelle Cassie. » est-ce qu’elle vient certainement de mettre les deux pieds dans le plat une nouvelle fois ? Oui. Enfin elle n’en sait rien en fait. « Merci pour la bière. » Et elle lui laisse une place sur le canapé avant de trinquer avec Ryan, plongeant son regard dans celui de la blonde qu’elle connaît depuis quelques minutes, parce qu’on lui a toujours dit que ça portait malheur de ne pas regarder dans les yeux de la personne avec qui on trinque. « Je suis désolée si j’ai paru impolie, ce n’était pas le but. » se défend Cassandra avant de prendre une gorgée de sa bière et de s’humidifier les lèvres avant de se pincer la lèvre inférieure « J’ai juste pas l’habitude d’être celui qui regarde… Enfin, je n’ai pas l’habitude d’être regardé non plus soi dit en passant… Et je ne veux pas de votre pitié… Mais, je vous ai trouvé jolie. » Les deux pieds dans le plat, acte deux, scène trois. A voir combien il y en aura par la suite. Mais Cassandra elle sent ses joues qui se mettent à rougir, et elle s’enfonce dans le canapé, serrant un peu plus sa bière de ses deux mains.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
ryan ✻  I guess this is what it feels like when you become one of the drunks  Empty
MessageSujet: Re: ryan ✻ I guess this is what it feels like when you become one of the drunks    ryan ✻  I guess this is what it feels like when you become one of the drunks  EmptyDim 8 Sep - 0:02




i guess this is what it feels like when you become one of the drunks


☾☾ En soit, la venue de la jeune femme, de la dénommée Cassandra n’avait rien de désagréable, c’était même plutôt charmant et flatteur qu’on vienne lui proposer un verre. Cependant, à cause de la méfiance sans faille de sa sœur, Ryan a fini par être exactement la même, à quelques détails près. Elle n’acceptait jamais quand un ou une inconnue lui proposait, par principe et par prudence. Si auparavant, elle n’avait sentie aucun scrupule à le faire, avec cette demoiselle, elle s’est sentie affreuse, surtout qu’elle était restée comme ça, statique, sans réponse concrète, juste un air – certainement ahuri. La culpabilité avait poussé la résidente à la rejoindre à sa table. Elle était seule, d’autant plus. Mais elle ne pouvait pas la laisser à penser qu’elle était cette pauvre nana qu’elle se croyait être tout ça parce qu’elle avait osé. Si peu de gens osent de nos jours. Avec son sourire et sa tentative d’approche, Ryan essayait de la mettre à l’aise, que cette nervosité apparente s’en aille. Passer un agréable moment, c’est tout ce qu’elle souhaitait, aussi bien pour l’une que pour l’autre. C’était très important pour elle que toutes les personnes l’entourant soient confortables, qu’ils se sentent bien. Elle se doutait que la situation serait un peu plus compliquée avec cette jeune femme. « Cassandra… Très joli prénom. J’aime beaucoup. » Rien de mieux qu’un compliment pour apaiser les tensions, du moins, elle aimait le croire. D’autant plus qu’elle le pensait réellement. Toutefois, visiblement, elle ne semblait pas l’être. Elle parlait énormément, rapidement. Ryan, elle-même ignorait qu’elle pouvait mettre quelqu’un dans un tel état. Etait-elle si intimidante ? Pour elle, la réponse était tout bonnement non. Du moins, elle ne se voyait pas comme une personne spécialement intimidante. Surtout qu’au fond, il n’y a pas plus simple qu’elle. Cassandra s’excusait de son comportement. Instinctivement, Ryan hoche négativement la tête. Elle ne l’avait pas dérangée, elle était un peu surprise d’une telle proposition aussi… Etrange, dans le sens où c’est la première fois qu’on l’abordait sans pour autant être très sûr de son acte. Au fond, c’était plus amusant qu’autre chose. « Non, non, ne t’inquiètes pas. J’ai connu bien pire. J’ai connu des lourdingues qui ne me lâchaient pas la grimpe jusqu’à ce que j’accepte… ou que je leur en foute une. » Juste dans son night-club, elle en a connu des vertes et des pas mûres. Le summum de la lourdeur à un point où elle en était mal à l’aise pour eux. « D’où ma méfiance mais je ne voulais pas te vexer ou autre, loin de là. » Elle affiche un large sourire rassurant sur son visage. N’importe quelle personne connaissant ne serait-ce qu’un peu Ryan savait qu’elle n’était pas du tout froide ou même distante. Au contraire. « Tu es magnifique aussi. » En plus d’être adorable. Son manque d’expérience ne manquait pas de toucher la résidente en neurochirurgie. Elle pouvait deviner à des kilomètres que cette fameuse Cassandra n’était pas lesbienne, bisexuelle ou même pansexuelle. Allez savoir pourquoi mais elle le sentait. De ce fait, elle se sentait encore plus flattée de cette avance qu’elle a pu lui faire. « C’est pas dans ton habitude… Les femmes. » Elle boit une gorgée de sa boisson alcoolisée avant de continuer. « Je me trompe ? » Elle demandait cela sans vouloir la juger. Non, pas du tout. Elle voulait simplement savoir. Qui sait, peut-être avait-elle tort ?

