La nouvelle version a été installée cute ! Pour découvrir les nouveautés c'est par ici & pour commenter c'est ici
S'intégrer sur un gros forum, le mode d'emploi excited A découvrir par iciii avec toutes les initiatives mises en place !
Le deal à ne pas rater :
Captive : où commander le Tome 2 Collector de Captive ?
26.90 €
Voir le deal

(Nalfy) Speak louder than the words before you

@ Invité

avatar
   
#
Sam 25 Juin - 15:22
Speak louder than the words before you
'And give them meaning no one else has found
The role we play is so important
We are the voices of the underground
And I will give the world to you.'
@Nicola Schubert
On bosse beaucoup trop! C'est un message que tu m'as envoyé récemment, qui tourne continuellement dans mon esprit depuis. Si il a bien quelque chose que je déteste depuis nous, c'est que le temps devienne un kidnappeur. Hors de question de ne pas le prendre pour un moment en amoureux, peu importe où et comment, le plus important c'est qu'on y soit à deux. Ou trois, car pour ce soir, Asgard nous tiendra compagnie. La fin d'après midi approche en ce dimanche complètement off, et moi j'approche un coin de plage au maximum isolé équipé d'un cabas à la main et la laisse de mon chien en liberté dans l'autre. Si je ne suis pas venu chez toi dès ce matin c'est parce que tout un plan naissait dans mon cerveau et qu'il me fallait le temps de tout trouver pour le réaliser. J'y suis, à l'emplacement que j'espérais pour m'actionner. Pendant que ma boule de poils s'amuse dans le sable, je positionne la couverture, les éléments décoratifs, la guirlande à piles, le vin, et tout le reste. Je sais qu'une fois le soir venu, tout va s'éclairer pour donner une ambiance romantique et féerique. Avant de pouvoir t'envoyer la localisation à laquelle me retrouver, je dois d'abord commander le repas japonnais et me le faire livrer. L'histoire de quelques minutes, de quoi accompagner Asgard dans sa folie. Quand je suis armé de tout, je sors mon téléphone portable pour te demander de me retrouver à cet endroit précis, immédiatement. Tu auras peut-être envie de me tuer parce que tu vas te stresser et t'apercevoir que je ne cours aucun danger. Moi ce que je veux, c'est voyager le temps d'une soirée, oublier que parfois, on manque cruellement de temps pour se retrouver. Dans l'incapacité de pouvoir t'offrir un séjour de plus longue durée à cause de mon emploi, je fais avec ce que j'ai. And I will give the world to you.  (Nalfy) Speak louder than the words before you 1f4f7   

code by black arrow

@ Invité

avatar
   
#
Lun 27 Juin - 20:43
Le message était court, net et précis. On ne se voit pas assez. Et cela est très vrai. Deux amoureux du travail comme nous, ça ne pouvait pas donner autre chose que des soirées sans se voir, sans discuter, sans profiter l’un de l’autre. Je ne parle même pas de manière sexuelle mais juste de manière affective. Les soirées à discuter dans les bras de l’autre me vont tout aussi bien que celles à se dévisager et s’arracher nos vêtements. J’ai une petite préférence mais tant que le temps passé est avec moi, tout me va. C’est presque égoïste comme réaction, je ne peux pas le nier parce qu’au lieu de me bouger pour le voir, je lui laisse la tâche de nous préparer quelque chose. Je le fais surement parce qu’il a bien moins de temps libre que moi - c’est en tout cas ce que j’essaye de me dire pour me convaincre que tout va bien pour nous. Plongée dans les dernières phases de développements de l’application, c’est la sonnerie de mon téléphone qui me fait sortir la tête de mon écran. Les yeux froncés, je réponds rapidement, demandant plus d’informations mais quand rien ne me revient, j’enfile une veste et quitte ma chambre pour la plage. Le GPS en place, j’y arrive rapidement et souffl Alfy ? T’es où ? Baskets retirées, chaussettes enfoncées dans ces dernières, je me dirige vers le point localisé sur mon téléphone. Si t’es planqué quelque part et me saute dessus pour me faire peur, je rentre en courant ! Je sais bien que ce n’est pas son genre mais j’ai presque peur que l’envie lui vienne et qu’il le fasse pour rire. Je continue d’avancer et lorsque je tourne, je le trouve là, dans un coin aménagé. Un large sourire se dessine sur mon visage. Wow. Bonsoir vous. Je me penche et pose mes lèvres sur les siennes. C’est joli ici. Que je souffle, ce large sourire qui ne se décroche pas de mon visage.