CODAGE PAR AMATIS

Revenir en haut Aller en bas
Arya Cohen
Arya Cohen

Messages :
98
Your rp color :
#993399
To do list rp :
prénom nom - www
Summary :
Résumé COURT de votre personnage.
Pseudo :
harleen. (marion)
Multinick :
alix, l'artiste mère indigne x adrian, l'ancienne alcoolique qui s'en sort tant bien que mal.
Avatar :
margot robbie + gajah
ryan ✻  I guess this is what it feels like when you become one of the drunks  Tumblr_pzfvr1fwch1xwulyao4_400
Age :
vingt-neuf ans
Status :
célibataire
Work :
avocate spécialisée dans la propriété intellectuelle.
Sexuality :
hétérosexuelle
Hogwarts house :
hufflepuff, parce qu'ils sont sous-côtés et parce qu'ils sont à côté des cuisines.
Astrological Sign :
bélier
MBTI :
Protagoniste ENFJ-A
Rythme de rp :
1-2 rp/semaines
Longueur rp :
entre 500 et 1000, ça dépend de l'inspiration.
Messages : 98 Your rp color : #993399 To do list rp : prénom nom - www Summary : Résumé COURT de votre personnage. Pseudo : harleen. (marion) Multinick : alix, l'artiste mère indigne x adrian, l'ancienne alcoolique qui s'en sort tant bien que mal. Avatar : margot robbie + gajah
ryan ✻  I guess this is what it feels like when you become one of the drunks  Tumblr_pzfvr1fwch1xwulyao4_400
Age : vingt-neuf ans Status : célibataire Work : avocate spécialisée dans la propriété intellectuelle. Sexuality : hétérosexuelle Hogwarts house : hufflepuff, parce qu'ils sont sous-côtés et parce qu'ils sont à côté des cuisines. Astrological Sign : bélier MBTI : Protagoniste ENFJ-A Rythme de rp : 1-2 rp/semaines Longueur rp : entre 500 et 1000, ça dépend de l'inspiration.
ryan ✻  I guess this is what it feels like when you become one of the drunks  Empty
MessageSujet: Re: ryan ✻ I guess this is what it feels like when you become one of the drunks    ryan ✻  I guess this is what it feels like when you become one of the drunks  EmptyLun 16 Sep - 21:46
Cassandra sourit au compliment de la dénommée Ryan, elle ne s’attendait pas à ce qu’on la complimente sur son prénom, elle qui l’avait souvent détesté, souvent haï. Il n’y a que dans la bouche de Jake que son prénom lui semblait beau, ou du moins, le surnom Cass. Il n’y avait que lui qui pouvait la faire sourire rien qu’en évoquant son prénom, mais aujourd’hui Ryan avait réussi à le faire et Cassie se demande si c’est parce que ça sonne bien dans la bouche de la blonde ou si c’est simplement parce qu’elle est déjà un peu ivre. Elle aurait été sobre, elle ne serait pas avec une inconnue en train de discuter et surtout, elle ne lui aurait pas dit qu’elle la trouvait jolie. Cassie a toujours été une misère en matière de drague et il fallait dire que les deux relations qu’elle avait eut, n’était que le fruit d’une discussion démarrée par les deux personnes de sexe masculin. Le problème de Cassie c’est qu’on peut tout de suite deviné quand elle est mal à l’aise, elle parle trop, trop vite aussi. Elle parle, elle parle sans s’arrêter et la plupart du temps ça n’a ni queue ni tête. Un