@ Invité

avatar
   
#
Sam 20 Aoû - 20:01
Speak louder than the words before you
'And give them meaning no one else has found
The role we play is so important
We are the voices of the underground
And I will give the world to you.'
@Nicola Schubert
Le temps n'est pas si long mais il le parait. Ma surprise me rend impatient, j'ai envie de découvrir si elle te plait. Asgard est coopératif quand je lui demande de revenir aux pieds et de se faire discret. La raison est que je te sais en chemin et qu'il ne faudrait pas gâcher l'effet à cause d'une boule de poils bien trop enjouée. Mon surnom résonne sur cette plage vide de présence, mais je ne n'y répond. Je place mon doigt sur ma bouche pour que mon chien reste sage mais aussi pour m'éviter de rigoler. Comment rester sérieux quand tu insinues un scénario que je me passe dans l'esprit et qui se trouve être comique? Bondir à t'en faire fuir, c'est presque tentant mais ce n'est pas dans mes plans. Quand ta silhouette apparait, je me redresse avec les lèvres qui commencent à s'étirer. Je pense que l'on peut affirmer que c'est une réussite quand je te vois sourire à t'en décrocher la mâchoire. A bonne proximité, on échange ce baiser que je me fais un plaisir de rallonger avant de pouvoir écouter ton compliment sur le mal que je me suis donné. "Pas aussi jolie que toi." Si bateau mais pourtant si vrai. J'ai l'impression que tu ne fais que t'embellir au fil du temps, et j'ai égoïstement envie de penser que ce que nous partageons y est un peu pour quelque chose. "Je t'en prie, installes toi." Si mon fils te laisse t'exécuter. Lui aussi, il est content de te voir et il le fait remarquer par une parade de popotin qui remue. Je lui ai appris à ne pas sauter, parce que si c'est encore un gabarit moyen, un jour, il deviendra un énorme toutou qui pourrait rapidement blessé."Aaaaasgard.." Désespéré mais attendri par l'affection qu'il te porte. Ne dit-on pas qu'ils ont un meilleur instinct que les hommes? Pendant qu'il te charme, je cherche du regard sa balle. "Je vais lui lancer son jouet sinon je sens qu'il ne va pas te lâcher." Et comment le blâmer? Si je le pouvais, je passerais ma vie à tes cotés. Spoiler Alert, je vais tout faire pour que ce soit à ma portée.  

code by black arrow

@ Invité

avatar
   
#
Dim 25 Sep - 18:12
Avec l’été qui approche et la finalisation de l’application qui va avec, je sais que nous risquons de ne pas nous voir autant que nous le souhaiterions. Alors, quand il me propose de le retrouver, je le fais sans rechigner. J’ai envie de passer du temps avec Alfred mais aussi nous créer de nouveaux souvenirs. On en a déjà tellement mais aucun n’est jamais aussi fort que le suivant. C’est ce que j’aime avec lui. Tous les jours, je suis un peu plus amoureuse que le jour précédent. Véritable insatiable de lui, toujours à chercher la connexion, le moment le plus simple pour que tout soit encore plus parfait, encore plus sincère. Parce que c’est bien quelque chose qui nous caractérise, la sincérité et la douceur de nos échanges. La simplicité, c’est aussi quelque chose qui nous caractérise. Je ne pensais jamais le dire, jamais le connaître mais tomber amoureuse de toi est la plus belle chose qui ait pu m’arriver. Que ce soit lorsque nous avions tous les deux le même genre sur nos cartes d’identités ou aujourd’hui, ces deux fois, ça m’a semblé doux, rassurant et absolument pas perturbant. T’es une révélation pour moi depuis mon plus jeune âge et j’espère qu’un jour, j’arriverais à te le dire. Mes yeux sur ce coin aménagé, sur toi, je souris. Le baiser est sincère, tendre et je reste quelques secondes mes bras accrochés à ta nuque. Pourtant je n’ai fait aucun effort et je le regrette. Que je dis rapidement. Je m’écarte doucement de toi, comme si c’était un supplice de le faire et baisse le regard vers Asgard qui attend ses gratouilles et son bisou sur le museau aussi. Je ris quand tu souffles son nom, le désespoir bien plus que présent dans ta voix. Il ne nous gêne pas. Que je souffle en laissant ma main glisser le long de la tienne avant de m’accroupir et de glisser mes deux mains dans les poils de ce doux labrador. Salut toi. Comment tu vas depuis notre dernière rencontre ? Que je demande à l’animal, comme s’il pouvait me répondre. Mais puisqu’il étale sa langue contre mon visage, j’en conclus qu’il va bien. Le geste me prend de cours au point où j’en tombe à la renverse et lui, en profite pour me sauter dessus et continuer à ma lécher le visage. Pas de bisous dans le visaaaage. Que je dis en essayant de me protéger, tout en riant comme une enfant. Asgard ! On fait juste des câlins. Et avec ma demi-force, je l’attrape pour le caresser et blottir mon visage dans sa nuque. Au moins là, il ne pourra pas me lapper le visage. Comment s’est passé ta journée ? Que je demande, relevant le visage pour capter le tien. Je suis sûre que tu me prends pour une folle et va faire partir la boule de poils d’ici peu. Mais tout ça, c’est la simplicité de nos vies. Et c’est comme ça que je les aime. Et que je t’aime.