sourire discret se dressait sur les lèvres de Cassandra quand elle voyait Ryan qui hochait la tête de droite à gauche, elle se sentait soulagée de ne pas l’avoir dérangé finalement et elle pouvait enfin respirer. « Bon ça va, il y a pire que moi alors. » répondait Cassie avec un rire qui filtrait ses lèvres alors qu’elle jouait avec la condensation de son verre distraitement tout en écoutant la blonde qu’elle avait abordé qui parlait encore de ses malheureuses expériences et de sa méfiance. « Tu ne m’as pas vexé ! Je me suis juste dit que je ne savais pas m’y prendre. » concluait-elle en haussant les épaules et elle se sentait rougir quand elle lui annonçait qu’elle était magnifique, si bien qu’elle se pinçait les lèvres et cachait sa gêne dans son verre de bière dont elle buvait une longue gorgée pour étancher sa soif et surtout pour calmer le sentiment étrange qui la prenait dans le creux du ventre. Elle s’humidifiait les lèvres en baissant un peu la tête et la question qui suivait lui faisait tambouriner le coeur dans les tempes. Non ce n’était pas dans ses habitudes, mais Cassandra en a assez de se cantonner à ses habitudes, elle a toujours eu peur d’être jugé, d’être mal vu par n’importe qui et il faut dire que son voyage à Londres l’a un peu décomplexé et sorti de cette bulle qu’elle s’était imposé au fur et à mesure qu’elle avait grandi. « Non, tu ne te trompes pas. » avoue t-elle sans aucune honte, ce qui l’étonnait elle même. « J’ai toujours été cantonné au fait qu’une femme doit aimer un homme. » continue t-elle en reprenant une gorgée de sa bière. « Ce qui est très ironique quand on sait que mon père s’amusait à tromper ma mère et me prenait pour une chose alors qu’il n’en avait rien à carrer de moi. » une nouvelle gorgée avant de déposer le verre. « Et je ne te dis pas ça parce que je veux que tu aies pitié de la pauvre petite nana qui vient t’aborder alors qu’elle est hétéro. Mais je me suis dit que tu me plaisais, enfin je l’ai senti. Et puis après je me suis dit qui ne tente rien a rien. J’aurais pu me prendre un vent et rester dans mon coin avec mes amies totalement ivre ou alors décider de venir te voir et passer un bout de soirée avec toi, voir le reste. » finissait-elle innocemment en continuant de vider son verre, sentant l’alcool qui commençait réellement à faire effet puisqu’elle se sentait complètement désinhibée Cassie, et elle ne s’en voulait même pas.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

ryan ✻  I guess this is what it feels like when you become one of the drunks  Empty
MessageSujet: Re: ryan ✻ I guess this is what it feels like when you become one of the drunks    ryan ✻  I guess this is what it feels like when you become one of the drunks  Empty
Revenir en haut Aller en bas
 

ryan ✻ I guess this is what it feels like when you become one of the drunks

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
I've got 99 problems :: Yeah I could if i wanted to :: archives :: rps-