@ Invité

avatar
   
#
Ven 11 Nov - 19:41
Speak louder than the words before you
'And give them meaning no one else has found
The role we play is so important
We are the voices of the underground
And I will give the world to you.'
@Nicola Schubert
"C'est donc naturellement que tu es aussi belle?.." C'est ringard pour beaucoup, mais le sourire que je fais apparaitre est si mignon que l'on ne peut pas m'en vouloir. On pourrait même avouer que je le fais si bien, que je gagne le droit de faire ce genre de compliment à chaque fois que l'on se verra. Et puis, je pourrais continuer même lorsqu'on sera en ménage. Trop rapide? Je ne sais pas. Je pense que je pourrais d'ailleurs profiter de cette soirée pour savoir comment toi, tu vois le futur. Savoir à quel rythme tu veux qu'on se fasse notre danse de l'amour. C'est important de communiquer non? "D'accord..." Mais je pourrais presque parier que tu ne diras pas ça tout le long de la soirée si je ne le rappelle pas rapidement à l'ordre. Mais c'est important pour moi que tu sois complice avec ma boule de poils. A mes yeux, c'est mon enfant, je ne supporterais pas que tu ne l'acceptes pas. La scène attendrissante devient rapidement risible quand ce bébé, déjà imposant, décide de faire une totale domination sur ton corps pour une attaque de bisous. Asgard, doucement!" Que je dis en riant. Je n'interviens pas, parce que c'est enfantin. Et puis, tu ne sembles pas tant en difficulté parce que tu parviens encore à parler. Qu'est ce que ce sera quand il aura atteint sa taille adulte? Je suis impatient de voir ça, de voir votre complicité grandir au fil du temps. Nos regards qui s'attrapent, je m'approche doucement "Toujours passionnante." Parce que mon métier, c'est ma fascination. "Mais j'avais hâte de te voir. Et la tienne?" Et, est venu le moment d'attraper la bête par le collier, tendrement. Ca suffit à lui faire comprendre et il s'écarte de toi pour que ma main puisse se tendre en ta direction. Quoi que, quelque chose me dit que c'est à moi de venir sur cette couverture soigneusement installée.

code by black arrow

@ Invité

avatar
   
#
Mer 14 Déc - 18:57
On va dire ça comme ça… Que je lance en riant légèrement. Très peu de choses sur moi sont naturelles mais je m’en fiche pas mal. C’est celle que je suis. Mon visage, mon corps racontent une histoire, mon histoire et c’est ça, mon naturel en quelque sorte. Je m’installe rapidement et Asgard ne perd pas de temps pour m’accaparer, me sauter dessus et m’embrasser de tout le long de sa langue. Ça me dégoûte légèrement mais plus qu’une grimace qui déforme mon visage, c’est un rire plus que sincère qui s’échappe de mes lèvres et de ma gorge. Nous n’avons pas forcément trop le temps de quoi que ce soit, tous les deux, mais quand on se retrouve, c’est toujours dans la bonne humeur et la facilité des échanges. Il ne nous faut pas grand chose pour être heureux, pas grand chose pour grandir ensemble et c’est beau. C’est sain aussi. T’es la relation la plus saine que j’ai pu avoir depuis bien longtemps - pour ne pas dire toujours - parce que malgré nos emplois du temps chargés, on trouve le temps et les moments pour se créer des souvenirs, comme celui-ci. Asgard qui me quitte par ta force, je souris en m’essuyant le visage. Ma main dans la tienne, j’écoute ta réponse et exerce une pression sur ton bras pour te faire venir à mes côtés. Fatigante. Mais je suis sur la dernière ligne droite de codage, je vois le bout… Le bout de ce projet qui me tient tellement à cœur. Cette application aura un succès énorme quand elle aura reçu tous les checks de sécurité parce que c’est ça, le plus important. Mais le travail, on le laisse hors de cette couverture ce soir. Que je souffle alors que mes lèvres se posent sur les tiennes. Comment tu vas, toi ? Et ta soeur, tes parents ? Je vis toujours chez mon père alors tu le vois de temps en temps, en coup de vent. L’inverse n’est pas forcément vrai.

@ Contenu sponsorisé

   
#

Poster un nouveau sujetRépondre au sujet

permissions de ce forum

Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum